Archives des 12 derniers mois

La consommation excessive d'alcool accroît fortement le risque de démence

Une consommation excessive d’alcool multiplie par trois le risque de développer des démences et double celui de la maladie d’Alzheimer, affirme une étude (pdf, 9p) de l’Inserm publiée mercredi 21 février, dans la revue The Lancet Public Health. Menée en collaboration avec des chercheurs canadiens, cette étude s’est fondée sur l’analyse des données de 57'353 cas de démence précoce (patients de moins de 65 ans) recensés dans les hôpitaux français entre 2008 et 2013. Article dans Le Monde et article sur Huffingtonpost.fr.

Addiction Suisse – La rubrique «Faits et chiffres» actualisée

Le site Web «Faits et chiffres» a été entièrement repensé et mis à jour avec notamment de nouvelles infographies illustrant les chiffres clés dans les domaines des addictions. Les infographiques d'information permettent de visualiser des indicateurs clés pour la consommation de diverses substances. Les conséquences de la consommation et les aspects du marché y sont également illustrés. En outre, des données statistiques représentant la situation actuelle en Suisse et l'évolution dans le temps y sont présentées sous forme de graphiques interactifs.
faits-chiffres.addictionsuisse.ch

Valais – Achats tests d’alcool : 4% de commerces testés dénoncés aux autorités

A l’issue de la campagne, 4% des commerces testés, des récidivistes, ont fait l’objet d’une annonce aux autorités compétentes par la police, pour avoir vendu lors de deux achats tests de l’alcool aux mineurs. Ce taux est le plus bas depuis le lancement de cette campagne en 2012. La campagne cantonale d’achats tests d’alcool s’étant achevée en 2017, le groupe de pilotage cantonal a décidé de continuer la sensibilisation autours de la protection de la jeunesse. Pour ce faire, un nouveau projet pilote en collaboration avec le CIPRET-Valais sera lancé en 2018. L’objectif sera d’unifier les achats tests d’alcool et de tabac et d’en faire une campagne cantonale échelonnée sur plusieurs années. Communiqué d’Addiction Valais.

Le cannabis légal peut-il être toléré en entreprise au même titre que le tabac?

Bien que la teneur en THC, substance euphorisante, soit très faible dans le cannabis légal et ne perturbe donc pas les fonctions cognitives de l’employé, ce THC diminue la sécrétion de salive, assèche les bronches et favorise la toux. Par ailleurs, la combustion de cannabis produit 7 fois plus de goudrons que le simple tabac. Article à découvrir sur le site Prévention et maintien de la santé en entreprise PMSE.

La police judiciaire allemande en faveur de la dépénalisation totale du cannabis

Le chef de l’Union allemande des fonctionnaires de la police judiciaire (Bund Deutscher Kriminalbeamter ou BDK) estime que l'utilisation et la possession de cannabis devraient être pleinement dépénalisée en Allemagne. "La prohibition du cannabis a été décidée historiquement de manière arbitraire et aujourd'hui elle n'est ni intelligente, ni efficace" a-t-il déclaré. Article dans Spiegel Online, article dans Le Figaro et article sur swissinfo.ch.

France – Addiction chez les jeunes, garder le cap

Les évolutions présentées dans l’enquête ESCAPAD, réalisée tous les 3 ans auprès des jeunes français âgés de 17 ans confirment la nécessité de soutenir une approche cohérente et concertée autour de 4 axes pour une régulation efficace. Il s’agit d’informer sur les risques et les dangers des substances et comportements, de réguler l’accès aux substances, de renforcer le libre arbitre des personnes et des familles et d’anticiper l’aide et l’accès à la réduction des risques. Communiqué de la Fédération Addiction.

Les chiffres glaçants de l'épidémie d'opioïdes aux Etats-Unis

La petite localité de Williamson, en Virginie Occidentale, donne une image glaçante de l’épidémie d’opioïdes (des médicaments produits à base de dérivés synthétiques de l'opium) qui sévit aux Etats-Unis, rapporte Vox. Entre 2006 et 2016, les grandes firmes pharmaceutiques ont livré près de 21 millions de comprimés antidouleurs à base d’opioïdes aux 2 pharmacies que compte cette petite ville de… 2900 habitants. Article sur Express.live.

«La Suisse n’a pas de véritable politique en matière d’addictions»

Un entretien avec Frank Zobel, directeur adjoint d’Addiction Suisse, qui met en relief les mutations dans la consommation de substances addictives à découvrir dans Le Temps.

Alcolocks à la hausse

Un éthylotest antidémarrage, ou alcolock, est un alcootest situé près du siège du conducteur qui empêche les conducteurs de démarrer le véhicule sous l'influence de l'alcool. Le conducteur souffle dans un embout buccal et son souffle est ensuite testé pour déterminer son taux d'alcool. Si le niveau mesuré dépasse le niveau d'alcoolémie programmé, le dispositif empêche le démarrage du moteur. Article en anglais sur Eurocare.

France – Plainte pour «mise en danger de la vie d’autrui» contre des cigarettiers

Une plainte a été déposée par le Comité national français contre le tabagisme (CNCT) contre quatre grands cigarettiers. La plainte pointe du doigt «l'existence de minuscules trous» dans les filtres de cigarettes destinés à «falsifier les tests» en agissant comme un «système de ventilation invisible». «Ce dispositif de micro-orifices dans le filtre des cigarettes empêche les autorités de savoir si les seuils de goudron, de nicotine, et de monoxyde de carbone qu'elles ont fixés sont dépassés», fait valoir le CNCT. Article dans Le Matin.

Le Conseil fédéral désigne l'acquéreur d'alcosuisse sa

Lors de sa séance du 31 janvier 2018, le Conseil fédéral a décidé de vendre la société alcosuisse sa à l'entreprise Thommen-Furler AG, basée à Rüti bei Büren (BE). La société alcosuisse sa a remplacé Alcosuisse, importateur exclusif d'éthanol en Suisse et ancien centre de profit de la Régie fédérale des alcools (RFA). Sa privatisation ouvre la voie à la libéralisation du marché de l'éthanol au 1er janvier 2019. Communiqué du Conseil fédéral.

Le mouvement contre l’addiction numérique prend de l’ampleur

Des anciens salariés de Google et de Facebook se regroupent et lancent une campagne de prévention mondiale. Selon eux, les services sur smartphones créent une addiction qui devient nuisible à la société tout entière. Article dans Le Temps.

Canada – Concurrence du crime organisé et de l’Etat sur le marché du cannabis

Le crime organisé se prépare déjà à affronter la concurrence des entreprises et des sociétés d'État qui seront autorisées à vendre du cannabis à des fins récréatives au Canada à compter de juillet en réduisant de manière marquée le prix de vente de cette drogue, afin de protéger son emprise sur le marché noir. Article dans La Presse.

Panorama suisse des addictions 2018

Le marché des substances psychoactives est en pleine mutation, tout comme celui des jeux (d’argent) en ligne. De nombreux consommateurs et consommatrices veulent expérimenter de nouveaux produits qui comportent aussi peu de risques que possible alors que les fabricants et exploitants cherchent à maximiser leurs bénéfices en rejetant toute réglementation étatique. Les responsables politiques ferment les yeux, bien que les conséquences se fassent directement ou indirectement sentir pour la population et que de nombreuses questions se posent: dans quelle mesure les produits du tabac de nouvelle génération sont-ils moins nocifs que la cigarette classique? Quand le chanvre est-il légal? Quelle quantité d’alcool consomment Monsieur et Madame Tout-le-Monde ? Quels risques comportent les jeux d’argent? Comment se présente la situation dans le domaine des antalgiques opioïdes ? Le Panorama Suisse des Addictions 2018 (pdf, 29p.) dresse une vue d’ensemble de la situation actuelle, passe en revue les principales tendances et affronte les questions auxquelles la société est appelée à répondre dans le domaine des substances psychoactives. Article sur swissinfo.ch.

«Salle de shoot» à Strasbourg : un an après, un bilan «exemplaire»

Une année après son ouverture le 7 novembre 2016, la salle de consommation de drogue à moindre risque (SCMR) de Strasbourg présente un bilan «tout à fait exemplaire» et constitue une «réussite en termes de tranquillité publique», s'est félicité vendredi 1er décembre 2017 son comité de pilotage. Près de 400 personnes se sont inscrites, aucune overdocse mortelle n’est survenue et 13 cas d’hépatite C ont pu être dépistés. Article à découvrir dans Sciences et Avenir.

Votation sur les jeux d’argent le 10 juin 2018

La Confédération a annoncé que le référendum contre loi fédérale du 29 septembre 2017 sur les jeux d’argent (LJAr) avait abouti. Le peuple devra donc se prononcer sur cet objet lors de la votation populaire du 10 juin prochain. Communiqué. A consulter également la prise de position et le dossier de la Conférence spécialisée des membres de gouvernements concernés par la loi sur les loteries et le marché des loteries et le communiqué de presse de la Fédération Suisse des casinos, Swisslos et la Loterie romande.

Modèle cognitif à trois dimensions pour comprendre l’addiction aux jeux vidéo sur internet

Le concept de trouble lié l’usage des jeux vidéo sur internet a été récemment proposé dans le DSM-5 comme devant faire l’objet de recherches complémentaires. Selon cette hypothèse, certaines personnes présenteraient une relation de dépendance vis-à-vis de la pratique des jeux vidéo sur internet, notamment vis-à-vis des jeux en ligne massivement multi-joueurs. Dans cette publication de Frontiers in Psychiatry, les auteurs proposent un modèle de compréhension de ce trouble basé sur la participation de trois systèmes neurobiologiques. Article à découvrir sur AddictAide.

Carnaval: finir sa soirée aux urgences n'a rien d'anodin

Les festivités du carnaval viennent de commencer dans plusieurs villes de Suisse. Si la période invite à la fête, mieux vaut prendre quelques précautions pour éviter les débordements. L’abus d’alcool est trop souvent banalisé, voire valorisé, alors qu’il peut mener aux urgences. Article dans le Nouvelliste.

Fribourg – Une task force pour contrer le trafic de méthamphétamine

L’année dernière, la Police cantonale a constaté qu'un trafic de méthamphétamine se développait dans le canton de Fribourg. Une force opérationnelle, supervisée par le Ministère public, a alors été mise en place pour identifier les trafiquants et pour mettre fin à leurs activités. Entre les mois d'août et d'octobre 2017, près de 70 personnes ont été identifiées, dont environ 60 ont été interpellées, entendues et dénoncées pour des infractions en matière de stupéfiants, à savoir la possession, la consommation ou le trafic de méthamphétamine. Communiqué du canton de Fribourg, reportage sur RTS Info et article dans Le Temps.

Étiquetage des boissons alcoolisées – Position d’Eurocare

Eurocare est convaincue que la mise en conformité de l'étiquetage de l'alcool avec la norme régissant les boissons non alcoolisées améliorerait le choix des consommateurs. Les institutions de l'Union européenne sont parfaitement en mesure de coordonner les efforts communs visant à informer les consommateurs sur la composition des boissons alcoolisées. La publication "What’s in this drink?" (pdf, 12p.) définit la position d’Eurocare sur l'information nutritionnelle et la liste des ingrédients qui devraient figurer sur les bouteilles d’alcool. Communiqué.

Genève – site internet MonAdo.ch

Développé par Carrefour addictionS, en partenariat avec plusieurs acteurs romands, le site genevois MonAdo.ch nouvellement créé s’adresse aux parents. Il comprend des options novatrices. Outre des informations détaillées sur chaque thématique, les internautes ont notamment la possibilité, via le site, de poser des questions à des professionnels avec une réponse personnalisée et de participer à un groupe Facebook (monado), dédié à l’échange entre parents, et supervisé par des professionnels. Le site traite des questions de consommation (tabac, alcool, cannabis, jeux vidéo) et donne aux parents les moyens de s’impliquer au côté de leurs ados. L’objectif est de leur apporter des informations utiles, des pratiques fiables et de leur offrir un lieu d’échange qui se veut solidaire. Enfin, l’essentiel du site a été traduit dans les quatre langues suivantes : anglais, espagnol, italien, portugais.
www.MonAdo.ch

France – Le gouvernement opte pour une amende pour les consommateurs de cannabis

Ainsi que l’a annoncé Gérard Collomb sur les ondes d’Europe 1 le 25 janvier, Le gouvernement va mettre en place un système d’amende forfaitaire pour usage de stupéfiants, que pourraient infliger directement les forces de l’ordre sur la voie publique. «Il n’y a pas de dépénalisation de l’usage du cannabis», a insisté le ministre de l’intérieur. Un rapport parlementaire sur le sujet a été présenté à la commission des lois de l’Assemblée nationale. Article dans Le Monde. Réaction d’AddictAide dans son édito et dossier sur le sujet.

France – Représentations, motivations et trajectoires d’usage de drogues à l’adolescence

Afin de mieux connaître les motivations des plus jeunes à essayer et à consommer des substances psychoactives, l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a mené entre 2014 et 2017 une vaste enquête qualitative. ARAMIS (Attitudes, Représentations, Aspirations et Motivations lors de l’Initiation aux Substances psychoactives) visait à explorer les perceptions des usages de drogues (principalement d’alcool, de tabac, de cannabis) de jeunes gens mineurs tout en retraçant leurs trajectoires de consommation. Au total, 200 jeunes issus de milieux sociaux diversifiés en France métropolitaine et âgés de 13 ans à tout juste 18 ans (16,2 ans en moyenne) ont été interrogés dans le cadre de cette recherche. Les premiers résultats d'ARAMIS font l'objet du numéro 122 (pdf, 8p.) du magazine Tendances. Communiqué de l’OFDT.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de février 2018 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Enquête QuaTheSI 2018 - Satisfaction de la clientèle des institutions du domaine des addictions

L'ISGF réalise tous les deux ans une enquête de satisfaction de la clientèle. Dans les institutions résidentielles, l'enquête sera effectuée du 5 au 9 mars 2018. Dans le domaine ambulatoire (y compris les habitats protégés et l'accompagnement à domicile), la récolte des données aura lieu du 1er mars au 18 avril 2018. Les institutions intéressées peuvent s'inscrire. Renseignements complémentaires sur le site d’Infodrog.

Italie – Bulletin d’information de l’ALEA sur les jeux de hasard et d’argent

Cette association italienne pour l'étude des jeux de hasard et d'argent et des comportements à risque, l'ALEA (Associazione per lo studio del gioco d’azzardo e dei comportamenti a rischio), est une association scientifique à but non lucratif qui réunit les plus grands spécialistes italiens des jeux de hasard et d’argent. Sa mission est d'étudier et de promouvoir des interventions sur le phénomène du jeu et ses conséquences personnelles, familiales et sociales, à commencer par le développement de pathologies liées à la dépendance (troubles liés aux jeux d’argent). Le numéro 2 de son bulletin d’information 2017 (pdf, 13p. en italien) est disponible.

Bruxelles reporte la taxation des e-cigarettes

Faute de données disponibles, la Commission européenne a décidé de repousser la création d’une taxe sur les cigarettes électroniques et autres nouveaux produits du tabac. Si l’exécutif européen ne se décide pas à imposer une taxe d’accise sur les cigarettes électroniques, une réévaluation de la situation est prévue en 2019 à l’occasion du prochain rapport sur la taxation du tabac. Rapport (pdf, 9p.) de la Commission et article sur Euractiv.fr.

Arrêt du Tribunal fédéral: mesures trop sévères pour ivresse au volant

Le Tribunal fédéral estime injustifiés les contrôles imposés par le Service des automobiles bernois à une automobiliste après un retrait de permis pour conduite en état d'ébriété. Outre un retrait de permis de quatre mois, celui-ci avait assorti la restitution à un engagement de ne pas conduire après toute consommation d'alcool durant un an. L'automobiliste devait aussi se soumettre tous les six mois à une analyse de cheveux afin de vérifier si sa consommation d'alcool était socialement responsable. Or, selon le Tribunal fédéral, rien ne permet de conclure dans son cas à une dépendance à l'alcool. Arrêt du TF (en allemand) et article dans 24 Heures.

Vaud – Films d’animation autour de la réduction des risques

Depuis février 2016, l'équipe du Rel'aids (Fondation Le Relais), accompagnée d'un graphiste, a animé plusieurs ateliers de cinéma d'animation autour de la réduction des risques avec des consommateurs ou des personnes proches. Les six films qui ont été réalisés dans ce cadre sont diffusés progressivement sur une chaîne Youtube dédiée. Le quatrième film de cette série intitulé «Pour que le sniff reste un kiff» concerne les bonnes pratiques en matière de sniff.

Vie nocturne en Bulgarie: Prévention et réduction des risques

Infodrog a aidé l'organisation bulgare "Dose of Love" à développer des mesures de prévention et de réduction des risques dans la vie nocturne bulgare. A cette fin, plusieurs formations et réunions de mise en réseau ont été organisées à Burgas et Sofia entre 2014 et 2016. Le projet a été financé par le milliard d'euros de la coopération bulgare-suisse au titre de la cohésion. Le rapport du projet (pdf, 2p.) et le rapport entier (pdf, 168p.) sont disponibles sur le site d'Infodrog.

Rapport 2017 de la Commission mondiale sur la politique des drogues

Les rapports précédents de la Commission mondiale sur la politique des drogues (Global Commission on Drug Policy) ont montré comment les dommages potentiels de la drogue pour les personnes et les communautés sont exacerbés par les politiques répressives de contrôle des drogues aux niveaux local, national et international. Le présent rapport (anglais, pdf, 44p.), tout en reconnaissant pleinement l'impact négatif que la consommation problématique de drogues a souvent sur la vie des gens, met l'accent sur la façon dont les perceptions actuelles des drogues et des personnes qui en consomment ont conduit à une approche irréaliste et stigmatisante des politiques des drogues plutôt que pragmatique et fondée sur des faits. Dossier pour les médias.

Le vapotage accroîtrait le risque de tabagisme

Le vapotage pourrait accroître le risque de tabagisme des jeunes mais serait moins dangereux pour la santé que fumer des cigarettes, selon un rapport des Académies des sciences et de médecine américaines publié la semaine dernière. Les auteurs, après avoir analysé plus de 800 études scientifiques, ont conclu que la nicotine contenue dans les cigarettes électroniques pouvait créer une accoutumance chez les jeunes ce qui les prédispose à fumer du tabac. Mais, selon eux, la cigarette électronique serait moins nocive que la cigarette conventionnelle et pourrait aider les fumeurs à arrêter. Article dans la Tribune de Genève.

L'écran noir-blanc, une piste pour être moins accro à son smartphone?

Renoncer à la joyeuse déferlante de couleurs pour passer à des nuances de gris: la lutte contre la dépendance aux smartphones pourrait passer par l'utilisation d'un écran moins stimulant, affirme le New York Times. Utiliser un "moins bon téléphone", titre de l'article du New York Times, ne signifie pas pour autant renoncer à l'accès à internet. L'enjeu est de garder toutes les applications si populaires - mais dont le potentiel addictif défraie de plus en plus la chronique. Le journaliste du quotidien américain raconte qu'il a rejoint un club de personnes "converties" à l'écran en nuances de gris. Article sur RTS Info.

Canada – Marijuana: l'amnistie générale en cas de possession simple

Le gouvernement Trudeau jongle plus que jamais avec l'idée d'accorder une amnistie générale aux Canadiens qui ont été reconnus coupables de possession simple de marijuana dans le passé, alors que plusieurs États américains, dont la Californie, ont déjà retenu cette option au moment de légaliser le cannabis sur leur territoire. Article dans La Presse.

Les patients participant à des programmes de substitution sont souvent insuffisamment testés pour l'hépatite C

Une étude récente de l'Hôpital cantonal d'Aarau montre que les patients participant à des programmes de substitution sont souvent insuffisamment testés et traités pour l'hépatite C (VHC) bien que les utilisateurs de drogues injectables constituent un groupe à haut risque. La chaîne de traitement du VHC présente des lacunes évidentes. Article en anglais dans la revue Swiss Medical Weekly et communiqué en allemand d’Hépatite Suisse.

Via Sicura: la commission des transports appelle à davantage de souplesse

Dans une lettre envoyée au Tribunal fédéral, la commission des transports du Conseil des Etats appelle les juges à assouplir les sanctions contre les chauffards, alors que la loi n'a pas encore été modifiée. Elle réclame aussi un changement de jurisprudence. Article sur ArcInfo.

Egalité des chances: compenser l’influence des facteurs socio-économiques sur la santé

Nous ne sommes pas égaux face à la maladie : les facteurs socio-économiques tels que le revenu, le niveau de formation ou la migration ont des conséquences importantes sur notre santé. Par exemple, en Suisse, les personnes ayant un bas revenu courent un risque six fois plus élevé de développer un cancer du poumon. Pour lutter contre ce problème, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), Promotion Santé Suisse (PSS) et la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de la santé (CDS) font de l’égalité des chances une priorité de l’année 2018 dans le cadre de la Stratégie nationale Prévention des maladies non transmissibles (MNT). La 19e Conférence nationale sur la promotion de la santé et 4e Conférence des parties prenantes de la Stratégie MNT, le 18 janvier 2018, y a été consacrée. Communiqué de l’OFSP.

Les cantons se rangent derrière la loi sur les jeux d’argent

Cinq ans après avoir dit oui à l'article constitutionnel relatif aux jeux d'argent, le peuple suisse devrait approuver cette année la loi sur les jeux d'argent prise en application dudit article. Le peuple se prononcera notamment sur des limitations dont l'objectif est de protéger contre les exploitants illégaux de jeux d'argent opérant à partir de sites offshore tels que Malte, Gibraltar ou Aurigny. Contrairement aux sociétés de loterie et aux maisons de jeu suisses, ces opérateurs ne respectent pas les obligations en matière de protection sociale prévues par la loi sur les jeux d'argent et ne contribuent pas à des projets d'utilité publique dans le domaine de la culture, du sport, de la protection de l'environnement et de l'action sociale ou à l'AVS. Communiqué de la Conférence spécialisée des membres de gouvernements concernés par la loi sur les loteries et le marché des loteries.

Egalité des chances

Le numéro 119 de Spectra online, le magazine de l’OFSP, se penche sur ce thème. Les sujets abordés sont le Programme national sur la migration et la santé (2002-2017), les résultats de recherches sur les facteurs qui produisent des inégalités en matière de santé et les mesures visant à y remédier.

Berne – Rapport sur l’administration de psychotropes aux enfants et aux adolescents

Le gouvernement bernois a adopté à l’attention du Grand Conseil le rapport «La violence sur ordonnance» (pdf, 14p.) en réponse à une motion éponyme adoptée partiellement sous forme de postulat. Cette intervention parlementaire demande au Conseil-exécutif de faire le nécessaire pour réduire sensiblement la prescription de psychotropes aux enfants et aux adolescents. Elle vise notamment les traitements à base de méthylphénidate (Ritaline, Concerta, p. ex.) administrés surtout aux enfants souffrant d’un trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Communiqué de la Direction de la santé publique et de la prévoyance sociale.

Maladies transmissibles liées aux drogues en Europe

Ce rapport (pdf, 26p,) fait le point sur les maladies transmissibles liées à l'usage de drogues injectables en Europe. Il couvre à la fois l'indicateur des maladies transmissibles liées aux drogues de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA), qui collecte des données sur la situation, et les réponses apportées dans la région. Le rapport se fonde sur la réunion annuelle des experts de l'indicateur de l’EMCDDA, qui s'est tenue à Lisbonne en juin 2017, et qui a rassemblé des experts nationaux des 28 États membres de l'UE, de la Norvège, de la Turquie, des pays voisins européens et des organisations partenaires.

Cigarette, vapotage ou tabac chauffé: À quoi les fumeurs s'exposent-ils?

Organisé on ne peut plus opportunément alors que la consultation relative aux produits du tabac en Suisse vient d'être lancée, le E-cigarette Summit 2017, qui s'est tenu à Londres le 17 novembre a apporté un éclairage précieux sur la façon dont la communauté scientifique appréhende les risques associés au vapotage et à l'usage des dispositifs de chauffage du tabac. Article paru dans la revue Tribune médicale à découvrir sur Carrefour AddictionS.

France - Rapport national sur les drogues 2017

L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies a mis en ligne le rapport national sur les drogues qu’il adresse chaque année à l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies. C’est à partir de l’ensemble de ces rapports nationaux que l’agence de l’Union européenne rédige l’année suivante son Rapport européen annuel sur les drogues. Le rapport français est composé de 10 cahiers indépendants, dont certains ne sont disponibles qu’en anglais.

Le cannabis médicinal pourra s’exporter

L'Australie a décidé d'autoriser les exportations de cannabis à usage thérapeutique afin d'accroître les débouchés pour ses producteurs nationaux, et devenir un leader mondial. Une première ferme a reçu en mars l'agrément pour faire pousser du cannabis médicinal, et plusieurs autres ont suivi par la suite, le gouvernement y voyant un secteur économique d'avenir. Article dans Le Matin.

MEKiS – Compétences médiatiques dans les institutions d’aide à la jeunesse

Les médias numériques sont largement répandus dans les institutions d’aide à la jeunesse. L’équipement en PC et ordinateurs portables est élevé et la plupart des enfants et des adolescents possèdent leur smartphone. Toutefois, un nombre conséquent d’enfants et d’adolescents vivant dans une institution en Suisse n’a pas d’accès Internet gratuit. De plus, ils ont nettement moins souvent accès aux consoles de jeu et aux tablettes que les enfants et les adolescents vivant chez leurs parents. Des logiciels permettant une utilisation active et créative des médias sont plutôt rarement mis à disposition. L’étude «MEKiS ‐ Compétences médiatiques dans les institutions d’aide à la jeunesse» dresse pour la première fois un état des lieux pour l’ensemble de la Suisse à propos de l’utilisation de média numériques dans les institutions d’aide à la jeunesse, des compétences médiatiques ainsi que des pratiques des intervenants soutenant l’éducation numérique. Informations complémentaires sur le projet MEKiS, étude complète (pdf, 86p.) en allemand et résumé (pdf, 10p.) en français.

Les CFF étendent leurs zones non-fumeurs aux quais

Fumer une dernière cigarette avant de monter dans le train? Ce geste sera bientôt proscrit dans plusieurs gares. Dès le 1er février, les CFF étendent leurs zones non-fumeurs pour une phase test. Six gares de taille différente ont été sélectionnées pour ce test pratique, Bâle, Bellinzone, Coire, Neuchâtel, Nyon et Zurich Stadelhofen. Article sur RTS Info et article dans 20 Minutes.

Marijuana à usage récréatif: Trump resserre la vis

Depuis le 1er janvier 2018, les Californiens peuvent légalement acheter, vendre et consommer du cannabis pour un usage récréatif, ainsi que le rapportait la Tribune de Genève dans son édition du 2 janvier. Depuis quatre ans, la législation sur la marijuana était floue aux Etats-Unis. La substance était à la fois illégale sur le plan fédéral, et autorisée, à des fins médicinales ou récréatives, dans une trentaine d’Etats, à la suite de référendums populaires. Or, le 4 janvier 2018, l’administration Trump a annulé les circulaires qui protégaient les Etats légalisateurs des poursuites de Washington. Article dans Le Figaro et article de Mediapart sur l’inévitable légalisation mondiale du cannabis en dépit de l’opposition de Donald Trump.

L’addiction aux jeux vidéo, une vraie maladie

Le «trouble du jeu vidéo» (Gaming disorder) va être reconnu prochainement comme une maladie par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les risques d’addiction liés à ce «trouble» vont être ajoutés à la 11e liste de la Classification internationale des maladies (CIM), qui sera publiée en juin. Article dans Le Temps.

Iran – Des milliers de dealers échappent à la peine capitale

Plusieurs milliers de personnes condamnées à mort pour trafic de drogue en Iran vont échapper à la peine capitale, a rapporté mercredi le quotidien gouvernemental Iran. En vertu d'un amendement à «loi contre les drogues» adopté en août, la production ou la distribution d'héroïne, de cocaïne et d'amphétamines est désormais passible de la peine capitale uniquement au-delà de deux kilos contre 30 grammes auparavant. Le seuil passe de cinq à 50 kilos pour l'opium et la marijuana. La peine capitale est maintenue pour les criminels à la tête de cartels de drogue, pour ceux employant des mineurs dans ces trafics ou utilisant des armes à feu. Article dans 24 Heures.

Les 15 à 25 ans fument plus que la population générale: la protection de la jeunesse est à la traîne

Dans le cadre du Monitorage suisse des addictions, Addiction Suisse a interrogé un échantillon représentatif de 3000 personnes pour l’étude «Le tabagisme chez les 15 à 25 ans en 2016». En Suisse, plus de 30% des 15 à 25 ans fument. La consommation de tabac apparaît en recul parmi les 15 à 17 ans, mais elle a augmenté chez les jeunes adultes ces dernières années. Malgré la baisse enregistrée chez les ados, il reste encore beaucoup à faire en matière de protection de la jeunesse : dans le groupe d’âge interrogé, les plus jeunes surestiment très largement l’étendue du tabagisme. Par ailleurs, près d’un jeune sur six de 15 à 17 ans a déjà reçu des cadeaux promotionnels de l’industrie du tabac et trop de mineurs peuvent encore acheter leurs cigarettes eux-mêmes. Communiqué d’Addiction Suisse.

Tox Info est désormais entré dans les mœurs

Le numéro d'appel d'urgence en cas d'intoxication a franchi en 2017 pour la première fois en 51 ans d'existence le seuil des 40'000 appels, en hausse de 1,9% sur un an. Comme l'explique Tox Info dans son rapport annuel, la plupart des cas (56%) touchaient des enfants. Chez ces derniers, les intoxications étaient typiquement accidentelles alors qu'elles étaient principalement volontaires chez les adultes. Pour les personnes majeures, les tentatives de suicide représentent 67% et les abus de substances 12% des cas. Communiqué de presse de Tox Info et article dans 20 Minutes.

Initiative populaire: Protéger les enfants et adolescents face à la publicité pour le tabac

Fumer nuit à la santé, provoque des maladies graves et génère des coûts indirects élevés pour l’Etat, le système de santé et donc la société. La grande majorité des fumeurs commence à fumer à l’adolescence. Les mesures de prévention doivent donc cibler tout particulièrement cette catégorie d'âge. La publicité pour le tabac est un facteur important à prendre en compte ainsi que l’acquisition par les jeunes de compétences de santé. C’est dans ce but que l’association a approuvé le lancement de l’initiative populaire «Oui à la protection des enfants et adolescents face à la publicité pour le tabac» le 20 décembre dernier. Communiqué de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme.

Alcool au volant: Les Suisses connaissent de moins en moins le taux limite autorisé

Un sondage du bpa – Bureau de prévention des accidents révèle que de moins en moins d’automobilistes suisses peuvent correctement citer le taux limite d’alcool autorisé et ceci indépendamment de l’unité de mesure. En effet, depuis l’introduction de la nouvelle méthode de mesure en 2016, le taux se calcule en milligrammes d’alcool par litre d’air expiré. Cette notion demeure cependant quasiment inconnue des Suisses. Communiqué du bpa.

Examen systématique du dépistage actif des cas de maladies transmissibles en milieu carcéral

Plus élevée parmi les personnes incarcérées que dans le grand public, la prévalence de maladies transmissibles en milieu carcéral est reconnue comme un problème de santé publique. Le dépistage actif des cas est une mesure de prévention clé pour favoriser le diagnostic précoce, le traitement et la prévention de la transmission des maladies. L'objectif de ce rapport (pdf, 50p.) de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) est de passer systématiquement en revue les éléments de preuve relatifs à la recherche active de cas dans les établissements pénitentiaires, en mettant l'accent sur l'Union européenne (UE) et la région de l'Espace économique européen (EEE).

Guide d’orientation en matière de traitement à l’aide d’un opioïde agoniste injectable pour les troubles liés à l’utilisation des opioïdes

Publié en anglais sous le titre "Injectable Opioid Agonist Treatment for Opioid Use Disorder" (pdf, 65) par le Centre sur l’usage de substances de la Colombie-Britannique et le Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique, ce document se penche sur le besoin d’élargir la pharmacopée pour répondre aux besoins des usagers réfractaires aux traitements conventionnels. Il comporte deux sections. La première est consacrée à la preuve scientifique et la mise en évidence de l’opioïde agoniste injectable comme traitement et la deuxième donne des recommandations pour la pratique clinique.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de janvier 2018 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Deux recherches mondiales sur les drogues injectables

La revue The Lancet a publié deux grandes revues de littérature. L’une s’intéresse à la prévalence mondiale de la consommation de drogues injectables et diverses caractéristiques sociodémographiques chez les usagers de drogue et l’autre concerne les mesures de réduction des risques chez les consommateurs de drogues injectables, au niveau mondial, régional et national. Il en ressort que 179 pays utilisent des drogues injectables, soit 31 de plus qu’en 2008. Les auteurs estiment à 15,6 millions le nombre de consommateurs, dont 18% vivent avec le VIH et 50% avec une hépatite C. 93 pays proposent des programmes d’échange de seringues, mais la couverture est faible, dans la plupart des cas. En outre, 16% des consommateurs reçoivent un traitement de substitution aux opioïdes. Enfin, 60% des consommateurs déclarent avoir arrêté. Article sur le site de l’IDPC.

Coûts et effets involontaires des politiques de contrôle des drogues

L’évaluation fait partie intégrante d’une approche de bonne gouvernance des politiques publiques. Ce principe s’applique de la même manière à la composante d’une politique en matière de drogues visant à lutter contre la disponibilité des substances illicites et l’accès à celles-ci. L’estimation ou le calcul du coût total des investissements publics liés aux drogues - incluant à la fois les dépenses directes mais aussi les coûts indirects et l’impact sur les ressources publiques - devrait donc être un objectif clé de toute évaluation. Rapport en anglais (pdf, 70p.) publié par le Groupe Pompidou.

Développer la surveillance de l'approvisionnement en drogues en Europe: concepts actuels

Ce document (anglais, pdf, 11p.) présente la réflexion actuelle de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies sur le cadre conceptuel de surveillance des marchés de drogues, de la criminalité et de la réduction de l'offre. Il décrit un système dynamique fondé sur ces trois domaines thématiques interdépendants: marchés de la drogue, moteurs et facilitateurs; criminalité liée à la drogue, méfaits et autres conséquences; réduction de l'offre de drogues et mesures prises dans ce domaine.

Les limites de la décriminalisation de la possession simple de l’ensemble des drogues

La revue canadienne Drogues, Santé et Société vient de rendre l’article «Décriminalisation de la possession simple de l’ensemble des drogues: ses limites» disponible en primeur sur son site. On cherche à y savoir si le choix d’une décriminalisation de la possession pour usage personnel de l’ensemble des drogues qu’ont adoptée plusieurs pays a conduit vers moins d’usage du pénal à l’égard des usagers et plus de soins aux usagers problématiques, considérant l’influence du contexte politique, social, économique, juridique et judiciaire du pays dans lequel a eu lieu ce choix. Cela permettra ainsi d’identifier les éléments qui peuvent accroître ou diminuer les bienfaits de ce choix juridique.

Présentations et procès-verbaux des ateliers de la journée CoP

Près de 160 professionnels ont participé à journée nationale «Collaboration entre la police et l’aide dans le domaine des addictions», organisée par Infodrog à Bienne. 12 ateliers leur ont permis d’échanger sur les questions les plus diverses en lien avec la collaboration. Le compte-rendu des discussions dans les ateliers a été ajouté aux présentations, mises en ligne au lendemain de la conférence.

Dopage – Liste des interdictions

La Liste des substances et des méthodes interdites (Liste des interdictions) est généralement mise à jour tous les ans par l’Agence mondiale antidopage (AMA) et entre en vigueur le 1er janvier. Cette liste est l’un des cinq Standards internationaux impératifs pour tous les signataires du Code de l’AMA. Elle est reconnue par toutes les fédérations internationales ayant signé ce Code. Antidoping Suisse vient de publier la liste des interdictions 2018.

La Norvège décriminalise l’usage de drogues

La Norvège est en passe de devenir le premier pays scandinave à décriminaliser l’usage de drogues. Massivement soutenue par l’ensemble des formations politiques du parlement norvégien (le Storting), cette réforme historique ne vise pas à légaliser les drogues. Elle a pour objectif de traiter ceux qui ont un problème de toxicomanie comme des malades, et non comme des criminels passibles de sanctions classiques telles que des amendes et l'emprisonnement. Article en anglais dans The Independant et article sur cnewsmatin.fr.

Canada – Ados et alcool : plus tu tardes, mieux c’est

Éduc’alcool a publié une nouvelle brochure (pdf, 14p.) s’adressant aux adolescents sur la consommation d’alcool. Intitulée, Ados et alcool : plus tu retardes, mieux c’est, cette publication qui s’adresse aux jeunes de 15 à 17 ans, s’inscrit dans le cadre d’une offensive de sensibilisation des jeunes aux effets de la consommation précoce d’alcool. Communiqué.

La Scommessa

La Scommessa, la revue mensuelle du Gruppo Azzardo Ticino Prevenzione, est consacrée au jeu excessif et autres addictions comportementales. Le numéro 219 de décembre 2017 est dès à présent en ligne.

AT – Bulletin du programme national d’arrêt du tabagisme

Le Bulletin de l’hiver 2017 (pdf, 2 p.) du programme national d’arrêt du tabagisme publié par l'Association suisse pour la prévention du tabagisme est en ligne. Au sommaire: Arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique?, Arrêt du tabagisme chez les jeunes: quelles différences?, De la théorie au cabinet médical.

Ecstasy ou molly (MDMA) : sommaire canadien sur la drogue

Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS) a publié un nouveau document (pdf, 7p.) portant sur l’ecstasy dans sa série de Sommaires canadiens sur la drogue.

AT-Information

Le numéro de l’hiver 2017 d’AT-Information (pdf, 4 p.) est en ligne. Au sommaire: Loi sur les produits du tabac: un projet lacunaire, Industrie du tabac: Phillip Morris fait la promotion de son système iQos par tous les canaux, «La propagation du snus nous inquiète», Dans le canton d’Argovie, les places de jeux sont de plus en plus souvent des espaces non-fumeurs, Une méta-étude confirme que les lois de protection contre la fumée passive sont bénéfiques pour la santé.

Drugnet Europe

Le numéro 100/ octobre - décembre 2017 (anglais, pdf, 8p.) de cette publication de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) est en ligne.

Fêtes de fin d’année: combien d’alcool pour les ados?

Faut-il laisser les adolescent-e-s trinquer à Noël et à Nouvel An? À partir de quel âge peuvent-ils boire de l’alcool et combien? Autant de questions que les parents se posent à l’occasion des fêtes de fin d’année. Il faut savoir que l’alcool n’a pas les mêmes effets chez les jeunes. Addiction Suisse informe et propose des pistes. Communiqué.

Le sport individuel protège de l’addiction à l’alcool

Dans une étude canadienne parue dans la revue Addictive Behaviors (Vol. 78), des adolescents ont été suivi de l’âge de 12 à 19 ans, pour examiner l’effet éventuel du sport d’équipe et du sport individuel sur le développement des habitudes de consommation d’alcool. Les résultats suggèrent que les sports d’équipe seraient plutôt un facteur de risque pour les formes moins sévères de problèmes liés à la consommation d’alcool au milieu de l’adolescence. Les sports individuels seraient par contre plutôt un facteur de protection contre les formes plus sévères de problèmes d’alcool pendant l’adolescence.

Quatre motions au sujet de la prévention du tabagisme

Quatre membres du Conseil national issus de quatre partis différents ont déposé ensemble quatre motions portant sur la protection des enfants et des adolescents contre la publicité pour le tabac (dans les points de vente, sur les panneaux d’affichage, dans les cinémas et dans les médias classiques et numériques). L'Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac salue cette initiative dans son communiqué.

France – Nouveau portail sur les addictions dans le monde du travail

La Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA) et le ministère du travail ont soutenu l’initiative du Fonds Actions Addictions (F2A) de créer un site de référence, gratuit et ouvert à tous, qui rassemble et organise les informations sur les bonnes pratiques en matière de prévention et de prise en charge des conduites addictives en milieu de travail: le portail www.addictaide.fr/travail. Communiqué de la MILDECA.

Lettre d’information d’Infodrog

La lettre électronique de décembre 2017 a été diffusée. On peut également consulter les numéros précédents et s'y abonner sur le site d’Infodrog.

Rapport Safer Nightlife Suisse 2017

Le rapport d'activité (pdf, 30p.) de Safer Nightlife Suisse 2017 est disponible sur le site Internet d’Infodrog. Les résultats et les chiffres les plus récents sur des sujets tels que l'usage récréatif de drogues, les NPS le Drug checking y sont présentés.

Régulation du cannabis: nouvelle demande à l'étude

Suite au rejet de l'étude sur le cannabis par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), les villes de Berne, Bienne, Lucerne et Zurich examinent la possibilité de présenter de nouvelles demandes à l'OFSP. Ils sont également favorables à l'ancrage le plus rapide possible d'un «article expérimental» dans la loi sur les stupéfiants. Communiqué de presse commun (en allemand). Pour l'instant, Bâle-Ville s'abstient toutefois de soumettre son projet sur le cannabis à l’OFSP. Au lieu de cela, le département de la santé publique soutient dans son communiqué de presse (en allemand) le processus politique pour la création rapide d'un «article expérimental».

“Geneva Platform on Human rights, Health and Psychoactive Substances”

Désormais accessible en ligne, la plateforme de Genève sur les droits humains, la santé et les substances psychoactives (Geneva Platform) a été lancée en juin 2017. Cette initiative a pour objectif de réunir des organisations de la société civile (ONG internationales présentes à Genève, universités et réseaux représentant les communautés touchées) opérant dans les domaines précités pour partager l'information entre les acteurs concernés et assurer la promotion de la santé et des droits humains dans toutes les questions liées aux drogues traitées dans la «Genève internationale».
www.genevaplatform.ch

Prévention dans le domaine des soins : financement de projets novateurs

Dès 2018, Promotion Santé Suisse, en étroite collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), encouragera la prévention dans le domaine des soins en finançant, jusqu’en 2024 et à hauteur de 5 millions de francs par an, des projets concernant les maladies non transmissibles, les addictions et la santé psychique. Ces projets visent à mettre en évidence de nouvelles approches et pratiques afin d’intégrer des offres de prévention dans le domaine des soins. Ces dernières s’adressent aux personnes déjà malades ou qui présentent un risque élevé de maladie. Elles améliorent la culture sanitaire et la qualité de vie des patients. Promotion Santé Suisse réceptionnera les propositions de projet à partir du 8 janvier 2018. Communiqué de l’OFSP et informations complémentaires.

Les drogues et le darknet : une menace croissante pour la santé et la sécurité

Dans un nouveau rapport (anglais, pdf, 90p.), l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et Europol dressent l’état actuel des connaissances et des recherches sur le fonctionnement des marchés sur le darknet : le trafic de drogues sur la face cachée d'Internet représente une menace croissante pour la santé et la sécurité contre laquelle l'Europe doit déployer davantage de moyens. Communiqué de l’EMCDDA, communiqué de la MILDECA et article sur Euronews. Sur ce même sujet, voir également l’article de RTS Info et l’article d’Euractiv.fr.

Campagne de prévention «Boire ou conduire, il faut choisir!»

Le 11 décembre 2017, les polices cantonales romandes et du Tessin (RBT) ont lancé leur première campagne commune de prévention routière, en collaboration avec le bureau de prévention des accidents (bpa). Cette nouvelle campagne prend la forme d’un clip vidéo, d’actions sur le terrain et d’une distribution de porte-clés «Je conduis – Tu conduis». L’objectif est d’attirer l’attention sur les risques d’accidents causés par l’alcool durant les fêtes de fin d’année. Communiqué du bpa.

Les «bonnes pratiques» d'influence de l'industrie du tabac en Suisse

L'industrie du tabac utilise de nombreuses stratégies d'influence pour ralentir les mesures préventives et protéger ainsi ses intérêts au détriment de ceux de la santé publique. L’objectif de ces tactiques est d’influencer les responsables politiques, les médias, les consommateurs et le grand public. L’association suisse pour la prévention du tabagisme (AT), le CIPRET-Vaud, la Ligue suisse contre le cancer (LSC) et l’Association suisse des non-fumeurs (ASN) ont développé un film d'animation et une brochure afin de sensibiliser les acteurs du système de santé, la population et les politiciens à ces tactiques d'influence bien rôdées. Communiqué de presse d’AT et de ses partenaires. Le communiqué de presse, la brochure et le film d’animation se trouvent sur le site
www.influence-tabac.ch.

Projet de loi sur les produits du tabac: Ouverture de la consultation

Le second projet de loi fédérale sur les produits du tabac (LPTab) a été mis en consultation par le Conseil fédéral lors de sa séance du 8 décembre 2017. Il autorise et réglemente la vente de produits alternatifs, tels que les cigarettes électroniques contenant de la nicotine et les produits du tabac chauffés. Malheureusement, certaines propositions ont été abandonnées. Les interdictions de publicité dans les cinémas, par voie d’affichage et dans la presse payante ont ainsi été biffées et une interdiction du parrainage est même complètement absente. Communiqué de l’OFSP et documentation. Communiqué de l’Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac et communiqué de l’Alliance pour la santé en Suisse.

Les cigarettiers américains contraints à faire de la publicité anti-tabac

Plusieurs cigarettiers américains ont commencé fin novembre à diffuser des publicités mettant en garde contre les dangers du tabac. Ils se conforment à une décision de justice qui remonte à 11 ans. Mais pourquoi la diffusion de ces "corrections" à leurs déclarations intervient-elle plus de dix ans après le jugement? Parce que les cigarettiers ont fait plusieurs fois appel, cherchant à modifier de nombreux détails dans la formulation du texte qu'ils allaient devoir diffuser. Article sur RTS Info.

Adoption de la déclaration sur les Droits de l’Homme et les politiques en matière de drogues

L’adoption d’une déclaration politique (pdf, 8p.) sur les Droits de l’Homme et la politique des drogues constituait le fait marquant de la 81ème réunion des Correspondants Permanents qui s’est tenue à Strasbourg, les 21 et 22 novembre 2017. Lors de cette session de travail de deux jours, la nouvelle publication du Groupe Pompidou «Effets et coûts associés des politiques de contrôle des drogues» a été présentée par la Présidence. Communiqué du Groupe Pompidou.

Le vin rouge fatigue les Suisses

Quels effets peuvent avoir le vin rouge ou blanc, la bière ou les alcools forts sur nos émotions? Une enquête internationale, publiée dans la revue BMJ Open, apporte des éléments de réponse. Au total, plus de 30’000 personnes originaires de 21 pays différents et âgés de 18 à 34 ans ont répondu de manière anonyme à au questionnaire du Global Drug Survey entre novembre et décembre 2016. Les résultats montrent que les alcools ont des effets différents sur l’humeur, selon les pays. Le vin rouge rendrait les Norvégiens émotifs, les Italiens agressifs, et est considéré comme stimulant dans toutes les zones étudiées, à l’exception de la Suisse. Article dans Le Matin.

Les États-Unis préparent une politique tabac anti-fumée et pro-vape

Limiter la quantité de nicotine dans les cigarettes traditionnelles afin d'orienter ceux qui recherchent cette substance vers la vape constitue le cœur de la nouvelle politique de la Food and Drug Administration (FDA). Depuis quelques années, c'est elle qui est en charge de la politique anti-tabac de l'oncle Sam en agissant principalement en édictant des normes pour la mise sur le marché de produits du tabac ou de la cigarette électronique. Dossier sur le site du GREA.

Jura – Un quiz pour tester ses habitudes face aux vidéos et aux jeux d’argent

Addiction Jura a développé du matériel sous formes d’affiches et de petites cartes qui permettent de jouer au quiz et peuvent être placées dans des salles d’attente, par exemple. Le quiz peut également être fait en ligne à l’adresse: https://quiz.addictionjura.ch/. Plus d’informations sur le site d’Addiction Jura.

La cyberdépendance : sommes-nous trop branchés?

Le citoyen numérique d’aujourd’hui peut sacrifier parfois des pans importants de sa vie en réagissant plus et en réfléchissant un peu moins. Cette réalité expliquerait la course effrénée des jeunes générations qui ont le sentiment de perdre quelque chose d’important: la nomophobie, une forte anxiété engendrée par la peur de rater des informations perçues et ressenties comme importantes. Un article paru sur le site de l’Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ).

QuaThéDA: Agences de certification

Dès 2018, seuls les deux organismes de certification auxquels Infodrog a délivré une reconnaissance seront autorisés à procéder à des certifications selon la norme QuaThéDA. Il s’agit de de QS Schaffhausen et de SQS, l’Association suisse pour systèmes de qualité et de management. Plus d’informations sur le site d’Infodrog.

Action Nez Rouge 2017

Nez Rouge est une campagne nationale de prévention et de sensibilisation à la sécurité routière. Nez Rouge offre un service à domicile pendant les vacances pour ceux qui se sentent incapables de rentrer chez eux seuls. Fatigue, alcool, drogues ou médicaments - autant de bonnes raisons pour appeler le numéro vert 0800 802 208 et remettre vos clés de voiture aux bénévoles de Nez Rouge. La campagne Nez Rouge 2017 est lancée depuis début décembre.
www.nezrouge.ch

Près de 40% de la population méconnaît les risques liés au tabagisme

Une nouvelle étude (pdf, 69p.) tirée du Monitorage suisse des addictions montre que les connaissances des dangers du tabagisme sont assez bonnes dans la population mais qu'elles restent encore trop faibles au sein de certains groupes. Les personnes de moins de 20 ans et de plus de 44 ans, celles avec un niveau de formation plus faible ainsi que les fumeurs quotidiens et ceux qui ne veulent pas arrêter de fumer ont en effet une moins bonne connaissance des dangers du tabagisme. Communiqué d’Addiction Suisse.

Alain Berset défend les études sur la légalisation du cannabis

L'Université de Berne pourrait être autorisée à mener son étude sur la vente légale de cannabis. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) est en train d'étudier comment compléter la loi actuelle afin que ce type de projets y soit conforme, a indiqué Alain Berset. Communiqué sur le site du Parlement.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de décembre 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Etats-Unis – 4 cancers sur 10 résultent de facteurs évitables

Quatre cas de cancer sur dix, et la même proportion de décès en résultant, sont provoqués aux Etats-Unis par des facteurs de risque dont une grande partie pourrait être minimisée ou évitée. Fumer des cigarettes compte de loin pour la proportion la plus grande de cancers, avec 19% du total et 28,8% de la mortalité due à cette maladie. L’excès pondéral se situe au second rang, loin derrière le tabac, avec 7,8% des cas de cancer et 6,5% des morts, suivi par la consommation d'alcool (5,6% des cancers et 4% de la mortalité), l'exposition aux rayons ultraviolets (4,7% des cancers et 1,5% des décès) et le manque d'activité physique (2,9% des cancers et 2,2% des morts), précise le rapport paru en ligne dans la revue médicale «CA: A Cancer Journal for Clinicians». Article dans la Tribune de Genève.

Les adolescents valaisans se portent bien

L’Observatoire valaisan de la santé (OVS) publie le rapport «La santé des écoliers dans le canton du Valais» (pdf, 47p.). Basé sur les résultats de l’enquête HBSC de 2014, le rapport décrit les comportements liés à la santé des écoliers du canton du Valais âgés de 11 à 15 ans en 2014 et leur évolution depuis 2002. Les principaux résultats présentés dans ce rapport montrent que les écoliers valaisans jugent leur état de santé généralement bon, voire excellent, qu’ils consomment moins de tabac et de cannabis et connaissent moins d’épisodes d’ivresse, mais toujours plus qu’en moyenne suisse. Enfin, ils sont de plus en plus touchés par des problèmes d’excès de poids. Article dans Le Nouvelliste.

Les prix du cannabis légal s'effondrent

Les producteurs sont toujours plus nombreux à se lancer dans le cannabidiol. Alors qu'il n'y avait que cinq producteurs enregistrés en janvier, ils sont 410 en novembre, explique le Tages-Anzeiger dans son édition du 27 novembre. Conséquence: l'offre dépasse désormais la demande, ouvrant la voie à un assainissement du marché. Article dans 20 Minutes. A découvrir également, un article de swissinfo.ch relatif à la légalisation éventuelle du cannabis en raison du boom du CBD.

L'armée interdit les cigarettes au CBD

L'armée suisse part en guerre contre un ennemi qui a infiltré ses rangs. Le cannabis cannabidiol, ou CBD, se trouve dans le viseur de l'Etat-major qui en a interdit depuis juin la consommation et la possession durant les heures de service et les pauses. Les produits à base de CBD sont en revanche autorisés lors des permissions et des sorties. Article dans 24 Heures.

Légalisation du cannabis – Québec risque de se heurter aux tribunaux

Déposé le 16 novembre, le projet d'application québécois de la loi fédérale légalisant le cannabis limite les points de vente et interdit la culture de cannabis à des fins personnelles. Or, le cadre légal du gouvernement fédéral permet aux citoyens de faire pousser jusqu’à quatre plants de marijuana à domicile. Une province peut-elle contrecarrer ainsi l’intention fédérale? Deux spécialistes en droit affirment que non dans un article publié dans Le Devoir. Publié par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, le document «Encadrement du cannabis au Québec» (pdf, 22p.) fait par ailleurs état des opinions émises par les individus et les organisations ayant participé aux consultations régionales et à la consultation Web sur l’encadrement du cannabis au Québec qui se sont tenues du 21 août au 12 septembre 2017.

Les incohérences de la politique cannabis

Deux Suisses sur trois souhaitent réglementer le commerce du cannabis. Malgré ses grosses lacunes, la loi ne change pas et favorise la criminalité organisée. Les villes voulaient tester de nouvelles solutions, Berne refuse. Un article de Simon Anderfuhren-Biget et Jean-Félix Savary du GREA, paru dans la revue REISO.

Vaud – Films d’animation autour de la réduction des risques

Depuis février 2016, l'équipe du Rel'aids (Fondation Le Relais), accompagnée d'un graphiste, a animé plusieurs ateliers de cinéma d'animation autour de la réduction des risques avec des consommateurs ou des personnes proches. Les six films qui ont été réalisés dans ce cadre sont diffusés progressivement sur une chaîne Youtube dédiée. Intitulé «L’histoire de M. Influence et de M. Conséquence», le troisième film de cette série est consacré à l'influence de l'entourage des personnes consommatrices, ainsi qu'aux conséquences liées à la consommation de drogues.

Dépistage de drogues dans les écoles

Bien que rare, le dépistage de drogues dans les écoles continue d'être pratiqué dans certains pays européens, où il est considéré comme dissuasif. Cette publication (pdf, 17p.) en anglais de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies évalue l'efficacité des tests aléatoires dans les écoles, en se fondant sur des études menées auprès d'élèves âgés de 13 à 19 ans, aux États-Unis. Bien qu'elles diffèrent en ce qui a trait à la conception de l'étude et au type de test offert, toutes les études montrent que le test a peu ou pas d'effet sur la consommation de drogues.

Guide de santé pour la Suisse : nouvelle édition

Actualisé pour la quatrième fois, le Guide de santé pour la Suisse (pdf, 51p.) est à nouveau disponible en 18 langues. Edité par la Croix-Rouge suisse et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), ce guide est l’une des brochures les plus appréciées de la plate-forme d’information migesplus.ch. En effet, il offre aux migrants qui ne connaissent pas encore notre système de santé des informations globales et facilement compréhensibles. Commande sur le site migesplus.ch et article sur Spectra online.

L’interdiction des drogues crée plus de problèmes qu’elle n’en résout

Zurich arrive aux côtés de Londres et d’Anvers en tête du peloton des villes européennes où la consommation de cocaïne est la plus élevée. Sur les bords de la Limmat, la fée blanche ferait partie du quotidien de quelque 2’000 personnes, selon des estimations. C’est pourquoi les spécialistes et certains politiciens demandent une nouvelle approche dans la politique de la drogue et en particulier la décriminalisation des drogues dures. La droite conservatrice se dit choquée. Article sur swissinfo.ch.

Primokiz2– Pour une politique de la petite enfance

La petite enfance est une étape décisive pour toute la vie, car des jalons importants pour le développement des capacités cognitives et sociales sont posés durant cette période. Afin que ces capacités puissent pleinement s’épanouir, les enfants doivent pouvoir grandir dans un environnement stimulant et apprendre de façon ludique. Différentes offres destinées à la petite enfance permettent de créer un tel environnement, tel que le programme Primokiz2 de la Fondation Jacobs.

Utilisation de la taxe sur la dépendance au jeu par les cantons durant l’année de contribution 2016

La Commission des loteries et paris, la Comlot, est chargée d'établir un rapport annuel (pdf, 68p.) sur l'utilisation de la taxe sur les addictions aux jeux dans les cantons. En 2016, les cantons alémaniques et le Tessin ont utilisé au total 107,1 % de la taxe sur la dépendance au jeu de 2015. Pour la première fois depuis le début de l’établissement des rapports il y a trois ans, les dépenses ont dépassé les fonds effectivement attribués au titre de la taxe sur la dépendance au jeu durant l’exercice sous revue. Le taux d'utilisation atteint 98,7 % en Suisse romande. Comme les années précédentes, on dénote toutefois de fortes différences entre le taux d’utilisation des fonds d’un canton à l’autre.

Mobile-déprime et e-anxiété, quand les réseaux sociaux nous rendent malades

Publiée récemment dans la Revue Française des Sciences de l’information et de la communication, une synthèse des recherches menées sur les grands usagers des smartphones et des réseaux sociaux a mis en évidence une plus grande probabilité de souffrir de certains problèmes psychologiques: anxiété, dépression et addiction. Article sur The Conversation France.

L’usage de la cigarette électronique chez les élèves du Québec et du reste du Canada: 2014-2015

Ce rapport (pdf, 18p.) de l’institut national de santé publique Québec (INSPQ) permet de constater que la proportion d’élèves québécois du secondaire qui rapportaient avoir déjà fait usage de la cigarette électronique au cours de leur vie était plus faible en 2014-2015 qu’en 2012-2013 (27% contre 34%). En outre, la proportion d’élèves ayant déjà fait usage de la cigarette électronique au cours de leur vie était plus élevée au Québec que dans le reste du Canada.  (27% contre 15%). Depuis que ces données ont été recueillies, des changements législatifs limitant l’accès et la visibilité de la cigarette électronique aux mineurs ont été adoptés au Québec. Communiqué de l’INSPQ.

Prévenir l’obésité infantile avec les familles

La situation en matière d’obésité infantile est préoccupante en Suisse avec 20% des jeunes présentant une surcharge pondérale et 5 à 8% qui sont atteints d’obésité. La prévention est d’une importance capitale car si l’obésité apparaît avant la puberté, le risque que le surpoids persiste à l’âge adulte se situe entre 20 et 50%. Dans le canton de Neuchâtel, un programme multidisciplinaire de prévention de la santé et de thérapie a choisi de travailler en étroite collaboration avec les familles. Article à découvrir dans la revue REISO.

Il est temps de changer notre politique sur le tabac

L’Office fédéral de la santé publique ouvrira sous peu la consultation sur la loi sur les produits du tabac. Dans ce cadre, la Fédération des professionnels des addictions demande de revoir la politique de prévention du tabagisme, dont la finalité était jusqu’à aujourd’hui l’abstinence, et de la compléter avec le pilier de la réduction des risques. Le vapotage doit être reconnu comme instrument de réduction des risques, la vente de liquides nicotinés doit être autorisée et le passage de la fumée au vapotage est à encourager auprès des fumeurs. Dossier comprenant le communiqué de presse et la prise de position de la Fédération des professionnels des addictions à découvrir sur le site du GREA. Réaction positive d’Helvetic Vape suite à cette prise de position et article dans 24 Heures.

Comment soutenir les enfants vivant dans des familles touchées par la violence domestique, l’addiction ou la maladie psychique?

Consacré à la violence domestique, à la maladie psychique et à l’addiction des parents, le congrès qui s’est déroulé le 16 novembre 2017 à Bienne a donné lieu à des échanges variés entre les quelque 450 participants venus de toute la Suisse. Les conséquences pour les enfants et les possibilités de soutien pour les familles concernées ont été au centre de l’attention. Communiqué d’Addiction Suisse.

Non à l’étude sur le cannabis: exception ou pratique courante?

La récente décision des autorités sanitaires suisses de ne pas autoriser un projet pilote de distribution contrôlée de chanvre, pourtant soutenu par plusieurs partis, soulève une question fondamentale: la politique est-elle un frein à l'expérimentation scientifique? Article sur swissinfo.ch.

Des regrets sur l'arrêt de l'étude sur le cannabis

La Commission fédérale pour les questions liées aux addictions (CFLA) regrette que la Confédération ait stoppé une étude scientifique sur la vente légale de cannabis. Elle espère maintenant que la loi sur les stupéfiants sera complétée par un article autorisant de telles expérimentations, a-t-elle indiqué vendredi dans son communiqué (en allemand). Article dans la Tribune de Genève.

Expérience non-fumeur: c’est parti!

Le concours Expérience non-fumeur organisé à l’intention des classes a débuté pour plus de 40'000 élèves. Le succès des jeunes – qui ne doivent pas toucher une seule cigarette pendant six mois – dépend aussi de leurs parents. Communiqué de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme.

Projet Cannalex – Comparaison internationale d’expériences de régulation du cannabis

Initié en 2015, le projet de recherche international Cannalex a été mené par des chercheurs français de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice (INHESJ) en partenariat avec l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). L’objectif de Cannalex est de mieux appréhender les expériences inédites de régulation du cannabis initiées à partir de 2012 dans les États du Colorado et de Washington aux États-Unis ainsi qu’en Uruguay. Les 1ers résultats (pdf, 5p) de cette étude ont été dévoilés en octobre à Paris. Communiqué de presse, rapport final synthétique (pdf, 76p.) et Cannalex en 10 questions (pdf, 4p.).

46 films sur l'histoire de la politique en matière d'alcool

Créés entre 1930 et 1990, ces 46 films de la Régie fédérale des alcools peuvent être visionnés sur une chaîne YouTube dédiée.

Adolescents et cannabis: Que faire?

Paru aux éditions Dunod, l’objectif de ce manuel de Jean-Pierre Couteron, Muriel Lascaux et Aude Stehelin est de permettre aux parents de comprendre leur rôle et les outiller pour interagir avec leur adolescent. Il s'agit de les renforcer dans leurs compétences parentales, expliquer les particularités de l’accompagnement d’un adolescent usager et identifier des structures d’aide.

Augmentations successives du prix du tabac en France jusqu’en 2020

Dès le 13 novembre, la France a commencé une série d’augmentations du prix du tabac. Après cette première hausse de 30 centimes d’euro en moyenne, cinq hausses successives devraient porter le prix du paquet de cigarettes à 10 euros d’ici à 2020. Article sur DémarchesAdministratives.fr. En Suisse, la dernière augmentation des impôts sur le tabac remonte à plus de 4 ans. La compétence du Conseil fédéral en matière d’imposition du tabac a en outre été gelée par le Parlement dans la révision de la loi sur les produits du tabac. L’Association suisse pour la prévention du tabagisme demande que le Parlement revienne le plus vite possible sur cette décision. Communiqué d’AT Suisse.

Dépendance aux opioïdes: réduction du taux de mortalité grâce aux traitements basés sur la substitution

Publiée en avril 2017 dans le British Medical Journal, l’étude "Mortality risk during and after opioid substitution treatment: systematic review and meta-analysis of cohort studies" (pdf, 14p.) montre que la mortalité chez les personnes dépendantes aux opioïdes qui suivent un traitement de substitution par la méthadone ou la buprénorphine est réduite par trois par rapport à des périodes sans prise de traitement de substitution. Rudolf Stohler propose un résumé (allemand, pdf, 1p) de cet article sur le site de Praticien Addiction Suisse.

Nouvel outil de référence sur la taxation de l'alcool de l'OMS

Un outil de référence très utile et précis sur les politiques de taxation et de tarification de l'alcool est maintenant disponible auprès de l'Organisation mondiale de la santé. L’objectif de cet ouvrage spécialisé en anglais est de soutenir la mise en œuvre nationale de la Stratégie mondiale de lutte contre l'alcool mise en œuvre dès 2010. Communiqué en anglais sur le site d’ADD Ressources.

1ère Conférence des parties prenantes sur la mise en œuvre de la stratégie nationale Addictions

Le 7 septembre 2017, les organes de la Plate-forme de coordination et de services dans le domaine des dépendances (KDS) ont rencontré d’autres acteurs de l’aide aux personnes dépendantes, de la médecine de l'addiction et du secteur sanitaire et social pour lancer la mise en œuvre de la stratégie. Résumé de la journée, programme, procès-verbal en allemand (pdf, 20p.) et présentation (allemand, pdf, 34p.) du Dr. Med. Markus Herdener, directeur du centre des troubles addictifs à la clinique psychiatrique universitaire de Zurich.

Lancement d'une Plateforme «usagers» au GREA

En offrant un espace de dialogues aux personnes concernées, cette nouvelle Plateforme vient enrichir les échanges et garantir la diversité des points de vue. Pour l'instant, ses membres représentent trois cantons romand (Genève, Vaud et Valais). Elle est composée de personnes venant de divers horizons qui, par leurs expériences, sont en mesure de débattre de multiples sujets concernant la consommation de substances, qu'elles soient licites ou non. Communiqué du GREA.

L’étude de l’Université de Berne sur la consommation de cannabis ne peut pas être autorisée

Selon l’Office fédéral de la santé publique, la demande de l’Institut de médecine sociale et préventive et du Centre d’études cliniques de l’Université de Berne visant à mener une étude scientifique sur la vente légale de cannabis à des fins récréatives ne peut pas être acceptée. L’actuelle loi sur les stupéfiants ne permet pas la consommation de cannabis pour des raisons non médicales. Pour qu’une telle étude puisse être autorisée, il faudrait compléter la loi avec, par exemple, un article relatif aux projets pilotes. Communiqué de l’OFSP. Réaction de la ville de Berne et réaction de la Fédération des professionnels des addictions.

Via sicura – Il est possible de diminuer de moitié le nombre de tués sur les routes

Lors du Forum du bpa – Bureau de prévention des accidents, qui a lieu aujourd’hui à Berne, des experts du bpa, de l’Office fédéral des routes (OFROU), du TCS, de l’ACS et de l’ATE cherchent à définir comment Via sicura contribue à la diminution du nombre de blessés graves et de tués sur les routes suisses. Le bpa en est convaincu: il est possible, d’ici à 10 ans, de réduire le nombre annuel de tués sur les routes à moins de 100 et d’abaisser significativement celui des blessés graves; tout cela en appliquant la législation en vigueur en matière de comportements et les mesures de Via sicura, en poursuivant le travail de prévention et en relevant les défis que pose la conduite autonome. Communiqué du bpa.

Alcool, autres drogues et santé - Connaissances scientifiques actuelles

Le numéro juillet - août 2017 (pdf, 7p.) de la lettre d’information du service d’alcoologie du CHUV, est à disposition en ligne.

Atlas de l’alcool en Allemagne

La consommation d'alcool entraîne des coûts directs et indirects d'environ 39 milliards d'euros par an pour la société. Les recettes fiscales censées les compenser ne sont que de 3,2 milliards d'euros. Mais qui boit et dans quelle mesure? La consommation d'alcool à risque est plus répandue dans les couches socioéconomiques supérieures que chez les chômeurs. En outre, il existe d'énormes différences régionales dans les modes de consommation et les atteintes à la santé. Le premier atlas de l'alcool (allemand, pdf, 79p.) du Centre allemand de recherche sur le cancer (DKFZ) fournit des informations complètes sur l'alcool.

Motion pour distinguer les addictions dans les décisions de l'AI

Déposée par Verena Herzog (UDC/TG), cette motion (17.3892) déposée le 29 septembre 2017 au Conseil national demande à ce que les décisions d'octroi d'une rente AI fondées sur un diagnostic psychiatrique mentionnent également les diagnostics secondaires relatifs aux addictions.

France – Les étudiants sont plus concernés par le “binge drinking” que les autres jeunes

Le sociologue spécialiste de la santé François Beck analyse la consommation d’alcool des étudiants. Pour lui, la prévention nécessite «de l’énergie et des moyens». Il constate que l’étude «Jeunes & addictions» de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) montre que 9% des jeunes de 18 à 25 ans qui sont étudiants consomment régulièrement de l’alcool, alors que ceux en activité professionnelle ou au chômage sont 14% dans ce cas. Mais ces étudiants sont 34% à connaître des alcoolisations ponctuelles importantes de type binge drinking, contre 32% des actifs et 25% des chômeurs du même âge. Article dans Le Monde.

Hépatite C – Pas d’élimination sans dépénalisation

À l’occasion du second Sommet mondial des hépatites de Sao Paulo, une large coalition d’organisations de patients, soignants, chercheurs et experts en santé publique rappelle que l'élimination des hépatites virales B et C ne sera réalisable qu’en adoptant une véritable politique de réduction des risques qui permette aux personnes usagères de drogues d'accéder aux services de prévention et aux traitements. Une déclaration commune (pdf, 2p) y a été lue le jeudi 2 novembre 2017.

La consommation d’alcool chez les aînés, quelles normes ?

Avec l’âge, le métabolisme se modifie. Ainsi, les personnes âgées, présentent plus fréquemment des effets secondaires aux médicaments. Le métabolisme de l’alcool est donc aussi concerné. Dès lors, la question est quelle quantité d’alcool une personne âgée peut consommer sans se mettre en difficulté? Un article à découvrir dans la gazette médicale / info@gériatrie No 5/2017.

Première «salle de shoot»: un an après, un bilan global positif selon la mairie de Paris

Avec 165 passages par jour en moyenne, la Ville se montre satisfaite mais certains riverains se plaignent des nuisances depuis l’ouverture de la première salle française de consommation de drogue à moindre risque. Article dans Le Monde.

Manuel de formation sur les interventions brèves en matière d'alcool dans les soins de premier recours

Le dépistage et les diverses formes d'interventions brèves sont des approches éprouvées pour répondre aux besoins de nombreux patients pris en charge dans les services de soins de premier recours et qui souhaitent réduire leur consommation d'alcool. Ce manuel (anglais, pdf, 117p.) décrit le contexte et les fondements du dépistage et de l’intervention brève. Il donne également des conseils pour introduire des programmes de ce genre dans les services de soins de premier recours. Communiqué de l’OMS.

Réglementer le cannabis: le débat pointe son nez à Genève

La politique répressive contre le cannabis va-t-elle opérer un tournant? Une expérience pilote pourrait en effet être lancée ces prochains mois à Genève. Son contenu est pour l’heure gardé secret. On sait toutefois qu’elle s’inspire des propositions faites par un groupe de travail interpartis à Genève, qui a travaillé de 2012 à 2014. Chargé de la Santé, le conseiller d’Etat Mauro Poggia soutient l’expérience. Article dans la Tribune de Genève.

Niveau de sécurité et accidents dans la circulation routière

La part des automobilistes qui savent que la limite d’alcoolémie au volant s’élève à 0,5 pour mille a fortement baissé depuis l’année d’entrée en vigueur de cette mesure, passant de 92% en 2005 à 66% en 2016. L’interdiction de conduire sous l’influence de l’alcool pour certains groupes de personnes, dont les nouveaux conducteurs, introduite le 1er janvier 2014, est mieux connue (80%). Par rapport à 2000, les conducteurs sont devenus plus nombreux à s’attendre à un contrôle de l’alcoolémie par la police. C’est notamment ce qui ressort du rapport SINUS 2017 (pdf, 108p.) du Bureau de prévention des accidents.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de novembre 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

La crise des opioïdes déclarée urgence de santé publique aux USA

Donald Trump a élevé jeudi 26 octobre la crise de dépendance aux opiacés au rang d'«urgence de santé publique» et promis d'éradiquer des Etats-Unis un fléau qui tue près de 150 Américains par jour. Contrairement à ce qu’il avait promis pendant sa campagne électorale, il n’a toutefois pas émis de proclamation d’urgence nationale, ce qui aurait permis le déblocage immédiat de financements pour lutter contre ce fléau. Article dans la Tribune de Genève, article dans Le Monde et dossier sur le site du GREA.

Addiction et spiritualité

Cet ouvrage de 160 pages vient de paraître aux éditions érès, dans la collection Inconscient et spiritualité. L’auteur, Jacques Besson, addictologue et professeur au CHUV, se pose notamment les questions suivantes : Que savons-nous de l’addiction? Que savons-nous de la spiritualité? Que savons-nous des rapports entre addiction et spiritualité à l’heure des neurosciences? Face à l’angoisse fondamentale de l’être humain, ne sont-elles pas les deux faces d’une même monnaie, ce que traduit la formule des alchimistes «Spiritus contra Spiritum»? Il montre comment l’addiction représente une pathologie du lien et du sens. Les relations entre addiction et spiritualité sont explorées par les dernières recherches neuroscientifiques sur la méditation et la prière, dans ce qui est devenu une nouvelle science, la neurothéologie.

Forum D, le magazine de la douane suisse

En vue de l'intégration de la RFA dans l’Administration fédérale des douanes (AFD), le magazine «C2H5OH - alcool et politique» a fusionné en 2017 avec «Forum D.», le magazine de la douane suisse. Le no 2/17 (pdf, 56p.) de Forum D est disponible en ligne.

Légalisation du cannabis au Canada: impacts pour les réseaux d’entraide en milieux de travail

L’annonce de la légalisation du cannabis par le gouvernement fédéral en 2016 a provoqué bien des questionnements parmi les syndicats affiliés et les travailleuses et travailleurs impliqués dans les réseaux d’entraide, notamment celui de la Fédération des travailleurs et des travailleuses du Québec. La FTQ craint notamment que cette législation devienne un prétexte pour les employeurs d’exiger et d’étendre mur à mur des tests de dépistages et d’expertises médicales, ainsi que des politiques rigides de tolérance zéro qui briment le droit des travailleurs à leur vie privée. Un article à découvrir sur le site de l’Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ).

Rapports d’activité 2016

- CIPRET-Vaud (pdf, 16p.)
- Fondation Le Relais ( pdf, 12p.)

Hyperconnectivité et monde du travail: quel problème? Addiction Suisse a fait le point lors d'un congrès

Le Congrès d'Addiction Suisse du 5 octobre a rencontré un vif succès: plus de 150 personnes issues des entreprises ont décortiqué avec 10 intervenants de qualité l'impact des TIC sur l'organisation du travail et sur la santé des employé-e-s. Diverses stratégies pour y faire face ont été présentées. La responsabilité des employeurs a également été traitée. Communiqué d’Addiction Suisse et lien sur les présentations.

Cannabis légal

Le cannabidiol, plus connu sous l’abréviation CBD, est un cannabinoïde présent dans la plante de chanvre. Cette substance procure un effet relaxant. Afin de pouvoir parler de cannabis légal, le produit doit être constitué de fleurs de chanvre contenant du CBD en proportions variables et moins d’1% de THC (le cannabinoïde responsable de l’effet psychotrope). Rubrique consacrée à ce nouveau produit sur le site du CIPRET-Vaud.

Neurotoxicité du cannabis sur le cerveau

Les discussions récentes concernant la réglementation de la consommation de cannabis ont réactualisé la question des effets nocifs de ce produit. Un des arguments avancés contre une réglementation moins restrictive de l’usage du cannabis a régulièrement été son effet potentiellement toxique sur la structure du cerveau. Un nombre important d’études spécifiques de neuro-imagerie a été publié ces deux dernières décennies. Or, au vu des données disponibles, on ne peut pas retenir l’hypothèse d’un effet toxique du cannabis qui aurait comme conséquence des changements de volume du cerveau. Aucune mesure préventive ou répressive ne peut ainsi prendre appui sur la thèse d’un tel effet toxique. Un article intitulé «La neurotoxicité du cannabis: analyse des données de neuro-imagerie structurelle», à découvrir dans la revue Psychotropes 2017/2 (Vol. 23).

L’addiction aux jeux de hasard et d’argent chez les seniors : un véritable défi clinique

Cet article d’Addict’Aide commente un autre article, publié en anglais dans International Psychogeriatrics (pdf, 2p.). Les auteurs s’y intéressent à la problématique des joueurs de 65 ans et plus. Ils soulignent le manque de données épidémiologiques pour cette catégorie de personnes, pourtant fortement ciblée par la publicité de l’industrie du jeu. Ils appellent à considérer avec une attention particulière cette problématique de santé publique, et mettent en avant l’importance de créer un outil clinique qui soit adapté aux spécificités de cette population.

Infodrog - Rapport annuel 2016 - Monitoring des institutions de thérapies résidentielles des addictions

En 2016, le taux d’occupation moyen suisse dans les institutions de thérapie résidentielle était de 87%, soit une baisse de près de trois points par rapport à l’année précédente. La moyenne du taux d’occupation entre 2006 et 2016 s’élève quant à elle à 87% et reste donc stable à un haut niveau. Rapport (pdf, 6p.) disponible sur le site d’Infodrog.

La morphine pourrait éviter des souffrances

Quelque 25 millions de personnes, dont 2,5 millions d'enfants, meurent chaque année dans des souffrances qui auraient pu être allégées grâce à la morphine, selon une étude publiée dans la revue The Lancet. Les auteurs de l'étude pointent l'écart entre le manque dans les pays pauvres d'opioïdes destinés à soulager les douleurs et l'abus de ces substances dans les pays riches. Article dans 24 Heures.

Addictions : les modèles de soins intégrés

Comment assurer un continuum des soins auprès des personnes souffrant de divers types d’addictions? Le canton de Fribourg expérimente un modèle interdisciplinaire, coordonné en fonction du parcours de vie. Un article de Nicolas Dietrich, délégué cantonal aux questions liées aux addictions, et Dr Chung-Yol Lee, médecin cantonal, Fribourg, paru dans la revue REISO.

Guide européen sur les stratégies à développer pour remédier aux problèmes liés aux drogues

Ce guide intitulé " Health and social responses to drug problems: a European guide" de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) constitue le premier inventaire général des actions et interventions actuellement disponibles pour faire face aux conséquences de la consommation de drogues illicites. Il a été conçu pour apporter une assistance tant à ceux qui abordent les problèmes de drogue sous l’angle de la planification de la santé publique qu’aux acteurs et praticiens de première ligne. Il présente des orientations pratiques sur les méthodes destinées à améliorer la conception, le ciblage et la conduite de solutions, en préparant la voie pour élaborer des interventions et les appliquer de manière judicieuse. Communiqué de l’EMCDDA.

Faut-il interdire les écrans aux tout petits?

A l'heure où les écrans se multiplient et où la télévision ou la tablette servent parfois de babysitter à des parents débordés, faut-il interdire les écrans aux tout petits ? Cette question a fait débat parmi les participants au Mipjunior, marché mondial des programmes pour enfants organisé ce week-end à Cannes (sud-est de la France). Article dans 24 Heures.

Tabagisme: La Suisse mauvaise élève

Le rapport de l’OMS sur l’épidémie mondiale de tabagisme 2017 conclut que davantage de pays ont mis en œuvre des politiques de lutte antitabac, allant des mises en garde illustrées sur les paquets aux zones non-fumeurs, en passant par des interdictions de la publicité. Or, ainsi qu’Infoset le rapportait en juillet dernier, la Suisse n’apparaît pas comme une bonne élève dans ce domaine. D’après le rapport (anglais, pdf, 135p.), la Confédération helvétique pèche pour son absence d’interdiction de la publicité du tabac, ce qui l’empêche notamment de ratifier la convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac. Dossier sur le site du CIPRET-Vaud.

Le Tessin discutera de l’interdiction de fumer à l’extérieur

Précurseur dans le combat antitabac, le canton du sud des Alpes pourrait être le premier à interdire la fumée aux arrêts de bus et dans les gares, sur les aires de jeux ainsi qu’à l'entrée des bâtiments publics. Ces trois motions ont été déposées par la députée PDC Nadia Ghisolfi, de même qu’une initiative parlementaire visant à séparer les tables fumeurs et non-fumeurs sur les terrasses. Elles sont en voie d’être examinées par le Grand Conseil tessinois. Article dans Le Temps.

Protection de la jeunesse sans interdiction de la publicité?

La Loi sur les produits du tabac (LPTab) fut renvoyée au Conseil fédéral avec le mandat d’y ancrer la protection de la jeunesse, mais de supprimer les restrictions de la publicité. Les votes du parlement laissent de ce fait perplexe (voir le dossier d’Infoset). Paru dans le Bulletin des médecins suisses, cet article de Rainer M. Kaelin décrit «l’autocontrôle» de la publicité pour le tabac et pourquoi une protection de la jeunesse sans interdiction globale de la publicité n’est pas possible.

Alcolo-dépendance: De nouvelles mises en garde quant au baclofène

Paru dans la Revue médicale suisse, cet article à découvrir sur le site de Carrefour Addictions revient sur les polémiques relatives à l'efficacité et à l'innocuité du baclofène, lorsque ce médicament est prescrit dans la prise en charge de la dépendance à l’alcool en France.

Vaud – Films d’animation autour de la réduction des risques

Depuis février 2016, l'équipe du Rel'aids (Fondation Le Relais), accompagnée d'un graphiste, a animé plusieurs ateliers de cinéma d'animation autour de la réduction des risques avec des consommateurs ou des personnes proches. Les six films qui ont été réalisés dans ce cadre seront diffusés progressivement sur une chaîne Youtube dédiée. Intitulé «Ne partage pas», le deuxième film de cette série est consacré au partage du matériel de consommation.

Overdoses mortelles d’opioïdes aux Etats-Unis

70'000 morts. C’est le nombre d’Américains qui, cette année, succomberont à une overdose mortelle d’opioïdes. Ces anti-douleurs qui rendent dépendants font plus de victimes que les accidents de la route ou les armes à feu. Ne représentant que 4% de la population mondiale, les Etats-Unis consomment 80 % de la production mondiale d’opioïdes. Un article à découvrir dans Bon pour la tête.

Cannabis sur ordonnance

En voie de légalisation, notamment pour ses vertus thérapeutiques, le cannabis effectue un retour en force sur la scène médicale où il fait une étonnante ascension. Sclérose en plaques, épilepsie, maladie de Crohn, douleur chronique, cancer du cerveau, etc.: la liste des maladies qu’il pourrait guérir s’allonge. Mais qu’en est-il vraiment des vertus qu’on lui prête ? Outre ses qualités curatives pour certaines pathologies, il diminuerait aussi les effets secondaires des chimiothérapies ou trithérapies. Selon de récentes recherches scientifiques, le potentiel des molécules produites par cette plante s’avérerait même colossal. Une enquête (53 min.) d’ARTE sur ce nouvel eldorado thérapeutique.

Médicaments opioïdes: s'injecter à moindres risques

La brochure «Médicaments opioïdes: s’injecter à moindres risques» (pdf, 20p.) est un outil d’information qui permet de conseiller les personnes qui souhaitent réduire les risques associés à l’injection de médicaments opioïdes. Publiée par le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, elle est également disponible en anglais. Informations complémentaires et commande.

Binge drinking - Effets différentiels de l’alcool sur la mémoire des adolescents selon le genre

La consommation excessive d'alcool (BD) se caractérise par une consommation intermittente de grandes quantités d'alcool dans de courtes périodes. Ce type de consommation, fréquent chez les adolescents, a été associé à une altération des capacités d’apprentissage et de mémorisation. De plus, des données suggèrent que les filles adolescentes seraient plus vulnérables aux effets neurotoxiques de l’alcool sur la cognition. Les auteurs de l’étude ”Differential Effects of Alcohol on Memory Performance in Adolescent Men and Women with a Binge Drinking History” ont étudié la relation entre des antécédents de BD et les effets d’une exposition aiguë à l’alcool sur les performances d’apprentissage et de mémorisation chez des adolescents garçons et filles. Ils ont plus particulièrement mesuré la mémoire visuelle immédiate et la mémoire de travail de ces adolescents. Article sur Addict’Aide.

Guide pour soutenir l’évaluation des politiques des addictions

L'évaluation est essentielle pour une élaboration efficace des politiques des addictions. Elle contribue à garantir que les politiques et les programmes ont l'effet escompté, optimisent les ressources et n'entraînent pas de conséquences négatives involontaires. L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) lance donc un nouvel ensemble de ressources en ligne destinées à informer et à soutenir l'évaluation des politiques antidrogue, et notamment un guide (anglais, pdf, 27p.) en sept étapes. Ce dernier résume les principales questions concernant l'évaluation dans ce domaine. Communiqué de l’EMCDDA.

Risque de réhospitalisation chez les personnes admises en service d’urgences pour alcoolisation aigue

Les cliniciens italiens, auteurs de cette étude parue dans la revue Addicted Behaviours (Volume 77), ont identifié plusieurs facteurs de risque indépendants permettant de prédire le risque de réhospitalisation aux urgences pour alcoolisation aigue dont principalement: (1) un antécédent d’abus d’alcool, (2) des antécédents de traumatismes physiques (chute, fracture, etc.) ou de troubles psychiatriques et (3) une situation sociale particulière (soit SDF, soit incarcération). Dans le groupe identifié comme à haut risque (présence de ces trois facteurs), le risque de réhospitalisation pour alcoolisation aigue était de 20% dans les 10 jours faisant suite à l’hospitalisation initiale, et de 50% dans les 6 mois faisant suite à l’hospitalisation initiale. Article sur Addict’Aide.

La Suisse à la traîne en matière de protection de la jeunesse

Les enfants et les adolescents sont massivement exposés à la publicité pour les produits du tabac alors que le risque de dépendance est particulièrement élevé dans ce groupe d’âge. En comparaison avec d’autres pays européens, la Suisse reste à la traîne en matière de protection de la jeunesse. Le tabagisme reste la principale cause de cancer – d’où l’engagement de la Ligue contre le cancer, qui a mis en place différentes mesures en vue de prévenir la consommation de tabac. Communiqué de la Ligue suisse contre le cancer.

Les personnes qui fument sous-estiment le risque de maladie

Le message « Parmi les victimes d’un infarctus ayant moins de 50 ans, 75 % fument », de la nouvelle vague de la campagne SmokeFree, explique que les personnes qui fument sont plus exposées aux maladies cardio-vasculaires que la moyenne de la population. Deux tiers des fumeurs sont bien conscients des dangers généraux liés à la consommation de tabac. Il n’empêche qu’ils sous-estiment leur propre risque de maladie. Communiqué de l’OFSP et spots TV de la campagne SmokeFree.

Consommation d’alcool, de tabac et de drogues illégales en Suisse en 2016

En 2016, 25,3 % des personnes âgées de 15 ans et plus fumaient, soit un quart de la population. 85,9 % de la population suisse âgée de 15 ans et plus consommait de l’alcool. Plus de la moitié de la population en consommait au moins une fois par semaine et une personne sur dix tous les jours. En outre, plus d’un cinquième de la population présentait une consommation à risque. Enfin, Le cannabis reste la substance illégale la plus fréquemment consommée en Suisse. En 2016, 7,3 % de la population suisse de 15 ans ou plus a consommé du cannabis au moins une fois durant les 12 mois ayant précédé l'enquête. Rapport 2016 (pdf, 194p.) du monitorage suisse des addictions et fiches d’information de l'Office fédéral de la santé publique sur l’alcool (pdf, 4p.), les drogues illégales (pdf, 2p.) et le tabac (pdf, 2p.) en 2016.

Royaume-Uni – Manque d’information sur la consommation à moindre risque sur les étiquettes des boissons alcooliques

Selon un rapport du Alcohol Health Alliance (AHA) intitulé « Droit de savoir: les étiquettes des boissons alcooliques donnent-elles aux consommateurs l'information dont elles ont besoin? », les marques d'alcool peinent à fournir des informations correctes sur les lignes directrices du Royaume Uni relatives à la consommation d'alcool à faible risque, introduites il y a plus d’une année et demie. Cette étude impliquait des chercheurs qui examinent l'étiquetage des produits des boissons alcoolisées dans les supermarchés et les autres commerces en Angleterre, au Pays de Galles et en Ecosse. Communiqué de l’IAS – Institute of Alcohol Studies.

La réduction des risques entre pratique médicale et sensibilisation de l’opinion

Le PD D. Marcus Herdener est directeur du centre de conseil aux toxicomanes et médecin-chef adjoint de la clinique de psychiatrie, de psychothérapie et de psychosomatique à la Clinique universitaire psychiatrique de Zurich. Fort d’une longue expérience dans le traitement des toxicomanes, il est un fervent partisan du concept de réduction des risques. Entretien sur Spectra online.

Traitement avec prescription d’héroïne en Suisse en 2016

En 2016, 145 admissions et 157 départs ont été enregistrés. Parmi les admissions, on dénombre 83 premières admissions (57,2 %), 30 réadmissions dans la même institution (20,6 %) et 24 admissions à la suite d'un transfert depuis un autre centre HeGeBe. Les résultats de l’enquête 2016 (pdf, 20p.) sont disponibles en ligne sur le site de l’Office fédéral de la santé publique.

Microdosage, du LSD au cannabis?

La pratique du microdosage a été identifiée d'abord avec la consommation de faibles doses de LSD ou de psilocybine dans certains milieux créatifs. Elle vise notamment une amélioration de la performance au travail, dans les tâches nécessitant de la concentration ou de l'imagination. Les doses sont calculées de façon à ne pas être suffisamment élevées pour avoir des effets perturbants, c'est-à-dire de longs trips hallucinogènes dans le cas du LSD. Aujourd'hui, des pratiques similaires se développent autour du cannabis. Un dossier à découvrir sur le site du GREA.

Opération Nez Rouge 2017

L’Opération Nez Rouge aura lieu en décembre 2017 pour la 28e fois consécutive. A cette occasion, Nez Rouge recherche 9'000 bénévoles. Informations et inscription sur www.nezrouge.ch.

Retrait de permis pour conduite en état d’ébriété: pas d’éthylomètre anti-démarrage en cas d’infraction?

Pour la sécurité de tous les usagers de la route, les personnes dont le permis de conduire a été retiré pour une période indéterminée en raison de conduite en état d’ébriété ne devraient être autorisées à conduire à nouveau qu’avec un véhicule muni d’un éthylomètre anti-démarrage. Le Parlement a pris cette décision en 2012, dans le cadre de Via sicura. Néanmoins, cette mesure ne sera probablement pas mise en œuvre, ce que le bpa – Bureau de prévention des accidents déplore. L’éthylomètre anti-démarrage permettrait d’épargner chaque année près de 60 blessés graves et 5 tués. Communiqué du bpa.

L’obésité des jeunes, une crise sanitaire mondiale

Le nombre des enfants et des adolescents (âgés de 5 à 19 ans) obèses a été multiplié par 10 au cours des 4 dernières décennies, à l’échelle mondiale. Si la tendance actuelle se poursuit, d’ici 2022 le nombre des enfants et des adolescents obèses sera supérieur à celui des enfants souffrant d’une insuffisance pondérale modérée ou grave: c’est ce que révèle une nouvelle étude menée par l’Imperial College London et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). L’étude a été publiée dans la revue The Lancet à l’occasion de la Journée mondiale de l’obésité du 11 octobre. Communiqué de l’OMS et article dans Le Temps.

Référendum contre la LJar : la Coalition pour la protection des joueurs attend la concrétisation du projet avant de se prononcer

Les Jeunes Vert’libéraux, les Jeunes UDC et les Jeunes libéraux-radicaux ont lancé un référendum contre la loi sur les jeux d’argent. La Coalition pour la protection des joueurs en a pris connaissance et attend des précisions sur les évolutions réglementaires en cours avant de se positionner définitivement sur la votation populaire. Communiqué de la Coalition pour la protection des joueurs.

Les jeunes PLR, vert’libéraux et UDC lancent un référendum contre la loi sur les jeux d’argent

Par la nouvelle loi sur les jeux d’argent, le Parlement impose que seuls les casinos suisses puissent proposer des jeux en ligne. Tous les autres sont exclus du marché. Ils sont bloqués à l’aide d’un verrouillage du réseau et ne peuvent plus être consultés depuis la Suisse. Les jeunes radicaux libéraux, les jeunes vert’libéraux et les jeunes UDC s’opposent à ce blocage et lancent un référendum commun.

Deux clips vidéos à l’occasion de la journée mondiale de la santé mentale

Le 10 octobre a eu lieu la journée mondiale de la santé mentale, une invitation à une réflexion sociale et collective sur ce qui contribue à notre bien-être et notre santé psychique. A cette occasion, les cantons latins ont lancé deux clips inédits dans le cadre de www.santepsy.ch. Réalisés sous forme de «micro-trottoir», ils visent à faire connaître plus largement le site Internet et à nous rappeler que la santé psychique nous concerne tous.

Levée de l'interdiction de vente d'alcool sur les aires d'autoroutes: pas de libéralisation sans conditions!

Selon la motion (17.3267) votée par les deux Conseils, le Conseil fédéral devra modifier l'ordonnance sur les routes afin de rendre possible la vente et le service d'alcool sur les aires d'autoroutes. Afin de réduire quelque peu les risques que cette décision va entraîner, la socialiste Laurence Fehlmann-Rielle a déposé une motion (17.3692) proposant de mettre des conditions à cette libéralisation.

Röstigraben en matière de pénalisation du cannabis

La loi fédérale sur les stupéfiants (LStup), adoptée en octobre 2013, considère 10 grammes de cannabis comme «quantité minime» (art. 19b, al.2). S’appuyant sur cet article, le Tribunal fédéral a déclaré que la possession de moins de 10 grammes de cannabis n’est pas punissable, dans son arrêt du 6 septembre dernier. La pratique en matière de pénalisation du cannabis a changé dans plusieurs cantons alémaniques suite à cette décision. Selon un sondage de l’ats, cela n’a en revanche pas eu d’effets majeurs en Suisse romande: une amende d'ordre est infligée dans la majorité des cantons en cas d'interpellation. Article dans la Tribune de Genève, article dans Le Temps.

Loteries et paris – Statistique 2016

Selon la statistique des loteries et des paris publiée le 4 octobre 2017 par l’Office fédéral de la justice (OFJ), les loteries et paris suisses ont généré en 2016 un chiffre d'affaires de 2,98 milliards de francs. Par rapport au chiffre d'affaires de l'année précédente, cela représente une hausse de 8,36 %. Le produit brut des jeux représente quant à lui près de 1 milliard de francs. Communiqué de l’OFJ.

Les kiosques du groupe Valora se mettent au cannabis légal

La concurrence continue de se renforcer sur le marché en pleine expansion du CBD: Valora se lance à son tour. Le groupe bâlois de commerce et de distribution, propriétaire de la chaîne de kiosque Naville depuis 2014, vend du cannabis légal dans plus de 1000 de ses enseignes depuis le 2 octobre. Ce sont en effet 76 points de vente vaudois et 47 genevois qui sont approvisionnés. Seul le Tessin, qui impose des restrictions dans la vente de CBD, n’est pas concerné. Article dans la Tribune de Genève.

«Heat not burn»: fumée trop peu taxée

Dans son interpellation (17.3878) la conseillère nationale Ruth Humbel (PDC/AG) veut que le Conseil fédéral dise pourquoi il est toujours possible de présenter les cigarettes dites «heat not burn» comme des «produits sans fumée», alors qu’il est prouvé qu’elles produisent une fumée toxique lorsqu’elles sont consommées. Communiqué d’AT-Suisse.

Automates à seringues

Dans la base de données exploitée par Infodrog www.indexaddictions.ch, on trouve dorénavant un inventaire de tous les automates à seringues et possibilités d’échange de seringues en Suisse. Les automates à seringues permettent d’avoir accès à tout moment à du matériel d’injection stérile, une solution anonyme et abordable pour les personnes qui s’injectent des substances par voie intraveineuse.

L’analyse de substances psychoactives illicites

Face à la crise de fentanyl qui surprend actuellement l’Amérique du Nord, plusieurs solutions sont proposées, telles que l’ouverture rapide de sites d’injection supervisée et l’accès à la naloxone. Pourtant, on discute peu d’une pratique en cours depuis plus de 25 ans en Europe et dans quelques pays d’Amérique, soit l’analyse, à partir d’un très petit échantillon, du contenu d’une substance illicite afin d’en informer le consommateur avant son usage. Un article de Jessica Turmel paru sur le blogue de l’Association des intervenants en dépendance du Québec (AIQD).

Systèmes de traitement de la toxicomanie dans les prisons d’Europe de l’Est et du Sud-Est

Cette publication en anglais (pdf, 90p.) met en lumière la situation des toxicomanes parmi les populations carcérales et les réponses correspondantes dans dix pays d’Europe orientale et d’Europe du Sud-Est. Les prisons diffèrent selon les pays, tout comme les populations carcérales. Dans certains pays présentés dans l’étude, il existe une indisponibilité presque totale de traitement efficace contre la toxicomanie. Il existe néanmoins des modèles de bonnes pratiques parmi quelques-uns des pays étudiés. La publication est un produit du projet du Groupe Pompidou du Conseil de l’Europe «Amélioration des systèmes de traitement de la toxicomanie dans les prisons».

Adoption de la nouvelle loi sur les jeux d’argent (LJar)

Les Chambres se sont accordées sur le salaire des exploitants et les sites Internet étrangers proposant poker ou roulette seront bloqués. Enfin, les gains réalisés à la loterie ou sur des paris professionnels ne seront pas totalement exonérés. La proposition de la commission de conciliation a donc permis d’éliminer les dernières divergences subsistant entre le Conseil national et le Conseil des Etats. Les cantons en ont été soulagés, ainsi que le démontre le communiqué de presse de la Conférence spécialisée des membres de gouvernements concernés par loi sur les loteries et le marché des loteries (CDCM). La nouvelle loi sur les jeux d’argent a finalement été adoptée le 29 septembre 2017 par les deux Chambres. Synthèse des délibérations, déroulement des débats et votes finaux sur le site du Parlement.

Berne – Pas de cellule centrale de dégrisement

L’exécutif du canton de Berne a adopté le rapport «Cellule de dégrisement dans le canton de Berne» (pdf, 9p.) à l’attention du Grand Conseil. Il donne ainsi suite à deux motions (076-2010 et 104-2010) adoptées par le parlement cantonal. Dans son rapport, le gouvernement bernois conclut qu’il faut renoncer à la création d’une cellule centrale de dégrisement: une telle offre impliquerait des coûts de projet et de fonctionnement considérables, sans compter les risques pour la santé des personnes concernées.

Lettre d’information d’Infoset

Le no d’octobre 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Âge de la retraite: une période charnière, aussi en matière d'alcool

La Journée internationale des personnes âgées des Nations Unies est l'occasion de rappeler que l'âge de la retraite constitue un défi en matière d'alcool. Parmi les personnes de 65 à 74 ans, 7% ont une consommation chronique à risque d'alcool. On estime qu'un tiers des personnes âgées souffrant de dépendance à l'alcool ont développé ce problème après la retraite. Communiqué d’Addiction Suisse.

Drugnet Europe

Le numéro 99/ juillet - septembre 2017 (anglais, pdf, 8p.) de cette publication de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) est en ligne.

Favoriser la réinsertion sociale par la prise en charge de la consommation problématique de substances en milieu correctionnel

La consommation problématique de substances (CPS) est un facteur de risque qui contribue à la récidive. Prendre en main la CPS et d’autres facteurs de risque pourrait faire reculer la criminalité, favoriser une réinsertion sociale réussie des personnes judiciarisées lors de leur mise en liberté et réduire les coûts attribuables aux services correctionnels. Rapport (pdf, 89p.) intitulé «Favoriser la réinsertion sociale par la prise en charge de la consommation problématique de substances en milieu correctionnel : une analyse environnementale» et survol du rapport (pdf, 5p.) publiés par le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS).

Rapport d'activité 2016

- Gruppo Azzardo Ticino - Prevenzione GAT-P (pdf, 10p.)

Les rats non plus ne sont pas égaux face à l'alcool

A l'instar des humains, les rats ne sont pas égaux face à l'alcool. Une étude du CHUV à Lausanne a prouvé que certains rats montraient un comportement compulsif et persistaient à boire de l'alcool malgré les punitions infligées. Une moitié parvient à boire avec modération, tandis que 12% environ présentent des risques majeurs de perte de contrôle de leur consommation, ont constaté les chercheurs. Article dans 24 Heures.

Bulletin du programme national d’arrêt du tabagisme

Le bulletin de l’automne 2017 (pdf, 4p.) du programme national d’arrêt du tabagisme publié par l'Association suisse pour la prévention du tabagisme est en ligne. Au sommaire: résultats du concours 2017 pour arrêter de fumer et développement d’une aide décisionnelle comparant les différents médicaments de sevrage tabagique.

Plus de la moitié des vapoteurs au quotidien ont arrêté de fumer aux USA

Une étude statistique américaine qui a analysé les données des enquêtes 2014 et 2015 du National Health Interview Survey (NHIS) en se limitant aux fumeurs actuels et aux récents ex-fumeurs vient d’être publiée dans Addictive Behaviours. Les résultats montrent que plus de la moitié des usagers au quotidien de vapotage (52,2%) aux Etats-Unis ont arrêté de fumer durant les cinq années précédentes. Les usagers au quotidien du vapotage ont eu statistiquement 3,18 fois plus de chance d'arrêter de fumer que les fumeurs n'ayant jamais essayé la vape. Article sur le blog de Vapolitique.

Les chambres continuent à s’opposer sur l’imposition des gains provenant des jeux d’argent

La conférence de conciliation devra trancher quant à la fixation dans la loi du salaire des exploitants de casinos. Le National a accepté par 115 voix contre 71 une proposition de l'UDC soutenue par la gauche. Il a cependant accepté de ne pas exonérer totalement les gains provenant des jeux d'argent. Communiqué du Parlement.

Cannabis: un marché mondial

Le marché mondial du cannabis est en pleine évolution. Plusieurs pays en ont d’ailleurs légalisé sa consommation. Comment s’organise le marché entre pays producteurs et pays consommateurs? Et quel est l’impact économique de la légalisation menée par certains États? Une émission (13 min.) à découvrir sur Arte.

Les «champignons magiques» à la base d’un traitement efficace contre la dépression?

Des scientifiques britanniques s’apprêtent à démarrer un test révolutionnaire durant lequel des centaines d’Européens souffrant de dépression sévères vont être traités à base de psilocybine, la substance psychoactive principale des champignons hallucinogènes. Article sur Express.live.

Journée CoP: les présentations sont en ligne

Près de 160 professionnels ont participé à journée nationale «Collaboration entre la police et l’aide dans le domaine des addictions» à Bienne. 12 ateliers leur ont permis d’échanger sur les questions les plus diverses en lien avec la collaboration. Les présentations sont disponibles sur le site d’Infodrog.

Quelle est l’influence du genre dans la recherche de soins chez les joueurs?

Une étude (pdf, 24p.) regroupant des chercheurs québécois et suisses est parue dans le Journal of Gambling (Issues Issue 35, May 2017). Elle vise à décrire l’influence du genre sur les différentes étapes amenant un joueur ayant des problèmes de jeu à prendre la décision de rechercher de l’aide.

AT-Information

Le numéro de l’automne 2017 d’AT-Information (pdf, 4p.) est en ligne et s’intéresse à l’industrie du tabac ainsi qu’aux cigarettes à base de tabac chauffé.

Opioïdes, l'hécatombe américaine

Selon les chiffres prévisionnels du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Le total des overdoses, toutes substances confondues, s'élevait à 64'000 personnes en janvier 2017, soit 21% de plus qu'une année auparavant. La majeure partie de ces décès serait due à des opioïdes, souvent prescrits trop généreusement par des médecins. Article dans Le Temps.

La production de cannabis légal s'envole

Le marché du cannabis légal est en pleine expansion et les sociétés qui en produisent poussent comme des champignons. L'administration des douanes recense déjà quelque 250 producteurs, alors qu'elle n'en enregistrait que cinq au début de l'année. Article dans la Tribune de Genève.

Un triple antiviral efficace contre le virus du sida

Des chercheurs français et américains ont développé un triple antiviral présenté comme extrêmement prometteur pour la prévention et le traitement du virus du sida. 99% des quelque 200 différentes souches du VIH-1 ont été neutralisées. Le traitement, dont les détails ont été publiés dans la revue américaine Science, a permis de protéger des singes contre le virus simien du sida (VIS) et des souches du virus de l'immunodéficience humaine (VIH). Article dans 24 Heures.

Programme national VIH et autres infections sexuellement transmissibles prolongé

La lutte contre le VIH et les autres infections sexuellement transmissibles telles que la syphilis, la gonorrhée et la chlamydia sera poursuivie. Le Conseil fédéral a décidé lors de sa séance du 6 septembre 2017 de prolonger le Programme national VIH et autres infections sexuellement transmissibles (PNVI) de quatre années, de 2018 à 2021. Le PNVI vise à réduire le nombre de nouveaux cas de ces maladies et à minimiser les conséquences négatives pour la santé des personnes infectées. Communiqué du Conseil fédéral.

Cigarette électronique et autres produits du tabac de nouvelle génération en Suisse en 2016

Apparue il y a quelques années, la cigarette électronique est toujours un phénomène de société, même si l'on observe actuellement une stagnation de son utilisation au niveau de la population suisse. Les jeunes et les romands sont ceux qui expérimentent le plus la cigarette électronique. Il est en outre possible que le phénomène e-cigarette soit concurrencé par l'arrivée sur le marché de produits du tabac chauffés et non brulés. C’est ce qui ressort du rapport (pdf, 41p.) d’Addiction Suisse effectué dans le cadre du monitorage suisse des addictions.

Dîme de l'alcool

Chaque année, en Suisse, les cantons se voient allouer 10% de la dîme de l’alcool qu’ils doivent allouer à la lutte contre les causes et les effets l'alcoolisme, l'abus des stupéfiants et autres substances engendrant la dépendance ainsi que l'abus de médicaments. Ils envoient ensuite un rapport à la Régie fédérale des alcools sur l'utilisation faite de la dîme. Ces rapports par canton viennent de sortir. Communiqué de la RFA.

Nouvelle étude sur l’entraide autogérée en Suisse

Pour la première fois, une étude de portée nationale s’intéresse à l’entraide autogérée. Sur la base d’une recherche empirique, les auteur-e-s dressent un tableau complet de l’entraide et tirent des conclusions sur la portée, l’utilité et les limites de l’entraide autogérée. L’étude peut être commandée auprès d’Info-Entraide Suisse qui en propose aussi un résumé (pdf, 7p.). Des présentations de l’étude (voir agenda d’Infoset) sont en outre prévues en Suisse romande, à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds les 12 et 13 octobre. Communiqué d’Info-Entraide Suisse.

Entrée en vigueur le 1er janvier 2018 de la législation sur l'alcool partiellement révisée

Lors de sa séance du 15 septembre 2017, le Conseil fédéral a approuvé la révision de l'ordonnance sur l'alcool (OAlc). La nouvelle OAlc entrera en vigueur le 1er janvier 2018, en même temps que la loi sur l'alcool (LAlc) révisée à l'automne 2016. C'est également à cette date que la compétence d'exécution passera de la Régie fédérale des alcools (RFA) à l'Administration fédérale des douanes (AFD). La RFA perdra le statut d'établissement juridiquement autonome une fois que son ancien centre de profit Alcosuisse aura été privatisé. Le marché de l'éthanol devrait quant à lui être libéralisé le 1er janvier 2019. Communiqué du Conseil fédéral.

Conseil national – Exonération des gains provenant de jeux d’argent

Le blocage se poursuit entre les deux Chambres sur l'imposition des gains provenant de jeux d'argent, dans le cadre du projet de loi sur les jeux d’argent (15.069). Par 97 voix contre 89, le National tient mardi à ce qu'ils soient exonérés. Il a aussi soutenu les casinos de montagne. Compte-rendu des débats et communiqué de presse. Réaction du GREA suite à ce vote.

La Suisse intensifie sa coopération avec l’Observatoire européen des drogues

L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), ont signé un accord de coopération (Working Arrangement) qui permettra à la Suisse de renforcer sa coopération dans le domaine des drogues et des addictions. L’accord porte sur les domaines suivants: a) échange sur la méthodologie en matière de systèmes de collecte de données et sur les données proprement dites; b) échange d'expertise et de données sur les nouvelles substances psychoactives (NSP) et c) échange d'expériences concernant les réponses sanitaires et sociales aux problèmes liés aux drogues. Communiqué de l’OFSP, communiqué de l’EMCDDA et accord de coopération.

Les automobilistes pourront acheter de l’alcool sur l’autoroute

Le Conseil des Etats a accepté la motion 17.3267 de la commission des transports du National par 26 voix contre 14, estimant qu'il en va de la responsabilité individuelle des conducteurs, et ceci sur tous les réseaux routiers. Le Conseil fédéral est donc prié par les Chambres fédérales de modifier la loi dans ce sens ou de présenter un projet. Cette perspective fait hurler les milieux de la prévention, ainsi qu’Infoset le rapportait lundi. Communiqué de l’Assemblée fédérale et article dans Le Temps.

Les médicaments contre l’hépatite C bientôt disponibles pour tous

Le 1er octobre verra la levée de la restriction liée au remboursement d’autres médicaments contre l’hépatite C. Pour la première fois, ce sont donc tous les patients et patientes qui pourront être traités, indépendamment du type de virus et de la progression de la maladie. L’Office fédéral de la santé publique avait en effet frappé les nouveaux médicaments hautement efficaces d’une limitation: en raison de leur prix élevé, les traitements n’étaient remboursés qu’aux patients dont la maladie du foie était à un stade avancé. La levée de cette limitation réjouit la Stratégie hépatite suisse qui voit cette évolution comme un aboutissement de son travail. Communiqué de l’Association Hépatite C Suisse Suisse et communiqué de l’OFSP.

Lancement de SafeZone.ch en français

La plateforme de consultation en ligne sur les questions d’addictions, SafeZone.ch, est disponible en français depuis mardi. Lancé en 2013 par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), le projet pilote a connu un large succès en Suisse alémanique et au Tessin. Le portail propose des informations et on peut y tester ses addictions. Mais surtout, on peut y obtenir une consultation à distance, personnelle et gratuite, par mail ou via un chat individuel. Grâce à la garantie de l’anonymat, les usagers peuvent parler de problèmes intimes sans éprouver de gêne. Les consultations sont menées par 41 professionnels expérimentés mis à disposition par les institutions participantes, actives dans 19 cantons. Communiqué de presse de l’OFSP.

Augmentation significative de la consommation d’alcool aux USA entre 2002 et 2013

Parue le 9 août 2017 dans JAMA Psychiatry, une étude épidémiologique menée aux USA sur plus de 70’000 sujets de plus de 18 ans a comparé la consommation d’alcool sur les 12 derniers mois, la consommation d’alcool à risque et la présence d’un trouble lié à la consommation d’alcool (selon les critères DSM-IV) entre 2002 et 2013. Elle montre une augmentation importante de 11.2% pour la consommation d’alcool, de 29.9% de la consommation à risque et de 49.4% pour la présence d’un trouble lié à la consommation d’alcool. Communiqué sur ADDICTOHUG.

Prévenir et réduire les surdoses

La journée internationale de sensibilisation aux surdoses est un événement annuel, qui se tient le 31 août, pour sensibiliser aux surdoses et réduire la stigmatisation des décès liés à la drogue. L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) a marqué cette journée en mettant en évidence ses derniers chiffres sur les décès par surdosage en Europe et en exprimant son soutien aux interventions qui visent à les prévenir. Les dernières données montrent que les décès liés à une surdose de drogue en Europe ont augmenté pour la troisième année consécutive. Feuillet d'information (2p.) et communiqué de l’EMCDDA.

L’interdiction de vendre de l’alcool sur les aires d’autoroutes a du plomb dans l’aile: le profit avant les vies humaines?

Après le Conseil national, la Commission des transports et des télécommunications du Conseil des Etats souhaite elle aussi autoriser la vente et le débit d’alcool sur les aires d’autoroutes. Aux côtés de la Coalition pour une politique alcool responsable, Addiction Suisse appelle le Conseil des États, qui doit traiter le sujet le 13 septembre, à ne pas sacrifier la protection de la population sur l’autel de l’alcool.  Communiqué d'Addiction Suisse et de la Coalition pour une politique alcool responsable. Article dans la Tribune de Genève.

Ready4life : un mode de vie plus sain grâce à un coaching par sms

Au cours de l’année scolaire écoulée, 2300 apprentis ont participé au projet-pilote ready4life. Grâce à l’envoi de messages personnalisés, ce programme vise à promouvoir les compétences de vie des jeunes et à renforcer leur capacité à résister à la tentation que représentent les substances addictives. Après avoir été évalué, le projet a été optimisé. De nouveaux modules et la participation de cantons supplémentaires sont prévus pour l’année scolaire 2017/18. Communiqué de la Ligue pulmonaire.

Alcool et grossesse: sensibiliser les futures mères, mais aussi leur entourage

En Suisse, un enfant sur cent présente des séquelles liées à la consommation d’alcool durant la grossesse. Le 9 septembre, la Journée mondiale de prévention du syndrome d’alcoolisation fœtale est l'occasion d'une campagne de sensibilisation. Addiction Suisse propose notamment de la documentation à l’intention des futures mères et de leur entourage. Communiqué.

Légaliser la cocaïne? Ignazio Cassis y songe

Ignazio Cassis a défendu cette semaine sa légalisation dans la presse alémanique, sous certaines conditions. Mais le médecin tessinois, candidat à la succession de Didier Burkhalter au Conseil fédéral, tient toutefois à préciser dans les détails sa position. Il n'est ainsi pas question de trouver de la cocaïne en vente libre. Article dans la Tribune de Genève et dossier sur RTS Info.

Cannabis – la ville de Bienne participe au projet pilote de l’Université de Berne

La ville de Bienne participera au projet pilote de l'Université et de la ville de Berne sur la régularisation du cannabis. Le Conseil municipal a octroyé à cet effet un crédit d'engagement de 35'000 francs. L'étude doit examiner la faisabilité d'une vente de cannabis dans les pharmacies. Le projet met l'accent sur la protection des jeunes adultes, et les mineurs en sont exclus, explique mercredi l'exécutif biennois dans un communiqué. Article dans 24 Heures.

Monde du travail – Entre collègues: alcool - comment en parler

Addiction Suisse met à disposition une vidéo afin de faciliter les échanges entre collègues, et de les aider à aborder le sujet lorsqu’une problématique d’alcool surgit.

Spectra – Prévention des addictions: quo vadis?

Le numéro 118 du magazine Spectra s’intéresse notamment aux thématiques suivantes:

  • Les bases de la nouvelle Stratégie nationale Addictions sont posées
  • Quel avenir pour l’intervention précoce?
  • La double peine des malades stigmatisés
  • Pourquoi l’éthique est importante en matière d’addictions
  • «Safer smoking»?
  • Amendes d’ordre pour consommation de cannabis: solution ou confusion?
  • Âge et dépendance
  • Addictions comportementales
  • Le CBD – un composé encore peu connu du cannabis

Un agent de santé numérique pour aider les migrants

Des chercheurs ont reçu 3,6 millions d’euros de l’UE pour développer un logiciel pour l’accès des migrants aux soins de santé. Celui-ci peut être utilisé sur un ordinateur ou une tablette et permet de répondre aux interrogations des usagers dans leur langue ou d’interpréter leurs gestes ou expressions du visage. Il vise avant tout les migrants originaires du Moyen Orient ou d’Afrique du nord. Il a été testé en Espagne cet été. Article sur EURACTIV.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de septembre 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Consommation de substances durant l'apprentissage? De nouvelles offres d'Addiction Suisse pour les formateurs

Les formatrices et formateurs en entreprise se sentent souvent démunis face à la consommation de substances de leurs apprenti-e-s. Addiction Suisse met à leur disposition une vidéo didactique et un guide (pdf, 8p.) pour les aider à gérer la situation lorsqu'une consommation de cannabis est soupçonnée. L'exemple peut servir de fil conducteur pour d'autres sources de problèmes de performance. Communiqué.

CTT-E – Vente d’alcool sur les autoroutes

Réunie en séance le 29 août, la Commission des transports et des télécommunications du Conseil des États (CTT-E) a proposé à son conseil, par 7 voix contre 4, d’adopter la motion 17.3267 « Autoriser les aires d’autoroute à vendre et à servir de l’alcool afin qu’elles puissent se battre à armes égales », déposée par la Commission des transports et des télécommunications du Conseil national. La majorité estime que les conducteurs doivent assumer leur responsabilité sur tous les réseaux routiers, sans distinction. Communiqué du Parlement.

Centres d’accueil à bas seuil sur infodrog.ch

Une nouvelle page sur les centres d'accueil à bas seuil a été créée sur le site Infodrog dans la rubrique «Réduction des risques». Elle contient toutes les informations importantes sur le thème et notamment le rapport de monitorage 2016 (pdf, 20p.) sur la consommation dans les centres d'accueil à bas seuil.

Lettre d’information d’Infodrog

La lettre électronique de septembre 2017 a été diffusée. On peut également consulter les numéros précédents et s'y abonner sur le site d’Infodrog.

Vaud – Films d’animation autour de la réduction des risques

Depuis février 2016, l'équipe du Rel'aids (Fondation Le Relais), accompagnée d'un graphiste, a animé plusieurs ateliers de cinéma d'animation autour de la réduction des risques avec des consommateurs ou des personnes proches. Les six films qui ont été réalisés dans ce cadre seront diffusés progressivement sur une chaîne Youtube dédiée. Le premier d’entre eux a pour sujet les locaux de consommation, en référence à l’actualité lausannoise. Intitulé «Pour sortir du buisson», il vient d’être mis en ligne.

Rapports d’activité 2016

- Fondation Le Tremplin (pdf, 19p.)
- Croix-Bleue romande (pdf, 28p.)
- Rapport annuel 2016 EMCDDA-Europol (anglais, pdf, 26p.) sur l’exécution de la Décision 2005/387/JAI du Conseil relative à l’échange d’informations, à l’évaluation des risques et au contrôle des nouvelles substances psychoactives.

Drugnet Europe

Le numéro 99/juillet -septembre 2017 (en anglais, pdf, 8p.) de cette publication de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) est en ligne.

L’Indonésie entame une lutte sans merci contre la drogue

Fin juillet, le président indonésien a donné l'ordre à la police de tirer systématiquement sur les trafiquants de drogue présumés, y compris étrangers, s'ils résistaient à une arrestation. Cette année, au moins 60 personnes suspectées de trafic de drogues ont été abattues par la police, soit trois fois plus qu’en 2016. Selon Amnesty International, les autorités indonésiennes veulent imiter la politique de «guerre contre les drogues» des Philippines et s’attaquer principalement aux trafiquants étrangers. Article dans la Tribune de Genève et article sur Express.Live.

Statistique des accidents non professionnels STATUS 2017

Selon un sondage du bpa – Bureau de prévention des accidents, seule une minorité d’automobilistes indiquent toujours respecter les limitations de vitesse alors qu’une majorité d’entre eux sont conscients qu’ils pourraient être soumis à un contrôle de vitesse. En ce qui concerne l’alcool, la tendance est différente: peu d’automobilistes indiquent rouler après avoir consommé de l’alcool, même si une minorité pense qu’elle pourrait être soumise à un contrôle d’alcoolémie. Ces données relatives aux opinions et aux comportements ne sont qu’une des conclusions de la nouvelle statistique STATUS 2017 (pdf, 64p.). Communiqué du bpa.

Le marché du médicament en Suisse – Édition 2017

Interpharma, l'Association des entreprises pharmaceutiques suisses pratiquant la recherche, publie régulièrement des données statistiques concernant la santé publique en Suisse ainsi que le marché pharmaceutique en Suisse. En 2016, l'industrie pharmaceutique a investi sept milliards de francs dans la recherche et le développement en Suisse. Edition 2017 (pdf, 122 p.) et communiqué de presse d'Interpharma.

Consommation d'alcool: nouveau recul en 2016

La Régie fédérale des alcools a publié ses statistiques dans son édition de « L’alcool en chiffres 2017 » (pdf, 40p.). La consommation d'alcool en Suisse a légèrement diminué en 2016. Passant de 8,1 à 7,9 litres (- 0,2 litre) d'alcool pur par habitant, elle est tombée à son plus bas niveau depuis la Seconde guerre mondiale. Près de la moitié de cette quantité (3,7 litres) est consommée sous forme de vin. Communiqué de la RFA et communiqué de la Croix-Bleue Suisse.

Les addictions à l’adolescence – Comprendre et intervenir auprès des parents et des proches

Les addictions à l’adolescence constituent un problème majeur de santé publique et soulèvent de nombreuses questions pour l’entourage des jeunes consommateurs en recherche d’informations, de conseils ainsi que d’une prise en charge adaptée. Toutefois, si elles sont d’un intérêt certain dans le domaine de la recherche scientifique, ce n’est que récemment que la souffrance des proches, et plus encore celle des parents, est l’objet de travaux pour les chercheurs comme pour les cliniciens. Cet ouvrage de vulgarisation scientifique de 128 pages est une mise en lumière d’expériences professionnelles et scientifiques autour de la thématique des addictions à destination des étudiants et des professionnels de la santé. Il peut être commandé sur le site des éditions De Boeck Supérieur. Communiqué de la Fédération Addiction.

Santé bernoise – Un film explique la consultation en matière d’addictions

Ce qui se passe exactement à Santé bernoise lors d’une consultation est dès maintenant expliqué dans un film. Bref et simple, celui-ci s’adresse à des personnes concernées et à leurs proches et entend combattre des préjugés et surmonter les appréhensions. Pour pouvoir s’adresser de manière aisée à la population migrante, le film a été traduit en de nombreuses langues.

Dépistage du cancer du poumon: l’incertitude demeure

Le cancer du poumon est une maladie répandue : on estime qu’il y a par an plus de 4000 nouveaux cas diagnostiqués et plus de 3000 décès, 85% des personnes concernées sont ou étaient des gros fumeurs. Les symptômes ne se manifestent que rarement aux premiers stades de la maladie. Elle est donc souvent diagnostiquée tard, ce qui réduit les chances de guérison. Une récente étude américaine (National Lung Screening Trial) a démontré l’utilité du dépistage du cancer du poumon à l’aide d’une tomodensitométrie à faible dose. Cependant, en Suisse une incertitude majeure existe dans ce domaine. En effet, Il n’existe pas encore de standards de qualité uniformisés en matière de dépistage précoce du cancer du poumon. Il n’en reste pas moins que l’arrêt du tabagisme peut réduire les risques liés à cette maladie. Un communiqué de la Ligue pulmonaire suisse.

Local d’injection de Lausanne – Motion de l’UDC rejetée

Pour mémoire, le Conseil communal de Lausanne a accepté en mai la création d'un espace de consommation de drogues sécurisé. Ceux qui voulaient ensuite lancer un référendum ont fini par renoncer. L'UDC avait annoncé alors qu'elle reviendrait à la charge via une motion au niveau cantonal où la droite est majoritaire. Or, la motion (17.MOT.109) de l'UDC exigeant l'interdiction de tout «shootoir» sur le territoire cantonal vient de passer à la trappe. Le Grand Conseil l’a en effet refusée mardi par 107 voix contre 30 et deux abstentions. Procès-verbal de la séance du Grand Conseil du 22 août 2017 et article dans 24 Heures.

Traitement avec prescription d’héroïne en Suisse en 2016

Le rapport (pdf, 20 p.) de l’Institut suisse de recherche sur la santé publique et les addictions (ISGF) présente les résultats de l’enquête effectuée en 2016 dans le cadre du monitorage des traitements avec prescription d’héroïne (monitorage HeGeBe). En 2016, 145 admissions et 157 départs ont été enregistrés. Parmi les admissions, on dénombre 83 premières admissions (57,2 %), 30 réadmissions dans la même institution (20,6 %) et 24 admissions à la suite d'un transfert depuis un autre centre HeGeBe (16,6 %, sans transition ou après une pause).

Fumer du cannabis pour sauver l'AVS

Les Jeunes vert'libéraux veulent libéraliser la consommation du cannabis. Et le taxer lourdement afin de mieux financer l'AVS. Le projet suscite comme prévu une ferme opposition à Berne. Article dans la Tribune de Genève.

L'agence américaine FDA veut rendre les cigarettes non addictives

Les autorités américaines ont annoncé leur intention de réduire la nicotine dans les cigarettes à un niveau qui ne provoque pas d'accoutumance pour les fumeurs. C'est la première fois qu'elles s'attaquent directement à une substance addictive. Selon l’administrateur de la Food and Drug Administration (FDA), les mesures dévoilées fin juillet font partie d'un plan plus étendu visant à décourager le public de fumer des cigarettes conventionnelles en faveur de produits contenant de la nicotine, mais moins nocifs, comme les cigarettes électroniques. Communiqué de la FDA et article sur Swissinfo. Réaction critique de médecins français à découvrir dans Le Figaro.

Chemsex, slam: renouvellement des usages de drogues en contexte sexuel parmi les HSH

Le chemsex, pratique qui allie sexe et consommation de drogues de plus en plus puissantes, se développe partout en Europe chez les homosexuels. Associer sexe et drogues n'a rien de nouveau. Toutefois, les études et observateurs notent un développement des usages sexuels des produits (méthamphétamines, GBL/GHB, poppers ou cathinones) depuis une dizaine d’années dans la population des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH), en France comme à l’international. Cette tendance est accompagnée par l’émergence de nouvelles modalités de rencontres (sites Internet et applications mobiles géolocalisées), de nouveaux produits de synthèse et modalités de consommation – dont l’injection intraveineuse de stimulants dans le cadre de relations sexuelles, une pratique particulièrement à risque dénommée slam. L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) propose une synthèse des connaissances disponibles sur les pratiques du chemsex et du slam en France dans le numéro de juillet 2017 de Théma TREND. Communiqué de l’OFDT et article sur Romandie.com.

Tabac – Nouveau produit, vieilles méthodes

L’engouement pour la cigarette ne passe pas, mais baisse. Pour freiner cette baisse, l’industrie cigarettière agit à plusieurs niveaux. En renforçant son marketing, en particulier auprès des jeunes et en essayant par ailleurs de contrer toutes les mesures efficaces de prévention du tabagisme, à travers un intense lobbying politique. En même temps, l’industrie cherche à tout prix à lancer de nouveaux produits. Philip Morris a sorti de ses laboratoires un système dans lequel le tabac n’est pas brûlé mais chauffé, appelé Iqos. Cet article de Bertrand Kiefer paru dans le no 568 de la Revue médicale suisse fait suite à la publication de l’étude de la PMU de Lausanne et de l’Hôpital de l’Ile sur l’Iqos.

Les Suisses favorables à la levée de l’interdiction du cannabis

Près des deux tiers de la population suisse se déclarent favorables à une levée de l’interdiction de la vente et de la consommation du cannabis. Selon une enquête réalisée en Suisse publiée aujourd’hui par le Fachverband Sucht, toutes les régions linguistiques se prononcent pour une nouvelle approche. Enquête téléphonique réalisée par gfs pour le Fachverband Sucht et communiqué du GREA.

LPTaB – Réduction des risques par les produits «prouvés moins nocifs»?

Depuis que le Prof. Etter présenta la cigarette électronique comme une concurrente sur le marché du tabac, la réduction des risques (harm reduction) est discutée. Ainsi certains médecins, des politiciens et les promoteurs défendent la consommation de nicotine sans combustion et/ou sans tabac. Cet article (pdf, 3p.) de Rainer M. Kaelin, paru dans le no 2017/2829 du Bulletin des médecins suisses décrit l’origine de ce concept et sa place dans la prévention.

Rapport sur le furanylfentanyl, une nouvelle substance psychoactive

En novembre 2016, l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et Europol ont examiné les informations disponibles sur une nouvelle substance psychoactive N- phényl- N - [1- (2-phényléthyl) pipéridin-4-yl] -furan-2-carboxamide, communément appelé furanylfentanyl et ont publié un rapport conjoint (pdf, 21p.) en anglais sur cette substance. Le furanylfentanyl est un opioïde synthétique, étroitement lié au fentanyl. Analgésique narcotique puissant, il est susceptible d’accroître le risque d’abus ainsi que le potentiel de dépendance. Communiqué de l’EMCDDA.

France – Pourquoi et pour qui limiter la consommation d’alcool à deux verres par jour?

Le double visage de l’alcool, source indéniable de plaisirs mais aussi de souffrances, induit des représentations sociales contradictoires rendant complexes la perception de la dangerosité et des seuils de risques liés au produit. Au moment où de nouvelles normes de consommation viennent d’être publiées par Santé Publique France, il convient, pour qu’elles s’intègrent au comportement des français, d’en analyser les tenants et les aboutissants. Un article paru sur Addict Aide.

Addiction à Internet et usage problématique d’Internet

Effectué dans le cadre du Monitorage suisse des addictions, ce rapport (pdf, 71p.) d’Addiction Suisse intitulé “Is there an Internet Addiction and what distinguishes it from problematic Internet use - An attempt to provide working definitions” a pour but de différencier l’addiction à Internet de l’usage problématique d’Internet et de parvenir à en donner deux définitions pratiques.

Nouveaux chiffres sur les intoxications alcooliques: l’ivresse ponctuelle fait le lit de la dépendance

Une étude réalisée dans le cadre du monitorage suisse des addictions (pdf, 134p. en allemand avec résumé en français) a analysé les chiffres des traitements liés à l'alcool de 2003 à 2014. Il en ressort que les cas d’intoxication alcoolique augmentent avec l’âge. Toutefois, le nombre d’adolescents et de jeunes adultes ayant nécessité une prise en charge stationnaire n’en a pas moins augmenté d’un quart par rapport à 2003. Ce phénomène est problématique, étant donné que des ivresses ponctuelles répétées chez les jeunes entravent le développement cérébral et favorisent une dépendance ultérieure. Communiqué d’Addiction Suisse.

Le risque de cancer lié à l’alcool reste peu connu

Une large partie de la population ignore que la consommation d’alcool peut provoquer différents cancers. Alors que ce lien de causalité fait l’unanimité dans le monde scientifique, les résultats du sondage réalisé dans le cadre du monitorage suisse des addictions (pdf, 103p. en allemand avec résumé en français) montrent que le niveau de connaissances reste faible en Suisse ; il n’a pratiquement pas évolué depuis 2012. Communiqué d’Addiction Suisse.

Pas si pur et simple: le "Drug testing" n’est pas la solution miracle

L’intérêt renouvelé pour les tests de drogue sur de nombreux sites d’événements en Suisse et au Royaume-Uni arrive alors que la pureté des substances atteint de nouveaux sommets, en particulier la MDMA et la cocaïne. Les analyses de stupéfiants telles qu’elles sont mises en place dans des villes comme Genève, peuvent jouer un rôle important dans la prise de conscience des usagers du niveau de pureté de leurs produits, et peut aider à la prévention de substances toxiques qui font régulièrement leur apparition sur le marché. Mais la connaissance du contenu des drogues n’est qu’une partie de la solution pour permettre aux usagers une utilisation plus sûre. Un article de l’équipe de recherche du Global Drug Survey paru sur mixmag.fr.

Comportement sur Internet

En Suisse, quatre cinquième des jeunes en Suisse adoptent un comportement jugé non problématique sur Internet. Le risque d’addiction peut toutefois augmenter avec le nombre d’appareils connectés et le temps passé en ligne, en particulier pour des jeunes qui surfent plus fréquemment durant les loisirs, regardent davantage la télévision et jouent plus souvent à des jeux vidéos. Dans le rapport JAMESfocus 2017 (pdf, 21p.) basé sur la nouvelle étude JAMES, la Haute école zurichoise des sciences appliquées (ZHAW) a cherché à déterminer à quel moment un jeune se trouve en situation de cyberdépendance, ainsi que ce qui caractérise ces profils. Communiqué de Jeunes et médias.

France – Les usages détournés de médicaments codéinés par les jeunes

À partir de 2013, un ensemble de signaux ont alerté sur des achats et usages inhabituels de spécialités codéinées par des adolescents et jeunes adultes. Parfois associés à des médicaments antihistaminiques, il est apparu à l’époque, que ces codéinés étaient dilués dans du soda pour former la boisson connue sous le nom de Purple drank. Cette appellation semble aujourd’hui avoir été délaissée par les jeunes au profit d’autres noms comme Lean, Codé, Codé Sprite ou Cocktail bleu. Consommée à des fins récréatives, la boisson codéinée a néanmoins occasionné des troubles et des cas d’hospitalisations à l’issue parfois dramatique. L’Observatoire français des drogues et des toxicomanies publie une note (pdf, 8p.) qui dresse un état des lieux des données disponibles sur ces consommations médicamenteuses par les jeunes. Article dans Le Monde.

Drogues et prison

L’Observatoire International des Prisons (OIP) – section française a fait paraitre le numéro 96 de sa revue Dedans-Dehors intitulé «Drogues et prison: décrocher du déni». La revue peut être commandée sur le site de l’OIP-section française. A découvrir également le no 3 - Printemps-Eté 2017 de la newsletter MurMurs de l’association belge I.Care consacré à la thématique «Drogues et détention».

Déclaration conjointe des Nations Unies pour mettre fin à la discrimination dans les établissements de soins

Afin de lutter contre la discrimination dans les établissements de soins, les entités des Nations Unies s’engagent à travailler de concert pour aider les États Membres à adopter des mesures multisectorielles coordonnées pour y mettre fin. Elles exhortent notamment les États membres à réviser et abroger les lois punitives qui se sont avérées avoir des incidences négatives sur la santé et qui vont à l’encontre des données probantes établies en santé publique, telles que les lois qui pénalisent ou interdisent la consommation de drogues ou leur possession en vue d’un usage personnel. Déclaration conjointe sur le site de l’OMS.

Lettre d’information d’Infoset

Le no d’août 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

France – Cannabis : usages actuels en population adulte

Le n° 119 de Tendances (pdf, 4p.) de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies analyse les données relatives au cannabis du Baromètre Santé 2016 de Santé publique France. L'expérimentation du cannabis, qui concerne 42 % des adultes, s'avère stable par rapport à 2014. La consommation actuelle concerne surtout les plus jeunes des adultes et les hommes. Ce Tendances est également l'occasion d'étudier l'usage actuel selon le statut d'activité et le diplôme. Enfin, les auteurs se penchent sur les usages des 65-75 ans, interrogés pour la première fois en France à propos de leur consommation de cette substance. Article dans Le Monde.

Rapports d'activité

Rapport annuel 2016 (pdf, 20p.) de l’association CIAO

Rapport annuel 2016 (pdf, 20p.) de la fondation l’Epi

Rapport annuel 2016 (pdf, 41p.) de la fondation Phénix

Rapport annuel 2016 (pdf, 20p.) du Fonds de prévention du tabagisme

Alcool, autres drogues et santé - Connaissances scientifiques actuelles

Le numéro mai - juin 2017 (pdf, 5 p.) de la lettre d’information du service d’alcoologie du CHUV, est à disposition en ligne.

France – Paquet de cigarettes à 10 euros : quel impact sur la consommation de tabac ?

La ministre de la Santé française veut introduire le paquet de cigarettes à 10 euros "d'ici trois ans". Mais la consommation de tabac diminue-t-elle vraiment lorsqu'on augmente les prix ? Pour Emmanuelle Béguinot, directrice du Comité national français de lutte contre le tabagisme (CNCT), viser les fumeurs au portefeuille reste "la modalité d'action la plus efficace". Article dans L’Obs.

Opioïdes dans les douleurs chroniques non-cancéreuses

Même si les évidences sont minces, il est fréquent et parfois légitime en pratique d’avoir recours aux opioïdes chez un patient qui a mal, dont la qualité de vie et la fonction sont altérés par la douleur et qui ne répond pas aux antalgiques non opioïdes. Quelques points et recommandations sont à considérer pour une prescription rationnelle et sure. Un article (pdf, 3p.) paru dans le no 2017/12 du magazine Primary and Hospital Care.

Alcool – les Européens seraient plus exposés aux risques de cancer

Selon un rapport de l'Union européenne de gastroentérologie (United european gastroenterology) les Européens sont les plus gros buveurs d'alcool au monde. La consommation d'alcool, qui équivaut à deux verres par jour, expose les consommateurs à un risque accru de 21% de développer un cancer colorectal, en plus d'autres cancers du système digestif. Article sur Top Santé et article en anglais sur eurocare.

Le baclofène à hautes doses apparemment associé à un risque accru de décès

L'étude (pdf, 58p.) sur le baclofène menée entre 2009 et 2015 par trois instituts nationaux de santé (Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs Salariés, Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé et Inserm) met en évidence une utilisation importante du baclofène en dehors du cadre de son autorisation de mise sur le marché, principalement pour le traitement de l’alcoolisme. Il ressort également que l’utilisation de ce médicament à hautes doses est associé à un risque de décès de plus du double par rapport à celui observé avec les médicaments commercialisés contre cette maladie. Communiqué de l’ANSM et article dans Le Monde.

Suite à cette étude, l’ANSM a réduit à 80 mg/j la posologie maximale de baclofène prescrite aux patients dépendants à l'alcool dans le cadre de la recommandation temporaire d’utilisation. Réaction de MG Addiction, le pôle de médecine générale de la Fédération Addiction et article dans l’Obs.

L'unité d'alcoologie d'urgence du CHUV à Lausanne est redimensionnée

Inaugurée en avril 2015, l’unité d’alcoologie d’urgence du CHUV est sous-occupée et va être redimensionnée. La prise en charge ambulatoire des jeunes avec alcoolisations aiguës va être adaptée. Communiqué sur le site du CHUV.

En Uruguay le cannabis s’achète désormais en pharmacie

L'Uruguay a commencé le 19 juillet à vendre en pharmacie du cannabis pour un usage récréatif, sous contrôle de l'Etat. Il s'agit d'une première mondiale. Pour l'heure, seules 16 officines ont été ouvertes. Article dans Libération et article sur RTS Info.

Hyperconnectivité : une nouvelle publication fait le point

Si la plupart des utilisatrices et utilisateurs d'Internet profitent des avantages offerts par cet outil, certaines formes d'usage peuvent générer des problèmes et de la souffrance. Quelle est l'ampleur de l’utilisation d’Internet en Suisse ? À partir de quand considère-t-on qu'une utilisation d'Internet est problématique ? Qu’en est-il des répercussions sur la santé, la vie sociale et l’image de soi ? Et quid de la protection des données ? C'est notamment à ces questions que s'intéresse cette édition (pdf, 6p.) de la série Focus publiée par Addiction Suisse. Communiqué.

Un rapport de l’OMS conclut à une extension spectaculaire en 10 ans des politiques de lutte antitabac qui sauvent des vies

Le dernier rapport de l’OMS sur l’épidémie mondiale de tabagisme (anglais, pdf, 135p.) conclut qu’environ 4,7 milliards de personnes, soit 63% de la population mondiale, sont couvertes par au moins une mesure globale de lutte antitabac. Par rapport à 2007, le chiffre a quadruplé. Cependant, l’industrie du tabac continue d’entraver les efforts des gouvernements pour appliquer pleinement les interventions qui sauvent des vies et permettent des économies. Communiqué de l’OMS. En outre, la Suisse qui se place au 21ème rang sur 35 pays dans la lutte contre le tabagisme pourrait mieux faire. Article sur RTS Info.

La police saisit les cigarettes au cannabis dans des Coop au Tessin

Ainsi que le rapportait 20 Minutes dans son édition du 12 juillet 2017, le distributeur Coop proposera dès le 24 juillet des cigarettes au cannabis légal. Or, Certaines filiales tessinoises les proposaient déjà mercredi dernier. Le distributeur ne disposait toutefois pas de l’autorisation nécessaire, spécifique au canton du Tessin, raison pour laquelle ces produits ont été saisis par la police dans trois supermarchés. Article sur RTS Info et article sur 20 Minutes. Par ailleurs, le Fachverband Sucht se montre critique envers la vente des cigarettes au CBD dans le commerce de détail et le GREA se rallie à cette prise de position.

Journée mondiale contre l’hépatite

Le 28 juillet 2017 a lieu la journée mondiale contre l'hépatite sous le slogan "éliminer l'hépatite". L'objectif de cette journée mondiale contre l'hépatite est la sensibilisation de la population au niveau mondial sur les hépatites B et C ainsi que la promotion de l'accès à la prévention, au diagnostic et au traitement. Vous pouvez commander des articles de promotion et du matériel d'information sur le site hepatitis C.

Au cœur des manœuvres de Philip Morris

Des documents publiés par l’agence Reuters montrent comment Philip Morris tente de contrecarrer la lutte contre le tabac menée par l’Organisation mondiale de la santé. L’agence de presse braque ainsi la lumière sur l’intense travail de lobbying mené par le groupe suisso-américain pour lutter notamment contre la généralisation du paquet neutre. Article dans Le Temps.

Australie – Philip Morris perd la bataille du paquet neutre et le paie très cher

Ainsi que le rapporte le Sydney Morning Herald, le cigarettier américain vient d’être condamné à rembourser au gouvernement australien une somme record pour frais de justice, après avoir échoué dans sa tentative de faire annuler devant les tribunaux la loi instaurant le paquet neutre de cigarettes. Article dans le Courrier international.

Espagne – Les clubs de cannabis désormais légaux en Catalogne

En Catalogne, le parlement vient d'adopter une loi qui autorise la consommation de cannabis dans des clubs prévus à cet effet. Plusieurs conditions sont toutefois posées: les membres doivent être âgés de plus de 18 ans, les quantités de cannabis vendues sont contrôlées et la vente d'alcool ou de tabac est interdite. Article sur Arcinfo.ch.

France – Drogues, chiffres clés 2017

À l’occasion de la journée internationale contre l’abus et le trafic de drogues, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a publié la 7e l’édition 2017 de Drogues, chiffres clés. Comme les précédents, ce document (pdf, 8p.) rassemble les indicateurs chiffrés les plus récents et les plus pertinents pour quantifier et décrire le phénomène des substances psychoactives en France.

Achats tests d'alcool en 2016: vente illégale dans 1 cas sur 3

En 2016, quelque 8500 achats tests d'alcool ont été effectués en Suisse. Des boissons alcooliques ont été vendues dans 32 % des cas bien que les auteurs de ces achats n'aient pas atteint l'âge minimal fixé dans la loi. Les ventes illégales ont ainsi progressé de 3 points de pourcentage par rapport à l'exercice précédent. Cette augmentation est probablement due avant tout à la réorientation des achats tests. Communiqué de la Régie fédérale des alcools.

Royaume-Uni – Six festivals de musique devraient autoriser un drug checking cet été

Après plusieurs décès liés à la drogue ces dernières années, au moins six festivals de musique britanniques devraient permettre aux gens de tester leurs drogues illégales cet été, selon une information parue au mois de mai sur le site de la BBC. L'organisateur des festivals de Reading et de Leeds, Melvin Benn, espère que le dépistage des drogues commencera bientôt dans les festivals du Royaume-Uni, mais indique que le Home Office doit délivrer une licence spéciale pour que cela se produise. Article sur le site de la BBC.

Opération «drug checking» à la Lake Parade

Ainsi que le rapportait Infoset en date du 4 juillet, les participants à la Lake Sensation du 8 juillet 2017 ont pu, pour la première fois à Genève, faire analyser la composition de différentes drogues. Le bilan de cette première expérience a été positif. Roxane Morger Mégevand, coordinatrice de l’action «Nuit-blanche?», relève toutefois une tendance inquiétante. «Les produits sont hautement dosés en substance active». Article dans Le Courrier et article dans la Tribune de Genève.

Les changements sur le marché européen de la résine de cannabis

Le marché européen du haschisch est actuellement l'un des plus importants et des plus rentables au monde. Environ 647 tonnes de marijuana et 641 tonnes de haschisch ont été consommées au sein de l'Union euro-européenne en 2013 et le marché de détail avait cette année-là une valeur globale estimée à environ 9,3 milliards d'euros. Cette analyse (anglais, pdf, 6p.) de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies décrit comment l'approvisionnement en résine de cannabis en Europe évolue en réponse à la concurrence et à d'autres évolutions du marché.

Spectra 117 – juin 2017 : « Les proches »

En Suisse, près de 200 000 personnes prennent en charge et soutiennent un proche ou quelqu’un de leur entourage. Pour 15 % d’entre elles, ces tâches restreignent leur activité professionnelle. Si la situation était mieux réglementée, 17 % seraient prêtes à y consacrer plus de temps. Le numéro 117 (pdf, 12p.) du magazine Spectra est consacré au thème des proches aidants.

La Grèce va autoriser l’usage médical du cannabis

Le premier ministre grec a annoncé en conférence de presse que les médecins grecs pourraient désormais prescrire l’usage du cannabis à des fins médicales. Ainsi, après la République tchèque, la Finlande, les Pays-Bas, le Portugal et l’Espagne, la Grèce devient le sixième pays de l’UE qui opte pour la légalisation de la marijuana à des fins médicales. Article sur Express.live et article dans The Independant.

La consommation d’alcool pendant la grossesse modifie le visage des fœtus

Il est bien établi que maternité et abus d’alcool font très mauvais ménage. Sous sa forme la plus grave, le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF) associe des anomalies dans la forme du visage, un retard de croissance et un déficit mental. Une équipe de l’université de Melbourne (Australie) publie dans la revue Jama Pediatrics une étude montrant que l’apparence physique caractéristique des enfants souffrant du SAF peut être retrouvée chez des bébés exposés à l’alcool durant la grossesse, même à de plus faibles doses. Article dans Le Figaro.

France – Un collectif s’attaque aux excès de la politique antidrogue

Rassemblant juristes, policiers, magistrats, universitaires, citoyens et associations de tout bord, le groupe Thémis part d’un constat simple : la politique antidrogue menée depuis près d’un demi-siècle est un échec total. Considérée comme le pays d’Europe où la consommation de cannabis est la plus élevée, la France est aussi celui où la politique pénale est la plus répressive. Article dans Libération.

Canada – Des directives de santé publique pour diminuer les risques pour la santé liés à l’usage de cannabis

Les directives canadiennes d’usage de cannabis à faible risque ont été publiées avec l’approbation des principaux établissements médicaux et organismes de santé publique. Elles contiennent 10 recommandations fondées sur des données scientifiques, qui permettent aux usagers de cannabis de réduire les risques pour leur santé. Ces directives, qui s’appuient sur un examen scientifique mené par une équipe de spécialistes internationale, sont publiées dans le numéro de juin 2017 de la revue American Journal of Public Health. Un dépliant (pdf, 2p.) destiné aux usagers de cannabis et un résumé des données probantes (anglais, pdf 2p.) pour les professionnels de la santé sont également disponibles. Communiqué du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH).

Statistique policière de la criminalité 2016

La statistique policière de la criminalité comprend notamment les infractions à la loi sur les stupéfiants (LStup) sur l’ensemble du territoire national. Le rapport (pdf, 83p.) ainsi que différents tableaux statistiques y relatifs sont à disposition sur le site de l’Office fédéral de la statistique.

Mise en oeuvre d’un dispositif d’analyse de substances psychotropes (Drug checking) à Genève

Une première expérimentation aura lieu dans le cadre de la Lake Sensation, le samedi 8 juillet prochain. Nuit blanche? / Première ligne proposera la mise en place d’un service de Drug checking en collaboration avec le Laboratoire du Pharmacien cantonal de Berne et le collectif Safer Dance Swiss. Suivra en automne l'ouverture d'un dispositif stationnaire en collaboration avec le Service d'addictologie des HUG et le Laboratoire du Centre Universitaire Romand de Médecine Légale (CURML). Communiqué de Première Ligne et Nuit blanche? et point presse du 28 juin 2017 du Conseil d’Etat genevois.

Rapport sur les salles de consommation à moindre risque

L’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies vient de publier le rapport : “ Drug consumption rooms: an overview of provision and evidence” (pdf, 8p.) dans la série Perspective on Drugs.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de juillet 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

ONUDC – Rapport mondial sur les drogues 2017

En 2015, 29,5 millions de personnes - soit 0,6% de la population adulte mondiale - ont eu des problèmes de consommation et souffraient de troubles liés à la consommation de stupéfiants, y compris de dépendance. Les opioïdes étaient le type de stupéfiant le plus nocif et représentaient 70 pour cent de l'impact négatif sur la santé dû aux troubles liés à la consommation de drogues dans le monde. Les troubles liés à la consommation d'amphétamines représentaient également une part considérable du fardeau mondial de la maladie. Enfin, le rapport (en anglais) constate que c'est l'hépatite C qui cause le plus de dommages parmi les 12 millions de personnes qui se droguent par injection dans le monde. Informations complémentaires sur le site de l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC).

Via sicura est efficace

L’évaluation du programme Via sicura par le Conseil fédéral montre que les mesures appliquées sont efficaces. Le bpa – Bureau de prévention des accidents se réjouit tout particulièrement du fait que, par exemple, l’interdiction de conduire sous l’influence de l’alcool pour les nouveaux conducteurs et les chauffeurs professionnels ainsi que l’usage diurne des phares pour les véhicules automobiles aient contribué à plus de sécurité routière. Les mesures infrastructurelles disposent également d’un fort potentiel. L’absence de mise en œuvre de mesures importantes prévues est toutefois regrettable. Communiqué du bpa. Communiqué et rapport (pdf, 26p.) du Conseil fédéral.

Profitez des festivals d’été!

La période estivale rime avec les festivals. S'il y a la musique, les festivals évoquent aussi la consommation d'alcool et d'autres substances psychotropes. Addiction Suisse et Safer Nightlife Suisse offrent des informations pour préserver sa santé tout en gardant l'esprit de fête propre aux open-airs. Communiqué d’Addiction Suisse.

Le marché de l'héroïne décrypté

Pour la première fois en Suisse, trois instituts de recherche (Addiction Suisse, Ecole des sciences criminelles de l'UNIL et Institut universitaire de médecine sociale et préventive du CHUV) étudient de manière interdisciplinaire un marché des stupéfiants dans le canton de Vaud. L'étude (pdf, 172p.) combine des méthodes innovantes, comme l'analyse des eaux usées, avec notamment des interviews de policiers, d'intervenants sociaux et d'usagers de drogue. Elle bénéficie d'un co-financement du Fonds vaudois pour la prévention et la lutte contre les addictions, et s'appuie sur un groupe d'accompagnement composé de professionnels de la justice, de la police et de la santé publique. Après le marché des opioïdes, ceux des stimulants (2017) et des cannabinoïdes (2018) seront étudiés. Communiqué d’Addiction Suisse. Interview de Frank Zobel au 12H45 du 28 juin 2017 sur la RTS et entretien dans Le Temps. Article dans la Tribune de Genève.

Rapports d’activité 2016

Rapport annuel 2016 (pdf, 19p.) de l’association La Tuile
Rapport annuel 2016 (pdf, 13p.) de Santé bernoise
Rapport annuel 2016 (pdf, 14p.) de la fondation O2
Rapport annuel 2016 (pdf, 20p.) de l’association REPER
Rapport annuel 2016 (pdf, 14p.) d’Addiction Suisse
Rapport annuel 2016 (pdf, 4p.) de la fondation Le Levant
Rapport annuel 2016 (pdf, 28p.) de Zone Bleue (AFPT)
Rapport annuel 2016 (pdf, 46p.) de la Commission fédérale des maisons de jeu et communiqué 
Rapport annuel 2016 (pdf, 89p.) de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies
Rapport annuel 2016 (pdf, 15p.) de la Ligue pulmonaire

Canada – Jeux de hasard et d’argent à l’adolescence: profils-type, facteurs prédictifs et réussite scolaire

Un nombre appréciable d’adolescents participent à des jeux de hasard et d’argent (JHA), certains (entre 5 et 15 %) sur une base régulière. Les possibles effets délétères d’une telle activité sur des tâches développementales essentielles telles que le rendement scolaire demeurent inconnus. Les deux études longitudinales réalisées dans le cadre de ce projet de recherche visent à clarifier l’amplitude et la signification du lien possible entre la pratique des JHA et le rendement scolaire. Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) vient de rendre disponibles le rapport complet (pdf, 22p.) ainsi qu’un résumé (pdf, 5p.).

Projet de loi pour combattre l’épidémie d’overdoses dans l’Etat de New York

L’Etat de New York fait face à une épidémie d’overdoses d’héroïne et d’opioïdes. Cette hausse historique dépasse le nombre combiné des homicides et des décès sur les routes. Un projet de loi visant à autoriser l’ouverture de salles de consommation à moindre risque vient d’être présenté comme outil de santé publique d’urgence pour combattre les décès par overdose. Communiqué de Drug Policy Alliance.

L’analyse des substances est une aide efficiente en matière de dépendance

CONTACT, Fondation Aide Addiction, propose l’offre dib+ (Drogues info Berne) depuis août 2014. Les adultes qui souhaitent s’informer sur les dangers de substances psychoactives peuvent faire tester ces dernières. Plus d’une substance sur deux a été considérée comme risquée. C’est ce qu’indique une évaluation effectuée après deux ans et demi d’activités. Elle confirme que le dib+ représente un moyen économique de réduire les risques individuels – et donc les coûts subséquents pour la société toute entière. Communiqué et informations complémentaires sur le site de CONTACT.

Dommages causés par des personnes alcoolisées en Suisse en 2016

Les incidents, les agressions verbales ou physiques causés par l'alcool dans l’espace public et privé sont évalués dans ce rapport (pdf, 135p.) d'Addiction Suisse en allemand, avec résumé en français, effectué dans le cadre du monitorage suisse des addictions.

Hépatite C : forte réduction du prix et remboursement sans restriction pour un premier médicament

A partir du 1er juillet 2017, l’assurance obligatoire des soins remboursera sans restriction le ZEPATIER. L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a pu faire baisser le prix de ce médicament de 35 %. Ainsi, le traitement profitera à un plus grand nombre de personnes infectées par le virus de l’hépatite C. Communiqué de l’OFSP.

CAJ-N – Maintenir l’idée d’exonérer fiscalement les gains de loterie

Dans le cadre de la procédure d’élimination des divergences concernant le projet de loi sur les jeux d’argent (15.069), la Commission des affaires juridiques du Conseil national (CAJ-N) propose à son conseil, par 10 voix contre 8, de maintenir sa décision du 15 mars dernier prévoyant que, à l’avenir, les gains issus de jeux de grande envergure ne seront plus imposés. Communiqué de la CAJ-N.

Prévention – « La teuf sans risque » agit auprès des jeunes fêtards

A chaque retour de l’été, l’Espace Prévention arpente les plages des districts de Morges et de Nyon afin de rappeler les bons comportements à adopter. Article dans la Tribune de Genève.

Face à la hausse des overdoses, une mobilisation internationale s’impose

Les Etats-Unis et le Canada sont ravagés par les overdoses d’opioïdes. Moins touchée jusqu’ici, l’Europe doit se préparer à ces nouveaux développements, écrivent dans une tribune, parue dans Le Temps, des spécialistes suisses, belges et français de la prévention des drogues.

Drogues en Europe : alerte aux opiacés de synthèse

Selon le rapport 2017 de l’Observatoire européen des drogues et toxicomanies, de nouvelles substances, tel le fentanyl, représentent une menace croissante en Europe, même si leur consommation reste limitée pour l’instant. Article dans Libération.

Campagne européenne contre la "sextorsion": comment lutter contre le chantage aux images intimes

Internet joue un rôle prépondérant dans nos vies et nos relations, y compris amoureuses. Faire des rencontres sur le net est aujourd'hui chose courante. Ces nouvelles habitudes n'ont pas échappé aux cybercriminels et autres pédocriminels, qui en tirent avantage pour commettre leurs méfaits. L'Office européen de police Europol vient de publier un film qui illustre le modus operandi des cybercriminels: ceux-ci commencent par tisser des liens de confiance avec leurs victimes pour se procurer des photos intimes d'elles avant de les menacer de diffuser ces images compromettantes. Communiqué et dossier de l’Office fédéral de la police.

France - Ouverture prochaine à Bordeaux de la 3e salle d'injection

Bordeaux accueillera la troisième salle de consommation à moindre risque, qui devrait ouvrir ses portes fin 2017-début 2018 à l'hôpital Saint-André. Article sur le site Pourquoi docteur et article dans Le Monde.

Baignade et alcool ne font pas bon ménage

En été, les lacs et les rivières attirent des milliers de personnes en quête de fraîcheur. Pour les baigneurs et les baigneuses, le risque d’accident augmente sensiblement lorsque l'alcool est de la partie. Le danger est particulièrement marqué pour les adolescents, qui gèrent encore mal leur consommation d’alcool. Addiction Suisse propose des conseils aux parents pour limiter les risques. Communiqué.

Lausanne – Le référendum sur le local d’injection n’aura pas lieu

L’Association romande contre la drogue a renoncé, faute de «forces nécessaires» à la récolte de près de 9000 signatures. Sa décision a été prise après que le PLR a annoncé s’être rallié à la solution de la majorité. L’espace de consommation sécurisé devrait ouvrir au Vallon, à la Fondation ABS, dans six à huit mois. Article dans 24 Heures.

Lettre au commissaire européen pour régulariser le snus en Europe

Dix-huit experts du tabac et de la santé publique ont écrit une lettre collective (anglais, pdf 7p.) à la Commission européenne pour demander la levée de l’interdiction du tabac oral, ou « snus » dans vingt-sept pays de l’UE. Selon ces scientifiques, cette mesure nuit à la santé des citoyens de l'Union européenne, protège le commerce de cigarettes traditionnelles et viole les principes-clés des traités ainsi que les objectifs de l'Union européenne pour une meilleure réglementation.

Jeux d’argent, jeux comptant

Malgré les efforts de prévention, l’appât du gain miracle reste servi par une offre trop facilement accessible. Un article publié sur le site de Domaine Public.

Nouvelles voies de collaboration entre le domaine des addictions et la police

La journée nationale du groupe de travail CoP aura lieu le 20 septembre 2017 au Palais des Congrès de Bienne. (voir l’agenda d’Infoset). Cette année seront présentés les défis et les potentiels de la collaboration entre la police et le domaine des addictions. Des professionnels des deux domaines, des scientifiques ainsi que des associations de consommateurs discuteront de leur point de vue avec les participants. Programme et inscription sur le site d’Infodrog.

Gouvernance de la politique drogue dans les villes suisses

Les villes sont concernées au premier titre par les mesures en matière de drogue déployées sur leur territoire, en particulier celles relatives à la réduction des risques. Les acteurs concernés par les différents piliers (modèle des quatre piliers) ainsi que les deux niveaux institutionnels des villes et des cantons posent ainsi la question du pilotage des prestations. Le concept de gouvernance offre un cadre d’analyse permettant de comprendre comment les différentes autorités publiques ont organisé leurs dispositifs respectifs. Ceux-ci sont aujourd’hui relativement similaires, mis à part pour les questions de réduction des risques. Un travail de mémoire (pdf, 77p.) effectué par Kim Carrasco (Rel’ier, Fondation Le Relais) dans le cadre du Master of Advanced Studies (MAS) en administration publique de l’IDHEAP.

Usage de drogues à haut risque et nouvelles substances psychoactives

Ce rapport (anglais, pdf, 24p.) de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies donne un premier regard sur l'émergence de formes d'utilisation plus problématiques de nouvelles substances psychoactives parmi différents groupes démographiques, incluant notamment les injecteurs d'opioïdes et d'amphétamines, les prisonniers, les sans-abris et les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes.

Vente d’alcool sur les aires d’autoroutes

La vente de boissons alcoolisées devrait être autorisée sur les aires d'autoroute. Le Conseil national a approuvé mardi par 115 voix contre 62 et 3 abstentions une motion (17.3267) de sa commission des transports visant à modifier la loi. Une majorité de conseillers nationaux estiment qu'il faut permettre aux restaurants et magasins de vendre de l'alcool, à emporter ou à consommer sur place, notamment pour éliminer les inégalités entre aires d'autoroutes et stations-service. Article dans la Tribune de Genève et opinion des professionnels des addictions.

Hépatite C – Contourner les règles pour permettre des soins abordables

La Suisse est une plaque tournante de l’industrie pharmaceutique. Elle fait cependant preuve de souplesse pour que certaines personnes atteintes d’hépatite C ne paient pas au prix fort les nouveaux traitements contre cette maladie. Article sur Swissinfo. Voir également notre dossier

La consommation excessive d’alcool chez les jeunes Québécois : interventions efficaces de prévention

L’objectif de cette synthèse des connaissances (pdf, 67p.) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) est d’identifier les interventions efficaces pour diminuer la consommation excessive d’alcool des adolescents et des jeunes adultes, de prévenir les problèmes qui en découlent et de décrire les principales caractéristiques de ces interventions. Communiqué de l’INSPQ.

Cancer du sein et alcool : un risque dès le premier verre

Une récente étude de l'Institut américain de recherche sur le cancer (AICR) et du Fonds mondial de recherche sur le cancer (WCRF) affirme que même un verre d'alcool par jour augmente le risque de cancer du sein. A l'inverse, l'activité physique permet de réduire ce risque. Article sur Santé magazine et communiqué en anglais d’Eurocare.

Lettre d’information d’Infodrog

La lettre électronique de juin 2017 a été diffusée. On peut également consulter les numéros précédents et s'y abonner sur le site d’Infodrog.

Inventaire et description des modalités de remise de matériel d’injection stérile en milieu carcéral en Suisse. Situation en 2016

Les consommatrices et consommateurs de drogue par voie intraveineuse se retrouvent fréquemment en prison où ils tendent à poursuivre leur consommation. Au vu des prévalences élevées d’infection par le VIH et le VHC, la réduction des risques est indiquée ; elle passe notamment par la remise de matériel d’injection stérile (RMIS). Ce rapport (pdf, 48p.) émane de l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) de Lausanne, sur mandat de l’OFSP.

Drugnet Europe

Le numéro 98/avril -juin 2017 (en anglais, pdf, 8p.) de cette publication de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) est en ligne.

Les jeunes sont massivement victimes de la publicité pour le tabac

Une étude de la HEG Arc Neuchâtel, sur mandat du CIPRET-Vaud, a mesuré l'impact auprès des jeunes de la publicité sur les produits du tabac dans les points de vente en Suisse. Tous les participants ont été soumis à de la "pression publicitaire". En moyenne lors d’une visite de 5 minutes, le regard des jeunes s’arrête 22 fois sur des supports publicitaires pour le tabac, majoritairement de manière inconsciente. Communiqué du CIPRET-Vaud, présentation des résultats de l’étude (pdf, 29p.)et article sur le site de la RTS.

Seniors – Le corps supporte moins bien l’alcool

Les séniors éliminent moins bien l'alcool car le pourcentage d'eau dans le corps diminue. Ils devraient donc revoir leur consommation à la baisse pour se préserver. Un article paru dans le Nouvelliste, à découvrir sur le site d’Addiction Valais.

Binge drinking – Impact sur la santé, prévalence, corrélats et interventions

Le binge drinking ou consommation excessive d’alcool occasionnelle est un problème de santé public majeur. Le document « Binge drinking : health impact, prevalence, correlates and interventions » a été publié dans la revue Psychology & Health par des chercheurs d’Addiction Suisse. Il donne un aperçu des preuves scientifiques récemment publiées sur la définition et l’évaluation, le taux de prévalence, l’impact sur la santé, les corrélats démographiques et psychosociaux et les interventions en matière de consommation excessive d’alcool occasionnelle.

Le National contre la restriction de la recherche sur les drogues

Pas question d'exclure d'emblée les projets de recherche sur le cannabis ne relevant pas des sciences de la nature ou de la médecine clinique. Le National a refusé par 116 voix contre 69 une initiative parlementaire (16.431) de Verena Herzog (UDC/TG) demandant de durcir le régime en ce sens. Communiqué de l’Agence télégraphique suisse sur le site du Parlement et déroulement des débats du 6 juin.

Résultats du Global Drug Survey 2017

Le sondage mondial sur les drogues Global Drug Survey est le plus grand sondage sur les drogues au monde. Cette année, près de 120'000 personnes issues de plus de 50 pays différents y ont participé. L’objectif est à la fois de mettre en lumière des tendances et des éclairages fiables et chiffrés sur les consommations de produits psychoactifs dans le monde, et d’aider les communautés et les consommateurs à réduire les risques et les dommages liés à leur(s) usage(s) en proposant des réponses adaptées à leur réalité. Les résultats (pdf, 121p.) viennent d’être publiés. Article sur Newsweed.fr.

A travers l’alcool, la quête de soi et du groupe

Une vingtaine de jeunes âgés de 15 à 18 ans ont été interrogés afin de saisir comment le « trop boire » se construit dans leurs pratiques d’alcoolisations. Il apparaît que la prévention sur les seuls risques sanitaires semble rater ce public-cible. Un article à découvrir dans la revue REISO.

Approches juridiques concernant la conduite sous l’influence de stupéfiants en Europe

La consommation de drogues peut réduire l’habileté à conduire un véhicule de manière sécuritaire sur les routes publiques. Les pays européens ont développé des mécanismes légaux variés pour faire face à cette réalité, utilisant les lois sur le trafic routier ou sur le contrôle des drogues. Une publication de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies fait le point sur les différentes lois entourant la conduite sous l’influence de drogue en Europe.

Stabilité du nombre de condamnations pénales

En 2016, le nombre de condamnations de mineurs est resté globalement stable à 12'090 selon la statistique des jugements pénaux des mineurs. La hausse des condamnations pour infraction au code pénal (+4%) est compensée par une baisse de celles pour infraction à la loi sur la circulation routière (-2%), à la loi sur les stupéfiants (-1%) et à la loi sur les étrangers (-2%). Le nombre de condamnations d'adultes est stable avec une valeur qui se situe juste au-dessous de 110'000. Communiqué de l’Office fédéral de la statistique.

Rapport européen sur les drogues 2017

L'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) a publié hier le rapport européen sur les drogues 2017 (pdf, 96p.). Parmi les récentes évolutions, on note une hausse des décès liés à la drogue à laquelle s'ajoute la diffusion dans certains pays de puissants opioïdes de la famille du Fentanyl. Une diversification des produits tirés du cannabis, comme on la voit aussi en Suisse, et une hausse des quantités de cannabinoïdes de synthèse saisies sont aussi relevées. Communiqué de presse de l’EMCDDA (pdf, 5p.) et communiqué d’Addiction Suisse.

Pas de peines plus sévères pour les délinquants ivres ou drogués

Les auteurs d'actes de violence ayant consommé de l'alcool ou de la drogue ne devraient pas être punis plus sévèrement. Le National a rejeté par 121 voix contre 65 une demande d'Andrea Geissbühler (UDC/BE) de ne pas restreindre la responsabilité de ces délinquants, comme le prévoit le code pénal. Communiqué du Parlement.

Vers la fin de l’exception vaudoise face aux drogues

Trente ans après l’ouverture du premier lieu d’accueil pour toxicomanes avec salle d’injection à Berne, Lausanne, seule grande ville en Suisse sans local d’injection, semble prête à sortir de ce «statut d’exception». Le parlement communal a accepté mardi dernier à une large majorité l’idée d’ouvrir un «espace de consommation de drogue sécurisé». Article dans Le Temps.

Les médias sociaux et leur impact sur le bien-être et la santé des jeunes

Réalisée par la Royal Society pour la santé publique auprès de 1 500 Britanniques de 14 à 24 ans, l’étude #StatusofMind a examiné l’impact des cinq principaux réseaux sociaux sur les jeunes. La conclusion des chercheurs est sans appel : les réseaux sociaux sont, en grande partie, mauvais pour le moral de ses jeunes utilisateurs. Ainsi, Instagram est considéré comme le plus néfaste suivi de près par Snapchat, puis Facebook et enfin Twitter. Article sur Le Figaro Etudiant.

Prévention des addictions - Parents d’ados : des réponses à vos questions

Cannabis légal ou illégal, première ivresse alcoolique, cigarettes dans la chambre des enfants… Comment réagir face à la consommation d’alcool, de tabac ou de cannabis de son fils ou de sa fille ? Sur Facebook, les parents trouveront désormais une série de conseils pour aborder ces questions délicates avec leurs adolescent-e-s. Addiction Suisse a complété et actualisé les offres qui leur sont destinées, à l’occasion de la Journée mondiale des parents, ce 1er juin. Communiqué d’Addiction Suisse.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de juin 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Comment la Suisse abandonne ses enfants à l’industrie du tabac

Grâce à la prévention, le nombre de fumeurs diminue en Suisse, sauf chez les jeunes. L’industrie du tabac met le paquet pour séduire cette classe d’âge stratégique. En marge de la journée mondiale sans tabac, l’émission 36,9° de la RTS du 31 mai 9017 a braqué ses projecteurs sur le tabagisme chez les jeunes.

Prise en charge de l’addiction aux jeux d’argent

Le site Praticien Addiction Suisse comprend désormais de nombreuses pages sur le thème de l’addiction aux jeux d'argent. Ces informations s'adressent en particulier au personnel du corps médical, mais sont également intéressantes pour le grand public.

Berne – Projet pilote sur la régulation du cannabis (SCRIPT)

L’unité d’essais cliniques (CTU Berne) et l’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Berne (ISPM) veulent réaliser une étude sur la régulation du cannabis en ville de Berne. Les chercheurs proposent la vente de cannabis en pharmacie. Après avoir obtenu l’autorisation de la Commission cantonale d'éthique de la recherche (CCER Berne), ils ont déposé une demande d’autorisation exceptionnelle auprès de l’Office fédéral de la santé publique. Communiqué de l’Université de Berne et communiqué de l’OFSP.

Rapports d’activité

Loi sur les jeux d’argent – Le Conseil des Etats refuse d’exonérer tous les gains

Le Conseil fédéral veut profiter de la nouvelle loi sur les jeux d'argent pour exonérer les gains des loteries et des paris professionnels, au même titre que le sont actuellement ceux provenant de jeux de casino. Il s'agit de mieux lutter contre la concurrence étrangère, qui défiscalise déjà ces bénéfices. Mais contrairement au Conseil national, la Chambre des cantons ne veut pas en entendre parler et a maintenu sa position par 30 voix contre 12. Elle entend limiter cet allégement aux gains inférieurs à un million de francs. Communiqué du Parlement.

Journée mondiale sans tabac le 31 mai

Le 31 mai de chaque année, l’OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans tabac dans le but de souligner les risques pour la santé liés au tabagisme et de plaider en faveur de politiques efficaces pour réduire la consommation de tabac. Le thème pour la Journée mondiale sans tabac 2017 est le suivant: «Le tabac – une menace pour le développement». En effet, chaque année dans le monde, plus de six millions de personnes meurent des suites de la consommation de tabac. En Suisse, le nombre de décès s’élève à 9500, soit plus d’un toutes les heures. Site de la campagne de l’OMS, communiqué d’Addiction Suisse. Au niveau des activités : portes ouvertes à la ligue pulmonaire neuchâteloise et semaine de prévention du tabagisme aux centres socioculturels de la région de la Côte en collaboration avec le CIPRET-Vaud.

Etude suisse sur les produits de tabac à chauffer

Les industriels du tabac ont récemment lancé de nouveaux produits, décrits comme « à risque réduit » : les produits à base de tabac chauffé. Des chercheurs de l’Institut de médecine sociale et préventive de l’université de Berne, de l’Institut de Santé au Travail (IST) et de la Policlinique médicale universitaire (PMU) de Lausanne ont publié un article dans la revue scientifique américaine JAMA-Internal Medicine concernant les résultats d’une étude indépendante sur l’IQOS, le nouveau produit du géant américain Philipp Moris. Ils affirment que, contrairement à ce qu’assure le géant américain du tabac, son IQOS émettrait bien de la fumée. Article dans 24Heures, réaction des Ligues de santé et du CIPRET Fribourg, dossier du CIPRET-Vaud.

Recommandations pour une utilisation rationnelle des médicaments psychotropes

Dans un cabinet de médecine de premier recours, 30 à 50% des patients souffrent d’un trouble psychique qui nécessiterait un traitement. Une grande partie de ces patients sont traités au cabinet du médecin de famille même. Les médicaments psychotropes jouent ici un rôle essentiel. Des sources d’information neutres et indépendantes de l’industrie portant sur leurs effets et effets indésirables doivent être privilégiées pour arriver à une utilisation rationnelle de ces médicaments. Un article (pdf, 4p.) à découvrir dans le no 2017/09 de Primary and Hospital Care.

France – Recommandations en matière de consommation d’alcool

A l’issue d’auditions menées par un groupe d’experts multidisciplinaires, notamment la Fédération Addiction, Santé publique France et l’Institut national du cancer ont publié les dix recommandations (pdf, 153p.) dudit groupe d’experts sur les conseils à délivrer au grand public en termes de consommation d’alcool, sur les stratégies de prévention, sur le rôle et le discours des pouvoirs publics en France. Informations complémentaires sur le site de la Fédération Addiction.

Soins intégrés en Suisse

L’Enquête suisse sur les soins intégrés (2015–2016), est le premier état des lieux systématique décrivant les initiatives des soins intégrés existant en Suisse. Parue dans dossier 57 (pdf, 83p.) de l’Observatoire suisse de la santé (OBSAN), cette enquête permet de rendre visible le nombre important d’initiatives présentes sur tout le territoire. Elle souligne leur diversité en matière d’organisation, notamment en termes de professions impliquées, du nombre de niveaux de service de santé intégrés ou d’objectifs. Les résultats de cette enquête fournissent en outre des pistes de réflexion intéressantes.

Le concours pour arrêter de fumer présente un bon rapport coûts/rentabilité

Une évaluation confirme l’utilité du concours pour arrêter de fumer de l’an dernier. Le concours pour arrêter de fumer permet d’économiser 4,7 millions de francs au niveau des coûts liés au tabagisme. Pour chaque franc investi, il résulte ainsi un bénéfice de près de 10 francs. Cette année, le concours pour arrêter de fumer débute à nouveau le 1er juin. Les fumeuses et les fumeurs qui réussissent à se passer de cigarettes pendant tout le mois de juin prendront part à un tirage au sort doté de prix attrayants en espèces. Plus de 3000 personnes se sont déjà inscrites. Inscription sur www.concours-stop-tabac.ch et communiqué de l’Association suisse pour la prévention du tabagisme.

Newsletter du Fonds de prévention du tabagisme

Cette lettre d’information rend compte des derniers projets financés par le Fonds de prévention du tabagisme, des enseignements tirés des projets terminés et d’autres actualités concernant le Fonds. La Newsletter FPT 1/2017 vient d’être publiée en ligne.

Cannabis légal: un marché stupéfiant

En Suisse, une version allégée et légale du cannabis s’achète désormais dans les kiosques, dans des magasins spécialisés ou en ligne. Si le cannabis est sorti de la clandestinité grâce à sa version "light", il sème encore le trouble, chez les consommateurs, les autorités et même la police. L’enquête que l’équipe d’ABE (À bon entendeur) a menée sur ce produit a été diffusée sur la RTS dans l’émission du 23 mai 2017.

Obésité chez les adolescents européens

Un nouveau rapport de l’OMS, présenté à l’occasion du Congrès européen sur l’obésité organisé au Portugal, révèle que le nombre d’adolescents obèses continue d’augmenter dans de nombreux pays de la Région européenne de l’OMS. Communiqué du Bureau régional de l’Europe de l’OMS.

Position générale « Financement du traitement des dépendances en Suisse » de la Coordination politique des addictions (NAS-CPA)

L’Assemblée plénière de la NAS-CPA a adopté en mars 2017 la position générale « Financement du traitement des dépendances en Suisse » (pdf, 4p.). Ce document met en lumière les enjeux liés aux interventions et au financement du traitement des dépendances en Suisse.

Canada – Abus d’alcool et sexe ne font pas bon ménage

L’organisme québécois Éduc’alcool vient de rendre disponible sur son site web une nouvelle publication intitulée « L’alcool et le sexe »dans sa collection Alcool et santé. La publication dresse un portrait des enjeux connus et moins connus de la consommation d’alcool et de ses effets. Elle aborde ses conséquences sur le fonctionnement sexuel et les comportements sexuels à risque, en plus de traiter du délicat sujet du lien entre l’alcool et la violence sexuelle. Article associé sur Éduc’alcool.

« Virtual Reality » – s’immerger dans des mondes fictifs

La plateforme nationale Jeunes et médias offre aux parents et aux grands-parents la possibilité, unique en Suisse, de découvrir l’univers des médias numériques du point de vue des enfants. Six vidéos de prévention à 360 degrés permettent aux adultes d’expérimenter eux-mêmes ce que vivent les enfants au contact des médias ; elles les sensibilisent à des thèmes tels que la consommation d’images violentes ou d’images pornographiques, le cyberharcèlement et les excès du jeu. Communiqué et informations complémentaires de Jeunes et médias.

Le chanvre CBD est soumis à l’impôt

En Suisse, le commerce des produits à base de CBD est en plein essor. L’enjeu pour la douane suisse, compétente en matière d’impôt sur le tabac, est de contrôler le marché. De nombreux fabricants ignorent en effet que les produits à base de CBD sont soumis à l’impôt sur le tabac, constituant ainsi une nouvelle source de recettes pour l’État. Article (p. 20-21) dans Forum D., le magazine d’information de la douane suisse.

La distribution contrôlée d’héroïne a 25 ans

Le 13 mai 1992, le Conseil fédéral se prononçait pour une distribution expérimentale contrôlée d'héroïne à l'intention des grands dépendants. La Suisse devenait ainsi une pionnière en la matière. Pour l'ex-conseillère fédérale Ruth Dreifuss, une dépénalisation est désormais nécessaire. Article dans Le Matin.

La publicité pour l’alcool dans les films a doublé ces deux dernières décennies

Le placement de produits alcoolisés dans le cinéma a presque doublé durant les deux dernières décennies, tout particulièrement dans les films pour enfants, selon les dernières études. Les chercheurs ont présenté ces résultats au congrès annuel des Sociétés académiques de pédiatrie qui, en 2017, s’est tenu à San Francisco. Informations complémentaires en anglais sur le site du centre européen de surveillance du marketing de l’alcool (EUCAM).

Autoriser la vente et le débit d’alcool sur les aires de ravitaillement autoroutières?

Il faut maintenir l’interdiction de vente d'alcool sur le réseau autoroutier suisse! C'est le cri d'alarme lancé par le Bureau de prévention des accidents (BPA). Le Conseil fédéral soutient en effet une motion parlementaire (17.3267) qui propose de lever cette mesure, en vigueur depuis 1964 dans notre pays. Communiqué du BPA et article dans la Tribune de Genève.

Safe Zone – Newsletter de mai 2017

SafeZone.ch est un portail internet pour la consultation en ligne sur les problèmes d’addiction. Des expert-e-s du domaine répondent en ligne à des questions de personnes directement concernées ainsi qu’à leurs proches et aux professionnel-le-s au travers de mails, de chat individuels ou de questions-réponses publiées sur le site. Toutes les offres de consultation sont gratuites et anonymes. A partir de l’été 2017, SafeZone.ch offrira une consultation non seulement en allemand et en italien, mais aussi en français. La newsletter, qui parait pour la première fois en français et à laquelle il est possible de s’abonner, informe sur des thèmes actuels trois fois par an.

Les cannabinoïdes dans le traitement symptomatique de la sclérose en plaque (SEP)

Les produits à base de cannabis rencontrent un vif intérêt de la part des personnes atteintes de SEP, car ils atténuent la spasticité et les douleurs. Jusqu’à présent, en l’absence d’études cliniques de grande envergure, leur effet médicinal était rapporté principalement par les personnes atteintes elles-mêmes. Des études très récentes confirment désormais l’efficacité, la sécurité et l’innocuité des produits cannabiques. Communiqué de la Société suisse de la sclérose en plaques.

Détection précoce et gestion de la consommation d’alcool à risque

Les risques pour la santé et les conséquences sociales et économiques d’une consommation d’alcool problématique représentent un défi de taille pour les soins médicaux de premier recours. Comment diagnostiquer précocement une consommation d’alcool à risque, et quelles interventions s’avèrent applicables et efficaces dans le contexte de la médecine de famille? Un article (pdf, 4p.) à découvrir dans le no 2017/08 de Primary and Hospital Care.

Le réseau MedNET élargit son champ d’activités à la question spécifique des femmes et des drogues

MedNET, le réseau méditerranéen de coopération sur les drogues et les addictions du Groupe Pompidou, promeut la coopération, l'échange et le transfert réciproque de connaissances entre les pays des deux rives de la Méditerranée. Ce réseau, qui a fêté ses 10 ans en 2016, poursuit et élargit son champ d’activités, en insistant en 2017 sur la dimension des femmes et des drogues. Communiqué du Groupe Pompidou.

Les jeunes femmes britanniques boivent plus d’alcool que leurs pairs masculins

Au Royaume-Uni, les jeunes femmes ont dorénavant une consommation excessive d’alcool plus importante que celle des jeunes hommes, rapporte The Times. Selon un rapport de l’Office britannique des statistiques, plus de femmes (40,5%) que d’hommes (34,4%) de 16 à 24 ans admettent s’adonner à des beuveries. Selon les experts, la hausse de consommation d’alcool chez les femmes s’explique par le fait que l’industrie des boissons ciblent davantage les jeunes femmes qui ont une bonne carrière et donc plus d’argent à dépenser. Article sur Express.live.

Décès d’Olivier Guéniat, Chef de la police judiciaire du canton de Neuchâtel

Expert dans les questions liées aux drogues et très apprécié des professionnels du domaine des addictions, Olivier Guéniat se distinguait par des positions considérées comme progressistes, plaidant notamment pour la régulation du cannabis. Habitué des médias, il était en outre l'interlocuteur de référence pour tout ce qui touchait les questions policières en Suisse romande. Communiqué de la police neuchâteloise et le ministère public neuchâtelois, article dans Le Temps et article dans 24 Heures.

Genève - Inclure les étrangers par l’accès aux soins

Les migrant·e·s représentent 41% de la population genevoise et appartiennent souvent aux populations les plus vulnérables. Une consultation de premier recours assure leur prise en soins. Avec quelle mission et quels objectifs de santé publique? Un article à découvrir dans la revue REISO.

Contre une restriction de la recherche dans le domaine des stupéfiants

La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national (CSSS-N) a décidé vendredi de ne pas donner suite à l’initiative parlementaire « Préciser les exceptions en faveur de la recherche prévues par la Loi sur les stupéfiants » (16.431) de Verena Herzog (UDC/TG), par 15 voix contre 9. Cette initiative vise à ce que les autorisations exceptionnelles octroyées dans le cadre de la loi sur les stupéfiants ne soient plus accordées qu’en faveur de projets de recherche relevant des sciences de la nature ou de la médecine clinique. Communiqué de la CSSS-N.

France – Orléans veut faire trinquer ses ivrognes

La cour administrative d’appel de Nantes vient d’autoriser la ville d’Orléans (Loiret) à facturer 120 euros le transport en cellule de dégrisement des personnes interpellées en état d’ivresse manifeste sur la voie publique. Article dans Le Monde.

Patientes et patients fumeurs traités dans les cabinets médicaux

En 2016, une enquête concernant les conseils en matière de sevrage tabagique a été réalisée auprès du corps médical. Il s’avère que dans les cabinets médicaux, la question de la désaccoutumance au tabac a encore gagné en importance par rapport aux années précédentes. En outre, les cours de formation continue ont un effet positif sur la propension des médecins à intervenir. Un article (pdf, 2p.) à découvrir dans le numéro 2017/18 du Bulletin des médecins suisses.

Expérience non-fumeur continue de surfer sur la vague du succès

2523 classes de toute la Suisse ont participé au concours «Expérience non-fumeur». 1910 d’entre elles ont réussi à relever le défi. Communiqué de presse de l’association suisse pour la prévention du tabagisme.

Conseil fédéral – Médias sociaux: pas de nouvelle réglementation nécessaire

Dans son analyse du cadre juridique pour les médias sociaux, qu'il a publié le 10 mai dernier, le Conseil fédéral arrive à la conclusion que l'adoption de nouvelles mesures de réglementation n'est pas nécessaire pour le moment. A moyen terme, la révision de la loi sur la protection des données et les travaux visant à étendre la protection des jeunes face aux médias permettront d'améliorer la protection des utilisateurs de médias sociaux en Suisse. Toutefois, il convient de continuer à observer les développements dans ce domaine, aussi au niveau international. Communiqué du Conseil fédéral.

« Combien ? » : l’alcool au centre des discussions du 11 au 21 mai

En Suisse, une personne sur cinq boit trop d’alcool. Afin de savoir quand s’arrêter, chacun devrait réfléchir à sa consommation et se poser la question « combien ? ». Pour en parler, la 4ème édition de la semaine alcool aura lieu du 11 au 21 mai, organisée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et ses partenaires. Dans toute la Suisse des événements, spectacles, projections de films, représentations théâtrales, tables rondes ou expositions inciteront à la réflexion. Communiqué de presse de l’OFSP et communiqué d'Addiction Suisse.

Informations relatives au drug checking sur infodrog.ch

Le site infodrog.ch contient désormais une nouvelle page sur le drug checking qui contient une fiche d’information sur le sujet, des liens vers les offres, les bases juridiques, ainsi qu’un lien sur les alertes relatives aux substances actuellement en circulation.

Cannabis – Une étude dénonce la forte présence de substances nocives dans les cultures de chanvre

Une étude de l’Université de Berne (allemand, pdf, 24p.), mandatée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP), a analysé la présence de pesticides et de métaux lourds dans les cultures de chanvre. Les résultats sont mauvais. Article dans 24Heures.

Halte à la désinformation sur le cannabis!

Le GREA a organisé une conférence de presse le 4 mai 2017 pour rétablir certains faits entre cannabis et maladie psychique, clarifier les effets du cannabis thérapeutique et également présenter certains outils pour toutes les personnes qui s'interrogent sur consommation et jeunes notamment. Le communiqué de presse et trois documents d’aide sont mis à disposition sur le site du GREA. Article à découvrir dans la Tribune de Genève.

Activités de la Croix-Bleue romande durant la semaine alcool

La Croix-Bleue romande organise du 12 mai au 17 mai une série d’événements entre professionnels sur le thème de l’alcool et de la violence domestique. En outre, le 12 mai à l’EPFL, les équipes du programme RaidBlue destiné à la prévention chez les jeunes, seront à Balelec, le plus grand festival étudiant de Suisse romande. Enfin, Race for Gift viendra clore la semaine alcool dimanche 21 mai à Genève. Programme complet.

Les verts pour une loi fédérale sur le chanvre

Neuf ans après le dernier échec en votation de la dépénalisation du cannabis, une initiative parlementaire (17.440)a été déposée jeudi par le groupe des Verts. Elle demande la création d’une loi fédérale sur le chanvre. Ce texte réglementerait aussi bien la culture du cannabis que son commerce ou sa taxation, sans oublier les mesures de prévention et de protection de la jeunesse. Article dans 24heures et informations complémentaires sur le site des Verts.

Projets de prévention en matière d’alcool

Depuis de nombreuses années, la Confédération subventionne des projets de prévention en matière d'alcool. Une procédure simplifiée vient d’être instaurée pour les petits projets. Elle sera appliquée en 2017 à titre expérimental. Un projet entre dans cette catégorie lorsque ses coûts totaux ne dépassent pas 40'000 francs. Le Fonds de prévention des problèmes liés à l'alcool contribue au projet à hauteur de 20’000 francs au maximum. Les demandes pour des petits projets peuvent être déposées le 15 septembre et le 15 décembre. Article sur spectra online.

Un rapport met en lumière les pratiques de l’industrie de l’alcool pour contourner les règles sur la publicité pendant l’Euro 2016

Un nouveau rapport Foul Play? Alcohol marketing during UEFA Euro 2016 (pdf, 33p.) révèle comment les producteurs d'alcool ont contourné la législation visant à protéger les mineurs lors du tournoi de football Euro 2016 de l'UEFA. Des chercheurs de l'Institut de marketing social de l'Université de Stirling ont trouvé plus de 100 références à du marketing pour de l’alcool par programme de match télévisé dans trois pays: la France, le Royaume-Uni et l'Irlande. Communiqué d’Eurocare en anglais et communiqué de l’Association nationale française de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA).

Rapports d’activités

Permanence et renouveau des usages de LSD

Ce numéro (pdf, 21 p.) de la nouvelle collection théma TREND de l’Observatoire français des drogues et des toxocomanies (OFDT) dresse le profil des usagers actuels de cet hallucinogène, aussi appelé Trip ou Acid par ses adeptes, et propose un état des lieux des modes de consommation et de l’accessibilité de la substance en France. Communiqué de l’OFDT.

Intégration du programme Migration et santé dans des structures existantes

Le programme national Migration et santé arrivera à son terme fin 2017. Ses principales mesures seront intégrées dans les tâches de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) et dans les stratégies de la Confédération. Le Conseil fédéral a pris connaissance de ce changement lors de sa séance du 26 avril 2017. Communiqué du Conseil fédéral et informations sur l’avenir du programme sur le site de l’OFSP. Voir également notre dossier "Programme migration et santé".

Antidoping Suisse – Rapport annuel et résultats 2016

À l'occasion de sa conférence de presse annuelle qui s’est tenue le 25 avril 2017, Antidoping Suisse a présenté son rapport d'activités (pdf, 40 p.). La Fondation Antidoping Suisse a atteint tous ses objectifs pour l’année 2016.Le nombre de contrôles antidopage est resté stable, les actions de prévention contre le dopage ont été couronnées de succès et une grande enquête en ligne a été réalisée auprès des entraîneurs hommes et femmes. Elle a permis de constater que le nombre de contrôles antidopage réalisés en Suisse était en majorité perçu comme adéquat ou insuffisant.

La Thaïlande et la Birmanie appliquent des mesures de prévention des risques en matière de consommation de drogue

La Thaïlande et la Birmanie s’ouvrent à une approche centrée sur la santé en matière de consommation de drogue. Du matériel d’injection stérile est mis à disposition, des lieux de rencontre de consommateurs sont ouverts et les traitements à la méthadone commencent également à voir le jour. Une évolution notable dans une région connue pour sa politique implacable en la matière. Interview de Ruth Dreifuss, présidente de la Commission globale de politique en matière de drogues (Global Commission on Drug Policy), dans Swissinfo.

La Lituanie pourrait totalement interdire la publicité pour l’alcool

En 2012, cette mesure avait été révoquée sous la pression de l'industrie quelques semaines avant son entrée en vigueur. Un nouveau parlement a été élu en novembre 2016 et un nouveau gouvernement a été formé. L’interdiction de la publicité pour l’alcool fait partie du programme de ce gouvernement de coalition, de même qu’un paquet d'amendements à la loi sur le contrôle de l'alcool qui sera discuté ce printemps. La proposition est fortement soutenue par le milieu de la santé publique. En outre, 62% des personnes interrogées lors d’un sondage d'opinion effectué en 2012 dans le grand public appuient une interdiction totale de la publicité sur l'alcool. Informations complémentaires sur le site de l’EUCAM.

Législations relatives aux stupéfiants en Europe en 2016 : points communs et divergences

Les législations européennes, quoique présentant de fortes similitudes, ne se positionnent pas de façon uniforme à l’égard de l’approche répressive du phénomène des drogues. Quelles différences et quels éléments communs peut-on mettre en évidence ? Comment les régimes juridiques se positionnent-ils sur le curseur allant de la prise en charge par la sphère sanitaire et sociale à l’approche punitive ? Quels sont ceux qui ont les régimes d’incrimination les plus sévères et ceux qui sont plus cléments ? Une note (pdf, 13 p.) publiée par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT).

L’OFSP étend le remboursement des médicaments contre l’hépatite C

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a décidé d’élargir le remboursement des nouveaux médicaments contre l’hépatite C à de nouveaux groupes de patients à partir du 1er mai 2017. Certains patients chez qui la maladie évolue plus rapidement ou pour qui le risque de transmission est élevé pourront ainsi être traités sans restriction (voir notre dossier). Selon l’OFSP, le rapport portant sur l’analyse de situation des hépatites B et C, qui vient d’être rendu public, montre qu’il n’est pas nécessaire de prendre de nouvelles mesures globales pour lutter contre la propagation de l’hépatite C en Suisse. Communiqué de l’OFSP. Le réseau Stratégie hépatite suisse parvient, quant à lui, à la conclusion inverse et regrette que l’OFSP renonce à une stratégie nationale contre l’hépatite. Communiqué du réseau Stratégie hépatite suisse.

Motion tessinoise de réglementation du cannabis

Le député socialiste au Grand Conseil tessinois Carlo Lepori a présenté une motion intitulée « Regolamentiamo la cannabis ». Signée par des députés toutes les formations politiques présentes au Grand Conseil, celle-ci demande d’étudier la faisabilité d’un projet pilote de réglementation du cannabis. Texte de la motion (italien, pdf, 3 p.) et présentation de cette dernière sur le site du PS tessinois.

France – Parution d’un guide sur la réduction des risques

Sans cesse d’actualité dans notre société addictogène, la réduction des risques (RDR) est restée une posture éthique et pragmatique, mais est aussi devenue un concept, une philosophie d’intervention. En outre, de nouveau enjeux sont apparus ces dernières années, notamment la pluralité d’acteurs de prévention et de nouveaux outils de dépistage et d’analyse de drogues. Pour travailler ces questions, La Fédération Addiction a mené une démarche participative de quatre ans qui a abouti à la parution du guide « Réduire les risques – éthique, posture et pratiques » (pdf, 78 p.). Communiqué de la Fédération Addiction.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de mai 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Rapports d’activité 2016

- Association Café Cornavin (pdf, 19p.)
- Association Aspasie (pdf, 20p.)

Rapport 2016 sur l’usage de drogues en Wallonie et à Bruxelles

Quels sont les produits les plus consommés et quelle est l’évolution de la consommation en Wallonie et à Bruxelles? Quelles sont les conséquences sociosanitaires de ces usages? Ce sont notamment ces questions, parmi tant d’autres, auxquelles Eurotox a tenté de répondre dans son rapport 2016 (pdf, 180 p.). Communiqué d’Eurotox.

Stratégie 2025 de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies

Cette stratégie (anglais, pdf, 28 p.) définit un parcours ambitieux pour l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) jusqu’en en 2025. Elle vise à contribuer à une Europe plus saine et plus sûre en fournissant des preuves solides pour des politiques et des actions en matière de drogues. Adoptée à l'unanimité par les principales parties prenantes de l'agence en 2016, la stratégie résulte d'une analyse approfondie de l'environnement dans lequel l'EMCDDA fonctionne.

Fribourg – Réduire les risques en brassant La Trampoline

La Fondation Le Tremplin a récemment fait la une des médias en mettant en place un projet de brasserie par et pour les usagers au Seuil, centre d’accueil à bas seuil d’accessibilité. Cédric Fazan, directeur de la Fondation, présente la genèse du projet et les questions qu’il soulève, tant par sa philosophie que dans sa mise en œuvre. Lire l’article, pages 46-48, dans le numéro 1 de la revue internationale Addiction(s) : recherches et pratiques.

Hépatites B et C : un fléau mondial en expansion

Dans son rapport mondial 2017 sur les hépatites, l’OMS constate une hausse de la mortalité due aux virus B et C et les lacunes du dépistage et du traitement. Les hépatites dues aux virus B (VHB) et C (VHC) sont à l’origine de 96% des décès. Alors que la mortalité imputable à la tuberculose, au VIH ou au paludisme suit une courbe descendante, celle des hépatites prend le chemin inverse. L’organisation estime que 328 millions d’individus dans le monde sont porteurs à l’état chronique du virus : 257 millions du VHB et 71 millions du VHC. Article dans Le Monde.

Cannabidiol (CBD) – le cannabis qui ne "pète" pas?

Le CBD est sur toutes les lèvres et suscite de nombreuses interrogations. Qu'est-ce que le CBD? Sous quelles formes est-il disponible et quel est son effet? Que sait-on sur les risques et quel est le statut légal? Addiction Suisse donne des réponses dans une nouvelle fiche d'information (pdf, 4p.). Communiqué.

La vente de cannabis bientôt autorisée dans les pharmacies d'Uruguay

L'Uruguay deviendra en juillet le premier pays au monde à vendre en pharmacies du cannabis produit sous contrôle de l'Etat et pour un usage récréatif. Controversée, la loi sur la vente en pharmacies a été plusieurs fois repoussée. La drogue douce sera vendue au prix d'1,30 dollar le gramme, et limitée à 10 grammes par semaine par personne. Article dans Le Temps.

L'industrie du tabac investit des milliards dans la cigarette du futur

L'industrie du tabac investit des milliards dans la cigarette du futur. Sera-t-elle moins nocive? Un reportage exclusif de l’équipe de Toutes Taxes Comprises de la RTS au centre de recherche ultra-sécurisé de Philipp Morris, diffusé lors de l’émission TTC du 10 avril 2017.

Des programmes nationaux aux stratégies nationales

La santé est un bien précieux et nous devons nous employer à la préserver notre vie durant, car elle n’est pas uniquement le fruit du hasard, loin de là. Elle est conditionnée en grande partie par notre comportement et notre environnement. Les programmes nationaux de prévention Alcool, Tabac, Alimentation et activité physique et le programme de mesures Drogue visaient justement à instaurer des conditions favorables. L’objectif du travail mené ces huit dernières années a été de maintenir ou de renforcer la qualité de vie de l’individu. La stratégie MNT et la stratégie Addiction prennent désormais le relais de ces quatre programmes nationaux qui se sont achevés à la fin de 2016. Divers articles à ce sujet publiés le 20 avril 2017 sur Spectra online.

Usage de tranquillisants, de somnifères et d’analgésiques puissants de la population résidente en Suisse

Les résultats de l'enquête CoRolAR du Monitorage suisse des addictions montrent qu'en 2015, 6.3% de la population qui réside en Suisse et qui est âgée d’au moins 15 ans a pris un somnifère ou un calmant au moins une fois au cours des 30 derniers jours (hommes: 4.2%; femmes: 8.5%). On observe une augmentation régulière de la prise de somnifères et de calmants avec l’âge par rapport à l'ensemble de la population : Si parmi les 15-19 ans, seulement 2.0% avaient fait usage quotidiennement de somnifères et/ou tranquillisants durant les 30 derniers jours, chez les personnes âgées de plus de 74 ans, ils étaient 13.6%. Communiqué d’Addiction Suisse.

Initiative lancée pour dépénaliser le cannabis

La consommation de cannabis devrait être légalisée en Suisse. Insistant sur la protection de la jeunesse et les rentrées fiscales, l'association «Legalize it» a déposé mercredi dernier une initiative populaire auprès de la Chancellerie fédérale. Article dans la Tribune de Genève.

Réglementation de la vente de cannabis légal (CBD) - Interpellation parlementaire

Laurence Fehlmann Rielle a lancé une interpellation parlementaire (17.3124) dans le contexte de la réglementation de la vente de chanvre de moins de 1% de THC (CBD). Elle demande au Conseil fédéral s’il n’y a pas lieu d’en réglementer certains aspects, notamment l'interdiction de la publicité pour ce produit ainsi que l'âge légal pour y accéder, et s’il ne serait pas opportun aussi de faire un état des lieux sur cette problématique.

La Suisse élue membre de la Commission des stupéfiants de l’ONU

Le 19 avril 2017, la Suisse a été élue membre de la Commission des stupéfiants des Nations Unies par les États membres du Conseil économique et social des Nations Unies (ECOSOC). À partir de début 2018, elle siègera donc pour une nouvelle période de quatre ans au sein de la principale entité des Nations Unies intervenant dans le domaine de la politique en matière de drogues. Communiqué de l’administration fédérale et article sur swissinfo.ch.

Le Canada va légaliser le cannabis d’ici au 1er juillet 2018

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a présenté le 13 avril 2017 un projet de loi visant à légaliser l'usage récréatif du cannabis d'ici à l'été 2018. Afin de mieux comprendre les enjeux liés à cette initiative, un dossier de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) rassemble une information à jour et pertinente sur les impacts de la légalisation dans une perspective de santé publique. Il comporte des fiches thématiques et une veille sur chacun des thèmes. À lire également l’article du Temps, l’article paru dans le Journal de Montréal, ainsi que le communiqué de l’Association des intervenants en dépendance du Québec (AIDQ) suite au dépôt de ce projet de loi.

Société de l’information – Actualisation des indicateurs statistiques

L’importance économique et sociale d’internet et des technologies numériques est croissante. Les indicateurs de la société de l’information visent à suivre et à mesurer différents aspects de cette évolution. L’office fédéral de la statistique (OFS) vient d’actualiser divers indicateurs liés à cette thématique.

La prévention de l’usage du cannabis évaluée scientifiquement et orientée sur les résultats

Ce rapport en allemand (pdf, 66 p.) de la Haute école de Lucerne en travail social est intitulé : Evidenzbasierte und wirkungsorientierte Cannabisprävention : Ein Rahmenmodell in Theorie und Praxis. Il décrit les quatre niveaux les plus importants de la prévention et de la promotion de la santé.

Élaboration des premières Lignes directrices nationales du Canada sur le jeu à faible risque

En moyenne, 79 % des adultes canadiens s’adonnent au jeu. Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) s’est engagé à diriger le projet visant à mettre au point les premières lignes directrices nationales sur le jeu à faible risque (LDJFR) au Canada d’ici 2020. Ces nouvelles lignes directrices permettront aux Canadiens de prendre des décisions éclairées et responsables par rapport à leurs habitudes de jeu en général ou dans des situations particulièrement à risque, comme en contexte de consommation d’alcool et d’autres substances. Présentation (pdf, 4 p.) du projet.

Panorama de la santé 2017

Le panorama (pdf, 10 p.) de l’Office fédéral de la statistique (OFS) offre une vue d'ensemble sur les faits et les développements importants dans le domaine "Santé", et notamment des chiffres relatifs à la consommation d’alcool, de tabac et de cannabis.

Le travail social de rue : parier sur une démocratie forte

Le travail de rue rappelle toute l’importance d’œuvrer avec la communauté de base et de miser sur l’émancipation sociale de chacun de ses membres. Au-devant de la scène, il a cette propension à (ré)inventer nos manières d’investir les terrains de la pédagogie, de l’éducation, de la santé, de la sécurité et de la citoyenneté. Un article (pdf, 5 p.) paru dans la revue Sécurité sociale CHSS.

Genève – Click4Help, un nouveau site d’aide destiné aux jeunes de 12 à 25 ans

La fondation Children Action vient de lancer le site Click4Help. Il permet aux jeunes âgés de 12 à 25 ans, à leurs familles ainsi qu’aux professionnels qui les entourent de trouver, en quelques clics seulement, l’information ou l’aide dont ils ont besoin parmi les centaines de structures actives dans le Canton de Genève dans différents domaines.

Groupe Pompidou – Nouvelle brochure « Justice pénale et politiques drogues »

La brochure (anglais, pdf, 11 p.) «Justice pénale et politiques drogues» présente le travail du Programme «Justice pénale et prisons» du Groupe Pompidou, en donnant la parole aux experts ainsi qu’aux personnes ayant survécu à la toxicomanie et ayant connu des difficultés en prison.

Le cannabis et ses effets délétères : pour un débat plus nuancé

Le débat sur l’utilisation du cannabis et ses effets néfastes continue de faire couler beaucoup d’encre. Dans cet article paru dans la revue Drogues, santé et société, Laurence Jobidon de l’Université de Montréal propose de délaisser les débats clivants sur le sujet au profit d’une discussion sur les facteurs modulant la relation entre le cannabis et certains effets délétères potentiels, notamment sur le plan de la cognition, de la psychose et de la toxicomanie.

Les Australiens sont les champions du monde des dépenses dans les jeux de hasard

Selon l’article paru dans le magazine The Economist, qui se base sur des chiffres du consultant H2 Gambling Capital, on ne perd autant d’argent au jeu dans aucun autre pays du monde. Les pertes de l’Australie sont de 49% supérieures à celles de Singapour, deuxième du classement. Au total, les pertes annuelles de l’Australie dans les jeux de hasard se montent à 18 milliards de dollars.

Commission européenne – Plan d’action antidrogue 2017-2020

S’appuyant sur les conclusions de l’évaluation de la stratégie antidrogue de l’UE pour 2013-2020 ainsi que du plan d’action antidrogue de l’UE pour 2013-2016, le nouveau plan d’action (anglais, pdf, 66 p.) proposé par la Commission le 15 mars 2017 vise à répondre plus fortement aux nouveaux défis en matière de santé et de sécurité que fait émerger l’évolution de l’usage et du trafic de stupéfiants. Communiqué sur le site de la Commission européenne en France.

Réduction spectaculaire de la mortalité liée à l’héroïne en Italie du Nord

Une étude italienne confirme que les changements de politique de la drogue, avec notamment l’introduction du principe de réduction des risques, permet de réduire de façon spectaculaire la mortalité des usagers d’héroïne. Article sur le site d’Addictohug et lien sur l’étude parue dans le Journal of Substance Abuse Treatment.

Canada – Effets des psychotropes d’ordonnance sur la conduite automobile

Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) vient de publier un rapport (pdf, 53 p.) et un résumé (pdf, 4 p.) portant sur les effets des psychotropes d’ordonnance sur la conduite automobile. Il en ressort que les psychotropes prescrits sur ordonnance modifient le fonctionnement du cerveau et réduisent sa capacité à traiter l’information et à y répondre à l’aide de mouvements et de compétences pertinentes à la conduite. Cette réduction a donc des incidences négatives sur la capacité de conduire et accroît le risque d’accident.

Bienfaits et limites du traité mondial anti-tabac

Entrée en vigueur en 2005, la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac (OMS-CCLAT) a permis d'obtenir une réduction de 2,5 points des taux de tabagisme dans le monde. Il reste toutefois beaucoup à faire contre ce fléau responsable de près de 6 millions de décès par an dans le monde, selon une étude de l’OMS, publiée dans la revue The Lancet Public Health. La mesure la plus fréquemment mise en oeuvre en 2014 était l'interdiction de fumer dans les lieux publics alors que l’interdiction de la publicité était la moins fréquemment appliquée. Article dans La Tribune de Genève.

Plus d’élèves stressés

Près d’un tiers des élèves de 15 ans se sentent sous pression. Parmi eux, la consommation de tabac est plus fréquente. Le stress lié au travail scolaire est plus répandu qu'il y a seize ans et les élèves concernés se sentent souvent moins bien. Ces résultats proviennent de la dernière enquête nationale auprès des écolières et écoliers réalisée par Addiction Suisse sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique. Ils sont résumés dans une nouvelle feuille-info (pdf, 4 p.) qui se penche sur le stress scolaire chez les jeunes et son évolution au fil du temps. Communiqué d’Addiction Suisse.

Conseil des Etats – Pas d’exonération d’impôt pour les gains de loterie supérieurs à un million de francs

Contrairement au Conseil fédéral et au Conseil national, la Commission des affaires juridiques du Conseil des Etats n’entend pas exonérer de l’impôt tous les gains provenant de jeux d’argent. Lors de l’examen des divergences relatives à la loi sur les jeux d’argent (15.069), elle a en effet maintenu, par 11 voix contre 1 et 1 abstention, le modèle du Conseil des Etats, selon lequel sont exonérés de l’impôt seulement les gains jusqu’à concurrence d’un montant d’un million de francs. Communiqué de la CAJ-E.

Cannabis légal – La police tâtonne pour ne pas se faire enfumer

En quelques mois, l’utilisation de ce produit, autorisé car contenant moins de 1% de THC, a explosé. Outre les commerces dédiés, on trouve désormais cette substance en vente libre en kiosque, sur Internet, sur les réseaux sociaux et peut-être même bientôt en pharmacie. Or, le cannabis légal ressemble à s’y méprendre à son cousin illicite et pose un sacré casse-tête aux forces de l’ordre, qui s’adaptent au cas par cas. Article dans 24Heures.

Analyse des trajectoires de consommation d’alcool à risque au moment de la retraite

Les transitions de la vie telles que la retraite peuvent influer sur la consommation d’alcool. Des chercheurs finlandais ont étudié les trajectoires de consommation d’alcool de plus de 5800 hommes et femmes ayant pris leur retraite légale entre 2000 et 2011, en prenant des mesures avant et après leur départ en retraite. Il ressort de cette étude, publiée dans la revue Addiction, qu’en Finlande, la retraite ne modifie pas les habitudes consommation d’alcool dans 81% des cas. Dans approximativement 12% des cas, on constate une augmentation temporaire de la consommation à risque, alors qu’une lente diminution est observée chez environ 7% des personnes qui atteignent l’âge de la retraite. Les facteurs associés à une consommation accrue d’alcool sont le sexe masculin, le statut de fumeur, la dépression et le fait de travailler en zone urbaine.

Canada – La marijuana pourrait être légale à partir du 1er juillet 2018

Le gouvernement canadien annoncera au mois d’avril une loi qui devrait légaliser la marijuana au Canada d’ici au 1er juillet 2018. Selon le projet de loi, le gouvernement fédéral sera responsable de s’assurer que les produits sont sans danger et il attribuera les licences aux producteurs. En revanche, ce sont les provinces qui décideront comment la marijuana sera distribuée et vendue. Elles établiront également les prix de vente. Article sur Radio Canada.

Lettre d’information d’Infoset

Le no d’avril 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Newsletter – Prévention jeu excessif

La Newsletter N°5 / mars 2017 sur le jeu excessif de l’association REPER vient de sortir. Elle contient un dossier sur les problèmes de jeu des personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Première campagne mondiale de communication extérieure dédiée à la sécurité routière

La Fédération internationale de l’automobile (FIA) et son partenaire JCDecaux ont lancé leur campagne « 3500 lives » le 10 mars à Paris. Portée par des ambassadeurs de renom, elle fait la promotion de messages simples et universels tels que «Regardez avant de traverser», «Ne prenez pas la route si vous avez bu», etc., pour lutter contre ce fléau, responsable de 3’500 décès par jour dans le monde. Article dans Le Figaro. Page web dédiée à la campagne : www.fia.com/3500lives. Hashtag de la campagne : #3500LIVES.

Belgique – Campagne pour une nouvelle politique en matière de drogues

#STOP1921 est une campagne de la société civile belge souhaitant sensibiliser le législateur et l’opinion publique à la nécessité de remettre en question la politique de prohibition des drogues, vieille de cent ans et dont les effets sont désastreux, notamment en matière de santé publique et d’engorgement du système judiciaire. Plus d’informations sur le site de #STOP1921.

La pleine conscience efficace contre les addictions

Bien que le nombre d’études empiriques étudiant les effets des approches basées sur la pleine conscience dans le traitement des addictions ait considérablement augmenté ces dernières années, peu d’analyses ont vérifié les conclusions de ces études. Cette méta-analyse parue dans le Journal of Substance Abuse Treatment a donc vérifié les caractéristiques méthodologiques et les conclusions des études portant sur l’efficacité de l’approche de la pleine conscience dans le traitement des addictions, publiées jusqu’en 2015. Une information d’Addictohug qui propose l’article (anglais, pdf, 35 p.) complet sur son site.

Alcool, autres drogues et santé - Connaissances scientifiques actuelles

Le numéro janvier - février 2017 (pdf, 5 p.) de la lettre d’information du service d’alcoologie du CHUV, est à disposition en ligne.

Drughelp.eu – Outil d'auto-évaluation sur Internet créé par le Groupe Pompidou

Drughelp.eu est actuellement l’un des projets les plus reconnus du Groupe Pompidou. En tant qu’outil d'auto-évaluation sur Internet pour vérifier les risques et les conséquences de l’usage de drogues, il met à la disposition des consommateurs de drogues un service peu coûteux et facile d’accès. Moins de deux ans après sa création, l’activité initiée par le Groupe de coopération d’Europe du Sud-Est du Groupe Pompidou est déjà pleinement opérationnelle dans 8 pays. Une information du Groupe Pompidou.

France – L'étude Bacloville confirme l'efficacité du Baclofène sur la consommation d’alcool des gros buveurs

Le baclofène permettrait de réduire la consommation d’alcool des gros buveurs, selon une étude rendue publique vendredi 17 mars. Les derniers résultats de cette étude, dite Bacloville, et ceux de l’étude baptisée Alpadir, qui, elle, ne met pas en évidence d’effet statistiquement significatif, ont été dévoilés à l’occasion des journées annuelles de la Société française d’alcoologie, organisées à Paris. Ils précisent les premiers éléments présentés en 2016 lors du Congrès mondial d’alcoologie à Berlin. Article dans Le Monde. Article dans Le Parisien et communiqué de presse de 2016 de la Société française d’alcoologie qui présentait notamment ces deux études.

Etude sur les effets et les conséquences de l’interdiction du cannabis

Dans le cadre d’une étude, l’Université de Genève, Addiction Suisse et la Haute école pour la recherche appliquée de Zurich (ZHAW) cherchent à interviewer des personnes qui ont fait l'objet d'une interpellation et de sanctions pour consommation, production ou vente de cannabis, en lien avec l'application de la loi sur les stupéfiants, de la loi sur la circulation routière ou d'autres dispositions relatives, par exemple, au courrier postal ou aux douanes. Ces entretiens seront menés en face à face et les informations données seront traitées de façon anonymes. Les personnes intéressées sont priées de s’annoncer à l’adresse e-mail suivante : collateral@bluewin.ch.

Réforme européenne de l’audiovisuel: les jeunes doivent être mieux protégés contre l’exposition à la publicité pour des boissons alcoolisées

Alors que la Directive européenne sur les services de médias audiovisuels est en cours de revision, l’Agence nationale française de prevention en alcoologie et addictologie (ANPAA) invite les eurodéputés et le gouvernement français à défendre une position forte pour protéger la santé des consommateurs les plus vulnérables que sont les enfants et les mineurs. Article sur eurocare. Voir également la proposition de revision de la directive du Parlement européen et du Conseil (pdf, 36 p.).

Europe – Déjà 3 ans de retard pour l’étiquetage de l’alcool

La Commission européenne a présenté sa proposition (pdf, 14 p.) sur l’étiquetage des alcools avec deux ans de retard. Elle donne un an à l’industrie pour élaborer une proposition d’« autorégulation ». Au niveau européen, le régime actuel n’oblige en effet pas les producteurs de boissons alcoolisées à indiquer la liste d’ingrédients et les informations nutritionnelles sur l’étiquette des bouteilles. Parmi les éléments importants du rapport de la Commission figure la reconnaissance de la nécessité d’informer les consommateurs quant au contenu des boissons qu’ils choisissent. Article sur Euractiv.fr. Voir également la page relative à la stratégie de l’UE en matière d’alcool.

« Werewolf » - Addiction et précarité, de l’intime à l’universel

Distribué par la société Ligne 7, « Werewolf », le premier long-métrage de la canadienne Ashley McKenzie, est à l’affiche du Zinéma de Lausanne dès aujourd’hui. Ce film dépeint la dure réalité d’un jeune couple inscrit dans un programme de sevrage à la méthadone pour traiter son addiction aux opiacés. Bande-annonce.

Législation sur le cannabis en Europe : un aperçu

A l'heure où le débat sur les lois qui régissent l'utilisation du cannabis dans l'Union européenne s’intensifie, ce rapport (anglais, pdf, 32 p.) de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies répond à certaines des questions les plus souvent posées au sujet de la législation sur le cannabis.

Global SMART Update : Fentanyl et substances analogues

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) vient de rendre disponible le volume 17 du Global SMART (Synthetics Monitoring: Analyses, Reporting and Trends) Update. Le Global SMART Update est conçu pour fournir des rapports de brefs réguliers sur les caractéristiques et tendances de la situation mondiale des drogues synthétiques émergentes. L’édition actuelle (anglais, pdf, 12 p.) porte sur le Fentanyl et les substances analogues.

Tessin - Adolescents et cannabis

L’antenne ICARO de l'Association Communauté familiale (service ambulatoire spécialisé dans le traitement et dans le soin des dépendances aux substances) enregistre une augmentation des demandes d’aide de parents confrontés à la consommation de substances de leurs enfants. Le cannabis reste la substance la plus utilisée des jeunes de 15 à 24 ans. L’antenne ICARO dispose d’un projet spécifique nommé FAST, destiné aux adolescents et aux jeunes qui abusent du cannabis, ainsi qu’à leurs familles. Article en italien paru dans le Giornale del Popolo et dépliant (pdf, 2 p.) en italien sur le projet FAST.

Lettre d’information d’Infodrog

La lettre électronique de mars 2017 a été diffusée. On peut également consulter les numéros précédents et s'y abonner sur le site d’Infodrog.

Usage problématique du cannabis en Suisse en 2016

Selon ce rapport d’Addiction Suisse, effectué dans le cadre du monitorage suisse des addictions, 5.4% de la population suisse consomme du cannabis actuellement (au moins une fois au cours des 6 mois qui précédaient l’entretien). Les hommes consomment du cannabis nettement plus souvent (7.6%) que les femmes (3.4%). La consommation de cannabis baisse fortement avec l’âge. Le document en allemand (pdf, 44 p.) contient un résumé en français (p. 9-10).

Jura bernois – Changement de comportement face à la consommation d’alcool lors de l’entrée dans le monde professionnel grâce à la prévention

En 2016, La Croix-Bleue a mené des actions concrètes de prévention auprès des centres de formation professionnelle du Jura bernois, sensibilisant ainsi quelques 340 apprentis aux risques de consommation excessive d’alcool. Si en début d’année la Croix-Bleue Bernoise avait souligné que 53% des étudiants mineurs interrogés pensaient que l’alcool était mauvais pour la santé, les observations faites auprès d’apprentis plus âgés indiquent un nouveau rapport à l’alcool qu’il est essentiel de relever, et prévenir. Communiqué de presse de la Croix-Bleue romande.

Rapport annuel 2016 de l’Observatoire suisse de la santé (Obsan)

Le Rapport annuel 2016 de l'Observatoire suisse de la santé (Obsan) est désormais disponible en ligne, sous une forme nouvelle, plus courte et conviviale. Des graphiques interactifs, des statistiques attrayantes et des textes informatifs sur les thèmes de l'évaluation des soins de longue durée, sur les besoins en personnel de santé ou encore sur l'évolution de la santé psychique : cela et bien d’autres thèmes ont occupé l’Obsan en 2016.

Jeunes – Soutien de la part de la famille, des ami-e-s et des personnes côtoyées à l'école

Un nouveau rapport de recherche N° 87A (pdf, 22 p.) d’Addiction Suisse intitulé : Soutien de la part de la famille, des ami-e-s et des personnes côtoyées à l'école. Perception des adolescent-e-s de 11 à 15 ans et liens avec le bien-être psychoaffectif et la consommation de substances psychoactives vient d’être publié dans le cadre du projet HSBC ("Health Behaviour in School-aged Children").

Incidence et efficacité des lois canadiennes sur l’âge minimum légal pour boire de l’alcool

Au Canada, l’alcool est la principale substance psychoactive consommée par les jeunes et jeunes adultes âgés de 15 à 24 ans. À l’échelle mondiale, l’alcool est la principale cause de morbidité et de mortalité chez les jeunes et jeunes adultes âgés de 10 à 24 ans. Or, il a été démontré que la consommation d’alcool peut nuire au développement physique et mental, en particulier à l’adolescence et au début de l’âge adulte. Au Canada, les lois sur l’âge légal pour boire ont un effet marqué sur le taux de mortalité des jeunes, la mortalité étant la conséquence la plus grave et la plus coûteuse de l’alcool. Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) vient de publier un document (pdf, 9 p.) à ce sujet.

France – Usages de drogues au féminin : spécificités, évolutions et enjeux

Les hommes et les femmes sont-ils autant consommateurs de substances psychoactives ? La réponse à cette question globale est assurément négative. Ce constat général demande néanmoins à être nuancé car, parmi les récentes évolutions observées, celle d’un rapprochement progressif des niveaux de consommation masculins et féminins est souvent soulignée. Afin d’apprécier cette situation, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) propose une synthèse de différents travaux relatifs à ces questions. Communiqué de presse (pdf 2 p.). À l’occasion de la journée internationale des femmes du 8 mars, le numéro de mars 2017 de la lettre d’information de l’OFDT Tendances revient en outre sur les niveaux de prévalence par sexe, les éléments de convergence et la place des femmes dans le dispositif de soins en addictologie et d’application de la loi.

Cahier thématique de la consommation problématique de cannabis en 2016

Etabli par Addiction Suisse dans le cadre du Monitorage suisse des addictions, ce rapport (pdf, 44 p) en allemand avec un résumé en français est à disposition sur le site de l’OFSP.

Utilisation des médias en Allemagne – Etude KIM 2016

Avec l’étude KIM 2016 (allemand, 92 p.), le Medienpädagogischer Forschungsverbund Südwest (mpfs) publie pour la onzième fois des données de base représentatives sur l’utilisation des médias par les enfants de 6 à 13 ans en Allemagne. Pratiquement toutes les familles qui comptent des enfants de cet âge disposent d’un téléviseur, d’un téléphone portable, d’un accès au réseau Internet ainsi que d’un ordinateur ou ordinateur portable. Article sur le site luxembourgeois BEE SECURE.

Troisième conférence internationale sur les précurseurs chimiques et les nouvelles substances psychoactives – Document final

Organisée par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (UNODC) et l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), la troisième conférence internationale sur les précurseurs chimiques et les nouvelles substances psychoactives (NPS) a eu lieu à Bangkok, Thaïlande, du 21 au 24 février 2017. A la suite de cette manifestation, les participants de 38 pays et 10 organisations internationales ont adopté un document final (en anglais, pdf, 3 p.) avec des recommandations pratiques. Voir également le rapport 2016 (pdf, 136 p.) sur les précurseurs et produits chimiques fréquemment utilisés dans la fabrication illicite de stupéfiants et de substances psychotropes que l’OICS vient de publier.

Les fumeurs de joints pas considérés comme cool

La consommation de stupéfiants, sauf celle de l'alcool, n'est pas considérée comme cool par les adolescents et les jeunes adultes de Suisse. C'est ce qui ressort d'un sondage de «20 minutes» réalisé auprès de quelque 19'000 personnes âgées entre 14 et 24 ans. Article dans 20 minutes.

Cannabis et pertes de mémoire

De nombreuses études ont montré que la consomma­tion élevée de cannabis peut entraîner des pertes de mémoire à court et à long terme. Des travaux récents permettent de penser que cet effet serait dû à une perturbation des mitochon­dries présentes au niveau de l’hippocampe du cerveau. Article dans Le Journal de Québec.

Les traitements de substitution favoriseraient-ils la dépendance à l’alcool ?

Les traitements à long terme sous méthadone mais aussi toute autre thérapie de substitution avec opioïdes fonctionnent. Les héroïnomanes consomment moins d’héroïne, de cocaïne et même d’alcool en début de traitement. Toutefois, une étude de l’hôpital psychiatrique de l’Université de Zurich menée sur 17 ans révèle que la consommation d’alcool chez ces patients a considérablement augmenté depuis 1990, date du début de l’étude. Communiqué de l’Université de Zurich et lien sur l’étude, parue dans The Lancet Psychiatry.

Stimulation cérébrale profonde comme traitement de l’addiction : L’impulsivité, une cible thérapeutique ?

Nous assistons dernièrement à un intérêt croissant pour stimulation cérébrale profonde dans le traitement des addictions. Cet intérêt en entre autres dû à l’observation d’améliorations de conduites addictives chez des patients traités avec la stimulation profonde pour un trouble neurologique. Un article (anglais, pdf, 5 p.) de Daniele Zullino, Gabriel Thorens et Paul Krack des HUG, paru dans Acta Psychopathologica. Voir également le reportage du journal télévisé de la RTS du 15 mars 2017 relatif aux traitements par stimulation cérébrale pour soigner les troubles obsessionnels compulsifs (TOC), mais aussi la dépression persistante ou les addictions.

«La morale ne suffit pas pour prévenir l'ivresse des jeunes»

Stéphane Caduff, travailleur social dans la prévention de l’alcoolisme, a mené une expérience pilote en milieu scolaire. Il prône le partenariat plutôt qu’un message culpabilisant. Article dans 24Heures.

Cannabis en kiosque: un pas vers la légalisation?

Depuis quelques semaines, vous pouvez acheter en toute légalité du cannabis dans les kiosques suisses. Ce chanvre «light» contient moins de 1% de THC, la substance psychotrope. Les ventes s’envolent, le chiffre d’affaire aussi. Mais ce cannabis légal est-il nocif pour la santé? Cette vente légale permettra-t-elle de juguler le marché noir? Et surtout, est-ce un premier pas vers la légalisation? L’émission Infrarouge de la RTS a ouvert le débat mercredi 15 mars 2017.

La Suisse, eldorado du cannabis légal

La législation suisse, plus souple qu'ailleurs, ouvre la voie aux producteurs de chanvre à moins de 1% de THC. Face à un marché en pleine expansion, la Confédération émet des recommandations. Article dans Le Temps et article sur le même sujet dans Le Monde.

Personnes toxicodépendantes : logements en colocation à Fribourg

Des personnes toxicomanes sont logées en colocation pour pouvoir trouver un nouveau départ dans la vie. Grâce à cette expérience originale, menée dans le canton de Fribourg, l’association Equip’Appart, créée par le Réseau des institutions fribourgeoises pour personnes souffrant d’addiction (RIFA), entend diminuer certains coûts liés à la toxicodépendance et favoriser l’intégration sociale des personnes participant au projet. Grand format du journal télévisé de la RTS du 15 mars 2017. Voir également le communiqué de presse du RIFA à ce sujet sur le site du GREA.

Loi sur les jeux d’argent : manque de vision et de responsabilité de la part du Conseil national

La coalition pour la protection des joueurs prend acte avec déception du vote du jour du Conseil national concernant la nouvelle loi sur les jeux d’argent (15.069). La chambre basse a suivi la voie tracée par le Conseil fédéral en soutenant une ouverture des jeux en ligne réservée uniquement aux opérateurs suisses, mais en refusant d’intégrer les conditions cadres pour une meilleure protection des joueurs. Communiqué de la coalition pour la protection des joueurs.

Seringues en prison: la pression monte sur les cantons récalcitrants

Le bras de fer se poursuit autour de la distribution de matériel d’injection stérile en milieu carcéral. Le Conseil fédéral appelle à une mise en œuvre rapide de l’ordonnance sur les épidémies et les médecins pénitentiaires s’impatientent. L’avis du gouvernement, tombé le 22 février dernier en réponse à une interpellation parlementaire de Laurence Fehlmann Rielle (16.3986), est d’une fermeté assez rare. Article dans Le Temps.

Benzodiazépines chez les patients âgés

Les études cliniques montrent que la prescription de benzodiazépines augmente avec l’âge et se fait en dehors des indications reconnues. Elle est souvent inappropriée et abusive. Ses conséquences peuvent être très sérieuses et augmentent considérablement la morbidité et la mortalité des patients. Des stratégies de prise en charge multidisciplinaire existent qui permettent d’interrompre ces traitements. D’importantes campagnes de sensibilisation sont nécessaires pour corriger ce qui est devenu un réel problème de santé publique. Un article (pdf, 4 p.) de Rosaria Del Giorno, Alessandro Ceschi et Luca Gabutti paru dans le numéro 08/2017 du Swiss Medical Forum.

Le Conseil fédéral approuve la première étape menant à la privatisation d'Alcosuisse

Lors de sa séance du 10 mars 2017, le Conseil fédéral a approuvé le bilan sur lequel se fonde le transfert d'Alcosuisse, le centre de profit de la Régie fédérale des alcools (RFA), dans la société anonyme alcosuisse sa. En outre, il a décidé que les dispositions de la loi sur l'alcool partiellement révisée (nouvelle loi sur l'alcool) concernant la privatisation prochaine d'alcosuisse sa entreraient en vigueur avec effet rétroactif au 1er janvier 2017. La procédure de vente de la société anonyme devrait être lancée au milieu de l'année. Communiqué du Conseil fédéral.

Sommeil, croissance, vision… L’abus d’écran perturbe la santé

Les études ne sortent qu’au compte-gouttes mais ne laissent pas de place au doute: les écrans peuvent avoir un réel pouvoir de nuisance sur notre état physique et psychologique. Un article à découvrir dans Le Matin.

France – Alcool : 90% du chiffre d’affaire des alcooliers se fait sur les consommations excessives !

La connaissance de la distribution des quantités d’alcool consommées par les français permet de comprendre immédiatement pourquoi l’industrie de l’alcool (vins et spiritueux) a un besoin vital d’entretenir les consommations excessives. Article sur le site Addict’Aide.

Le cancer du poumon plombe les femmes

Les taux de mortalité par cancer sont en diminution dans l'Union européenne (UE). La baisse est toutefois moins rapide chez les femmes, selon une étude de l'Université de Milan, à laquelle des chercheurs du CHUV ont participé. Pour l'heure, le cancer du sein est encore la principale cause de mortalité oncologique chez la femme dans l'UE, mais il devrait être dépassé dès cette année par le cancer du poumon, selon ces travaux publiés dans Annals of Oncology. Article dans Le Matin.

Rapport 2016 de l’OICS – Les femmes consommatrices de drogues souffrent en silence

Le rapport (pdf, 144 p.) de l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) pour 2016 contient un chapitre thématique sur les femmes et les drogues (pdf, 10 p.), les besoins spécifiques des femmes qui consomment des drogues et les dommages auxquels elles s’exposent à cet égard. Les dommages liés à la drogue chez les femmes et les conséquences qui en résultent pour les collectivités sont souvent très peu étudiés, et il n’est que rarement recueilli de données ventilées par sexe sur l’usage de drogues. On constate également une insuffisance des crédits budgétaires alloués par les États Membres à la prévention et au traitement spécifiques de la toxicomanie et des troubles liés à l’usage de substances chez les femmes, qui souvent n’ont accès à aucune assistance et souffrent en silence. Dossier de presse (pdf, 24 p.) de l’OICS.

Concours 2017 pour arrêter de fumer

Le programme national d’arrêt du tabagisme organise à nouveau cette année un concours pour arrêter de fumer à toutes les personnes qui arrêteront de fumer du 1er au 30 juin. Un prix de CHF 5000.- et 10 prix de CHF 500.- sont en jeu. Plus d’informations sur www.quitsmoking.ch.

Les lobbies salivent devant les milliards des jeux d’argent

Les Suisses sont joueurs. Le produit des jeux des deux sociétés de loteries helvétiques, Swisslos et la Loterie Romande, s’élève à un milliard de francs chaque année. Ce marché juteux aiguise les appétits. Cela explique pourquoi la révision de la loi sur les jeux d’argent, traitée la semaine dernière par le Conseil national, a donné lieu à un lobbyisme sans précédent. Article dans Le Temps.

Comment les villes entrent dans le débat sur la légalisation du cannabis

Le groupe de travail interurbain cannabis, qui réunit Genève, Berne, Bâle et Zurich, a pour objectif de lancer des projets de vente réglementée de cannabis. Il s'agit d'un pas de plus vers la légalisation. Interview de Daniele Zullino, médecin chef du service d’addictologie aux HUG dans le cadre de l’émission Forum de la RTS du vendredi 3 mars 2017.

Quelque 2000 consommateurs prêts à participer à une expérience de vente légale de cannabis

La ville de Berne s’apprête à faire une demande auprès de l’Office fédéral de la santé publique afin d’autoriser un échantillon de consommateurs à s’acheter de l’herbe en pharmacie. Cette démarche est effectuée dans le cadre des projets pilotes de régulation du marché du cannabis, que les villes de Bâle, Berne, Genève et Zurich souhaitent mettre sur pied. Article dans Le Temps.

Vue d’ensemble des produits contenant du Cannabidiol (CBD)

Cet aide-mémoire disponible sur le site de Swissmedic a été élaboré par la plate-forme technique pour les questions de délimitation de l’OFSP, de l’OSAV et de Swissmedic. Il donne un aperçu des matières premières et des produits contenant du CBD proposés à la vente. Il fait le point sur leur classification et leur mise sur le marché au vu de la législation en vigueur. Il a pour fonction première d’être une aide à l’exécution, afin de désigner l’autorité compétente et de contribuer à une application uniforme de la réglementation, et vise à sensibiliser les fournisseurs potentiels aux dispositions juridiques applicables. Réaction d’Helvetic Vape, l’association suisse des utilisateurs de vaporisateurs personnels suite à cette publication.

Rapport sur la Conférence nationale Santé2020

Près de 400 acteurs de la politique de la santé se sont réunis à Berne, le 31 janvier 2017, pour cette quatrième édition qui, cette année, posait la question : « La prévention : un investissement rentable ? ». La conclusion est que la prévention est payante puisque chaque franc qui y est investi permet d’économiser respectivement 41 et 23 francs dans les domaines du tabagisme et de l’alcool. Article et rapport (pdf, 6 p.) sur Spectra online.

Une expérimentation tardive du cannabis limite les effets négatifs sur les habiletés cognitives des adolescents

Les adolescents qui fument du cannabis dès l’âge de 14 ans obtiennent de moins bons résultats à certains tests cognitifs passés à l’âge de 20 ans et ils sont plus nombreux à abandonner leurs études que ceux qui ne fument pas de cannabis. Telle est la conclusion d’une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Montréal et publiée le 29 décembre dernier dans la revue Development and Psychopathology des Presses universitaires de Cambridge. Article sur le site de l’Université de Montréal.

Parentalité et dépendance : trousse informationnelle pour les intervenants

Proposée par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre‐Sud‐de‐l’Île‐de‐Montréal, cette trousse multidimensionnelle sur le thème « Parentalité et dépendance » compte 5 sections, qui répertorient de multiples sources d’information récentes et en français, selon la clientèle cible (documentation scientifique, clinique, ouvrages pour la jeunesse, vulgarisation), sous différents supports, très souvent accessibles en ligne. Communiqué du Centre québécois de documentation en toxicomanie (CQDT).

Des électrodes, possible remède à l'anorexie

L'implantation d'électrodes de stimulation dans le cerveau pourrait apaiser l'anxiété et la dépression de personnes atteintes d'anorexie et les aider à prendre du poids, affirme une étude publiée le 23 février 2017 dans la revue The Lancet Psychiatry. L'anorexie touche 0,5% de la population mondiale. Article dans la Tribune de Genève.

Revue « Addiction(s) : recherches et pratiques »

La Fédération Addiction (France) lance une nouvelle revue francophone à dimension internationale, en partenariat avec l’AIQD (Association des intervenants en dépendance du Québec) au Canada, la Fedito BXL (Fédération bruxelloise francophone des institutions pour toxicomanes) en Belgique, le GREA (Groupement romand d’études des addictions) en Suisse et le RISQ (Recherche et intervention sur les substances psychoactives – Québec) au Canada. Cette nouvelle revue annuelle est née d’une volonté de mettre en commun et de partager les ressources, les complémentarités et les différences sur la problématique des dépendances dans les pays francophones, afin de mieux la comprendre et de faire avancer non seulement la réflexion, mais aussi les pratiques dans ce domaine. Le premier numéro (pdf, 60 p.) qui vient de paraitre s’intéresse au thème de la réduction des risques.

Le cannabinoïde synthétique MDMB-CHMICA sera placé sous contrôle dans toute l’Union européenne

L'UE a réagi la semaine dernière à de vives inquiétudes sur l'utilisation du cannabinoïde synthétique MDMB-CHMICA en décidant de le soumettre à des « mesures de contrôle » dans toute l'Union. La décision du Conseil de l’UE est basée sur les résultats d’une évaluation formelle des risques (anglais, pdf, 51 p.) causés par cette substance, réalisée par l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA). Celle-ci est vendue comme substitut « légal » au cannabis par des entreprises pharmaceutiques et des commerces de détail en ligne sous diverses formes. Communiqué de presse de l’EMCDDA.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de mars 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

Drugnet Europe

Le nº 97/janvier-mars 2017 (en anglais, pdf, 8 p.) de cette publication de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) est en ligne.

Formations sur l’hépatite C et la réduction des risques pour les consommateurs de drogue

Entre mars et octobre 2016, Médecins du Monde (MdM) a organisé une série de formations sur l'hépatite C destinées à ses partenaires et équipes de réduction des risques au plan international, en mettant l'accent sur les personnes qui utilisent des drogues. L'objectif était de renforcer les connaissances et les capacités des participants pour améliorer la qualité de la prévention et de dépistage de l'hépatite C dans les programmes de réduction des risques, et de développer leur expertise afin de renforcer le plaidoyer pour un accès universel à la prévention et au traitement de l'hépatite C. Les présentations et exercices utilisés lors de ces formations peuvent être téléchargés sur le site hepCoalition.org, développé par Médecins du Monde et Treatment Action Group.

Lien entre délinquance et consommation d’opiacés, de crack et de cocaïne

Des chercheurs britanniques ont effectué une revue systématique de la littérature afin de déterminer le lien temporel existant entre la consommation d’opiacés/ de crack/ de cocaïne et la délinquance. Les données disponibles suggèrent que l’initiation aux opiacés/au crack accélère la délinquance déjà existante, particulièrement en ce qui concerne le vol. Article (en anglais, pdf, 13 p.) en ligne sur le site de l’International Journal of Drug Policy.

Royaume-Uni – Locaux de consommation à moindres risques : Sauver des vies, rendre les communautés plus sûres

Les taux de mortalité liés aux drogues au Royaume-Uni, sont parmi les plus élevés en Europe. Ils augmentent en outre de façon spectaculaire, atteignant même des niveaux records pendant trois années consécutives. Dès lors, des locaux de consommation à moindres risques réduiraient considérablement les surdoses fatales et les maladies infectieuses liées à l’injection. Des plans d’action financés par le gouvernement sont prévus pour ouvrir une salle de consommation à Dublin en 2017, alors qu’un projet similaire est déjà en cours à Glasgow, qui devrait accueillir le premier local de consommation à moindres risques du Royaume-Uni. Un article à découvrir sur le site de Transform Drug Policy Foundation.

Boire avant de sortir: une pratique à risque répandue

Les adolescents et les jeunes adultes boivent très souvent avant de sortir. Addiction Suisse a consacré divers travaux de recherche à l’analyse des différentes facettes du phénomène. Conclusion: cette «préchauffe» incite à boire presque deux fois plus sur l'ensemble de la soirée – avec tous les risques qui en découlent. Communiqué d’Addiction Suisse.

Le Parlement bloque les jeux étrangers illégaux en ligne

Les amateurs de poker ou de paris sportifs en ligne auront plus de mal à assouvir leur passion. A la suite du Conseil des Etats, le National a décidé mercredi par 135 voix contre 45 de bloquer l'accès aux jeux d'argent basés à l'étranger. Communiqué sur le site du parlement et article dans la Tribune de Genève.

Mesures d’exclusion dans le cadre de la protection des joueurs

Depuis la mise en service de tous les casinos en Suisse, le nombre des interdictions de jeu augmente très régulièrement: chaque année, près de 3’200 personnes s’y ajoutent, tandis que seuls environ 10% des interdictions de jeu sont à nouveau levées. Fin 2015, 46’468 personnes étaient recensées dans le système d’interdiction de toute la Suisse (CFMJ, 2016). Une étude (en allemand, pdf, 64 p.) de la HES en travail social de Lucerne a étudié de plus près les mesures d'interdiction de jeu, en particulier sous l'angle de la protection de joueurs, dans le but de déterminer quels en sont les effets profitables. Résumé (pdf, 6 p.) en français.

Les députés néerlandais légalisent la culture du cannabis

Le texte, approuvé à une courte majorité, représente un tournant dans la politique à l’égard des drogues douces pratiquée par les Pays-Bas depuis 1976. La détention de cannabis ou de haschisch pour la consommation personnelle (moins de 5 grammes) était autorisée, comme la vente dans les célèbres coffee-shops. La culture et le transport étaient, en revanche, prohibés ce qui a permis le développement de filières criminelles qui ont pris en charge l’approvisionnement des points de vente. Article dans Le Monde.

Impôt sur le tabac: le Conseil fédéral perd un important outil de prévention du tabagisme

La Ligue suisse contre le cancer, la Ligue pulmonaire suisse, la Fondation suisse de cardiologie, Addiction Suisse et l’Association suisse pour la prévention du tabagisme sont déçues de la décision du Conseil des Etats, qui a refusé de renouveler la compétence du Conseil fédéral d’augmenter l’impôt sur le tabac. Communiqué d’Addiction Suisse et communiqué de l'Alliance pour une loi efficace sur les produits du tabac en vue de cette votation.

Journée nationale de coopération entre le domaine des addictions et la police (CoP) – Appel à des propositions pour les ateliers

La journée de cette année organisée par le groupe de travail CoP se déroulera le 20 septembre 2017 à Bienne. Consacrée au thème « Défis actuels et avenir de la collaboration », elle sera divisée en trois blocs thématiques liés à la collaboration entre l’aide dans le domaine des addictions et la police. Pour garantir que cette journée réponde aux besoins des praticiennes et des praticiens, les professionnel-le-s sont invités à soumettre des propositions pour les ateliers, qui seront organisés et animés par les participant-e-s. Appel à des propositions pour les ateliers sur le site d’Infodrog.

Rapport sur l’acryloylfentanyl, une nouvelle substance psychoactive

En septembre 2016, l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et Europol ont examiné, par le biais d'une évaluation conjointe, les informations disponibles sur une nouvelle substance psychoactive N- (1-phenethylpiperidin-4-yl) -N-phénylacrylamide, communément appelée acryloylfentanyl. Les deux organisations ont conclu que des informations suffisantes avaient été accumulées et méritaient la production d’un rapport conjoint (en anglais, pdf, 24 p.) sur cette substance.

Vaud – Dispositif Cantonal d’Indication et de Suivi en Addictologie (DCISA)

Le Dispositif Cantonal d’Indication et de Suivi en Addictologie (DCISA) évalue et oriente les personnes souffrant d’addiction sur l’établissement le plus approprié à leurs besoins, lors d’une demande de séjour résidentiel. Il a été créé en 2017 par la fusion des dispositifs d’indication et de suivi alcoologique (EVITA) et toxicomanie (DCIST), en tenant compte de l’expérience de ces deux dispositifs. Piloté par l’Office du Médecin cantonal pour le Service de de la santé publique (SSP) et par le Service de prévoyance et d’aide sociales (SPAS), la coordination opérationnelle du dispositif a été confiée, par voie de mandat, à la Fondation Le Relais, et par délégation à Rel’ier.

Prévention de l’abus de drogues : interventions ciblées

Le National Institute for Health and Care Excellence (NICE, Grande-Bretagne) vient de publier de nouvelles lignes directrices (en anglais, pdf, 50 p.) concernant les interventions ciblées en prévention de l’abus de drogues. Informations complémentaires sur le site du Centre québécois de documentation en toxicomanie (CQDT).

Un Suisse sur quatre fume, un sur cinq boit trop. Et ailleurs?

Selon le Panorama suisse des addictions 2017 d’Addiction Suisse paru le 16 février, un Suisse sur quatre fume des cigarettes et un sur cinq boit de l’alcool en quantités potentiellement dangereuses pour sa santé. Ces chiffres sont stables par rapport à l’année précédente. Qu’en est-il dans les autres pays ? L’article publié à ce sujet sur Swissinfo présente différents graphiques qui permettent de comparer les consommations d’alcool, de tabac et de cannabis dans différents pays de l’OCDE.

La nicotine : un remède contre la schizophrénie

L’administration de nicotine pourrait représenter une stratégie thérapeutique pour le traitement de la schizophrénie, selon une étude publiée récemment dans la revue Nature Medicine.

Uruguay – Un tribunal arbitral tranche en faveur des lois antitabac

Le droit à la santé englobe l’accès aux prestations du système de santé et la protection contre les atteintes à l’intégrité physique et psychique. La Suisse est elle aussi tenue de respecter et de promouvoir ce droit, garanti notamment par l’art. 12 du Pacte I de l’ONU. Il n’est en revanche pas clair si les obligations de l’État de protéger le droit à la santé l’emportent sur ses obligations de garantir les droits de propriété des agents économiques. C’est la question qu’a dû trancher le tribunal arbitral institué pour connaître de l’affaire opposant le cigarettier Philip Morris, dont le siège est en Suisse, à l’Uruguay. Communiqué du Centre suisse de compétence pour les droits humains (CSDH).

Légal, le cannabis «light» cartonne chez les fumeurs de joints

La vente de chanvre contenant moins de 1% de substance psychoactive explose. Ce boum oblige les autorités à rappeler les règles (cf. notice de l’Administration fédérale des douanes), dont celle qui interdit d’évoquer une thérapie. Article à découvrir dans 24Heures.

Notice sur l'assujettissement à l'impôt sur le tabac de produits à base de cannabis

Cette notice (pdf, 3 p.) de l’Administration fédérale des douanes (AFD) se réfère uniquement aux produits à base de cannabis avec une teneur en THC inférieure à 1 %. Selon l'art. 4 de la loi fédérale sur l'imposition du tabac (LTab; RS 641.31), les produits de substitution sont soumis à l'impôt sur le tabac. Sont réputés produits de substitution au sens de l'art. 3, al. 1, de l'ordonnance sur l'imposition du tabac (OITab; RS 641.311) les produits qui ne sont pas ou ne sont que partiellement composés de tabac, mais qui sont utilisés de la même manière que le tabac ou comme tabacs manufacturés, même s'ils ne doivent pas être allumés pour être consommés. Ils sont imposés comme les produits qu'ils remplacent.

La première caisse d'assurance-maladie à payer des médicaments en provenance d'Inde

Ainsi qu’Infoset le rapportait en date du 1er février 2017, les nouveaux traitements contre l’hépatite C sont extrêmement onéreux et les caisses maladie sont réticentes à leur prise en charge dans le cadre du régime obligatoire. C’est la raison pour laquelle une filière d’importation parallèle qui passe par l’Inde s’est mise en place. Or une caisse maladie propose désormais une solution. Information de Praticien addiction suisse et article (en allemand) dans le Tages Anzeiger.

France – Repérage des usages problématiques de cannabis au lycée

Alors que les usages de cannabis des adolescents sont supérieurs à la moyenne nationale en Midi-Pyrénées, une campagne de sensibilisation et de repérage des usages problématiques de la substance a été lancée au printemps 2016 par le rectorat de Toulouse auprès des lycées publics de l’académie. Cette expérience pilote baptisée RepCan, programme de repérage précoce des usages problématiques de cannabis chez les lycéens, a fait l’objet d’une évaluation à court-terme. Cette étude, portant sur le processus mis en place et les premiers résultats observables, est présentée dans ce rapport (pdf, 28 p.), disponible sur le site de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies.

Efficacité des programmes à 12 étapes pour réduire la consommation de drogues

Une nouvelle revue systématique de la Campbell Collaboration portant sur l’efficacité des programmes à 12 étapes pour réduire la consommation de drogues vient d’être publiée par des chercheurs danois. Résumé de l’étude en anglais (2 p.) et communiqué du Centre québécois de documentation en toxicomanie.

France – Ouvrage de synthèse et site Internet « Jeunes et addictions »

Quels produits psychoactifs les jeunes Français consomment-ils ? Comment leurs usages évoluent-ils? Filles et garçons sont-ils également concernés? Qui sont les jeunes les plus fragiles? Pour répondre à toutes ces questions et à de nombreuses autres, l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a publié en décembre 2016 un ouvrage collectif intitulé Jeunes et addictions. Celui-ci décrit les pratiques addictives des 11-25 ans et ambitionne de mieux les comprendre tout en évoquant leurs conséquences. Ces 208 pages rassemblent les résultats de nombreuses études menées par l’OFDT. La publication de l’ouvrage de l’OFDT est soutenue par l'ouverture d'un nouveau site sur cette thématique. Le site www.jeunes-addictions-ofdt.com permet notamment le téléchargement de l’ouvrage et de ses différentes parties. Communiqué de l’OFDT et résumé (pdf, 4 p.) des principaux apports de cette publication dans le numéro 114 de la revue Tendances.

Non à l’ubérisation et à la disruption des jeux d’argent

Le 11 mars 2012, la population suisse s’est exprimée à une majorité écrasante de 87% des votants en faveur de l’inscription dans la Constitution fédérale de l’exigence d’utilité publique dans le secteur des jeux d’argent. Ce plébiscite presque unique dans son ampleur ne laisse aucune place au doute et clarifie une volonté des électeurs suisses de placer définitivement le secteur des jeux d’argent hors de la sphère du commerce ordinaire. Un article du directeur général de la Loterie Romande et président de la World Lottery Association, Jean-Luc Moner-Banet, à découvrir dans Le Temps.

Héroïne, cocaïne, cannabis, la mafia albanaise a la main sur tout

Le milieu albanophone bouscule le marché des stupéfiants. Il semble aujourd’hui à la base du trafic de la plupart des substances. Pourquoi? Comment? Plongée au cœur d’une structure ultra-organisée. Article à découvrir dans Le Matin Dimanche.

Achats tests d’alcool en Valais: 12% de commerces testés en 2016 vendent de l'alcool aux mineurs

De mars à novembre 2016, Addiction Valais, en collaboration avec la Police cantonale et les Polices municipales valaisannes, a réalisé pour la cinquième année consécutive, une campagne cantonale d’achats tests d’alcool auprès des commerçants de cinq régions du canton. A l’issue de la campagne, 12% des commerces testés, des récidivistes, ont fait l’objet d’une annonce aux autorités compétentes par la police, pour avoir vendu lors de deux achats tests de l’alcool aux mineurs. Une nouvelle campagne sera conduite en 2017 dans quatre régions valaisannes. Communiqué d’Addiction Valais.

Prescription de médicaments antiviraux pour le traitement de l'hépatite C par des médecins spécialistes de l'addiction

Un traitement pour l'hépatite C s'avère particulièrement prometteur chez les personnes dépendantes suivant un traitement de substitution. Outre les médecins spécialisés en gastro-entérologie et en infectiologie, les médecins spécialistes de l'addiction entrent aussi en ligne de compte pour le traitement d'une hépatite C chronique grâce à leur expérience propre. L'Office fédéral de la santé publique a établi une liste de médecins expérimentés dans la médecine de l'addiction et les soins contre l'hépatite C chronique qui peuvent assurer un traitement de cette dernière. La liste s'actualise à chaque nouvelle admission de médecins. Plus d’informations sur le site de Praticien Addiction Suisse.

Prise en charge ambulatoire des problèmes de dépendance – Résultats de l’enquête sur les institutions 2016

La statistique SAMBAD du réseau act-info concerne tous les services de consultation ambulatoires qui offrent une aide psychosociale pour des problèmes liés à une substance ou pour d’autres problèmes addictifs. En 2015, 183 services ambulatoires actifs et correspondant aux critères d’inclusion ont été dénombrés en Suisse. Par rapport à l’année précédente (194 services), on assiste à une diminution de ce nombre. Il peut s’agir de la fusion de services ou de l’abandon des activités de consultation dans le domaine des dépendances. Le rapport SAMBAD (pdf, 13 p) est disponible sur le site d’Addiction Suisse.

France – Le prix du tabac à rouler va augmenter, celui des paquets de cigarettes reste stable

A partir du 20 février, le prix du tabac à rouler subira une hausse de 15% en moyenne. Les paquets de cigarettes continueront pour leur part à se vendre entre 6,50 et 7 euros, les fabricants ayant renoncé à des augmentations de prix malgré des hausses de taxes, au grand dam des professionnels de santé. Article dans Le Monde.

Dépendances – Addiction et maladie

Le nº 59 de la revue « Dépendances » s’intéresse à la relation complexe entre addiction et maladie. Une publication d’Addiction Suisse et du GREA.

Panorama Suisse des Addictions 2017

Le Panorama Suisse des Addictions 2017 d'Addiction Suisse (pdf, 28 p.) offre une vue d'ensemble de la situation et des tendances actuelles et soulève des questions critiques sur les substances psychoactives, l'addiction et la politique en la matière. Une question centrale est celle de la responsabilité des différents acteurs qui remet également en cause le rôle de l'Etat et de l'économie. Communiqué d’Addiction Suisse.

2300 apprentis participent au projet ready4life!

En octobre 2016, la Ligue pulmonaire avait lancé le projet pilote Ready4life dans les cantons de Berne, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Argovie Vaud et Genève. Ce programme vise à promouvoir une vie sans fumée auprès des apprenti-e-s en renforçant leurs compétences de vie telles que les compétences individuelles et sociales ainsi que la capacité de renoncer à la consommation de substance. L’ambition pour la phase de lancement était de motiver 1500 apprentis à participer au projet. Or, cet objectif a été clairement dépassé puisque 2300 jeunes y participent actuellement.

Vaud – Evaluation de l’Unité de traitements des addictions Nord (UTAd). Période janvier-mars 2015

Mandatés par le Service de la santé publique du canton de Vaud, l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive et le Centre d'évaluation et d'expertise en santé publique (CEESAN) viennent de publier un rapport (pdf, 72 p.) présentant les résultats de l’évaluation de l’Unité de traitement des addictions (UTAd) du Nord vaudois au terme de sa phase pilote.

Perception des jeunes Canadiens sur la marijuana

Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) vient de publier une nouvelle étude (pdf, 75 p.) qui explore l’opinion des jeunes sur la marijuana de façon détaillée. À la lumière des changements apportés au cadre juridique entourant la marijuana, les taux canadiens de consommation de marijuana chez les jeunes sont toujours parmi les plus élevés au monde. Afin de mieux comprendre cet enjeu, le CCLT a organisé des groupes de discussion avec des Canadiens âgés de 14 à 19 ans. Communiqué du CCLT.

France – Tableau de bord annuel des traitements de substitution aux opiacés (TSO)

Afin de rassembler les chiffres les plus récents émanant de différentes sources sur les traitements de substitution aux opiacés (TSO) et de les présenter de manière synthétique, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) met en place un tableau de bord annuel sur cette question. Des données européennes disponibles grâce à l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies permettent également une comparaison avec d'autres pays de l'UE. Tableau de bord TSO 2017 (pdf, 17 p.) et communiqué de l’OFDT.

La lutte antitabac permet d’économiser des milliards de dollars et de sauver des millions de vies

Les politiques de lutte contre la consommation du tabac, notamment les taxes et l’augmentation des prix, peuvent générer des recettes publiques importantes pour la santé et le développement, selon un nouveau rapport mondial de l’Organisation mondiale de la Santé et du National Cancer Institute des États Unis d’Amérique intitulé « The economics of tobacco and tobacco control ». Sans contrôle, l’industrie du tabac et l’impact mortel des produits qu’elle fabrique coûtent aux économies plus de 1000 milliards de dollars (US $) par an à l’échelle mondiale en dépenses de santé et en perte de productivité. Résumé de l’étude (anglais, 52 p.) et communiqué de l’OMS. Au sujet des coûts de santé engendrés par le tabagisme au niveau mondial, voir également la revue de presse d’AddictAide et l’article « Global economic cost of smoking-attributable diseases » (pdf, 7. p) paru dans BMJ Journals.

Cigarettes électroniques moins nocives que le tabac ?

Les systèmes électroniques de délivrance de nicotine (SEDN) sont devenus populaires, bien que ni leur bénéfice ni leur nocivité ne soient clarifiés. En raison de l’aérosol toxique, inhalé pendant des années avec des conséquences inconnues, l’argumentation de la réduction relative de la nocivité par rapport à la cigarette de tabac n’est pas justifiée. Si les SEDN ne sont pas enregistrés comme produits médicinaux, ils devraient être soumis à la même législation que les produits du tabac. Un article (pdf, 7 p.) de Rainer M. Kaelin, Jürg Barben et Macé M. Schuurmans paru dans le no 2017/05 du Swiss Medical Forum. Selon Jacques Cornuz, qui signe l’éditorial de cette édition et s’appuie les données de deux revues récentes, la cigarette électronique est moins nocive en comparaison avec les produits de tabac et le vapotage pourrait aider à arrêter de fumer. Il estime en conséquence que cela devrait être communiqué aux patients fumeurs.

Avantages et inconvénients de l’e-cigarette

Le centre de recherche sur les addictions de l’université de Victoria au Canada a publié un rapport intitulé « Clearing the Air » qui présente une revue systématique de la littérature scientifique concernant le vapotage et ses conséquences sur la santé. L’accent a été mis sur quatre sujets liés au vapotage : l’arrêt du tabac, l’usage par les jeunes, l’exposition à la « vapeur » passive et la toxicité de l’aérosol généré par les produits de vapotage comparée à celle des cigarettes. Résumé du rapport en anglais (pdf, 5 p.) et communiqué d’Helvetic Vape.

Des étudiants s’attaquent à la surconsommation d’alcool

Le réseau des étudiants Erasmus mène une campagne pour une consommation responsable d’alcool. Soutenue par le fabricant de spiritueux Pernod Ricard, la mobilisation tente de répondre à la pratique du « binge drinking ». Article sur Euractiv.fr.

Traitement avec prescription d’héroïne en Suisse en 2015

Le rapport en allemand (pdf, 20 p.) de l’Institut suisse de recherche sur la santé publique et les addictions (ISGF) présente les résultats de l’enquête effectuée en 2015 dans le cadre du monitorage des traitements avec prescription d’héroïne (monitorage HeGeBe). En 2015, 156 entrées et 145 sorties ont été enregistrées. Au niveau des entreés, 101 personnes étaient admises pour la première fois (56.8%), 24 étaient réadmises dans le même établissement (28.4%) et 12 provenaient d’un autre établissement (8.2%).

Il y a 25 ans, Zurich évacuait le Platzspitz

Il y a 25 ans, le 5 février 1992, Zurich a fermé ce qui était devenu la Mecque européenne de la drogue. Chaque jour, jusqu'à 3000 toxicomanes suisses et étrangers venaient s'y approvisionner, principalement en héroïne. Loin de mettre fin au problème des toxicomanes, l'événement a du moins marqué un tournant dans les mentalités. Article sur Swissinfo.

Politique en matière d’alcool dans les pays européens

L’Alliance européenne pour la politique en matière d’alcool (Eurocare) vient de publier un rapport intitulé « European Report on Alcohol Policy » (pdf, 20 p.) qui présente les données sur les politiques relatives à l’alcool à travers l’Europe en 2016. Communiqué d’Eurocare.

Consommation de cannabis et amendes d’ordre : des pratiques divergentes

Depuis le 1er octobre 2013, la consommation et la possession de cannabis jusqu’à 10 grammes par des adultes ne devraient plus être sanctionnées par une dénonciation, mais par une amende d’ordre (LStup, art. 28b). L'objectif du législateur était de permettre une égalité de traitement pour les consommateurs et consommatrices de cannabis en Suisse et de réduire les frais administratifs de la justice. Dans le cadre d’une nouvelle étude (pdf, 69 p.) mandatée par l’Office fédéral de la santé publique, Addiction Suisse a pour la première fois examiné si ces objectifs étaient atteints. L’analyse a mis en lumière d'importantes différences au niveau de la mise en œuvre de la loi. Communiqué d’Addiction Suisse.

Infoset a un nouveau look !

Mis en ligne il y a quelques jours, Le nouveau site d’Infoset présente quelques nouveautés. Tout d’abord, la nouvelle conception du site offre une lecture et une navigation optimales à l’internaute, quel que soit l’appareil qu’il utilise (ordinateur, smartphone, tablette, etc.). De plus, la structure des pages et la navigation, légèrement modifiées, gardent la logique qui prévalait jusqu’ici afin que les utilisateurs puissent continuer à utiliser Infoset comme à l’accoutumée. Désormais, il est possible de consulter les offres d’aide dans le domaine des addictions proposées par indexaddictions.ch directement sur Infoset. Enfin, la nouvelle page Offres d’emploi, fruit d’un partenariat avec REISO, permet de rechercher directement sur Infoset tous les emplois vacants disponibles en Suisse romande dans le domaine des addictions notamment.

Qu’y a-t-il derrière l’écran ?

Smartphone, tablette, ordinateur portable ou professionnel, télévision... Se passer des outils technologiques est aujourd'hui un réel défi. Avez-vous déjà essayé de ne pas regarder votre smartphone pendant un weekend ? Rien qu'une soirée ? Impossible ? Vous passez peut-être trop de temps sur vos écrans. Aujourd'hui, nous pouvons nous connecter en tout temps et partout. La multiplication des supports augmente le phénomène : ordinateur, téléphone portable, tablette, télévision, les tentations sont nombreuses. Un article paru dans Le Nouvelliste.

Fumer du cannabis entraîne un risque accru de schizophrénie

Une étude, en partie conduite par des chercheurs du CHUV, a établi en utilisant une approche génétique un lien de cause à effet entre la consommation de cannabis et un risque augmenté de schizophrénie. Etude (anglais, pdf, 6 p.) publiée dans la revue Molecular Psychiatry, Communiqué de presse du CHUV et réaction du GREA qui demande de garder avec cette étude toute la prudence et la distance nécessaires.

Lettre d’information d’Infoset

Le no de février 2017 vient d'être diffusé. Cliquez ici pour vous y abonner.

AT-Information

Le numéro de l’hiver 2016 d’AT-Information (pdf, 4 p.) est en ligne. Au sommaire : Loi sur les produits du tabac : La protection et la prévention vouées à l’échec ; Royaume-Uni: rejet de l’appel contre les emballages neutres ; Philip Morris a développé des précurseurs de la cigarette électronique dès les années 90 ; Informations sur des projets.

AT – Bulletin du programme national d’arrêt du tabagisme

Le Bulletin de l’hiver 2016 (pdf, 4 p.) du programme national d’arrêt du tabagisme publié par l'Association suisse pour la prévention du tabagisme est en ligne. Au sommaire : Sondage auprès des professionnels de la santé suisses et concours 2017 pour arrêter de fumer.

Pour soigner l’hépatite C, leur espoir passe par l’Inde

Les nouveaux traitements sont exorbitants. Pour en faire bénéficier les malades suisses, une filière d’importation parallèle s’est mise en place. Un article à découvrir dans 24Heures.

La Finlande veut éradiquer le tabac d’ici 2030

La Finlande est en passe de devenir le premier pays du monde à totalement éradiquer le tabagisme. En 2010, le pays s’était fixé comme date 2040 pour la réalisation de cet objectif. Cependant, la législation actualisée mentionne maintenant 2030 comme nouvelle date pour se débarrasser définitivement du tabac. Article sur Express.live.

Le parlement allemand légalise le cannabis destiné à un usage médical

Avec la loi votée par le Bundestag, la chambre basse du Parlement, les médecins pourront désormais prescrire du cannabis à leurs patients souffrant de «pathologies graves» - cancers, épilepsie, sclérose en plaque - et ne pouvant bénéficier de «thérapies alternatives», selon le texte de la loi. Les patients pourront désormais acheter du cannabis dans leur pharmacie locale avec une prescription d’un médecin. Article dans Le Matin.

Marché de la drogue – Vue d’ensemble des politiques de l’UE

La publication (pdf, 24 p.) " Drug supply reduction: an overview of EU policies and measures" est disponible sur le site de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA). Communiqué de l’EMCDDA.

Prévention de l’alcoolisme – Les partenariats avec l’industrie de l’alcool ne donnent pas de preuve d’efficacité

L’article (pdf, 16 p.) "Community Alcohol Partnerships with the alcohol industry: what is their purpose and are they effective in reducing alcohol harms?", parue dans le Journal of Public Health est disponible sur le site du Centre européen de surveillance du marketing de l’alcool (EUCAM). Communiqué de l’EUCAM.

Spectra n° 115, janvier 2017 – « Prévention dans le domaine des soins »

Au sommaire de cette nouvelle édition: Prévention dans le domaine des soins; Coaching santé au Tessin – le projet pilote « Girasole »; « Activdispens » - Un compromis intelligent entre inactivité totale et sport intensif; Positionnement de la FMH face aux défis inhérents à l’intégration de la prévention dans les soins de santé; Même une consommation de cigarettes très modeste a un effet sur la santé; Parler d’alcool en toute décontraction, sans frustration; Parents souffrant d’une maladie psychique : faire une place aux « enfants oubliés »; La collaboration interprofessionnelle oblige à clarifier les compétences et les responsabilités; Unis contre les maladies non transmissibles.

WarningMeth – Un programme de prévention neuchâtelois novateur

Face à l’ancrage du marché de la méthamphétamine dans le canton de Neuchâtel, le Ministère public, Addiction Neuchâtel et la Police neuchâteloise, dans une approche pluridisciplinaire, ont mis sur pied l’action WarningMeth, un programme novateur et unique en Suisse visant à répondre au mieux aux problèmes posés par cette toxicomanie particulière. Il s’agit d’offrir aux consommateurs une alternative originale atténuant les principes répressifs classiques au profit d’une intervention psycho-éducative précoce. Communiqué de presse.

Les prochaines étapes de la politique en matière d'alcool de la Confédération, des cantons et des villes

La 14e journée des Plans d’action cantonaux alcool (PAC), s’est déroulée le 8 novembre dernier. A cette occasion, plus d’une centaine de personnes provenant des trois régions linguistiques de Suisse se sont penchées sur « les prochaines étapes de la politique en matière d'alcool de la Confédération, des cantons et des villes ». La discussion a porté avant tout sur les marges de manœuvre actuelles de ces différents acteurs et la rétrospective sur le Programme national alcool. Article sur Spectra online.

Création de la Fondation Addiction Neuchâtel

Depuis le 1er janvier 2017, la Fondation Neuchâtel Addictions (FNA) et la Fondation Goéland ne forment plus qu'une seule entité, baptisée Addiction Neuchâtel. Ce regroupement constitue la première étape de mise en place du nouveau dispositif neuchâtelois de l'addiction voulu par le Conseil d'État afin de mieux coordonner l'offre dans le domaine de l'aide aux personnes dépendantes. Communiqué de presse du Conseil d’Etat neuchâtelois.