Cannabis et dépendance

Dépendance au cannabis: le site stop.cannabis.ch y consacre une page

Tabac et cannabis : Les personnes qui fument des cigarettes consomment plus souvent du cannabis que les non-fumeurs. De même, les fumeurs de cannabis sont très souvent dépendants au tabac. L’association tabac-cannabis est répandue chez les jeunes en particulier mais existe aussi chez les adultes. Page consacrée à cette thématique sur le site du CIPRET Vaud

Double dépendance tabac-cannabis : un sevrage plus difficile ?: La consommation couplée de tabac et de cannabis est de plus en plus fréquente, en particulier chez les adolescents. Cette association entraîne une potentialisation des effets psychoactifs avec comme conséquence une forte dépendance et un sevrage tabagique plus difficile.  Le point sur les connaissances actuelles. Page consacrée à cette problématique sur le site stop-tabac.ch

Cannabis: effets et dépendance
Le cannabis a des effets complexes et variés sur le corps, mais la dépendance que provoque sa consommation est très controversée : Un article à découvrir sur le site futura-sciences. com, dans le dossier Drogues : effets et dépendances. (05/2010)

Cannabis et effets sur la santé

Effets du cannabis pendant la grossesse: Le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS) vient de rendre disponible une version mise à jour de son document (pdf, 15p.) sur les effets du cannabis pendant la grossesse dans sa série Dissiper la fumée entourant le cannabis. (09/2018)

Davantage de visites aux urgences pour les enfants exposés au cannabis: De nouvelles recherches américaines effectuées par le docteur Adam Johnson de l'Université de Wake Forest et le docteur Rakesh D. Mistry de l'Université du Colorado suggèrent que l'exposition des enfants à une combinaison de fumée secondaire de tabac et de cannabis pourrait accroître le risque d'otite et le nombre de visites aux urgences. Les résultats de ces recherches ont été présentés le 5 mai au Congrès PAS des sociétés académiques de pédiatrie, qui s'est tenu à Toronto. Article dans La Dépêche. (06/2018)

Le tabac encrasse bien plus les artères que le cannabis: Il est connu de longue date que le tabac est responsable de la formation de plaques d'athérome - ou athérosclérose - dans les artères coronaires notamment. Le rôle du cannabis en revanche était encore controversé. Or, selon une étude dirigée par l'Université de Berne et publiée dans la revue Addiction, ce n'est pas le cannabis qui encrasse les artères mais bien plus le tabac que bon nombre des fumeurs de cette substance y ajoutent. Communiqué en allemand de l’Université de Berne et article dans l’AGEFI. (04/2018)

Neurotoxicité du cannabis sur le cerveau: Les discussions récentes concernant la réglementation de la consommation de cannabis ont réactualisé la question des effets nocifs de ce produit. Un des arguments avancés contre une réglementation moins restrictive de l’usage du cannabis a régulièrement été son effet potentiellement toxique sur la structure du cerveau. Un nombre important d’études spécifiques de neuro-imagerie a été publié ces deux dernières décennies. Or, au vu des données disponibles, on ne peut pas retenir l’hypothèse d’un effet toxique du cannabis qui aurait comme conséquence des changements de volume du cerveau. Aucune mesure préventive ou répressive ne peut ainsi prendre appui sur la thèse d’un tel effet toxique. Un article intitulé «La neurotoxicité du cannabis: analyse des données de neuro-imagerie structurelle», à découvrir dans la revue Psychotropes 2017/2 (Vol. 23). (10/2017)

Halte à la désinformation sur le cannabis!: Le GREA a organisé une conférence de presse le 4 mai 2017 pour rétablir certains faits entre cannabis et maladie psychique, clarifier les effets du cannabis thérapeutique et également présenter certains outils pour toutes les personnes qui s'interrogent sur consommation et jeunes notamment. Le communiqué de presse et trois documents d’aide sont mis à disposition sur le site du GREA. Article à découvrir dans la Tribune de Genève. (05/2017)

Le cannabis et ses effets délétères : pour un débat plus nuancé: Le débat sur l’utilisation du cannabis et ses effets néfastes continue de faire couler beaucoup d’encre. Dans cet article paru dans la revue Drogues, santé et société, Laurence Jobidon de l’Université de Montréal propose de délaisser les débats clivants sur le sujet au profit d’une discussion sur les facteurs modulant la relation entre le cannabis et certains effets délétères potentiels, notamment sur le plan de la cognition, de la psychose et de la toxicomanie. (04/2017)

Une expérimentation tardive du cannabis limite les effets négatifs sur les habiletés cognitives des adolescents: Les adolescents qui fument du cannabis dès l’âge de 14 ans obtiennent de moins bons résultats à certains tests cognitifs passés à l’âge de 20 ans et ils sont plus nombreux à abandonner leurs études que ceux qui ne fument pas de cannabis. Telle est la conclusion d’une étude réalisée par des chercheurs de l’Université de Montréal et publiée le 29 décembre dernier dans la revue Development and Psychopathology des Presses universitaires de Cambridge. Article sur le site de l’Université de Montréal. (03/2017)

OMS - Les effets sociaux et sanitaires de la consommation de cannabis non médical
Dans ce rapport "The health and social effects of nonmedical cannabis use" (pdf, 72p.), l'Organisation mondiale de la santé mentionne que le cannabis est globalement la substance psychoactive sous contrôle international la plus couramment utilisée. En 2013, on estime qu'au niveau mondial 181,8 millions de personnes âgées de 15-64 ans ont consommé du cannabis à des fins non médicales (la fourchette va de 128,5 à 232 millions). La demande pour le traitement des troubles liés à cet usage est croissante. Une attention accrue est également portée aux aspects de santé publique et aux troubles afférents dans les débats internationaux en matière de politique des drogues. (02/2016)

Effets du cannabis sur la santé: état de la recherche: Le chercheur australien Wayne Hall a publié une méta-analyse sur les conséquences de l’usage de cannabis qui a soulevé beaucoup d'intérêt. Il y examine en détail les résultats de la recherche internationale publiés sur ce sujet au cours des deux dernières décennies. Ces résultats portent pour l’essentiel sur l’usage régulier, c’est-à-dire quotidien ou quasi quotidien de cannabis. Communiqué de la Society for the Study of Addiction et lien sur l'article paru dans la revue Addiction.  Article sur ce sujet paru dans Le Matin. (10/2014)

Cannabis légal ou CBD (THC <1%)

Voir aussi notre page Drogues illégales - Suisse > Cannabis / Cannabis légal ou CBD 

CBD: la déferlante du cannabis légal: C'est la ruée sur le CBD, le cannabis légal, depuis qu'il est disponible en Suisse. Les clients viennent chercher ses vertus médicales : anti-inflammatoire, antalgique, anxiolytique, etc. Mais que sait-on vraiment des effets médicaux du CBD, faut-il y voir une sorte de médicament-à-tout-faire? Un reportage diffusé le 9 mai 2018 dans l’émission 36.9° de la RTS. (05/2018)

L'arrivée des grands distributeurs bouscule le marché du cannabis légal: Le commerce de cannabis légal, le CBD, a explosé en Suisse, y compris dans les grandes surfaces. Ce marché attire toujours plus d'acteurs avec pour conséquence la fermeture en quelques mois de nombreux magasins spécialisés. Un article de la RTS sur ce sujet traité dans l’émission «La Matinale» du 25 avril 2018. (04/2018)

Le cannabis légal peut-il être toléré en entreprise au même titre que le tabac?: Bien que la teneur en THC, substance euphorisante, soit très faible dans le cannabis légal et ne perturbe donc pas les fonctions cognitives de l’employé, ce THC diminue la sécrétion de salive, assèche les bronches et favorise la toux. Par ailleurs, la combustion de cannabis produit 7 fois plus de goudrons que le simple tabac. Article à découvrir sur le site Prévention et maintien de la santé en entreprise PMSE. (02/2018)

Les prix du cannabis légal s'effondrent: Les producteurs sont toujours plus nombreux à se lancer dans le cannabidiol. Alors qu'il n'y avait que cinq producteurs enregistrés en janvier, ils sont 410 en novembre, explique le Tages-Anzeiger dans son édition du 27 novembre. Conséquence: l'offre dépasse désormais la demande, ouvrant la voie à un assainissement du marché. Article dans 20 Minutes. A découvrir également, un article de swissinfo.ch relatif à la légalisation éventuelle du cannabis en raison du boom du CBD. (11/2017)

L'armée interdit les cigarettes au CBD: L'armée suisse part en guerre contre un ennemi qui a infiltré ses rangs. Le cannabis cannabidiol, ou CBD, se trouve dans le viseur de l'Etat-major qui en a interdit depuis juin la consommation et la possession durant les heures de service et les pauses. Les produits à base de CBD sont en revanche autorisés lors des permissions et des sorties. Article dans 24 Heures. (11/2017)

Cannabis légal: Le cannabidiol, plus connu sous l’abréviation CBD, est un cannabinoïde présent dans la plante de chanvre. Cette substance procure un effet relaxant. Afin de pouvoir parler de cannabis légal, le produit doit être constitué de fleurs de chanvre contenant du CBD en proportions variables et moins d’1% de THC (le cannabinoïde responsable de l’effet psychotrope). Rubrique consacrée à ce nouveau produit sur le site du CIPRET-Vaud. (10/2017)

Le CBD – un composé encore peu connu du cannabis: Depuis environ un an, les produits contenant du CBD, et tout particulièrement le cannabis pauvre en THC et riche en CBD, connaissent un succès fulgurant. Remède miracle pour les uns, le CBD est source d’inquiétudes pour les autres. Mais qu’est-ce au juste que le CBD et comment le cannabis peut-il être vendu en toute légalité ? Quels défis se posent en termes de prévention ? Un article à découvrir sur Spectra online. (09/2017)

La production de cannabis légal s'envole: Le marché du cannabis légal est en pleine expansion et les sociétés qui en produisent poussent comme des champignons. L'administration des douanes recense déjà quelque 250 producteurs, alors qu'elle n'en enregistrait que cinq au début de l'année. Article dans la Tribune de Genève. (08/2017)

La police saisit les cigarettes au cannabis dans des Coop au Tessin: Ainsi que le rapportait 20 Minutes dans son édition du 12 juillet 2017, le distributeur Coop proposera dès le 24 juillet des cigarettes au cannabis légal. Or, Certaines filiales tessinoises les proposaient déjà mercredi dernier. Le distributeur ne disposait toutefois pas de l’autorisation nécessaire, spécifique au canton du Tessin, raison pour laquelle ces produits ont été saisis par la police dans trois supermarchés. Article sur RTS Info et article sur 20 Minutes. Par ailleurs, le Fachverband Sucht se montre critique envers la vente des cigarettes au CBD dans le commerce de détail et le GREA se rallie à cette prise de position. (07/2017)

Cannabis légal: un marché stupéfiant: En Suisse, une version allégée et légale du cannabis s’achète désormais dans les kiosques, dans des magasins spécialisés ou en ligne. Si le cannabis est sorti de la clandestinité grâce à sa version "light", il sème encore le trouble, chez les consommateurs, les autorités et même la police. L’enquête que l’équipe d’ABE (À bon entendeur) a menée sur ce produit a été diffusée sur la RTS dans l’émission du 23 mai 2017. (05/2017)

Cannabidiol (CBD) – le cannabis qui ne "pète" pas?: Le CBD est sur toutes les lèvres et suscite de nombreuses interrogations. Qu'est-ce que le CBD? Sous quelles formes est-il disponible et quel est son effet? Que sait-on sur les risques et quel est le statut légal? Addiction Suisse donne des réponses dans une nouvelle fiche d'information (pdf, 4p.). Communiqué. (04/2017)

Vue d’ensemble des produits contenant du Cannabidiol: Cet aide-mémoire disponible sur le site de Swissmedic a été élaboré par la plate-forme technique pour les questions de délimitation de l’OFSP, de l’OSAV et de Swissmedic. Il donne un aperçu des matières premières et des produits contenant du CBD proposés à la vente. Il fait le point sur leur classification et leur mise sur le marché au vu de la législation en vigueur. Il a pour fonction première d’être une aide à l’exécution, afin de désigner l’autorité compétente et de contribuer à une application uniforme de la réglementation, et vise à sensibiliser les fournisseurs potentiels aux dispositions juridiques applicables. Communiqué de Swissmedic et page d'information sur le site de l'OFSP.  Réaction d’Helvetic Vape, l’association suisse des utilisateurs de vaporisateurs personnels suite à cette publication. (03/2017)

Notice sur l'assujettissement à l'impôt sur le tabac de produits à base de cannabis: Cette notice (pdf, 3p.) de l’Administration fédérale des douanes (AFD) se réfère uniquement aux produits à base de cannabis avec une teneur en THC inférieure à 1 %. Selon l'art. 4 de la loi fédérale sur l'imposition du tabac (LTab; RS 641.31), les produits de substitution sont soumis à l'impôt sur le tabac. Sont réputés produits de substitution au sens de l'art. 3, al. 1, de l'ordonnance sur l'imposition du tabac (OITab; RS 641.311) les produits qui ne sont pas ou ne sont que partiellement composés de tabac, mais qui sont utilisés de la même manière que le tabac ou comme tabacs manufacturés, même s'ils ne doivent pas être allumés pour être consommés. Ils sont imposés comme les produits qu'ils remplacent. (02/2017)

Cannabis et psychoses

La marijuana associée à des expériences psychotiques chez les adolescents: Passer d'une consommation de marijuana occasionnelle à une consommation hebdomadaire ou quotidienne à l'adolescence augmente de 159% le risque de vivre des expériences psychotiques récurrentes, selon une nouvelle étude de chercheurs de l'Université de Montréal publiée dans le Journal of Child Psychology and Psychiatry. L’étude rapporte également des effets de la consommation de marijuana sur le développement cognitif et montre que le lien entre la consommation de marijuana et les expériences psychotiques s'explique en partie par une hausse des symptômes liés à la dépression. Article sur Radio Canada. (07/2018)

Fumer du cannabis entraîne un risque accru de schizophrénie: Une étude, en partie conduite par des chercheurs du CHUV, a établi en utilisant une approche génétique un lien de cause à effet entre la consommation de cannabis et un risque augmenté de schizophrénie. Etude (anglais, pdf, 6p.) publiée dans la revue Molecular Psychiatry. Réaction du GREA qui demande de garder avec cette étude toute la prudence et la distance nécessaires. (02/2017)

Les variétés puissantes de cannabis responsables d'un quart des cas de psychose: 24% des nouveaux cas de psychose sont associés à la consommation de cannabis à forte puissance tel que le "skunk", selon une étude, menée à Londres, publiée dans The Lancet Psychiatry. Article paru sur le site PsychoMédia. (02/2015)

Cannabis et troubles psychotiques: Les études ont montré que le cannabis est associé avec une moindre santé physique et psychique. La gravité de ses effets secondaires est fonction de l’âge de l’initiation, de la durée de la consommation et du terrain somatique, psychique et probablement génétique de l’utilisateur. Cet article paru dans la revue L'information psychiatrique 7/2009 (Volume 85) est disponible sur le site www.cairn.info (2009)

Cannabis et psychoses: On entend par psychoses un ensemble de maladies mentales relativement sévères et invalidantes telles que la schizophrénie, le trouble schizophréniforme, la schizophrénie paranoïde, etc. Depuis longtemps, on a observé que, parmi les personnes souffrant de psychose, le taux de consommateurs de cannabis est environ deux fois plus élevé que dans la population générale.
Le site stop-cannabis.ch consacre une page à ce sujet

Schizophrénie: La consommation de cannabis pourrait favoriser l'apparition de symptômes schizophréniques et d'autres psychoses, selon une étude, couvrant les années 1977 à 2005, menée à la Clinique psychiatrique universitaire de Zurich. Résumé en anglais de l'article paru dans Schizophrenia Research. (09/2007)

Cannabinoïdes synthétiques et "Spice"

Le cannabinoïde synthétique MDMB-CHMICA sera placé sous contrôle dans toute l’Union européenne: L'UE a réagi la semaine dernière à de vives inquiétudes sur l'utilisation du cannabinoïde synthétique MDMB-CHMICA en décidant de le soumettre à des « mesures de contrôle » dans toute l'Union. La décision du Conseil de l’UE est basée sur les résultats d’une évaluation formelle des risques (anglais, pdf, 51 p.) causés par cette substance, réalisée par l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA). Celle-ci est vendue comme substitut « légal » au cannabis par des entreprises pharmaceutiques et des commerces de détail en ligne sous diverses formes. Communiqué de presse de l’EMCDDA. (03/2017)

Canada - Cannabinoïdes synthétiques
Les cannabinoïdes synthétiques (CS) forment un groupe disparate de produits ou substances chimiques. Certains ont des propriétés psychoactives, et depuis cinq ans ils sont proposés sur le marché à des fins récréatives comme substitut légal du cannabis. Bulletin (pdf, 6 p.) du Réseau communautaire canadien d'épidémiologie des toxicomanies (RCCET). (03/2014)

Comprendre le phénomène du "spice"
Un document thématique (en anglais, pdf, 34 p.) de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies sur ce mélange d'herbes fumables. (11/2009)
Voir également le profil de ces cannabinoïdes de synthèse

Cannabis thérapeutique

OFSP - Application médicale limitée de stupéfiants interdits
Une page du site Internet de l'Office fédéral de la santé publique donne des indications sur cette application, par exemple en ce qui concerne le cannabis.

De la mousse plus efficace que le cannabis médical: Une substance comparable au THC du cannabis mais provenant de certaines mousses s'est avérée plus efficace pour calmer les douleurs ou réduire les inflammations. C'est ce que rapportent des chercheurs bernois et zurichois dans une étude, publiée dans la revue Science Advances. Ces mousses de la famille des plantes hépatiques proviennent du Japon, de Nouvelle-Zélande et du Costa Rica. Elles contiennent des perrottétines, substances très similaires au tétrahydrocannabinol (THC) du cannabis. Article dans Le Matin et communiqué (en allemand et anglais) de l’Université de Berne. (10/2018)

Cannabis et thérapeutique: les lois de la science: L’Association nationale de prévention en alcoologie et en addictologie (ANPAA, France) vient de publier un dossier Décryptages portant sur l’utilisation du cannabis à des fins thérapeutiques. Son utilisation suscite le débat depuis de nombreuses années. Or, le sujet du «cannabis thérapeutique» est de plus en plus prégnant, d’autant que le cannabis «récréatif» commence à être légalisé dans plusieurs pays et qu’il parait de moins en moins tenable de priver des patients d’un produit qui les soulage. Reste à en déterminer dans quelles conditions. (09/2018)

Cannabinoïdes et douleurs au cabinet: La douleur chronique est un motif de consultation fréquent au cabinet. Dans la presse populaire on retrouve, depuis peu, de nombreux articles et témoignages sur les bienfaits du cannabis comme antidouleur. Basé sur deux situations vécues au cabinet, cet article paru dans Primary and Hospital Care (no 2018/09) essaye de résumer les connaissances scientifiques actuelles sur l’usage des cannabinoïdes dans le traitement de la douleur en Suisse, et d’apporter des éléments de réponse et des conseils pratiques pour le médecin au cabinet. (05/2018)

Politiques et pratiques en matière de cannabis médicinal dans le monde entier: L’International Drug Policy Consortium (IDPC) et México Unido Contra la Delincuencia (MUCD) fournissent une vue d’ensemble des principaux modèles de régulation du cannabis médicinal et émettent des recommandations générales pour améliorer les politiques publiques dans les régions où une législation est déjà en vigueur et améliorer la prise de décisions dans les pays où la réforme est prévue. Ce document en anglais (pdf, 31p.) est disponible sur le site de l’IDPC. (05/2018)

Cannabis à usage médical : pas miraculeux, mais une option thérapeutique valable: L’utilisation du cannabis à des fins médicales suscite un grand intérêt, et le nombre d’autorisations exceptionnelles octroyées par l’OFSP a constamment augmenté ces dernières années. Mais quand et pour qui le cannabis est-il efficace? Un article à découvrir dans Spectra online. (05/2018)

La Grèce va autoriser l’usage médical du cannabis: Le premier ministre grec a annoncé en conférence de presse que les médecins grecs pourraient désormais prescrire l’usage du cannabis à des fins médicales. Ainsi, après la République tchèque, la Finlande, les Pays-Bas, le Portugal et l’Espagne, la Grèce devient le sixième pays de l’UE qui opte pour la légalisation de la marijuana à des fins médicales. Article sur Express.live et article dans The Independant. (07/2017)

Les cannabinoïdes dans le traitement symptomatique de la sclérose en plaque (SEP): Les produits à base de cannabis rencontrent un vif intérêt de la part des personnes atteintes de SEP, car ils atténuent la spasticité et les douleurs. Jusqu’à présent, en l’absence d’études cliniques de grande envergure, leur effet médicinal était rapporté principalement par les personnes atteintes elles-mêmes. Des études très récentes confirment désormais l’efficacité, la sécurité et l’innocuité des produits cannabiques. Communiqué de la Société suisse de la sclérose en plaques. (05/2017)

Les cannabinoïdes dans le traitement de la sclérose en plaques
Les spasmes musculaires douloureux constituent en cas de SP un défi particulier et l'extrait de cannabis nabiximols (Sativex®), autorisé depuis un an, représente pour leur traitement une option intéressante affirme le Dr Claude Taney, Clinique bernoise de Montana, dans un article (pdf, 3p.) paru dans le no le 2016/02 du Forum Médical Suisse. (01/2016)

OFSP - Applications médicales du cannabis
L'Office fédéral de la santé publique a fait analyser l'utilisation médicale du cannabis. Cette substance déploie des effets positifs, en particulier dans la lutte contre les douleurs chroniques ou liées à un cancer et les spasmes causés par la sclérose en plaque. Ces résultats seront désormais pris en compte lors de l'octroi d'autorisations exceptionnelles.
Voir le communiqué. (06/2015)

Chambres fédérales - Traiter des personnes gravement malades avec du cannabis
En décembre 2014, Mme Margrit Kessler (SG/VertLib) a déposé une motion (14.4164) demandant d'examiner, dans le cadre d'un projet-pilote scientifique, si et, le cas échéant, dans quelles circonstances le cannabis à l'état naturel pouvait être utilisé à des fins médicales. Dans sa prise de position du 25 février 2015, le Conseil fédéral propose de l'accepter. Il précise notamment: "En l'état actuel des connaissances, il n'existe pas de base légale habilitant la Confédération à réaliser un projet-pilote proprement dit en matière de thérapie de la douleur pour les personnes gravement malades. Dans l'intérêt de ces personnes, pour qui le cannabis naturel pourrait représenter un moyen thérapeutique essentiel, le Conseil fédéral est toutefois disposé à commander l'élaboration des bases décisionnelles appropriées, dans les limites des crédits consacrés à la recherche. L'étude prévue devra notamment clarifier les questions scientifiques, méthodologiques et juridiques liées à l'utilisation de fleurs de cannabis à teneur standardisée et contrôlée de THC, et présenter les mesures à prendre pour que le médicament autorisé dans les pays susmentionnés [Pays-Bas, Allemagne et Canada] soit également admis en Suisse et inscrit dans la liste des spécialités." (02/2015)

Groupes et associations

  • Chanvre-info Suisse
    Courriel info@chanvre-info.ch
    www.chanvre-info.ch
  • Association internationale pour le cannabis médical (IACM)
    Société scientifique qui entend améliorer le cadre légal pour l'utilisation thérapeutique du chanvre; comprend l'accès au bulletin de l'IACM et à ses archives; donne des informations sur des thèmes particuliers: asthme, grossesse, interactions médicamenteuses.
    www.cannabis-med.org
  • The International Cannabinoid Research Society
    À consulter en particulier la rubrique "News and Library", qui donne un aperçu des recherches en cours par une série de liens.
    http://cannabinoidsociety.org/

Publications et ressources

  • Usage de la marijuana à des fins médicales
    Santé Canada autorise l'accès à la marihuana à des fins médicales aux patients souffrant de maladies graves et débilitantes.
    www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/marihuana/index-fra.php
  • Medical Policy Project (USA)
    Medical Marijuana
  • Usage thérapeutique
    Dans le site du CHU de Rouen, liens vers des rapports scientifiques.
    www.chu-rouen.fr/page/cannabis
  • Cannabis ist ein vielseitiges Heilmittel (Le cannabis, un remède polyvalent)
    Article de Manfred Fankhauser, pharmacien, paru dans le Bulletin des médecins suisses no 2013/35 (94). (08/2013)

Protection de la jeunesse

Adolescents et cannabis: Que faire?: Paru aux éditions Dunod, l’objectif de ce manuel de Jean-Pierre Couteron, Muriel Lascaux et Aude Stehelin est de permettre aux parents de comprendre leur rôle et les outiller pour interagir avec leur adolescent. Il s'agit de les renforcer dans leurs compétences parentales, expliquer les particularités de l’accompagnement d’un adolescent usager et identifier des structures d’aide. (10/2017)

Tessin - Adolescents et cannabis: L’antenne ICARO de l'Association Communauté familiale (service ambulatoire spécialisé dans le traitement et dans le soin des dépendances aux substances) enregistre une augmentation des demandes d’aide de parents confrontés à la consommation de substances de leurs enfants. Le cannabis reste la substance la plus utilisée des jeunes de 15 à 24 ans. L’antenne ICARO dispose d’un projet spécifique nommé FAST, destiné aux adolescents et aux jeunes qui abusent du cannabis, ainsi qu’à leurs familles. Dépliant (pdf, 2 p.) en italien sur le projet FAST. (03/2017)

France – Repérage des usages problématiques de cannabis au lycée: Alors que les usages de cannabis des adolescents sont supérieurs à la moyenne nationale en Midi-Pyrénées, une campagne de sensibilisation et de repérage des usages problématiques de la substance a été lancée au printemps 2016 par le rectorat de Toulouse auprès des lycées publics de l’académie. Cette expérience pilote baptisée RepCan, programme de repérage précoce des usages problématiques de cannabis chez les lycéens, a fait l’objet d’une évaluation à court-terme. Cette étude, portant sur le processus mis en place et les premiers résultats observables, est présentée dans ce rapport (pdf, 28 p.), disponible sur le site de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies. (02/2017)

Perception des jeunes Canadiens sur la marijuana: Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) vient de publier une nouvelle étude (pdf, 75 p.) qui explore l’opinion des jeunes sur la marijuana de façon détaillée. À la lumière des changements apportés au cadre juridique entourant la marijuana, les taux canadiens de consommation de marijuana chez les jeunes sont toujours parmi les plus élevés au monde. Afin de mieux comprendre cet enjeu, le CCLT a organisé des groupes de discussion avec des Canadiens âgés de 14 à 19 ans. Communiqué du CCLT. (02/2017)

Consommation d'alcool, de tabac et de cannabis chez les jeunes: les parents ont un rôle à jouer: Dans leur revue de littérature, Sandra et Emmanuel Kuntsche, chercheurs à Addiction Suisse, ont évalué de façon systématique les études existantes sur des programmes et projets de prévention des addictions axée sur les parents. Les programmes les plus efficaces pour retarder l’entrée en consommation de substances (alcool, tabac et cannabis) ou réduire la consommation des adolescents soutiennent et sensibilisent les parents mettent l’accent sur différents facteurs qui ont été répertoriés par les chercheurs. Communiqué de presse d’Addiction Suisse. (05/2016)

Cannabis à l'adolescence : anomalies cérébrales et capacités de mémoire réduites: La consommation quotidienne de cannabis à l'adolescence est liée à des anomalies dans la forme de l'hippocampe du cerveau et des résultats inférieurs à des tests de mémoire au début de l'âge adulte, montre une étude publiée dans la revue Hippocampus. Article paru sur le site PsychoMédia. (03/2015)

Guide pratique des principaux outils de repérage de l'usage problématique de cannabis chez les adolescents: Publié par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et la Fédération Addiction, ce guide (pdf, 118 p.) offre une aide pratique aux professionnels de santé de première ligne confrontés aux adolescents pour repérer un éventuel usage problématique de cannabis. Il décrit les principaux outils brefs ou simples d’utilisation qui permettent un repérage rapide et non stigmatisant de ce type d’usage. (2013)

Régulation du marché

Voir également notre page Drogues illégales - Suisse > Cannabis / Réglementation du marché et Régulation du cannabis - Initiatives des villes 

Cannabis: un marché mondial: Le marché mondial du cannabis est en pleine évolution. Plusieurs pays en ont d’ailleurs légalisé sa consommation. Comment s’organise le marché entre pays producteurs et pays consommateurs? Et quel est l’impact économique de la légalisation menée par certains États? Une émission (13 min.) à découvrir sur Arte. (09/2017)

Les Suisses favorables à la levée de l’interdiction du cannabis: Près des deux tiers de la population suisse se déclarent favorables à une levée de l’interdiction de la vente et de la consommation du cannabis. Selon une enquête réalisée en Suisse publiée aujourd’hui par le Fachverband Sucht, toutes les régions linguistiques se prononcent pour une nouvelle approche. Enquête téléphonique réalisée par gfs pour le Fachverband Sucht et communiqué du GREA. (08/2017)

Berne – Projet pilote sur la régulation du cannabis (SCRIPT): L’unité d’essais cliniques (CTU Berne) et l’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Berne (ISPM) veulent réaliser une étude sur la régulation du cannabis en ville de Berne. Les chercheurs proposent la vente de cannabis en pharmacie. Après avoir obtenu l’autorisation de la Commission cantonale d'éthique de la recherche (CCER Berne), ils ont déposé une demande d’autorisation exceptionnelle auprès de l’Office fédéral de la santé publique. Communiqué de l’Université de Berne. (05/2017)

La réglementation du cannabis et les traités de l’ONU sur les drogues : stratégies de réforme: Alors que des législatures adoptent des réformes établissant l’accès légal au cannabis pour des fins autres qu’exclusivement « médicales et scientifiques », les tensions entourant les traités actuels des Nations Unies en matière de drogues et l’évolution des lois et pratiques des États membres continuent de s’intensifier. Comment les gouvernements et les systèmes onusiens pourraient-ils aborder ces tensions croissantes par des moyens qui reconnaissent les changements de politiques en cours et qui aident à moderniser le régime des traités sur les drogues ? La Coalition canadienne des politiques sur les drogues, associée à sept autres partenaires, dont le Global Drug Policy Observatory et l’International Centre on Human Rights and Drug Policy, publie un document (pdf, 26 p.) qui fait une analyse de la situation et propose différentes pistes de réforme. (08/2016)

Régulation du marché du cannabis: de A (Anchorage) à Z (Zurich): Les projets de légalisation et de régulation du marché du cannabis se multiplient: déjà en vigueur dans quatre états américains et en Uruguay, la tendance devrait se poursuivre aux Etats-Unis et au Canada dès 2017. En parallèle, le modèle de tolérance hollandais, avec ses coffee shops, et celui des associations de consommateurs en Espagne continuent d'exister. Quant à la Suisse, elle devrait prochainement mettre en discussion des projets d'accès au cannabis. Dans un nouveau rapport (pdf, 45 p.), Addiction Suisse présente une vue d'ensemble des développements dans les Amériques, en Europe et en Suisse, et tire les premières leçons de ces expériences. Communiqué de presse d’Addiction Suisse. (06/2016)

Les aspects principaux de la réglementation du cannabis - Motifs, objectifs et mesures possibles: ce document (pdf, 11 p.) de la Coordination politique des addictions NAS-CPA, la Conférence des délégués cantonaux aux problèmes des addictions (CDCA) et la Conférence des délégués des villes aux problèmes des dépendances (CDVD) présente les motifs, objectifs et modèles pour la réglementation du cannabis. (07/2015)