Au sujet du dopage

Antidoping.ch: La banque de données sur les médicaments est actualisée régulièrement et la recherche peut être effectuée par nom de médicament mais aussi par substance. Grâce à l'application gratuite pour iOS et Android, il est désormais également possible d'interroger facilement la banque de données sur son smartphone pour vérifier aisément et rapidement si un médicament suisse contient des substances interdites.

Dopage - Liste des interdictions: la Liste des substances et des méthodes interdites (Liste des interdictions) est généralement mise à jour tous les ans par l’Agence mondiale antidopage (AMA) et entre en vigueur le 1er janvier. Cette liste est l’un des cinq Standards internationaux impératifs pour tous les signataires du Code de l’AMA. Elle est reconnue par toutes les fédérations internationales ayant signé ce Code. Antidoping Suisse publie chaque année la liste des interdictions en allemand et en français, accompagnée d'une liste des médicaments disponibles en Suisse sans ordonnance pour le traitement de maladies banales et d'une liste des substances autorisées pour le corps médical.

Cool and clean - pour l'esprit du sport
Cette campagne lancée par Swiss Olympics vise les moniteurs de sport et les jeunes sportifs afin qu'ils suivent 5 engagements, dont le refus du dopage et de la consommation de substances psychotropes.

  • Évaluation du programme de prévention «cool and clean» chez les jeunes«cool and clean» est le plus grand programme national destiné à prévenir l'abus de substances et à promouvoir la motivation à atteindre ses objectifs et le fair-play dans le sport. Ce programme s'adresse principalement aux jeunes qui pratiquent un sport de loisir en Suisse ainsi qu'aux talents suisses de demain. En 2015, Addiction Suisse a été chargé par Swiss Olympic d'évaluer la partie du programme «cool and clean» visant les jeunes. (03/2016)

Compendium suisse des médicaments
www.kompendium.ch

Programme apprentissage mobile d'Antidoping Suisse: L’éducation des athlètes est essentielle pour prévenir le dopage. Antidoping Suisse cible particulièrement les jeunes athlètes dans ses activités de prévention antidopage. Afin de répondre aux besoins de ce groupe particulier, une série d'outils électroniques ont été spécifiquement conçus pour les appareils mobiles

Convention de l'UNESCO contre le dopage dans le sport: Le Conseil fédéral a approuvé, lors de sa séance du 5 septembre, le message sur la Convention internationale contre le dopage dans le sport (Convention de l'UNESCO). Cette Convention fait office de déclaration d'intention pour ancrer dans la législation des pays signataires les dispositions et les principes du Code mondial antidopage. Message du Conseil fédéral (09/2007)

Rapport sur la lutte contre le dopage en Suisse: Le 1er octobre 2004, le Conseil fédéral a approuvé le rapport sur la lutte contre le dopage en Suisse, consécutif à un postulat de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du 12 avril 2002. Ce rapport formule des objectifs concrets et un programme d'actions en matière de prévention et d'information, de promotion de la santé, de surveillance et de contrôle. Communiqué du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports. (10/2004)

Protocole additionnel à la Convention européenne contre le dopage
Le Conseil des États approuve, par 39 voix sans opposition, l'arrêté fédéral concernant la ratification du Protocole additionnel à la Convention européenne contre le dopage.
Compte rendu des débats. (03/2004)
La commission de la sécurité sociale et de la santé publique (CSSS) du Conseil des États propose, à l'unanimité (11 voix) et sans abstention, d'approuver l'arrêté fédéral concernant ce Protocole. Rapport de la CSSS. (01/2004)
Message du Conseil fédéral concernant le Protocole additionnel à la Convention européenne contre le dopage (10/2003)

Organisations

Fondation Antidoping Suisse
Depuis le 1er juillet 2008, la Fondation «Antidoping Suisse» fait office de centre de compétences indépendant pour la lutte antidopage en Suisse. Elle est financée par la Confédération et par Swiss Olympic. Antidoping Suisse fournit des prestations sur mandat de Swiss Olympic et de l'Office fédéral du sport. Ces deux instances établissent les bases du financement de Antidoping Suisse et définissent ses objectifs.
www.antidoping.ch

Laboratoire suisse d'analyse du dopage (LAD)
Le LAD, unique laboratoire antidopage en Suisse, assure un rendu des analyses d'échantillons urinaires dans les 10 jours ouvrables suivants la réception de ceux-ci. De plus, ces dernières années, le LAD a acquis une expérience importante dans la gestion et le développement de méthodes liées à la matrice sanguine (sang). Sa renommée lui permet de participer activement aux analyses ainsi qu'à l'expertise lors de nombreux événements sportifs d'envergure nationale et internationale. Le LAD fait partie du Centre universitaire romand de médecine légale (CURML)
www.doping.chuv.ch

Office fédéral du sport (OFSPO)
Voir la page relative à la lutte contre le dopage

Parlement

Sanctionner le dopage
Cette motion (04.3485), déposée par M. Rolf Büttiker au Conseil des Etats, a été acceptée par ce dernier le 6 décembre 2004 (27 voix pour, 4 contre). Son texte entendait punir pénalement les sportifs qui se dopent.
Le Conseil national l'a refusée tacitement, lundi 28 novembre 2005. Tant le Conseil fédéral que la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique, dans sa prise de position du 18 août 2005, demandaient son rejet.

Publications

Antidoping Suisse – Rapport annuel et résultats 2015: À l'occasion de sa conférence de presse annuelle qui s’est tenue le 13 avril 2016, Antidoping Suisse a présenté son rapport d'activités (pdf, 39 p.), ainsi que les principaux résultats obtenus. L’année sous revue était le premier exercice qui entrait dans le cadre du Programme mondial antidopage de 2015. Alors que les exigences en matière de contrôles, de prévention, de droits et d’administration ont augmenté, la Fondation Antidoping Suisse dispose du même niveau de ressources et est, de ce fait, confrontée à davantage de problèmes. (04/2016)

Dopage au quotidien: Ce document de base (pdf, 10 p.) met en évidence les conséquences et les risques liés à la prise de substances censées augmenter les performances de personnes en bonne santé et pose les éléments du débat sur le dopage au quotidien dans la société. Voir aussi le communiqué d'Addiction Suisse (06/2012)

Dopage? Aucune excuse valable! Tu es responsable de tes actes: Cette brochure est destinée aux jeunes sportifs qui souhaitent s'informer sur les règles en matière de dopage. Elle s'adresse également à leurs entraîneurs et de manière générale aux personnes qui s'intéressent au sport (2012)

Performance et conduites dopantes: Dossier parue dans la Revue dépendances no 37. Le recours à des produits dopants est une réalité qui va croissant. Selon l'administration des douanes, les saisies de produits dopants de type médicamenteux ont presque doublé en une année. On manque à ce jour de données sur l'ampleur du phénomène, mais on peut estimer de 10 à 20% le nombre de travailleurs utilisant des substances pour améliorer leur performance ou faire face au stress. (05/2009)