Criminalité et exécution des peines

Plateforme Prisons: La plateforme Prisons est le lieu de rencontre interdisciplinaire des professionnels de Suisse romande concernés par la problématique des addictions en milieu carcéral. Elle cherche à créer des échanges entre l’ensemble des intervenants, concourant ainsi à des apprentissages réciproques régulièrement enrichis par des présentations de divers experts invités. Informations complémentaires et documentation sur le site du GREA.

Santé Prison Suisse: Santé Prison Suisse désigne le Collège interdisciplinaire national pour les questions de santé carcérale. D’une part, SPS s’engage pour une harmonisation des soins dans les institutions pénitentiaires suisses et d’autre part, SPS veut mettre en place et cultiver un dialogue interdisciplinaire entre les professionnels du domaine de la santé et du domaine pénitentiaire
sante.prison.ch

Prisons et santé - partenariat pour la santé dans le système de Justice pénale: Le partenariat pour la santé dans le système de Justice pénale fournit des ressources liées à la santé dans les prisons qui sont fournies par OMS / Europe et les organisations partenaires. Il couvre les informations sur la santé en prison dans les domaines suivants: droits de l’homme et éthique médicale, maladies transmissibles, les maladies non transmissibles, facteurs de risque et gestion de la santé pénitentiaire.
www.euro.who.int/prisons

Publications en Suisse

Inventaire et description des modalités de remise de matériel d’injection stérile en milieu carcéral en Suisse. Situation en 2016: Les consommatrices et consommateurs de drogue par voie intraveineuse se retrouvent fréquemment en prison où ils tendent à poursuivre leur consommation. Au vu des prévalences élevées d’infection par le VIH et le VHC, la réduction des risques est indiquée ; elle passe notamment par la remise de matériel d’injection stérile (RMIS). Ce rapport (pdf, 48p.) émane de l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) de Lausanne, sur mandat de l’OFSP. (06/2017)

Pas de peines plus sévères pour les délinquants ivres ou drogués: Les auteurs d'actes de violence ayant consommé de l'alcool ou de la drogue ne devraient pas être punis plus sévèrement. Le National a rejeté par 121 voix contre 65 une demande d'Andrea Geissbühler (UDC/BE) de ne pas restreindre la responsabilité de ces délinquants, comme le prévoit le code pénal. Communiqué du Parlement. (06/2017)

Seringues en prison: la pression monte sur les cantons récalcitrants: Le bras de fer se poursuit autour de la distribution de matériel d’injection stérile en milieu carcéral. Le Conseil fédéral appelle à une mise en œuvre rapide de l’ordonnance sur les épidémies et les médecins pénitentiaires s’impatientent. L’avis du gouvernement, tombé le 22 février dernier en réponse à une interpellation parlementaire de Laurence Fehlmann Rielle (16.3986), est d’une fermeté assez rare. Article dans Le Temps. (03/2017)

Déni d’accès à la méthadone en prison: contribution cruciale de la cour européenne des droits de l'homme: Dans son arrêt du 1er septembre 2016, la Cour a estimé que le déni d’accès au traitement de méthadone pour une personne détenue dépendante de l’héroïne depuis de longues années viole l’article 3 de la Convention européenne des droits de l’homme, relatif à l'interdiction de la torture et des peines ou traitements inhumains et dégradants. Arrêt Wenner c. Allemagne du 1er septembre 2016 de la Cour européenne des droits de l’homme, Communiqué de la Société Suisse de médecine de l’Addiction (SSAM) et commentaire de Mme Valérie Junod, Professeure de droit à l’Université de Genève, spécialiste du droit des médicaments. (09/2016)

Invisible et mortelle, une épidémie d’hépatite C ravage les prisons suisses: On l’appelle le «tueur silencieux». L’hépatite C est la septième cause de décès dans le monde, selon l’OMS. En Suisse, seul 1% de la population est porteur de la maladie. Mais en prison, cette proportion atteint des niveaux effarants: «La prévalence est au moins dix fois supérieure chez les détenus de Champ-Dollon que dans la population en général», avertit le chef de la médecine pénitentiaire genevoise, Hans Wolff qui livre un entretien au journal Le Temps dans son édition du 13 juillet 2016. (07/2016)

Forum Addictions - L'intervention en milieu pénitentiaire au carrefour d'attentes contradictoires: Les présentations faites durant le Forum du 29 janvier 2016 sont à disposition sur le site d'Addiction Valais. (02/2016)

Vade-mecum - Maladies transmissibles et addictions en prison: Ce document a été élaboré dans le cadre du projet «be kämpfung von infektionskrankheiten im Gefängnis» (biG) (lutte contre les maladies infectieuses en milieu carcéral). Il traite des maladies transmissibles et des addictions en milieu carcéral du point de vue médical et sous l’angle d’une collaboration interdisciplinaire entre ces différents intervenants. Le Vade-mecum (pdf, 67p.) peut également être commandé gratuitement sur le site de l'OFSP. (11/2012)

Santé en milieu pénitentiaire : vulnérabilité partagée entre détenus et professionnels de la santé: Cet article (pdf, 4p.) paru dans le numéro 357 de la Revue Médicale Suisse vise à sensibiliser le lecteur à la santé en milieu carcéral. Loin de l’hôpital ou du cabinet, la prison impose au professionnel de la santé (PS) une profonde réorganisation de son fonctionnement pour assumer durablement et efficacement son rôle. (07/2010)