Documentation

Drugs - Just Say Know: Les informations publiées sur ce site Internet s'adressent aux personnes qui consomment occasionnellement des substances psychoactives, que ce soit lors de partys ou dans d'autres lieux.
www.know-drugs.ch

Coordination Nationale: La Coordination Nationale est la plateforme commune des groupes professionnels des deux associations professionnelles régionales Fachverband Sucht et GREA dans le domaine de la «vie festive nocturne et de l’usage récréatif de drogues». Elle est coordonnée par Infodrog. Le rapport (pdf, 3p.) de la réunion de janvier 2018 vient d’être mis en ligne. (04/2018)

Safer Sniffing: Les risques liés au partage de matériel pour sniffer sont souvent sous-estimés. Entre consommateurs, le partage de pailles ou de billets est un rituel fréquent bien qu’il puisse favoriser la transmission du virus de l’hépatite C et la diffusion de bactéries à l’origine d’infections possibles. Pour tenter d’apporter réponse à cette problématique, les partenaires nationaux actifs sur la scène Nightlife, www.danno.ch; www.raveitsafe.ch; www.saferparty.ch; www.nuit-blanche.ch; www.addiction-jura.ch ont réalisé du matériel informatif pour porter l’attention sur les risques liés au partage de matériel pour sniffer ainsi que des post-it que les consommateurs peuvent utiliser comme paille à usage unique. (02/2013)

Plate-forme Nightlife du GREA
Un partenariat entre RADIX, Addiction Suisse et la Plate-forme Nightlife du GREA a permis de récolter, commenter et diffuser des connaissances issues du terrain. Comment les autorités et les organisateurs de manifestations festives perçoivent-ils le rôle de la prévention et de la réduction des risques?

Organisations

Aware Dance Culture (ADC)
Cette association s'engage pour une relation aux drogues qui se veut consciente, en promouvant la responsabilité individuelle. Informations générales, sur les substances, usage responsable, agenda, etc. Site en français et en allemand.
www.awaredance.ch

Eve&Rave (en allemand)
Prévention et réduction des risques dans le milieu techno de Suisse alémanique.
www.eve-rave.ch

Safer Dance Swiss
http://fr.saferdanceswiss.ch

Safer Nightlife Suisse
Fondé en 2011 par Infodrog en collaboration avec Streetwork Zurich et Safer Clubbing.
www.infodrog.ch/milieu-festif.html

Projets

Voir également notre page Circulation routière > Organisations et projets / Projets

Be my angel
Comme faire la fête entre copains et boire quelques verres sans prendre de gros risques lors du retour motorisé? La réponse est: choisir un conducteur sobre, qui ne consomme ni alcool, ni drogue. Ce qu'en français on appelle un ange gardien...
www.bemyangel.ch

danno.ch - Progetto per la riduzione dei rischi alla salute
Courriel info@danno.ch
www.danno.ch
www.danno.ch/drugchecking

FestiPlus - Charte vaudoise de prévention pour manifestations
Fondation vaudoise contre l'alcoolisme (FVA)
Secteur prévention
Courriel prevention@fva.ch
www.festiplus.ch

Fiesta
Programme valaisan de prévention pour sécuriser les fêtes et manifestations.
Courriel fiesta@lvt.ch
www.labelfiesta.ch

Point de chute
Fondation Neuchâtel Addictions
http://pointdchute.com

Pôle Prévention (Jura)
Courriel info@fondation02.ch
www.poleprevention.ch

NightLife Vaud
Projet de recherche-action en milieu festif qui a pour objectif de renforcer la prévention et la réduction des risques auprès du public noctambule.
Courriel relier@relais.ch
www.nightlifevaud.ch

Nuit Blanche?
Développé à Genève par Première ligne, ce projet vise à promouvoir la réduction des risques liés aux drogues consommées de manière récréative et en milieu festif.
Courriel info@nuit-blanche.ch
www.nuit-blanche.ch

Prévenfête - Le site des fêtes qui finissent bien
Un site réalisé par Addiction Suisse sur mandat de Radix et de l'OFSP. Ce projet est terminé. Un historique peut être consulté sur le site d'Addiction Suisse.

Smart Event (Fribourg)
Lancé le 17 mai 2017 par les Services de l'Etat, les préfectures, la police, l'association REPER et les organisateurs d'évènements, le label fribourgeois SMART EVENT a pour objectif de proposer un partenariat responsable entre autorités et organisateurs de manifestations afin de protéger la jeunesse contre des comportements à risque. Deux manifestations ont terminé les démarches pour être labellisées, la première sera la Fête du Giron des musiques à Estavayer-le-Gibloux. 
www.smartevent.info

«Tirez un trait sur le partage» - Campagne sur les risques liés à la consommation de drogues par sniff
Des objets à usage unique et personnel ayant visiblement déjà servis, mis en scène et accompagnés de la mention «on partage?», voici l'angle d'attaque choisi pour interpeller le public dans le cadre de la campagne de sensibilisation diffusée sur le web et les réseaux sociaux. Portée par l'action Nuit Blanche? et ses institutions partenaires, elle vise à informer les consommateurs récréatifs et festifs des risques liés à la consommation de drogues par sniff, et plus spécifiquement des dangers potentiellement induits par le partage du matériel de consommation. (05/2015)

Publications

Journée Nightlife et consommation récréative de drogues à Lucerne: Qui sont les consommateurs récréatifs de drogues? De quelles offres ont-ils besoin et comment les atteindre? Des offres spécifiques aux groupes cibles pour différents settings sont-elles nécessaires? Devons-nous réfléchir à de nouvelles formes de régulation des drogues récréatives? Plus de 150 participants de toute la Suisse et de l'étranger ont réfléchi à ces questions lors de la journée organisée le 24 janvier 2019 à Lucerne par Infodrog. Les présentations sont en ligne. (02/2019)

Bilan de la Streetparade 2018: La forte affluence de ravers et la météo idéale qui a régné tout au long de la fête ont entraîné une hausse de 25% des prises en charge par les services sanitaires. La plupart des cas traités (277) se rapportent à des excès d'alcool ou sont liés à la consommation de stupéfiants. Près de 90 personnes ont été gardées temporairement sous observation. Ces chiffres sont stables par rapport à l'année passée. Au rayon des substances psychotropes, les tests anonymes proposés durant la méga-party ont montré que, sur les 62 produits testés, un tiers se révélait dangereux et sept très dangereux. Pour l'ecstasy, seul un quart des pilules contrôlées avaient un dosage «normal». Environ 350 personnes ont profité de ces tests. Article dans Le Matin. (08/2018)

Outil de prévention et de réduction des risques Nightlife Vaud: La plateforme vaudoise de prévention et de réduction des risques sur les thématiques de la santé sexuelle et de la consommation de drogues et d’alcool a développé une application à son nom, qui se veut pratique et concrète. Son lancement est intervenu dans le courant du mois de juillet. L’application se base notamment sur l’outil d’alerte développé par Infodrog et ses partenaires, et se veut un catalogue non-exhaustif de drogues de toutes formes et couleurs, avec des indications sur les substances, des conseils sur la façon la moins dangereuse de consommer, et comment réagir en cas de problème. Article dans 20 Minutes. (07/2018)

Lancement de la «Charte Label Nuit»: REL’IER (Fondation Le Relais), la Ville de Lausanne, GastroLausanne et la Fondation vaudoise contre l’alcoolisme (FVA) lancent la «Charte Label Nuit». Celle-ci propose des mesures visant à engager collectivement les établissements publics à mettre sur pied des actions de prévention et de réduction des risques à l’intention de leur clientèle. Le harcèlement sexuel figure parmi les premières priorités fixées. Communiqué de la Fondation Le Relais, article sur RTS Info. Communiqué et dossier de presse sur le site de la Ville de Lausanne. (05/2018)

Coordination Nationale: La Coordination Nationale est la plateforme commune des groupes professionnels des deux associations professionnelles régionales Fachverband Sucht et GREA dans le domaine de la «vie festive nocturne et de l’usage récréatif de drogues». Elle est coordonnée par Infodrog. Le rapport (pdf, 3p.) de la réunion de janvier 2018 vient d’être mis en ligne. (04/2018)

Vie nocturne en Bulgarie: Prévention et réduction des risques: Infodrog a aidé l'organisation bulgare "Dose of Love" à développer des mesures de prévention et de réduction des risques dans la vie nocturne bulgare. A cette fin, plusieurs formations et réunions de mise en réseau ont été organisées à Burgas et Sofia entre 2014 et 2016. Le projet a été financé par le milliard d'euros de la coopération bulgare-suisse au titre de la cohésion. Le rapport du projet (pdf, 2p.) et le rapport entier (pdf, 168p.) sont disponibles sur le site d'Infodrog. (01/2018)

Profitez des festivals d’été!: La période estivale rime avec les festivals. S'il y a la musique, les festivals évoquent aussi la consommation d'alcool et d'autres substances psychotropes. Addiction Suisse et Safer Nightlife Suisse offrent des informations pour préserver sa santé tout en gardant l'esprit de fête propre aux open-airs. Communiqué d’Addiction Suisse. (06/2017)

Valais – Application de covoiturage en milieu festif « Fiesta Drive »: Pour poursuivre ses actions de prévention en milieu festif, en particulier liées à la sécurité routière, Addiction Valais s’est associé à la Police cantonale valaisanne pour développer une application de covoiturage en milieu festif nommée Fiesta Drive, en référence au label Fiesta auquel elle s’intègre. Communiqué de presse d’Addiction Valais et de la Police cantonale valaisanne. (09/2016)

EMCDDA – rapport sur les réponses sanitaires aux nouvelles drogues: Au cours de la dernière décennie, le nombre de nouvelles drogues apparues sur le marché mondial a augmenté comme jamais auparavant. En Europe, environ deux nouvelles substances psychoactives (NSP) sont détectées chaque semaine, ce qui représente un défi majeur pour les politiques et pratiques en matière de lutte contre la drogue. Dans son rapport (en anglais, pdf, 30p.), l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) présente sa première analyse des réponses sanitaires à ces drogues, souvent vendues comme euphorisants légaux ou «legal highs». Le rapport identifie les groupes cibles considérés comme étant exposés à un risque particulier d'usage et de dommages liés aux dites substances. Ces groupes incluent, sans y être limités: les jeunes, les personnes fréquentant les milieux festifs, les hommes ayant des rapports homosexuels, les individus placés en détention et les usagers de drogues injecteurs. Communiqué de l’EMCDDA. (07/2016)

NightLife Vaud - Projet-pilote sur la prévention et la réduction des risques en milieu festif nocturne
No 41/octobre 2014 de Zoom, la lettre d'information de Rel'ier. (10/2014)

Vie nocturne urbaine. Analyse de la situation et des mesures envisageables: Un rapport (pdf, 32p.) de l'Union des villes suisses. (02/2013)

Responding to drug use and related problems in recreational settings: Comment réduire les risques sociaux et sanitaires associés à la consommation d'alcool et de drogues dans un contexte festif? Rapport (anglais, pdf, 12p.) de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies. Communiqué en anglais. (07/2012)

Nightlife
Dépendances n° 42, revue éditée par Addiction Suisse et le GREA. (02/2011)

Club Health
Le numéro 05/2010 du Suchtmagazin est consacré à ce thème.
L'article (pdf, 3p.) Club Health Conference 2010: Blick von aussen von Isabelle Jacobi est en libre accès. (2010)

Enquête sur les bonnes pratiques en prévention dans les milieux festifs: RADIX, Addiction Suisse, le GREA, REPER en collaboration avec les centres de prévention des cantons romands, ont participé à une enquête visant à examiner les principes et pratiques ayant cours en Suisse romande en terme de prévention en milieu festif. La synthèse de l'enquête est disponible sur le site de RADIX, et notamment les documents ci-dessous: (01/2010)
- Synthèse des entretiens menés auprès des autoritésDocument (pdf, 12p.). (2009)
- Synthèse des entretiens menés auprès des organisateurs: Document (pdf, 10p.). (2009)

Statistiques

Consommation récréative de drogues en Suisse – Rapport 2019: Le lévamisole, fréquemment utilisé pour couper la cocaïne, est-il dangereux pour le cerveau? Le trafic de drogue est-il en train de se déplacer progressivement vers le darknet? Où peut-on se renseigner sur les risques et les dangers de la consommation de substances psychoactives? Publié par Infodrog, le rapport 2019 «Consommation récréative de drogues en Suisse» (pdf, 10p) donne un aperçu des activités et projets de prévention et de réduction des risques visant les consommateurs de drogues récréatives. (05/2019)

Consommation récréative de substances psychoactives – Rapport 2018: La consommation de drogues à des fins récréatives a très souvent lieu en dehors du contexte de la fête, dans la sphère privée. L'objectif du drug checking est d'atteindre toutes les personnes concernées, quel que soit le contexte de consommation. La combinaison des trois services de drug checking, mobile, de proximité et ambulatoire dans les centres sans rendez-vous, s'avère donc prometteuse, comme le montre le rapport (pdf, 40p) qu’Infodrog vient de publier. (04/2019)

Consommation récréative de drogues et Nightlife: Le rapport annuel «Consommation récréative de drogues et Nightlife» d’Infodrog (pdf, 11p.) livre un aperçu des activités et projets organisés aux niveaux national et régional pour cibler les consommateurs récréatifs de drogues. (09/2018)

Consommation récréative de substances psychoactives (CrSp): Publié par Infodrog, le rapport «Consommation récréative de substances psychoactives (CrSp)» livre une analyse des données contenues dans les questionnaires des consommateurs/- trices récréatifs de l’année 2016. Il en ressort notamment que les dispositifs fixes d’analyses de substances, qui offrent un service ambulatoire de drug checking, représentent un complément idéal aux offres mobiles d’analyse de substances. (04/2018)

Rapport Safer Nightlife Suisse 2017: Le rapport d'activité (pdf, 30p.) de Safer Nightlife Suisse 2017 est disponible sur le site Internet d’Infodrog. Les résultats et les chiffres les plus récents sur des sujets tels que l'usage récréatif de drogues, les NPS le drug checking y sont présentés. (12/2017)