Généralités

Voir également nos pages
Traitement et conseil > Susbstitution
Milieu festif
Espace public

Drogues - "Just Say Know"
Pages consacrées à la réduction des risques en cas de consommation de substances.

Infodrog
- Pages consacrées à la réduction des risques
- Page consacrée au drug checking 
- Page consacrée aux centres d'accueil à bas seuil
- Publications relatives au thème de la réduction des risques

Autres

Le programme ELAN - projet de réinsertion professionnelle pour personnes souffrant d'addiction
Rapport final (pdf, 22 p.) de la Fondation Le Relais. Soutenu par le fonds d'impulsion géré par Infodrog. (02/2010)

Brochures et revues

Revue « Addiction(s) : recherches et pratiques »: La Fédération Addiction (France) lance une nouvelle revue francophone à dimension internationale, en partenariat avec l’AIQD (Association des intervenants en dépendance du Québec) au Canada, la Fedito BXL (Fédération bruxelloise francophone des institutions pour toxicomanes) en Belgique, le GREA (Groupement romand d’études des addictions) en Suisse et le RISQ (Recherche et intervention sur les substances psychoactives – Québec) au Canada. Cette nouvelle revue annuelle est née d’une volonté de mettre en commun et de partager les ressources, les complémentarités et les différences sur la problématique des dépendances dans les pays francophones, afin de mieux la comprendre et de faire avancer non seulement la réflexion, mais aussi les pratiques dans ce domaine. Le premier numéro (pdf, 60 p.) qui vient de paraitre s’intéresse au thème de la réduction des risques. (03/2017)

La réduction des risques, les usager-ère-s de drogues et les drogues: 20 idées fausses sur la réduction des risques liées aux drogues. Brochure (pdf, 11 p.). (10/2009)

Charte

Charte du travail social hors murs
Ce texte fondateur (pdf, 10 p.) en français et en allemand est le fruit d'un travail réalisé en commun par le Groupe "Hors-murs" du GREA et le Fachgruppe Gassenarbeit du Fachverband Sucht. Cette charte a été élaborée en tenant compte de l'instrumentalisation politique croissante du travail social hors murs. (05/2005)

Drogues synthétiques

Drug Checking: A prevention measure for a heterogeneous group with high consumption frequency and polydrug use. Evaluation of Zurich's Drug Checking services: Ines Hungerbuehler, Alexander Buecheli and Michael Schaub, Harm Reduction Journal. Présentation et téléchargement. (2011)

Consommations et interventions en milieu festif: Document (pdf, 58 p.) de Sophie Arnaud, Thérèse Huissoud, Jean-Pierre Gervasoni, Françoise Dubois-Arber,de l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) de Lausanne paru dans la collection Raisons de santé no 164. (2010)

Hépatite

Voir également Maladies transmissibles > Hépatite

Formations sur l’hépatite C et la réduction des risques pour les consommateurs de drogue: Entre mars et octobre 2016, Médecins du Monde (MdM) a organisé une série de formations sur l'hépatite C destinées à ses partenaires et équipes de réduction des risques au plan international, en mettant l'accent sur les personnes qui utilisent des drogues. L'objectif était de renforcer les connaissances et les capacités des participants pour améliorer la qualité de la prévention et de dépistage de l'hépatite C dans les programmes de réduction des risques, et de développer leur expertise afin de renforcer le plaidoyer pour un accès universel à la prévention et au traitement de l'hépatite C. Les présentations et exercices utilisés lors de ces formations peuvent être téléchargés sur le site hepCoalition.org, développé par Médecins du Monde et Treatment Action Group. (03/2017)

Qui s'y frotte ne s'y pique pas forcément: Cette brochure (pdf, 20 p.) s'adresse aux professionnels qui peuvent être en contact avec les consommateurs de drogues (personnes en charge de l'entretien des immeubles, policiers, éboueurs, etc.). Elle informe sur les conduites à tenir en cas de problèmes, et tout particulièrement sur les risques de transmission de l'hépatite C et du VIH. Page dédiée à l'hépatite C et commande de la brochure et de matériel sur l'hépatite C sur le site d'Infodrog. (2011)

Une maladie silencieuse, l'hépatite C: No 40/mai 2014 de Zoom, la lettre d'information de Rel'ier.

L’hépatite C: 50 questions et réponses: SEVHep (Swiss Experts for Viral Hepatitis). Brochures en français et en italien (32 p.). (2016)

Hépatite B: causes, conséquences, prévention: Brochure (pdf, 9 p.) de l'Office fédéral de la santé publique. Elle peut être commandée gratuitement auprès de la Confédération. (2014)

Hépatite C - DVD: Édité par Arud, INHSU et Infodrog, ce nouveau produit veut promouvoir la prévention auprès des consommateurs de drogues. Présentation et commande sur le site d'Infodrog. Aussi visible sur Youtube (allemand, anglais, français et italien).

Publications

Voir aussi Réduction des risques  > International / Publications internationales

Centres d’accueil à bas seuil sur infodrog.ch: Une nouvelle page sur les centres d'accueil à bas seuil a été créée sur le site Infodrog dans la rubrique «Réduction des risques». Elle contient toutes les informations importantes sur le thème et notamment le rapport de monitorage 2016 (pdf, 20p.) sur la consommation dans les centres d'accueil à bas seuil. (08/2017)

Vaud – Films d’animation autour de la réduction des risques: Depuis février 2016, l'équipe du Rel'aids (Fondation Le Relais), accompagnée d'un graphiste, a animé plusieurs ateliers de cinéma d'animation autour de la réduction des risques avec des consommateurs ou des personnes proches. Les six films qui ont été réalisés dans ce cadre seront diffusés progressivement sur une chaîne Youtube dédiée. Le premier d’entre eux a pour sujet les locaux de consommation, en référence à l’actualité lausannoise. Intitulé «Pour sortir du buisson», il vient d’être mis en ligne. (08/2017)

Local d’injection de Lausanne – Motion de l’UDC rejetée: Pour mémoire, le Conseil communal de Lausanne a accepté en mai la création d'un espace de consommation de drogues sécurisé. Ceux qui voulaient ensuite lancer un référendum ont fini par renoncer. L'UDC avait annoncé alors qu'elle reviendrait à la charge via une motion au niveau cantonal où la droite est majoritaire. Or, la motion (17.MOT.109) de l'UDC exigeant l'interdiction de tout «shootoir» sur le territoire cantonal vient de passer à la trappe. Le Grand Conseil l’a en effet refusée mardi par 107 voix contre 30 et deux abstentions. Procès-verbal de la séance du Grand Conseil du 22 août 2017 et article dans 24 Heures. (08/2017)

Inventaire et description des modalités de remise de matériel d’injection stérile en milieu carcéral en Suisse. Situation en 2016: Les consommatrices et consommateurs de drogue par voie intraveineuse se retrouvent fréquemment en prison où ils tendent à poursuivre leur consommation. Au vu des prévalences élevées d’infection par le VIH et le VHC, la réduction des risques est indiquée ; elle passe notamment par la remise de matériel d’injection stérile (RMIS). Ce rapport (pdf, 48p.) émane de l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) de Lausanne, sur mandat de l’OFSP. (06/2017)

Lausanne – Le référendum sur le local d’injection n’aura pas lieu: L’Association romande contre la drogue a renoncé, faute de «forces nécessaires» à la récolte de près de 9000 signatures. Sa décision a été prise après que le PLR a annoncé s’être rallié à la solution de la majorité. L’espace de consommation sécurisé devrait ouvrir au Vallon, à la Fondation ABS, dans six à huit mois. Article dans 24 Heures. (06/2017)

Vers la fin de l’exception vaudoise face aux drogues: Trente ans après l’ouverture du premier lieu d’accueil pour toxicomanes avec salle d’injection à Berne, Lausanne, seule grande ville en Suisse sans local d’injection, semble prête à sortir de ce «statut d’exception». Le parlement communal a accepté fin mai à une large majorité l’idée d’ouvrir un «espace de consommation de drogue sécurisé». Article dans Le Temps. (06/2017)

Fribourg – Réduire les risques en brassant La Trampoline: La Fondation Le Tremplin a récemment fait la une des médias en mettant en place un projet de brasserie par et pour les usagers au Seuil, centre d’accueil à bas seuil d’accessibilité. Cédric Fazan, directeur de la Fondation, présente la genèse du projet et les questions qu’il soulève, tant par sa philosophie que dans sa mise en œuvre. Lire l’article, pages 46-48, dans le numéro 1 de la revue internationale Addiction(s) : recherches et pratiques. (04/2017)

Seringues en prison: la pression monte sur les cantons récalcitrants: Le bras de fer se poursuit autour de la distribution de matériel d’injection stérile en milieu carcéral. Le Conseil fédéral appelle à une mise en œuvre rapide de l’ordonnance sur les épidémies et les médecins pénitentiaires s’impatientent. L’avis du gouvernement, tombé le 22 février dernier en réponse à une interpellation parlementaire de Laurence Fehlmann Rielle (16.3986), est d’une fermeté assez rare. Article dans Le Temps. (03/2017)

Personnes toxicodépendantes : logements en colocation à Fribourg: Des personnes toxicomanes sont logées en colocation pour pouvoir trouver un nouveau départ dans la vie. Grâce à cette expérience originale, menée dans le canton de Fribourg, l’association Equip’Appart, créée par le Réseau des institutions fribourgeoises pour personnes souffrant d’addiction (RIFA), entend diminuer certains coûts liés à la toxicodépendance et favoriser l’intégration sociale des personnes participant au projet. Grand format du journal télévisé de la RTS du 15 mars 2017. Voir également le communiqué de presse du RIFA à ce sujet sur le site du GREA. (03/2017)

La ville de Lausanne veut se doter d’un local d’injection: Notre pays compte actuellement douze espaces de consommation sécurisés (ECS), répartis dans huit villes. Lausanne étant la seule ville d’importance à ne pas en disposer, la municipalité a décidé ce jour de combler cette lacune. Elle propose, outre l’ouverture d’un ECS, un programme d’insertion visant à offrir des jobs à seuils adaptés pour permettre aux personnes les plus marginalisées de travailler selon leur disponibilité et leur état de santé. Communiqué du 6 juin 2016 et informations complémentaires sur le site de la municipalité de Lausanne. (06/2016)

Drogues et vieillesse : quel accompagnement ?: Afin de réduire les risques, les usagers toxicodépendants sont accompagnés dans des structures d’accueil à bas seuil. Comment faire face au vieillissement de ce public particulier ? Faut-il adapter les pratiques ? Cet article de Lucie Repond et Maud Umiglia, qui ont présenté leur travail de bachelor sur ce sujet à la Haute école de travail social de Fribourg, est à lire dans la revue d’information sociale REISO. (05/2016)

Synthèse des États généraux du travail social de proximité: Ces États généraux avaient eu lieu le 17 septembre 2015. Une synthèse (pdf, 17 p.), ainsi que d'autres documents en rapport sont disponibles dans une page dédiée du site de Rel'ier. (02/2016)

Rapports généraux

Résultats du projet-pilote NightLife Vaud: prévention et réduction des risques en milieu festif: De nombreux noctambules consomment des substances (alcool y compris) lors de leurs sorties de fin de semaine et s'exposent ainsi à des risques pour leur santé et leur sécurité. Le projet NightLife Vaud met en évidence les habitudes des noctambules fréquentant les lieux festifs lausannois et souligne la nécessité de coordonner les efforts de prévention et de réduction des risques sur le terrain. Rapport complet (pdf, 92 p.) et résumé (pdf, 8 p.) de la Fondation Le Relais, disponibles sur le site du GREA. (05/2014)

Enquête auprès des usagers de drogue, clients des structures à bas-seuil d'accès (SBS) en Suisse. Tendances 1993-2011: Etude (pdf, 64 p.) de Stéphanie Lociciro, Jean-Pierre Gervasoni, André Jeannin, Françoise Dubois-Arber de l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) à Lausanne, parue dans le no 220 de la collection Raisons de santé. (12/2013)

Évaluation de la 1ère année de mise en place du «pôle de valorisation des compétences sociales des usagers de drogue» géré par Première ligne: Evaluation de Cédric Gumy, Jean-Pierre Gervasoni, Françoise Dubois-Arber, de l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP) à Lausanne, financée par Infodrog, parue dans  la collection Raisons de santé no 189 (pdf, 68 p.). (04/2012)

Standards des locaux d'accueil et de consommation: Ces standards (allemand, pdf, 126 p.), mis à jour par Infodrog et par le groupe de travail locaux d'accueil et de consommation du Fachverband Sucht, veulent contribuer à fournir des repères et fixer des exigences professionnelles minimales pour le travail dans les locaux d'accueil et de consommation. (06/2011)

Centres d'accueil bas seuil pour les personnes alcoolodépendantes: Dans le cadre du Programme national alcool, Infodrog a soutenu à travers le fonds d’impulsion et de développement la réalisation financière et technique de centres d'accueil bas-seuil pour les personnes alcoolodépendantes dans de petites et grandes villes. Page dédiée d'Infodrog. (05/2011)

Enquête sur les bonnes pratiques en prévention dans les milieux festifs: RADIX, Addiction Suisse, le GREA, REPER en collaboration avec les centres de prévention des cantons romands, ont participé à une enquête visant à examiner les principes et pratiques ayant cours en Suisse romande en terme de prévention en milieu festif. (01/2010)
- Synthèse des entretiens menés auprès des autoritésDocument (pdf, 12 p.) et résumé (pdf, 5p.) de l'enquête. (2009)
- Synthèse des entretiens menés auprès des organisateurs: Document (pdf, 10p.) et résumé de l'enquête (pdf, 5p.). (2009)

Revues

Schadensminderung
Numéros spéciaux du Suchtmagazin (en allemand):
- 2/2014. L'article (pdf, 7 p.) «Schadensminderung!» de Rene Akeret est en accès libre.
- 1/2008. L'article (pdf, 8 p.) «Vom Fixerstübli zur Kontakt- und Anlaufstelle K&A», d'Evelyne Flotiront, Ines Bürge et Paolo Hendry est en accès libre.

Réduction des risques
Addiction Suisse et GREA
N° 54/2015 de Dépendances