Conférences nationales

NaSuKo et TDO 2012
Ces manifestations se sont déroulées en parallèle à Genève, les 18 et 19 octobre 2012.
Flyer de la 3ème Conférence nationale et internationale sur la substitution (NaSuKo)
Flyer du troisième colloque international francophone sur le traitement de la dépendance aux opioïdes (TDO).
Abstract Book (pdf, 48p.) pour les deux conférences.

Buprénorphine

Voir aussi Indexaddictions.ch: Offres d'aide Substitution / Buprénorphine

RÉGLEMENTATION

Depuis le 1er avril 2001, le Subutex - nom commercial de la buprénorphine haut dosage - est remboursé par l'assurance maladie de base (comme médicament). Cela implique que le traitement de substitution avec la buprénophine l'est aussi, en suivant les directives cliniques restrictives définies par l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) en janvier 2000.

PUBLICATIONS

France - Données récentes relatives aux traitements de substitution aux opiacés
Anne-Claire Brisacier, Cédric Collin, Paris, Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), Rapport (46p.).  Environ 145'000 personnes ont reçu un remboursement de médicaments de substitution aux opiacés (MSO) au premier semestre 2011 avec spécificité française, une nette prédominance de la buprénorphine haut dosage (BHD) sur la méthadone. Le nombre de patients bénéficiant d'un MSO ne cesse d'augmenter depuis leur mise sur le marché en 1995. Si l'impact socio-sanitaire de ces traitements est clairement positif, des mésusages ont aussi pu voir le jour, rendant nécessaire un suivi périodique de la prescription de ces produits. (12/2013)

Héroïne

Voir aussi Indexaddictions.ch: Offres d'aide de substitution / Héroïne

PUBLICATIONS

La distribution contrôlée d’héroïne a 25 ans: Le 13 mai 1992, le Conseil fédéral se prononçait pour une distribution expérimentale contrôlée d'héroïne à l'intention des grands dépendants. La Suisse devenait ainsi une pionnière en la matière. Pour l'ex-conseillère fédérale Ruth Dreifuss, une dépénalisation est désormais nécessaire. Article dans Le Matin. (05/2017)

RÉGLEMENTATION

Manuel traitement avec prescription de diacetylmorphine -  Directives et explications complémentaires aux dispositions légales: Ce manuel  (pdf, 18p.) de l'Office fédéral de la santé publique donne les directives et des explications sur le cadre réglementaire de ce traitement. (04/2015)

Recommandations médicales pour les traitements basés sur la substitution (TBS) de la dépendance aux opioïdes - 2012: Document (pdf, 76p.) de la Société suisse de médecine de l'addiction (SSAM). (03/2013)

Dépendance aux opioïdes - traitements basés sur la substitution: Les recommandations de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), de la Société suisse de médecine de l'addiction (SSAM) et de l'Association des médecins cantonaux de Suisse (AMCS) ont été révisées en 2013. Un document (pdf, 24p.) à télécharger sur le site de l'OFSP. (07/2013)

Traitement avec prescription d'héroïne - base légale dès le 1er janvier 2010
Le Conseil fédéral a fixé au 1er janvier 2010 l'entrée en vigueur des nouvelles dispositions relatives au traitement avec prescription d'héroïne. Le 30 novembre 2008, près de 70 % des votants avaient approuvé la révision de la loi sur les stupéfiants (LStup). Les autres modifications, qui impliquent des adaptations importantes du droit d'exécution, seront mises en vigueur à une date ultérieure.
Communiqué de l'Office fédéral de la santé publique. (05/2009)

L'OAStup (Ordonnance du 25 mai 2011 relative à l’addiction aux stupéfiants et aux autres troubles liés à l’addiction), entrée en vigueur le 1er juillet 2011 a remplacé l'Ordonnance du 8 mars 1999 sur la prescription médicale d'héroïne qui a été abrogée.

Au sujet de la remise contrôlée d'héroïne (HeGeBe, pour "Heroingestützte Behandlung"), l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a mis en ligne les informations suivantes:
- Traitement avec prescription d’héroïne en Suisse - Résultats de l'enquête 2016 (pdf, 20p.). (08/2017)
- Traitement avec prescription d'héroïne en Suisse - Résultats de l'enquête 2015 (pdf, 20p.). (03/2016)
- Traitement avec prescription d'héroïne en Suisse - Résultats de l'enquête 2014 (pdf, 19p.). (02/2015)

Liste des centres HeGeBe (certains ont une description, plus ou moins complète, sur l'Internet, d'autres pas):

OFSPListe des centres de traitement avec prescription de diacétylmorphine (héroïne) 
Bâle-Campagne: Ambulante Leistungen Zentrum für Abhängigkeitserkrankungen 
Bâle-Ville: Janus  
Berne: Koda 
Bienne: SUPRAX
Brugg: PDAG - Ambulatorium HAG
Burgdorf: Biwak 
Coire: Neumühle - PDGR 
Genève: PEPS 
Horgen: Arud Zentrum 
Lucerne: Drop-in 
Olten: Psychiatrische Dienste - Herol
St.Gall: MSH1 
Schaffhouse: HeGeBe-SH 
Soleure: Psychiatrische Dienste - Gourrama
Thoune: HeGeBe Thun 
Wetzikon: PZW 
Winterthur: ISW - Methadon und Heroinprogramm 
Zug: HeGeBe ZOPA 
Zurich: Arud Zentrum Stampfenbach 
Zurich: Polikliniken Crossline & Lifeline 
Cazis: Etablissement pénitentiaire de Realta à Cazis (canton des Grisons)

Sur le plan politique, signalons le rejet par le Parlement de la motion du conseiller national Alex Heim. Ce texte demandait de renoncer à inscrire la prescription médicale d'héroïne dans le catalogue des prestations remboursées par l'assurance de base à compter de 2001.
Compte rendu de la discussion aux Chambres
(Conseil national 30 septembre 2002, Conseil des Etats 10 mars 2003)

Méthadone

Voir également
notre page Exécution des peines/répression
Indexaddictions.ch: Offres d'aide Substitution / Méthadone

GÉNÉRALITÉS

Traitement avec prescription de méthadone
Page introductive de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

monitorage-addictions.ch
Le Monitorage suisse des addictions est un système de surveillance. Son but est de collecter des données représentatives de la population résidante en Suisse sur le thème de l'addiction, des risques liés à la prise de substances psychotropes (tabac, alcool, cannabis, etc.). monitorage-addictions.ch offre une vue d'ensemble des données épidémiologiques disponibles sur l'addiction. Il permet de suivre les nouvelles tendances de consommation, mais aussi l'évolution des comportements et des problématiques qui y sont associées. A cet effet, il synthétise les données collectées dans le cadre du Monitorage suisse des addictions et les met en perspective avec les indicateurs disponibles en Suisse et les enquêtes internationales.
contact@monitorage-addictions.ch
www.monitorage-addictions.ch

Méthadone (Kétalgine®, Méthadone Streuli)- Notice du Compendium suisse des médicaments
www.kompendium.ch

Methadon in der Schweiz - Page personnelle du Dr André Seidenberg, Zurich
Adresses de praticiens et informations pratiques.
www.seidenberg.ch/pages/drogen/methadon.php

Dépendance aux opioïdes : Traitements basés sur la substitution (TBS)
De nombresues informations sur les TBS sont disponibles sur le site www.praticen-addiction.ch

Traitements à la méthadone dans le canton de Zurich
Le site de la Société suisse de médecine de l'addiction met à disposition les évaluations qui sont régulièrement conduites:
www.ssam.ch

Publications suisses

Traitement avec prescription d’héroïne en Suisse en 2016: Le rapport (pdf, 20p.) de l’Institut suisse de recherche sur la santé publique et les addictions (ISGF) présente les résultats de l’enquête effectuée en 2016 dans le cadre du monitorage des traitements avec prescription d’héroïne (monitorage HeGeBe). En 2016, 145 admissions et 157 départs ont été enregistrés. Parmi les admissions, on dénombre 83 premières admissions (57,2 %), 30 réadmissions dans la même institution (20,6 %) et 24 admissions à la suite d'un transfert depuis un autre centre HeGeBe (16,6 %, sans transition ou après une pause). (08/2017)

Les traitements de substitution favoriseraient-ils la dépendance à l’alcool ?: Les traitements à long terme sous méthadone mais aussi toute autre thérapie de substitution avec opioïdes fonctionnent. Les héroïnomanes consomment moins d’héroïne, de cocaïne et même d’alcool en début de traitement. Toutefois, une étude de l’hôpital psychiatrique de l’Université de Zurich menée sur 17 ans révèle que la consommation d’alcool chez ces patients a considérablement augmenté depuis 1990, date du début de l’étude. Communiqué de l’Université de Zurich et lien sur l’étude, parue dans The Lancet Psychiatry. (03/2017)

Traitement basé sur la substitution: Les recommandations de Praticien Addiction Suisse relatives au traitement basé sur la substitution ont été enrichies d’un chapitre sur la levométhadone. De plus, de nombreux liens sur les services des pharmaciens cantonaux sont à présent également disponibles sur le site de Praticien Addiction Suisse. (08/2016)

Traitement avec prescription d’héroïne en Suisse en 2015: Le rapport (pdf, 20p.) de l’Institut suisse de recherche sur la santé publique et les addictions (ISGF) présente les résultats de l’enquête effectuée en 2015 dans le cadre du monitorage des traitements avec prescription d’héroïne (monitorage HeGeBe). En 2015, 156 entrées et 145 sorties ont été enregistrées. Au niveau des entreés, 101 personnes étaient admises pour la première fois (56.8%), 24 étaient réadmises dans le même établissement (28.4%) et 12 provenaient d’un autre établissement (8.2%). (03/2016)

Principes généraux régissant l'utilisation des benzodiazépines et des médicaments apparentés: Un document (pdf, 2p.) présentant de nouveaux principes directeurs de l'utilisation des benzodiazépines et de médicaments similaires. Il est le fruit d'une coopération entre l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), la Société suisse de médecine de l'addiction (SSAM), l'Association des médecins cantonaux de Suisse (AMCS) et l'Association des pharmaciens cantonaux (APC). (07/2014)

Dépendance aux opioïdes - Traitements basés sur la substitution: Office fédéral de la santé publique (OFSP), de la Société suisse de médecine de l'addiction (SSAM) et de l'Association des médecins cantonaux de Suisse (AMCS), Recommandations révisées de juillet 2013 (pdf, 24p.). Résumé (pdf, 2p.). (11/2013)

Substitutionsgestützte Behandlung: Le No 1/2013 du Suchtmagazin est consacré au traitement basé sur la substitution. L'article (pdf, 7p.) de Luis Falcato «Eine Reise nach Genf – Tagungsbericht zur 3. NaSuKo» est en libre accès.

Publications internationales

France – Tableau de bord annuel des traitements de substitution aux opiacés (TSO): Afin de rassembler les chiffres les plus récents émanant de différentes sources sur les traitements de substitution aux opiacés (TSO) et de les présenter de manière synthétique, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) met en place un tableau de bord annuel sur cette question. Des données européennes disponibles grâce à l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies permettent également une comparaison avec d'autres pays de l'UE. Tableau de bord TSO 2017 (pdf, 17p.) et communiqué de l’OFDT. (02/2017)

France - Guide des traitements de substitution aux opiacés (TSO) en milieu carcéral
Ce guide (pdf, 52p.)est une actualisation du rapport de 2003 intitulé "L’organisation des soins en matière de traitements de substitution en milieu carcéral". Il est construit sous forme de 14 fiches et propose un recensement des données existantes pour la période 1998-2011, une révision des recommandations en la matière et des recommandations de bonnes pratiques transférables. Communiqué de la MILDECA, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives. (07/2015)

Portrait des traitements de substitution au Québec 2011: En plus de dresser un portrait global de l'offre de traitements de la dépendance aux opioïdes au Québec, ce document (pdf, 72p.) souligne les enjeux liés à la précarité de l'offre de service et à l'accessibilité aux traitements. Rédigé par le Centre de recherche et d'aide pour narcomanes (CRAN), il a été présenté au Ministère de la santé et des services sociaux le 25 avril 2012. (04/2012)

Les traitements de substitution aux opiacés en médecine de ville dans le Nord - Pas-de-Calais: Rapport (56p.) de l'Association nationale des intervenants en toxicomanie et addictologie (Anitea, Groupement régional Nord - Pas-de-Calais) , du Centre lillois d’études sociologiques et économiques (Clersé) et de la Direction régionale du service médical Nord - Picardie (Cnamts) . (01/2011)

Avis sur la pertinence des services d'injection supervisée: Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), Montréal. Présentation et document Avis sur la pertinence des services d'injection supervisée (pdf, 103p.). Envisagés depuis plusieurs années, les services d'injection supervisée (SIS) ont été formellement inscrits au Programme national de santé publique du Québec en 2008. Bien que plusieurs autres objectifs soient visés par la mise en place de cette mesure, elle s'ajoute plus spécifiquement à celles proposées pour lutter contre les épidémies de VIH et de VHC chez les personnes faisant usage de drogues par injection. Certaines questions ayant été soulevées entourant les résultats des études portant sur les effets des SIS, l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a pris l'initiative de procéder à une analyse critique des recherches effectuées. (12/2009)

Les salles de consommation en Europe. Synthèse de la revue de littérature internationale: Synthèse (pdf, 4p.) de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT). (06/2009)

Méthadone
Centre hospitalier universitaire de Rouen
Liens commentés vers des ressources en langue française.