Au sujet de la substance

Addiction Suisse
Faits et chiffres sur l'ecstasy

  • Ecstasy - Focus: Comment agissent l’ecstasy et ses analogues chimiques? Quels risques leur consommation présente-t-elle à court et à long terme? Que peut-on faire en matière de prévention? Cette brochure (pdf, 4p.) peut être commandée sur le site d'Addiction Suisse. (2016)
  • Papillon - Ecstasy: Informations pour les adolescents. Ce flyer (pdf, 2p.) destiné aux jeunes donne des informations succinctes sur les effets et les risques inhérents à la consommation d'ecstasy. Il peut être commandé sur le site d'Addiction Suisse. (2012)

Centre de toxicomanie et de santé mentale - CAMH (Canada)
Page d'information consacrée à l'ecstasy

Drogues info service (France)
Fiche consacrée à l'ecstasy / MDMA

Drugs-just say know
Fiche consacrée à l'ecstasy (MDMA) et fiche consacrée au MDA, MDEA et MBDB

DrugWise (UK)
Fiche consacrée à l'ecstasy et fiche sur le MDMA

Erowid (en anglais)
Page d'information consacrée au MDMA

Infor-drogues (Belgique)
Pages d'information sur l'ecstasy

Nuit-blanche?
Fiche sur l'ecstasy  et fiche sur ltrois substances apparentées au MDMA: MDA – MDEA – MBDB

Observatoire européen des drogues et des toxicomanies - OEDT (EMCDDA en anglais)
Profil du MDMA

Observatoire français des drogues et des toxicomanies - OFDT
Page d'information sur les amphétamines et l'ecstasy

Rave it safe
Fiche consacrée à l'ecstasy / MDMA et fiche en allemand sur des substances vendues comme ecstasy / MDMA (m-CPP, méthylone ou "Explosion" / "Ease", PMA)  

Substance Abuse and Mental Health Services Administration - SAMHSA (USA)
Page d'information consacrée au hallucinogènes, dont le MDMA

The National Institute on Drug Abuse - NIH (USA)
Fiche consacrée au MDMA (Ecstasy / Molly) et page d'information sur le MDMA

Alertes sur les substances, conseils et drug checking

Outil d'alerte sur les subsntances (De, FR, IT)
Un système d’alerte suisse a été mis sur pied concernant les psychostimulants dont la composition peut-être problématique ou dangereuse pour la santé. Il est proposé par danno.chNuit blanche?, Rave it Safe et Saferparty.ch.

Danno.ch (Tessin)
Informe sur les substances, les risques et propose des consultations en ligne. Donne également les dernières alertes des substances analysées.
www.danno.ch

Nuit blanche? (Genève)
Informe sur les effets et les risques des substances consommées en milieu festif et sur le safer use. Donne également les dernières alertes des substances analysées.
www.nuit-blanche.ch 

Rave it safe (Berne)
Informe sur l'ecstasy, les autres drogues récréatives et le safer use, indique les dates des prochaines présences à des soirées, propose des consultations anonymes en ligne et des analyses de substances au dib+ à Berne. Donne également les dernières alertes des substances analysées.
www.raveitsafe.ch

saferparty.ch (Zurich)
Informe sur les substances, les risques, propose des consultations en ligne et offre des analyses de substances auprès du DIZ (Drogeninformationszentrum). Donne également les dernières alertes des substances analysées.
www.saferparty.ch

Autres organisations

Eve & Rave Schweiz
Avec une liste de produits avec illustrations, caractéristiques, composition; informations sur d'autres substances: kétamine, atropine, GHB, etc.
www.eve-rave.ch

Club Drugs
Une rubrique spécifique lancée par le National Institute on Drug Abuse (NIDA) aux Etats-Unis.
www.drugabuse.gov/drugs-abuse/club-drugs

Drugs - Just Say Know
Site qui donne des informations sur les substances psychoactives (effets, réactions secondaires, risques, etc.), fruit de la collaboration entre l'association Eve&Rave Suisse, du Bureau suisse pour la réduction des risques liés aux drogues (BRR), de l'Institut suisse de prévention de l'alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA), du Streetwork Zurich(ADH – "Ambulante Drogenhilfe der Stadt Zürich"), du Streetwork Bienne (Réseau Contact – Groupement bernois d'aide en matière de dépendance) et de l'association Aware Dance Culture de Bienne.
www.know-drugs.ch

Informationszentrale gegen Vergiftungen der Universität Bonn
Présente, entre autres, des analyses des pilules d'ecstasy, leur nom, leur apparence; voir aussi le dictionnaire de l'"argot" (slang) de la drogue
www.meb.uni-bonn.de/giftzentrale/drogeidx.htm

Conférence nationale sur les drogues de synthèse et la cocaïne (3 et 4 juillet 2004)

L’Office fédéral de la santé publique (OFSP) tire un bilan positif de la Conférence nationale sur les drogues de synthèse et la cocaïne qui s’est tenue les 3 et 4 juin 2004 à Berne. Celle-ci a permis d’effectuer une vaste analyse de la situation en présentant aussi bien les bases scientifiques que les défis posés à la politique et les problèmes actuels auxquels sont confrontés à la base les spécialistes des dépendances. Les autorités et les spécialistes ont profité de l’occasion pour analyser la situation et élaborer ensemble des premières approches de solutions. Actes de la Conférence (pdf, 108p.). (2006)

Publications

Les drogues sont-elles dangereuses? Estimations de la dangerosité des substances psychoactives: La Commission fédérale pour les questions liées aux drogues (CFLD) relève que la législation actuelle en matière de drogues, basée sur l'interdiction, ne suffit plus à faire face aux défis à venir. Elle demande en conséquence, pour toutes les substances aujourd'hui illicites, que soient développés des modèles de régulation qui permettent de les rendre accessibles et contrôlées par l'Etat. En outre, la politique doit continuer à promouvoir la responsabilité individuelle, protéger les groupes vulnérables et assurer aux personnes dépendantes l'assistance nécessaire. Communiqué. Cette étude (pdf, 106p.) de l'Université de Genève a été effectuée à la demande de la Commission fédérale pour les questions liées aux drogues (CFLD) qui a été remplacée dès 2016 par la Commission fédérale pour les questions liées aux addictions (CFLA). L'étude est parue dans le no 22b de la collection Sociograph. (12/2015)

France - MDMA poudre et comprime (ecstasy)
Après une période de pénurie en 2009, la MDMA apparaît de plus en plus disponible en France comme en Europe, en particulier sous sa forme poudre. Celle-ci connaît, en 2013, un réel engouement de la part des usagers qui la considèrent, pour certains, comme une nouvelle drogue et ne la lient pas à l’ecstasy. Rapport (pdf, 8p.) de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies. (11/2013)

Drogues de synthèse, nouvelles tendances de consommation
Argumentaire (pdf, 22p.) préparé par Prevtech: état de la recherche sur la consommation d'ecstasy, situation européenne et suisse, techniques d'analyses, etc. (10/2004)