Au sujet de la substance

Addiction Suisse
Faits et chiffres consacrés à l'héroïne

Centre de toxicomanie et de santé mentale - CAMH (Canada)
Page d'information consacrée à l'héroïne

Drogues info service (France)
Fiche consacrée à l'héroïne

Drugs-just say know
Fiche consacrée à l'héroïne

DrugWise (UK)
Page d'information consacrée à l'héroïne et autres opiacés

Erowid (en anglais)
Page d'information consacrée à l'héroïne

Infor-drogues (Belgique)
Pages d'information sur l'héroïne

Nuit-blanche?
Page d'information consacrée à l'héroïne

Observatoire européen des drogues et des toxicomanies - EMCDDA
Profil de l'héroïne

Observatoire français des drogues et des toxicomanies - OFDT
Page d'information consacrée aux opioïdes, dont l'héroïne

Rave it safe
Page consacrée à l'héroïne

Substance Abuse and Mental Health Services Administration - SAMHSA (USA)
Page d'information consacrée aux opioïdes, dont l'héroïne

The National Institute on Drug Abuse - NIH (USA)
Fiche consacrée à l'héroïne et page d'information sur l'héroïne

Matériel d'information

Matériel d'information d'Addiction SuisseMatériel d'information sur l'héroïne. Le filtre de recherche permet une différenciation en fonction du groupe cible, du contexte, de la forme de publication (brochures, cartes publicitaires, etc.) et de la série de publications (focus, lettres aux parents, etc.). La plupart des documents sont disponibles en ligne et peuvent être commandés sous forme imprimée.

Publications

Le marché de l'héroïne décrypté: Pour la première fois en Suisse, trois instituts de recherche (Addiction Suisse, Ecole des sciences criminelles de l'UNIL et Institut universitaire de médecine sociale et préventive du CHUV) étudient de manière interdisciplinaire un marché des stupéfiants dans le canton de Vaud. L'étude (pdf, 172p.) combine des méthodes innovantes, comme l'analyse des eaux usées, avec notamment des interviews de policiers, d'intervenants sociaux et d'usagers de drogue. Elle bénéficie d'un co-financement du Fonds vaudois pour la prévention et la lutte contre les addictions, et s'appuie sur un groupe d'accompagnement composé de professionnels de la justice, de la police et de la santé publique. Après le marché des opioïdes, ceux des stimulants (2017) et des cannabinoïdes (2018) seront étudiés. Communiqué d’Addiction Suisse, interview de Frank Zobel au 12H45 du 28 juin 2017 sur la RTS et article dans Le Temps. (06/2017)

Réduction spectaculaire de la mortalité liée à l’héroïne en Italie du Nord: Une étude italienne confirme que les changements de politique de la drogue, avec notamment l’introduction du principe de réduction des risques, permet de réduire de façon spectaculaire la mortalité des usagers d’héroïne. Article sur le site d’Addictohug et lien sur l’étude parue dans le Journal of Substance Abuse Treatment. (04/2017)

Grossesse et consommation d'opiacés: Le rapport (anglais, pdf, 34p.) de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies montre que, alors que la méthadone semble supérieure pour ce qui est de la rétention en traitement des patients, la buprénorphine semble conduire à des syndromes de sevrage moins sévères et un poids plus élevé à la naissance. (11/2014)

Héroïne - composition, prix, connaissances des usagers: À la suite d’évolutions intervenues dans le marché de l’héroïne en France, l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) a mené une enquête nationale sur ce produit entre 2010 et 2011. Elle a notamment permis d’observer une baisse notable de la pureté de l’héroïne pendant la période d’enquête et a mis en évidence l’hétérogénéité des marchés locaux en France. Enfin, l’étude (pdf, 55p.) s’est également intéressée à la perception qu’avaient les usagers de la substance qu’ils avaient consommée. (04/2014)

Prévention des surdoses d'opiacés: La publication "Opioid overdose: preventing and reducing opioid overdose mortality" (pdf, 28p.) de l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) est disponible sur son site. (06/2013)

Opioïdes

Voir également nos pages
Médicaments 
Médicaments  > International / Publications
Autres / NSP 

France – Guide «Médicaments antalgiques opioïdes: ce qu’il faut savoir, ce qu’il faut faire»: Réalisé par le RESPADD (Réseau de prévention des addictions) en partenariat avec l’OFMA (Observatoire français des médicaments antalgiques), ce guide (pdf, 56p) s’attache à donner aux professionnels de santé des informations essentielles sur ces médicaments pour bien les prescrire et accompagner leur délivrance de conseils de bon usage. C’est un des outils qui participera à prévenir une potentielle crise des opioïdes en France tout en assurant aux patients un soulagement de leur douleur grâce à un accès large et sécurisé à ces médicaments. Communiqué de la Fédération Addiction. (11/2018)

Québec – Dépendance et surdose d’opioïdes: Le Plan d’action interministériel en dépendance 2018-2028 et la Stratégie nationale pour prévenir les surdoses d’opioïdes et y répondre ont été lancés conjointement par les ministres de la santé du Québec au mois de juillet. L’imminence de la légalisation du cannabis, l’émergence de drogues de plus en plus toxiques et la hausse de la consommation d’opioïdes ne sont que quelques exemples illustrant l’importance de mettre en place des actions et des investissements auxquels répondra le Plan d’action interministériel en dépendance 2018-2028. Dans ce contexte, 35 M $ de dollars canadiens ont été injectés dans le réseau de la santé et pour les organismes communautaires en réduction des méfaits. Communiqué de presse. En outre, une première campagne d’information et de sensibilisation liée à l’usage d’opioïdes vient de débuter. (08/2018)

En Suisse aussi, la forte hausse des prescriptions d’opioïdes inquiète: Les prescriptions d'antidouleurs opioïdes, des médicaments au fort potentiel addictif, ont explosé ces dernières années en Suisse. Des spécialistes appellent à la vigilance alors que la crise sanitaire fait rage aux Etats-Unis. Une étude basée sur les données de l’International Narcotics Control Board (INCB) et publiée en juin dans la Revue médicale suisse révèle d’ailleurs que la consommation de médicaments à base d'opioïdes a été multipliée par 23 entre 1985 et 2015 dans notre pays. Selon ces chercheurs romands, la Suisse est le septième consommateur au monde, largement au-dessus de la moyenne européenne mais au milieu de celle de ses pays limitrophes, et nettement derrière l'Amérique du Nord. Les remboursements de ces médicaments -en particulier fentanyl, buprénorphine et oxycodone- par la seule caisse-maladie Helsana ont plus que doublé entre 2006 et 2013, passant de près de 65'000 à 137'000 cas, pointe une autre étude parue l'an passé dans BMC Health Services Research. Un article à découvrir sur RTS Info. (07/2018)

Les chiffres glaçants de l'épidémie d'opioïdes aux Etats-Unis: La petite localité de Williamson, en Virginie Occidentale, donne une image glaçante de l’épidémie d’opioïdes (des médicaments produits à base de dérivés synthétiques de l'opium) qui sévit aux Etats-Unis, rapporte Vox. Entre 2006 et 2016, les grandes firmes pharmaceutiques ont livré près de 21 millions de comprimés antidouleurs à base d’opioïdes aux 2 pharmacies que compte cette petite ville de… 2900 habitants. Article sur Express.live. (02/2018)

La Suisse, les opioïdes et le piège américain: La prescription d'opioïdes ne cesse d'augmenter en Suisse depuis une vingtaine d'années. Dans un pays où, traditionnellement, on se méfie des dérivés de l'opium, cette hausse est surprenante. Il peut s'agir d'un rattrapage, lié à une meilleure prise en charge de certaines maladies. Mais il peut s'agir aussi d'une dérive. Dans les hôpitaux de Suisse romande, certains médecins ne cachent pas leur inquiétude. On rappelle que le scandale américain, qui a produit des millions de toxicomanes, n'a pas commencé autrement. Reportage dans l’émission 36.9 de la RTS, diffusée le 27 décembre 2017. (12/2017)

Guide d’orientation en matière de traitement à l’aide d’un opioïde agoniste injectable pour les troubles liés à l’utilisation des opioïdes: Publié en anglais sous le titre "Injectable Opioid Agonist Treatment for Opioid Use Disorder" (pdf, 65) par le Centre sur l’usage de substances de la Colombie-Britannique et le Ministère de la Santé de la Colombie-Britannique, ce document se penche sur le besoin d’élargir la pharmacopée pour répondre aux besoins des usagers réfractaires aux traitements conventionnels. Il comporte deux sections. La première est consacrée à la preuve scientifique et la mise en évidence de l’opioïde agoniste injectable comme traitement et la deuxième donne des recommandations pour la pratique clinique. (12/2017)

La crise des opioïdes déclarée urgence de santé publique aux USA: Donald Trump a élevé jeudi 26 octobre la crise de dépendance aux opiacés au rang d'«urgence de santé publique» et promis d'éradiquer des Etats-Unis un fléau qui tue près de 150 Américains par jour. Contrairement à ce qu’il avait promis pendant sa campagne électorale, il n’a toutefois pas émis de proclamation d’urgence nationale, ce qui aurait permis le déblocage immédiat de financements pour lutter contre ce fléau. Article dans la Tribune de Genève, article dans Le Monde et dossier sur le site du GREA. (10/2017)

Overdoses mortelles d’opioïdes aux Etats-Unis: 70'000 morts. C’est le nombre d’Américains qui, cette année, succomberont à une overdose mortelle d’opioïdes. Ces anti-douleurs qui rendent dépendants font plus de victimes que les accidents de la route ou les armes à feu. Ne représentant que 4% de la population mondiale, les Etats-Unis consomment 80 % de la production mondiale d’opioïdes. Un article à découvrir dans Bon pour la tête. (10/2017)

Opioïdes, l'hécatombe américaine: Selon les chiffres prévisionnels du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Le total des overdoses, toutes substances confondues, s'élevait à 64'000 personnes en janvier 2017, soit 21% de plus qu'une année auparavant. La majeure partie de ces décès serait due à des opioïdes, souvent prescrits trop généreusement par des médecins. Article dans Le Temps. (09/2017)

Opioïdes dans les douleurs chroniques non-cancéreuses: Même si les évidences sont minces, il est fréquent et parfois légitime en pratique d’avoir recours aux opioïdes chez un patient qui a mal, dont la qualité de vie et la fonction sont altérés par la douleur et qui ne répond pas aux antalgiques non opioïdes. Quelques points et recommandations sont à considérer pour une prescription rationnelle et sure. Un article (pdf, 3p.) paru dans le no 2017/12 du magazine Primary and Hospital Care. (07/2017)

Projet de loi pour combattre l’épidémie d’overdoses dans l’Etat de New York: L’Etat de New York fait face à une épidémie d’overdoses d’héroïne et d’opioïdes. Cette hausse historique dépasse le nombre combiné des homicides et des décès sur les routes. Un projet de loi visant à autoriser l’ouverture de salles de consommation à moindre risque vient d’être présenté comme outil de santé publique d’urgence pour combattre les décès par overdose. Communiqué de Drug Policy Alliance. (06/2017)

Face à la hausse des overdoses, une mobilisation internationale s’impose: Les Etats-Unis et le Canada sont ravagés par les overdoses d’opioïdes. Moins touchée jusqu’ici, l’Europe doit se préparer à ces nouveaux développements, écrivent dans une tribune, parue dans Le Temps, des spécialistes suisses, belges et français de la prévention des drogues. (06/2017)

Drogues en Europe : alerte aux opiacés de synthèse: Selon le rapport 2017 de l’Observatoire européen des drogues et toxicomanies, de nouvelles substances, tel le fentanyl, représentent une menace croissante en Europe, même si leur consommation reste limitée pour l’instant. Article dans Libération. (06/2017)

Global SMART Update : Fentanyl et substances analogues: L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) vient de rendre disponible le volume 17 du Global SMART (Synthetics Monitoring: Analyses, Reporting and Trends) Update. Le Global SMART Update est conçu pour fournir des rapports de brefs réguliers sur les caractéristiques et tendances de la situation mondiale des drogues synthétiques émergentes. L’édition actuelle (anglais, pdf, 12p.) porte sur le Fentanyl et les substances analogues. Communiqué de l'ONUDC. (03/2017)

Rapport sur l’acryloylfentanyl, une nouvelle substance psychoactive: En septembre 2016, l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (EMCDDA) et Europol ont examiné, par le biais d'une évaluation conjointe, les informations disponibles sur une nouvelle substance psychoactive N- (1-phenethylpiperidin-4-yl) -N-phénylacrylamide, communément appelée acryloylfentanyl. Les deux organisations ont conclu que des informations suffisantes avaient été accumulées et méritaient la production d’un rapport conjoint (en anglais, pdf, 24p.) sur cette substance. (03/2017)

Canada – Gestion de la douleur chronique et la dépendance aux opioïdes: Le Centre de recherche et d’aide pour narcomanes (Cran) vient de publier le numéro d’octobre 2016 de son bulletin Info Opioïdes. Ce dernier porte plus spécifiquement sur la gestion de la douleur chronique et la dépendance aux opioïdes. (10/2016)

Les Suisses abuseraient-ils de la morphine?: Les prescriptions de médicaments opiacés comme la morphine ou l’oxycodone sont en forte augmentation ce qui pose problème, puisque ces substances sont fortement addictives. Un article publié le 30 juin 2016 dans l’Hebdo, avec des interventions de Corine Kibora d’Addiction Suisse et du professeur Daniele Fabio Zullino, chef du Service d’addictologie des Hôpitaux universitaires de Genève, notamment. (07/2016)

Groupe Pompidou - «Principes directeurs» relatifs aux mesures de soutien et d'encadrement des traitements de la dépendance aux opioïdes intégrant la prescription de médicaments agonistes: Un groupe de spécialistes de la santé et du droit, mandaté par le Groupe Pompidou, a été chargé d'identifier et d'expliciter les critères pour une mise en œuvre adaptée de ces médicaments, dans le respect des normes éthiques, des dispositions du droit international, des connaissances scientifiques et des bonnes pratiques médicales. Comprenant des experts de nombreux pays, dont la Suisse, il a élaboré un projet de «principes directeurs» destinés aux États pour leur servir de guide. Ce document de travail qui a été mis en consultation publique afin de recueillir commentaires et suggestions et un document final intitulé Traitements agonistes opioïdes - Principes directeurs pour les législations et réglementations (pdf, 112p.) a ensuite été élaboré. (2017)