Europe

Allemagne

  • Fachkrankenhaus Nordfriesland  - Beratungsstelle für Glücksspieler (Allemagne)
    Présentation du jeu compulsif, liste d'adresses (centres de consultation, entraide, etc.) en allemand.
    www.spielsucht-therapie.de 

Belgique

Europe

  • Association européenne pour l'étude des jeux de hasard
    European Association for the Study of Gambling (EASG)
    Forum pour l'étude systématique, la discussion et la propagation des connaissances de tout ce qui touche à l'étude du jeu en Europe (en anglais).
    www.easg.org

France

  • Aide Info Jeu (France)
    Lancé par le Centre de référence sur le jeu excessif (Pôle universitaire d'addictologie et psychiatrie, CHU de Nantes), un site d'assistance aux joueurs de jeux de hasard et d'argent et à leur entourage. (03/2011)
    www.aide-info-jeu.fr 
  • Institut fédératif des addictions comportementales (IFAC) - France
    Rattaché au CHU de Nantes, cet Institut est composé de trois centres: le Centre de référence sur le jeu excessif (CRJE), le Centre de référence sur les excès sportifs et alimentaires (CRESA), le Centre de référence sur les dépendances affectives, sexuelles et sectaires (CRDASS). Les trois centres ont des objectifs et des missions communes.
    www.ifac-addictions.fr

International

Canada

  • Centre québécois d'excellence pour la prévention et le traitement du jeu
    Informations pour identifier le jeu excessif, données sur les motivations des joueurs, la fréquence des problèmes, liens, etc.
    http://gambling.psy.ulaval.ca
  • EMJeu
    EmJEU est une coalition de citoyens et de citoyenne préoccupés par le manque d'éthique du gouvernement et de Loto-Québec dans sa gestion des "jeux" de hasard et d'argent. Cette coalition est le résultat d'une démarche citoyenne.
    www.emjeu.com
  • jeu-compulsif.info (Canada)
    Portail du jeu pathologique au Québec
    www.jeu-compulsif.info
  • Ontario - Les jeunes et le jeu de hasard et d'argent (Canada)
    Page dédiée aux professionnels sur le site de de l'Institut ontarien du jeu problématique, lié au Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) du Canada.
  • Responsible Gambling Council (Ontario) - Canada
    Propose, entre autres, une large collection de liens, tant sur l'aide que sur la recherche (en anglais).
    www.responsiblegambling.org 

Etats-Unis

International

  • Gamblers Anonymous
    Questions et réponses, traitement en douze points, 20 questions en guise de test, etc. Site en anglais.
    www.gamblersanonymous.org
  • Gam-Anon International
    Aide à l'entourage de personnes souffrant de jeu compulsif (en anglais).
    www.gam-anon.org 

Publications

L’addiction aux jeux, nouvelle maladie: L’addiction aux jeux, notamment aux jeux vidéo, qui pourrait toucher 2 à 3% des pratiquants est désormais considérée comme une maladie par l’OMS. L’institution l’a ajoutée à sa liste révisée de la Classification internationale des maladies (CIM) qui a été publiée le 18 juin 2018. Cette mesure doit entrer en vigueur en 2022. Communiqué de l’OMS et article sur Radio LFM. (06/2018)

L’addiction aux jeux de hasard et d’argent chez les seniors: un véritable défi clinique: Cet article d’Addict’Aide commente un autre article, publié en anglais dans International Psychogeriatrics (pdf, 2p.). Les auteurs s’y intéressent à la problématique des joueurs de 65 ans et plus. Ils soulignent le manque de données épidémiologiques pour cette catégorie de personnes, pourtant fortement ciblée par la publicité de l’industrie du jeu. Ils appellent à considérer avec une attention particulière cette problématique de santé publique, et mettent en avant l’importance de créer un outil clinique qui soit adapté aux spécificités de cette population. (09/2017)

Canada – Jeux de hasard et d’argent à l’adolescence: profils-type, facteurs prédictifs et réussite scolaire: Un nombre appréciable d’adolescents participent à des jeux de hasard et d’argent (JHA), certains (entre 5 et 15%) sur une base régulière. Les possibles effets délétères d’une telle activité sur des tâches développementales essentielles telles que le rendement scolaire demeurent inconnus. Les deux études longitudinales réalisées dans le cadre de ce projet de recherche visent à clarifier l’amplitude et la signification du lien possible entre la pratique des JHA et le rendement scolaire. Le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) vient de rendre disponibles le rapport complet (pdf, 22p.) ainsi qu’un résumé (pdf, 5p.). (06/2017)

Élaboration des premières Lignes directrices nationales du Canada sur le jeu à faible risque: En moyenne, 79% des adultes canadiens s’adonnent au jeu. Le Centre canadien de lutte contre les toxicomanies (CCLT) s’est engagé à diriger le projet visant à mettre au point les premières lignes directrices nationales sur le jeu à faible risque (LDJFR) au Canada d’ici 2020. Ces nouvelles lignes directrices permettront aux Canadiens de prendre des décisions éclairées et responsables par rapport à leurs habitudes de jeu en général ou dans des situations particulièrement à risque, comme en contexte de consommation d’alcool et d’autres substances. Présentation (pdf, 4p.) du projet. (04/2017)

Dépendance aux jeux de hasard et aux substances: même origine, selon une recherche canadienne: La consommation de drogues et d'alcool et la pratique compulsive des jeux de hasard activent la même partie du cerveau liée au plaisir, selon des chercheurs de l'Université de la Colombie-Britannique (UBC). La recherche (anglais, pdf, 10p.) publiée dans la revue britannique Translational Psychiatry suggère que le cortex insulaire, ou insula est aussi impliqué dans le comportement de dépendance associé aux jeux de hasard. Les traitements développés pour cette partie du cerveau pourraient donc être bénéfiques pour les personnes aux prises avec des problèmes de dépendance au jeu, soutiennent les chercheurs. (01/2017)

Australie – Étude sur l’impact des dommages liés aux jeux d’argent dans l’État du Victoria: Le but du projet de la « Victorian Responsible Gambling Foundation » était d’examiner de manière systématique les dommages causés par les jeux d’argent dans le Victoria et d’évaluer l’ensemble de ces conséquences négatives en fonction des différents niveaux de jeu problématique (joueur à faible risque, joueur à risque, joueur excessif) et d’autres paramètres comparables. Cette étude est une première mondiale et conclut que les dommages liés aux jeux d'argent ont un impact quasiment aussi important pour la société que les troubles dépressifs majeurs, l'abus d'alcool et la dépendance. (06/2016)

France - Les joueurs de poker en ligne: Afin de mieux connaître le profil des joueurs en ligne et de savoir comment ils avaient adapté leurs habitudes de jeu au nouveau contexte législatif, l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et l'Observatoire des jeux(ODJ) ont mené une enquête sur ce domaine. Celle-ci est intervenue fin 2012 soit deux ans après l'ouverture à la concurrence du marché des jeux d'argent et de hasard (JAH) en ligne dans trois domaines: les paris sportifs, les paris hippiques et le poker. Cette note (pdf, 4p.) de l'ODJ se penche sur la population spécifique des joueurs de poker en ligne. (02/2014)

France - Niveaux et pratiques des jeux de hasard et d'argent en 2010: Depuis plusieurs années, les pouvoirs publics français s'intéressent à la question des jeux de hasard et d'argent et aux problèmes potentiellement engendrés par cette activité. Afin de mesurer le phénomène, ils ont mandaté l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) afin de réaliser une première enquête nationale de prévalence. Celle-ci a été conduite dans le cadre du Baromètre santé 2010 de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), à travers un volet spécifique mené avant l'ouverture du marché des jeux en ligne. Communiqué (pdf, 2p.)  de l'OFDT et numéro 77 (pdf, 8p.) de la revue Tendances. (09/2011)

Les adolescents à risque de développer un problème aux jeux de hasard et d'argent
Thèse (pdf, 120p.) présentée par Cathy Savard à la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l'Université Laval dans le cadre du programme de doctorat en psychologie (orientation clinique) pour l'obtention du grade de Philosophiae Doctor (Ph.D.). (10/2012)