Au sujet du jeu compulsif

Voir également notre page cyberaddiction

Addiction Jura
Rubrique relative aux jeux d'argent

Addiction Suisse
Faits et chiffres sur les jeux de hasard et d'argent

Association de Psychothérapeutes pour le Traitement des Addictions APTA
Définition du jeu pathologique et des achats compulsifs

Centre du jeu excessif
Rubrique consacrée aux jeux d'argent

Ciao.ch
Rubrique consacrée aux jeux de hasard et au jeu excessif

Commission fédérale des maisons de jeu CFMJ
La rubrique jeux d'argent: un aperçu offre un tour d’horizon des bases légales en vigueur, des critères de distinction entre les différents types de jeux et des définitions pertinentes. 

Observatoire français des drogues et des toxicomanies - OFDT
Page d'information sur les jeux de hasard et d'argent

Police du commerce du canton de Vaud
Définition des jeux de hasard, des loterires, tombolas, lotos et des tournois de poker

Sos-jeu.ch
Informations relatives au jeu excessif et lien vers le site jeu contrôle destiné à gérer ses problèmes de jeu

Stop-jeu.ch
Rubrique consacrée au jeux d'argent et questionnaire d'évaluation du jeu excessif
www.stop-jeu.ch

RVNP - Rien ne va plus (Carrefour AddictionS)
Rubrique consacrée aux jeux de hasard et d'argent

Brochures & ressources

Voir également notre page Politique >Jeu 

Prise en charge de l’addiction aux jeux d’argent: Le site Praticien Addiction Suisse comprend désormais de nombreuses pages sur le thème de l’addiction aux jeux d'argent. Ces informations s'adressent en particulier au personnel du corps médical, mais sont également intéressantes pour le grand public. (06/2017)

Les cantons romands s’unissent contre le jeu excessif en tirant profit des nouvelles technologies: En présence de Mauro Poggia, Conseiller d’Etat genevois et président de la CLASS, ils ont lancé le 10 janvier 2017 deux prestations originales qui mettent le potentiel d’internet au service de la prévention. Il s’agit du site www.jeu-controle.ch et de son application, ainsi que le nouvel outil internet www.sos-jeu.ch. Le but est de faire davantage confiance aux joueurs et de les aider à mieux gérer leur consommation en s’appuyant sur les nouvelles technologies. Par ailleurs, une nouvelle interface unique pour les professionnels de tous les cantons romands permettra de dépasser les frontières cantonales et de mutualiser les ressources en ligne. Informations complémentaires et communiqué de presse sur le site du GREA. (01/2017)

Au Secours mes enfants sont scotchés aux écrans !: L’association « Swiss Gamers Network » a réalisé une nouvelle brochure à l’attention des parents et des enseignants avec le soutien du parrain de l’association le psychologue Serge Tisseron. Cette brochure (pdf, 13p.) se penche sur les nouvelles préoccupations des parents et des enseignants concernant les réseaux sociaux, les interactions en ligne et l’utilisation des nouveaux médias dans le cadre familial et scolaire. (09/2015)

Au secours mes enfants jouent aux jeux vidéo…et mes parents n'y comprennent rien!: Swiss Gamers Network a développé cette brochure de prévention (pdf, 13p.) en collaboration avec le psychologue Serge Tisseron. Des compléments ont été apportés dans sa dernière version: free 2 play, la règle du 3-6-9-12 de Serge Tisseron, les commentateurs de jeux vidéo, etc. (12/2013)

Focus - Addiction aux jeux de hasard: Qu’entend-on par addiction aux jeux de hasard? Comment identifie-t-on une dépendance à un stade précoce? Que peut faire la prévention? Où les personnes concernées peuvent-elles se faire aider? Une brochure (pdf, 4p.) d'information qui peut être commandée auprès d'Addiction Suisse. (2013)

Valais - Jeux d'argent et de hasard, aspects positifs et risques pour les seniorsDépliant (pdf, 2p.) d'Addiction Valais. (03/2012)

Publications

Loteries et paris – Statistique 2016: Selon la statistique (pdf, 13p.) des loteries et des paris publiée le 4 octobre 2017 par l’Office fédéral de la justice (OFJ), les loteries et paris suisses ont généré en 2016 un chiffre d'affaires de 2,98 milliards de francs. Par rapport au chiffre d'affaires de l'année précédente, cela représente une hausse de 8,36%. Le produit brut des jeux représente quant à lui près de 1 milliard de francs. Communiqué de l’OFJ. (10/2017)

«La personne qui perd 100 000 francs au jeu est pointée du doigt: on lui reproche d’être asociale, faible et flambeuse»: Directeur du service ambulatoire pour addictions comportementales des Cliniques psychiatriques universitaires de Bâle, le psychologue Renanto Poespodihardjo a accordé un entretien à Spectra online, dans lequel il explique ce que sont les addictions comportementales, quels ravages elles peuvent causer et comment aborder la réduction des risques dans l’addiction aux jeux d’argent. (09/2017)

Quelle est l’influence du genre dans la recherche de soins chez les joueurs?: Une étude (pdf, 24p.) regroupant des chercheurs québécois et suisses est parue dans le Journal of Gambling (Issues Issue 35, May 2017). Elle vise à décrire l’influence du genre sur les différentes étapes amenant un joueur ayant des problèmes de jeu à prendre la décision de rechercher de l’aide. (05/2017)

Mesures d’exclusion dans le cadre de la protection des joueurs: Depuis la mise en service de tous les casinos en Suisse, le nombre des interdictions de jeu augmente très régulièrement: chaque année, près de 3’200 personnes s’y ajoutent, tandis que seuls environ 10% des interdictions de jeu sont à nouveau levées. Fin 2015, 46’468 personnes étaient recensées dans le système d’interdiction de toute la Suisse (CFMJ, 2016). Une étude (en allemand, pdf, 64p.) de la HES en travail social de Lucerne a étudié de plus près les mesures d'interdiction de jeu, en particulier sous l'angle de la protection de joueurs, dans le but de déterminer quels en sont les effets profitables. Résumé (pdf, 6p.) en français.(03/2017)

La problématique des jeux d’argent chez les adolescents du canton de Fribourg 2015-2016: Une étude (pdf, 69p.) de Yara Barrense-Dias, André Berchtold, Joan-Carles Suris, Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Université de Lausanne, sur mandat de la Direction de la santé et des affaires sociales du canton de Fribourg, parue dans la revue REISO. (12/2016)

Utilisation de la taxe sur la dépendance au jeu par les cantons en 2015: La Commission des loteries et paris (Comlot) doit établir un rapport annuel (pdf, 67p.) sur l’utilisation de la taxe sur la dépendance au jeu. En 2015, les cantons alémaniques et le Tessin ont utilisé au total 90,6 % de la taxe sur la dépendance au jeu de 2014. Cette proportion atteint 91,4 % en Suisse romande. Durant l’année sous revue, davantage de moyens ont été affectés au domaine de la prévention et de la détection précoce et légèrement moins à celui du conseil et du traitement. (12/2016)

Tessin – Monitoring du service de consultations gratuites du GAT-P pour la population qui a des problèmes de jeu de hasard et d'argent: Le Gruppo Azzardo Ticino – Prevenzione (GAT-P) essaie depuis bien des années de faire œuvre de monitorage sur la situation des joueurs de hasard au Tessin et de vérifier les résultats de ses propres interventions, dans le but de les améliorer. Elaboré par le Dr med. Tazio Carlevaro (Istituto di Ricerca sul Gioco d’Azzardo – IRGA) avec diverses contributions, le rapport d’évaluation quantitative et qualitative du service de consultations gratuites pour la période 2011-2015 (pdf, 28p.) met en évidence le travail des thérapeutes (médecins et psychologues) qui prennent en charge les joueurs et les proches ayant pris contact avec le GAT-P pour demander de l’aide. (08/2016)

Activités de la Commission fédérale des maisons de jeu durant l’année 2015: Comme les années précédentes, la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) tire un bilan positif de ses activités dans son rapport annuel 2015 (pdf, 46p.). Les maisons de jeu ont dans l’ensemble rempli les obligations qui leur incombent. Le nombre de procédures pénales ouvertes durant l’exercice est resté stable par rapport à l’an passé. Communiqué de la CFMJ. (07/2016)

Jeu de hasard: comportement et problématique en SuisseEtude complète en allemand (pdf, 99p.) et synthèse détaillée en français (pdf, 15 p.) d'Yvonne Eichenberger et Margret Rihs-Middel, sur mandat de la Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ). Communiqué de la CFMJ. (11/2014)

Three essays on the socioeconomics of gambling and pathological gambling: Thèse de Dimitri Kohler, thèse, Université de Neuchâtel. Résumé et table des matières (pdf, 9p.). (11/2013)

Le coût social du jeu excessif en Suisse: Publiée par l'Institut de recherches économiques (IRENE) de l'Université de Neuchâtel et le Centre du Jeu excessif (CJE), cette recherche (pdf, 19p.) montre que les joueurs excessifs recourent plus fréquemment aux soins de santé que la population en général, leur taux d'activité et leur revenu sont plus faibles, leur qualité de vie liée à la santé inférieure. Il apparaît que le jeu excessif coûte chaque année entre 551 et 648 millions de francs suisses à la collectivité, sous forme de dépenses de santé additionnelles, de production non réalisée et de perte de qualité de vie liée à la santé (année de référence 2007). Le coût social par joueur pathologique et par année est compris entre 15'000 et 17'000 francs. Communiqué de presse (pdf, 5p.). (07/2012)

Die Früherkennung von vulnerablen Personengruppen im Glücksspielbereich
(Le repérage précoce de groupes de personnes vulnérables dans le domaine des jeux de hasard)
Etude (alleamand, pdf, 56p.) de Häfeli, Jörg, Lischer, Suzanne, Villiger Simone, Haute école de Lucerne (HSLU). (12/2012)

La problématique des jeux d'argent chez les adolescents du canton de BerneRecherche (pdf, 60p.) de Suris JC, Flatz A, Akré C, Berchtold A. de l'Institut universitaire de médecine sociale et préventive, (Raisons de santé, 202). (12/2012)

Spielsucht bei Internet-Glücksspielen – Spielmuster und soziodemografische Merkmale
(L'addiction aux jeux de hasard sur internet – habitudes de jeu et caractéristiques sociodémographiques)
Projet de recherche en allemand (pdf, 92p.) soutenu par Addiction Suisse dans le cadre du mandat de prévention de l'addiction au jeu. (12/2012)

Perspective médicale de l'addiction aux jeux d'argent dans le contexte suisseArticle (pdf, 4p.) d'Olivier Simon, Coralie Zumwald, Antonella Luongo, Stéphanie Müller, Caroline Dunand, Tazio Carlevaro, Jacques Besson, paru dans Forum médical suisse, n° 45/2012. (11/2012)

Approche multidimensionnelle des jeux de hasard et d'argent - Représentations, dépistages et prévalences du jeu problématique: Ce rapport (pdf, 132p.) d'Addiction Suisse présente plusieurs axes relatifs aux jeux de hasard et d'argent et au jeu problématique. Comment comprendre l'évolution de ce type de problématique dans une société? C'est au travers d'une analyse portant sur les représentations sociales en Suisse romande que ce travail propose des pistes de réflexion, afin de dresser un état des lieux de ces thématiques telles qu'elles existent dans les consciences collectives. (01/2011)

Prévenir le jeu excessif dans une société addictive - D'une approche bio-psycho-sociale à la définition d'une politique de santé publique: Qu’est-ce que le jeu excessif ? Quelle compréhension pouvons-nous en avoir dans une perspective bio-psycho-sociale ? Ces connaissances auront-elles un impact sur nos interventions tant au niveau individuel que populationnel ? Nos sociétés ne contribuent-elles pas à favoriser les conduites addictives dans leur paradigme consumériste ? Un ouvrage du Centre du jeu excessif. Présentation et table des matières (pdf, 5p.). (10/2010)

Étude romande sur le jeu: Une collaboration entre IUMSP et ISPA sur mandat du Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu (PILDJ). Étude complète (pdf, 58p.) et résumé (pdf, 3p.). (12/2009)

Dépendance au jeu et coût social en Suisse - Résultats de deux études: La Commission fédérale des maisons de jeu (CFMJ) a présenté ces deux études, l'une portant sur la répartition de la dépendance aux jeux de hasard en général et l'autre sur les coûts sociaux de ceux-ci dans les casinos. En Suisse, environ 120'600 personnes jouent de manière excessive à des jeux de hasard. Ces chiffres semblent être restés constants depuis plusieurs années. Près de 20% des personnes à problème jouent dans les casinos. Par an et par cas, les joueurs de casino excessifs génèrent 2'979.- de francs de coûts sociaux. Communiqué de la CFMJ. (06/2009)
Soziale Kosten des Glücksspiels in Casinos (pdf, 111p.)
Coûts sociaux du jeu dans les casinos (pdf, 8p.), synthèse
Glücksspiel: Verhalten und Problematik in der Schweiz (pdf, 49p.)
Jeux de hasard: comportement et problématique en Suisse (pdf, 4p.), synthèse

Les appareils à sous sont les principaux responsables de la pathologie du jeu - Etude sur la pathologie du jeu en Suisse: La pathologie du jeu existait déjà en Suisse avant l’ouverture des casinos ayant obtenu une concession selon la nouvelle loi sur les maisons de jeu. Le jeu aux appareils à sous est celui qui est le plus souvent à l’origine de problèmes. La plupart des personnes souffrant d’une pathologie du jeu préfèrent jouer en dehors des casinos. Tels sont les importants résultats d’une étude (pdf, 233p.) en allemand  avec résumé (pdf, 14p.) en français. Communiqué de la CFMJ. (11/2004)