ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER!

Contenu:
Politique | Addictions | Circulation routière | Qualité | Prévention | Réduction des risques | Recherche et statistiques | Traitement et Conseil | Publications | Agenda | Services
 

POLITIQUE

Cannabis

Le Canton de Vaud est invité à participer à l’expérience du «cannabis légal»: Le Grand Conseil a approuvé début novembre la motion de la socialiste Jessica Jaccoud. Elle demande que le Canton de Vaud soit associé au test de consommation légal de cannabis, envisagé par la Confédération et pour lequel la Ville de Lausanne a déjà fait part de son intérêt. Les députés ont également accepté le postulat de la socialiste Amélie Cherbuin, qui propose d’étudier la mise en place d’un dispositif de contrôle des drogues, type laboratoire mobile. Article dans 24 Heures.

Tabac

Politique de prévention du tabagisme: défis et mesures nécessaires: La Commission fédérale pour la prévention du tabagisme (CFPT) a jusqu’ici conseillé le Conseil fédéral sur les questions de prévention du tabagisme. Elle achèvera ses travaux à la fin de cette année et la Commission fédérale sur les addictions et la prévention des maladies non transmissibles (CFANT) reprendra ses tâches à partir de 2020. Afin que le thème de la prévention du tabagisme conserve toute son importance dans la variété des thèmes de la CFANT, la CFPT renvoie aux besoins futurs. Communiqué.

Ordonnance sur le Fonds de prévention du tabagisme – Prises de position: L’ordonnance sur le fonds de prévention du tabagisme (OFPT) a été révisée, notamment pour que les cantons puissent bénéficier du soutien financier du Fonds de prévention du tabagisme. Elle a été mise en consultation du 9 septembre au 10 décembre 2019, accompagnée d’un rapport explicatif (pdf. 14p). Dans sa réponse, le GREA appelle à ce que le fonds finance aussi des projets de réduction des risques, comme le vapotage, qu'il soutient aussi des organismes privés œuvrant dans ce domaine important au vu des décès qu'occasionne annuellement la combustion. Communiqué et prise de position du GREA. Voir aussi les prises de positions du canton de Genève, du canton de Fribourg et du canton de Neuchâtel.
 

ADDICTIONS

Alcool

France – Violences faites aux femmes: «Alcool et psychotropes, deux fléaux occultés»: Dans une tribune au Parisien-Aujourd’hui en France, des médecins, experts et proches des malades alcooliques réclament que la consommation d’alcool et de psychotropes soit mieux prise en compte dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Publiée par la délégation d'aide aux victimes, l'analyse des morts violentes survenues au sein du couple en 2018 en France, et plus particulièrement des 121 féminicides, montre en effet que dans 55 % des cas, au moins l'un des deux protagonistes, auteur ou victime, est sous l'emprise d'une substance (alcool, stupéfiants, etc.). Dossier sur le sujet à découvrir sur le site de la Fédération Addiction.

«L'alcool chez les aînés: observer et agir»: Chez les personnes de plus de 65 ans, 7 % des hommes et 6 % des femmes boivent régulièrement trop d’alcool, soit plus que dans les autres catégories d’âge. La Newsletter Addictions no 7 de novembre 2019 publiée par l’Office fédéral de la santé s’intéresse de plus près à ce thème, évoquant notamment une nouvelle étude sur l’intervention précoce en cas de consommation problématique d’alcool chez les personnes âgées.

Cigarette électronique

Maladies pulmonaires aux Etats-Unis: vapotage hors de cause: L’analyse des fluides pulmonaires pratiquée par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) américains sur 29 patients provenant de 10 États a révélé la présence d'acétate de vitamine E dans chaque échantillon. Utilisée comme additif, notamment dans les recharges au cannabis vendues au marché noir, l'huile de vitamine E est inoffensive lorsqu'elle est ingérée mais nocive lorsqu'elle est chauffée et inhalée. Communiqué des CDC en anglais et article dans Le Matin.

Drogues illégales

La «guerre à la drogue» vouée à l’échec – Ce que l’Afrique doit faire: Il est impératif que les pays africains mettent fin immédiatement à la criminalisation des personnes qui consomment et sont en possession de drogues à des fins personnelles, ainsi qu’à celle des agriculteurs de subsistance. La crainte de sanctions pénales éloigne généralement les usagers de drogues de services de réduction des méfaits éprouvés et efficaces, entraînant des infections et des décès prématurés dus au VIH, à l'hépatite C et aux surdoses. La consommation et la possession de drogue font en outre toujours partie du «débat moral» et la stigmatisation est encore plus grande en Afrique lorsque la personne consommatrice de drogue est une femme. Enfin, les petits agriculteurs de subsistance impliqués dans la culture de plantes liées à la drogue sont également criminalisés malgré l'absence d'autres moyens de subsistance durables. Un article de Maria-Goretti Ane, consultante africaine du Consortium international sur la politique des drogues (IDPC) paru sur le site d’informations sud-africain Daily Maverick.

Tabac

Campagne SmokeFree dans les médias des collectivités migrantes: migesMedia, le média des collectivités migrantes de la Croix-Rouge suisse et l'Office fédéral de la santé publique ont mis sur pied un projet pilote pour diffuser la campagne SmokeFree auprès des médias des collectivités migrantes, en finançant des placements publicitaires. Une analyse (pdf, 21p) de l’impact de ce projet a été réalisée.
 

CIRCULATION ROUTIÈRE

Jeunes

Un nouveau site Web laisse les jeunes Canadiens prendre des décisions cruciales: Te laisse pas dérouter est un nouveau site Web interactif qui permet aux jeunes de faire des choix virtuels en lien avec la conduite avec facultés affaiblies sans réellement risquer leur vie. Il leur montre les conséquences fatales des mauvaises décisions et les incidences positives des bons choix. Communiqué du Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS).
 

QUALITÉ

QuaThéDA

Révision 2020 de la norme QuaThéDA: La norme de qualité développée par l’Office fédéral de la santé publique pour le domaine des addictions, de la promotion de la santé et de la prévention vient d’être révisée. Le nouveau référentiel sera disponible en ligne à la mi-janvier 2020 sur le site www.quatheda.ch et la version imprimée sera envoyée à tous les établissements certifiés vers fin janvier 2020. Quant à la version italienne, elle suivra au mois de mars 2020. L'introduction de la norme révisée est soumise à une période transitoire de trois ans. Plus d’informations sur le site d’Infodrog.
 

PRÉVENTION

Alcool

Les inscriptions pour la 30ème Opération Nez Rouge sont ouvertes: La 30e Opération Nez Rouge s’organise désormais dans chaque région. Comme de coutume, cette opération de prévention rassemblera ainsi des milliers de bénévoles (10 000 engagements prévus) durant la période des fêtes de fin d’années. Communiqué.

VIH

La nouvelle campagne de prévention contre le VIH Love Life mise sur le préservatif: Le préservatif est populaire et jouit d’une bonne image auprès de la population suisse. Toutefois, l’idée selon laquelle il diminue le plaisir est tout aussi répandue. Telles sont les conclusions d’une enquête de l’institut de recherche Sotomo mandatée par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Savoir qu’il protège contre le VIH et d’autres infections sexuellement transmissibles (IST) ne suffit pas nécessairement à rendre son usage plus systématique. Avec son slogan «Et… action!», la nouvelle campagne de prévention LOVE LIFE place par conséquent le préservatif sur le devant de la scène. Communiqué de l’OFSP et article dans Arc Info.
 

RÉDUCTION DES RISQUES

Drug Checking

Drug checking dans les centres d’accueil à bas seuil: Deux centres d’accueil (Bâle/ Dreispitz et Zurich/Selnau) ont mené un projet pilote relatif au drug checkings dans le cadre de la stratégie nationale Addictions 2017-2024. L’évaluation scientifique du projet effectuée en allemand avec résumé en français (pdf, 96p) sur mandat de l’OFSP révèle que les personnes présentant une addiction font preuve d'un grand intérêt pour les analyses de drogues proposées par centres d’accueil à bas seuil (CA) et qu’elles tiennent compte des conseils dispensés pour rendre la consommation plus sûre (safer use). Dans la mesure où plus de la moitié des échantillons de substance analysés étaient frelatés, il est donc absolument nécessaire de sensibiliser et d’informer régulièrement les consommateurs sur les dangers liés à la consommation. Fiche d’information en français (pdf, 2p).
 

RECHERCHE ET STATISTIQUES

Alcool

Forte diminution de la consommation quotidienne d'alcool en Suisse ces 25 dernières années: En 2017, plus de 80% de la population buvait de l’alcool. Cette proportion est restée stable depuis 25 ans, alors que celle des personnes en consommant tous les jours a diminué de moitié, passant de 20% en 1992 à 11% en 2017. À l’inverse, la part de la population s’enivrant au moins une fois par mois est en hausse depuis dix ans et elle a atteint 16%. Les hommes consomment plus souvent de l’alcool que les femmes et en plus grande quantité, mais la différence tend à se réduire, selon l’Enquête suisse sur la santé (ESS) de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Communiqué de l’OFS et article dans 24 Heures.

Cannabis

Politique relative au cannabis: statut et développements récents: En vertu des lois internationales, la culture, la fourniture et la possession de cannabis ne devraient être autorisées qu'à des «fins médicales et scientifiques». Ces dernières années, toutefois, plusieurs pays ont réduit leurs sanctions à l'encontre des consommateurs de cannabis et certains ont autorisé la vente de cannabis, de sorte que différents modèles de contrôle et leurs conséquences peuvent actuellement être observés. Page d'information de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, l’EMCDDA.

La libéralisation de la politique en matière de cannabis ne semble pas influencer la consommation chez les adolescents et les jeunes adultes: Au cours des dernières décennies, les politiques relatives au cannabis ont été libéralisées de différentes manières (dépénalisation, légalisation de la consommation à des fins médicales ou récréatives) et dans différents contextes. Publiée dans le BMJ Journal, cette revue systématique et méta-analyse (pdf, 13p) de 41 articles de recherche publiés dans différentes disciplines (épidémiologie, économie et politique sociale) montre que la décriminalisation du cannabis sa légalisation à des fins médicales ne se traduit pas par des niveaux plus élevés de consommation chez les jeunes. La légalisation de la consommation à des fins récréatives semble toutefois entraîner une légère augmentation et devra être réévaluée au fil du temps.

Hépatite C

Situation épidémiologique de l’hépatite C en Suisse: Le bulletin no 45/19 de l’OFSP du 4 novembre 2019 contient un dossier statistique des cas d’hépatite C déclarés ces dernières années. Une attention particulière est portée aux années 2015 à 2018.

Santé

Pouvez-vous améliorer votre santé et votre bien-être en dansant?: L’art peut être bénéfique pour la santé, tant physique que mentale. C’est l’une des principales conclusions d’un nouveau rapport (en anglais) du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe, qui analyse les éléments de preuve tirés de plus de 900 publications du monde entier. Il s’agit, à ce jour, de l’étude la plus complète de bases factuelles sur les arts et la santé. Communiqué du Bureau régional de l’OMS pour l’Europe et page d’information relative aux contextes culturels de la santé.

Tabac

Des chercheurs appellent à l’interdiction des filtres de cigarettes: Une équipe de chercheurs appelle à une interdiction pure et simple des filtres de cigarettes dans un éditorial publié dans la revue BMJ. Capables de retenir certaines grosses particules de goudron, ces dispositifs ne peuvent en revanche pas grand-chose contre les particules les plus fines. Les filtres sont en outre une véritable source de pollution. En effet, sur les 5 600 milliards de filtres fabriqués dans le monde chaque année, on estime que les deux tiers se retrouvent dans les océans, au gré des égouts pluviaux, des ruisseaux et des rivières. Article dans SciencePost.

Une forte consommation de tabac peut avoir un effet néfaste sur le vieillissement du visage: Afin d’évaluer les conséquences d’un tabagisme important, les chercheurs de l’Université de Bristol ont appliqué une nouvelle approche qui pourrait être utilisée pour rechercher les liens de causalité entre les expositions à des substances nocives et la santé. Des milliers de caractéristiques ont été examinées pour identifier celles qui peuvent être affectées par l'intensité du tabagisme d'une personne. En plus d'identifier plusieurs effets nocifs connus tels que ceux qui affectent la santé pulmonaire, l’étude publiée dans PLOS Genetics a également permis d’observer les répercussions qu’un tabagisme important entraîne sur le vieillissement du visage. Communiqué de l’Université de Bristol.

Arrêter de fumer pourrait être plus difficile pour les femmes: Présentées lors du congrès annuel Canadian Cardiovascular Congress (CCC) de 2019, des recherches canadiennes ont montré que même si l’arrêt de la cigarette s’avère difficile pour la plupart des gens, les fumeuses auraient encore plus de mal que les hommes à écraser leur dernier mégot. Pour cette étude, menée par des chercheurs de l’hôpital St. Michael de Toronto, 233 patients (dont 35% de femmes) ont été suivis à l’occasion de visites à la clinique pour les aider à arrêter de fumer entre 2008 et 2018. Les scientifiques ont noté que les femmes étaient deux fois moins nombreuses que les hommes à arrêter la cigarette. Article sur Journal Métro.
 

TRAITEMENT ET CONSEIL

Addictions

Addiction Valais – une approche novatrice et des prestations répondant aux besoins de la population: Le nouveau conseil de Fondation et la nouvelle direction d’Addiction Valais ont établi leur plan d’action 2019-2024 pour mieux répondre aux besoins de la population et aux attentes de leurs partenaires. Institution spécialisée en matière d’addictions, la Fondation s’appuie sur un système de cotation graduelle des addictions par complexité croissante qui permet de fournir la bonne prestation au bon moment: le «Stepped-care». Ce modèle est une aide au choix thérapeutique basé sur les meilleures preuves issues de la recherche scientifique et sur l’expérience clinique, et axé sur les besoins du client. Communiqué de presse.

France – Aide-mémoire Addictologie en 47 notions: Rédigé sous la direction d’Alain Morel et de Jean-Pierre Couteron, président de la Fédération Addiction, la 3ème édition de cet aide-mémoire paru aux éditions Dunod se présente sous forme de 47 fiches regroupées en 5 thèmes. Cet outil permet aux soignants de se poser les questions des mesures éducatives et préventives, de comprendre et donner du sens pour agir, afin d’éviter que les prises de risque excessives ne se déplacent et que de nouvelles addictions n'apportent de nouveaux dommages.

Changement de pratique du Tribunal fédéral: droit à la rente AI également en cas de toxicomanie: Le 11 juillet 2019, le Tribunal fédéral a modifié sa jurisprudence actuelle concernant le droit aux prestations de l'AI en cas de toxicomanie. Comme dans le cas d'autres affections psychiques, il convient dorénavant d'appliquer également la «procédure structurée d'administration des preuves» aux personnes dépendantes de substances addictives, afin de déterminer si la dépendance impacte la capacité de travail. Une fiche d’information (pdf, 3p) de la série «Droit et handicap» d’Inclusion Handicap, l’association faîtière des organisations suisses de personnes handicapées présente et commente cette jurisprudence.
 

PUBLICATIONS

Lettres d'information

Newsletter d’Infodrog: La lettre d’information de novembre 2019 d’Infodrog, la Centrale nationale de coordination des addictions, est disponible en ligne.

Revues

Impliquer les personnes concernées: L’implication des personnes concernées est un sujet qui revient sans cesse au centre des discussions de l’OFSP. Cette démarche a notamment été initiée par la stratégie nationale «Santé2020» du Conseil fédéral, qui place explicitement les individus au centre du système. Pour garantir un tel engagement, il existe différentes possibilités allant des échanges directs entre professionnels et patients jusqu’au niveau politique. Le magazine Spectra détaille ces différentes possibilités dans son no 125 de novembre 2019 (pdf, 7p).
 

AGENDA

RAPPEL: 10 décembre 2019 - “Free to Play” or “Manipulated to Pay”? Les jeux vidéo à l’ère de la micro-transaction: Organisée par le Centre du jeu excessif du CHUV cette conférence du Prof. Joël Billieux, professeur de psychologie clinique et directeur du laboratoire d’étude des conduites addictives et compulsives à l’Université du Luxembourg sera suivie d’une discussion. Informations complémentaires et inscription.

RAPPEL: 11 décembre 2019 - Développement de la consultation en ligne SafeZone.ch: La consultation en ligne anonyme de SafeZone.ch complète les offres de consultation sur place. Après 6 ans d'existence, les offres de consultation et le logiciel gérant la consultation de SafeZone.ch seront renouvelés. Lors de cet atelier, les institutions spécialisées dans les addictions auront l'occasion d’exprimer leurs besoins, idées et exigences pour le développement de SafeZone.ch et des modules de consultation. Informations complémentaires et inscription jusqu'au 6 décembre 2019 sur le site d’Infodrog.

Janvier à décembre 2020 - CAS Politiques sociales: de la stratégie à l’action: Nos politiques sociales sont-elles encore adaptées aux évolutions actuelles et sont-elles en mesure de répondre aux besoins du terrain? Cette formation continue de l’Université de Genève vise à approfondir cette question fondamentale pour l’avenir de la cohésion et de la solidarité sociales. Le délai d’inscription est fixé au 20 décembre 2019. Informations complémentaires et programme.

13 et 14 janvier 2020 - Prise en charge de l'usager en situation d'overdose et gestes de premiers secours: Cette formation proposée par le GREA s'adresse à tout-e professionnel-le du champ des addictions. Liant aspects théoriques et pratiques (entraînement sur mannequin, réflexion sur vignettes, jeux de rôle), la formation permet aux participant-e-s d’acquérir des gestes et des comportements adéquats dans la perspective de les transmettre aux usager-ère-s en phase de consommation active. Renseignements complémentaires et inscription.

23 et 24 janvier 2020 - MesChoix: MesChoix est un programme de consommation contrôlée appliqué aux consommateur-trice-s d’alcool, de cannabis ainsi qu’aux personnes ayant des comportements addictifs aux jeux. Le programme vise à redonner aux personnes la capacité de choisir leur consommation de substances ou de comportements, grâce à un programme structuré qui permet à chacun-e de fixer ses objectifs. Destinée aux professionnel-le-s du champ des addictions, cette formation proposée par le GREA comprend une introduction du concept et l’acquisition des spécificités liées à la consommation contrôlée d’alcool et de cannabis. Renseignements complémentaires et inscription.

30 janvier 2020 – «Addictions, prisons et collaborations interprofessionnelles - Construire ensemble la santé en prison de demain»: Organisée par les membres de la Plateforme Prisions du GREA, cette demi-journée sera l’occasion de mieux comprendre les attentes des parties prenantes, ainsi que de récolter les besoins des professionnels concernés. Ceci devrait permettre de poser les bases pour élaborer des recommandations en vue d’une meilleure collaboration interdisciplinaire. Flyer et informations complémentaires.
 

Consulter l'agenda (conférences, journées de formation, etc.). Les prochains évènements sont automatiquement répercutés sur la page d'accueil.

SERVICES

Abonnement / désabonnement

Abonnez-vous à notre lettre d'information.

Version en langue allemande

Cette lettre d'information contient des informations propres à l'espace germanophone, préparées par mon collègue Marcel Krebs. Consultez-la directement en ligne ou abonnez-vous

Offres d'emploi

Consultez également notre rubrique Offres d'emploi développée en partenariat avec REISO, la revue d'information sociale de Suisse romande. Modalités d'insertion d'une annonce sur REISO.org.

Adresse de la rédaction d’Infoset Suisse romande

Florence Iff
Téléphone: +41 31 376 04 01
Courriel: redaction@infoset.ch
Site: www.infoset.ch