Europe

France

Irlande

Royaume-Uni

  • Tobacco Control Online
    Première revue entièrement consacrée à la lutte contre le tabagisme et publiée par le British Medical Journal. Si les articles des douze derniers mois sont en accès payant, les archives sont gratuites.
    http://tobaccocontrol.bmj.com

Union européenne

  • Fiche technique sur la lutte antitabac
    Bien que le nombre de fumeurs au sein de l'Union européenne ne cesse de diminuer, un tiers des Européens continue à fumer. Les fumeurs risquent leur vie et mettent en danger les personnes exposées au tabagisme passif. Afin d'améliorer la santé des citoyens européens, la Commission européenne s'est investie dans la lutte antitabac, tant avec les autorités nationales qu'à l'échelon mondial. Fiche technique (pdf, 4p.). (11/2009)

International

Initiative pour un monde sans tabac
Un programme de prévention et de lutte antitabac de l'Organisation mondale de la santé
www.who.int/tobacco

Tobacco Atlas
Nombreuses informations sur les conséquences du tabagisme, la marché, l'industrie du tabac, les solutions politiques, ainsi que des fiches d'informations sur chaque pays.
www.tobaccoatlas.org

Tobacco.org
Nombreuses informations sur le thème du tabac, aux Etats-Unis, mais également au plan mondial.
www.tobacco.org

Global Network for Tobacco free Health Care Services
www.ensh.org

International Network of Women against Tobacco (INWAT)
www.inwat.org

Tobacco Free Nurses
www.tobaccofreenurses.org/about

Publications

Voir également notre page Politique addictions > Tabac - International

L’Australie continue d’augmenter le prix du tabac: Depuis 2017, le gouvernement australien a décidé d’augmenter le prix des cigarettes de 12,5% chaque premier septembre jusqu’en 2020. Depuis le 1er septembre, les fumeurs doivent débourser près de 40 dollars australiens, soit un peu plus de 25 euros pour un paquet de 30 cigarettes (16,80 euros pour un paquet de 20 cigarettes). L’Australie est le pays plus cher du monde pour l’achat de tabac sous toutes ses formes. Article sur l’avenir.net. Le président de l’Australian Tobacco Harm Reduction Association (ATHRA), réagit à cette nouvelle hausse de la taxe sur le tabac en affirmant qu’elle exploite et punit les fumeurs dépendants. Article en anglais sur le site de l’ATHRA. (09/2018)

Rapport de l’OMS sur l'évolution de la prévalence du tabagisme: On observe depuis l’an 2000 un sensible recul du tabagisme selon un nouveau rapport en anglais de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), mais la réduction est insuffisante pour atteindre les cibles convenues au niveau mondial visant à éviter les décès et les souffrances imputables aux maladies cardiovasculaires et aux autres maladies non transmissibles (MNT). Selon l’OMS, la cible d’une baisse de 30% d’ici à 2025 chez les 15 ans et plus risque fort de ne pas être atteinte. Communiqué de l’OMS. Le directeur pour la prévention des maladies non transmissibles au sein de l’OMS, Douglas Bettcher estime, en outre, que la Suisse «peut beaucoup mieux faire» dans la lutte antitabac. Article sur RTS Info. (05/2018)

Alcool et tabac sont les substances qui font le plus de dégâts sur la santé humaine: Selon le rapport 2017 sur l'usage des drogues licites et illicites paru dans la revue Addiction, l'alcool et le tabac sont les drogues les plus consommées dans le monde et celles qui font le plus de dégâts sur la santé humaine. La prévalence estimée parmi la population adulte est, en effet, la plus élevée pour la consommation excessive d'alcool épisodique (au cours des 30 derniers jours) avec 18,3 % (un adulte sur cinq) suivi de près par le tabagisme quotidien (15,2 %) soit un adulte sur sept. Article sur Sciences et Avenir. (05/2018) 

L’inquiétante e-cigarette qui fait fureur aux USA: Cigarette électronique au design épuré, Juul, véritable succès aux États-Unis, fait fureur auprès des adolescents. Avec son look de clef USB, elle peut se recharger sur n’importe quel ordinateur et produit moins de fumée qu’une e-cigarette normale. Le «juuling» est un phénomène qui inquiète autant les parents que les médecins. Cette e-cigarette, destinée aux personnes majeures, contient autant de nicotine qu’une cigarette classique et semble constituer pour les adolescents une porte d’entrée vers le tabagisme. Article dans L’Edition du soir de Ouest France et vidéo en anglais de Inside Edition sur YouTube. (03/2018)

La justice grecque restreint l’utilisation des e-cigarettes: Le plus haut tribunal administratif grec, le Conseil d’État, a rejeté un recours introduit par l’Association des entreprises de cigarettes électroniques, confirmant ainsi que l’utilisation d’e-cigarettes devait être soumise aux mêmes restrictions que celle des cigarettes traditionnelles dans l’espace public et la publicité. Article sur Euractiv.fr. (04/2018)

Etats-Unis – 4 cancers sur 10 résultent de facteurs évitables: Quatre cas de cancer sur dix, et la même proportion de décès en résultant, sont provoqués aux Etats-Unis par des facteurs de risque dont une grande partie pourrait être minimisée ou évitée. Fumer des cigarettes compte de loin pour la proportion la plus grande de cancers, avec 19% du total et 28,8% de la mortalité due à cette maladie. L’excès pondéral se situe au second rang, loin derrière le tabac, avec 7,8% des cas de cancer et 6,5% des morts, suivi par la consommation d'alcool (5,6% des cancers et 4% de la mortalité), l'exposition aux rayons ultraviolets (4,7% des cancers et 1,5% des décès) et le manque d'activité physique (2,9% des cancers et 2,2% des morts), précise le rapport paru en ligne dans la revue médicale «CA: A Cancer Journal for Clinicians». Article dans la Tribune de Genève. (11/2017)

L’usage de la cigarette électronique chez les élèves du Québec et du reste du Canada: 2014-2015: Ce rapport (pdf, 18p.) de l’institut national de santé publique Québec (INSPQ) permet de constater que la proportion d’élèves québécois du secondaire qui rapportaient avoir déjà fait usage de la cigarette électronique au cours de leur vie était plus faible en 2014-2015 qu’en 2012-2013 (27% contre 34%). En outre, la proportion d’élèves ayant déjà fait usage de la cigarette électronique au cours de leur vie était plus élevée au Québec que dans le reste du Canada.  (27% contre 15%). Depuis que ces données ont été recueillies, des changements législatifs limitant l’accès et la visibilité de la cigarette électronique aux mineurs ont été adoptés au Québec. Communiqué de l’INSPQ. (10/2017)

Lettre au commissaire européen pour régulariser le snus en Europe: Dix-huit experts du tabac et de la santé publique ont écrit une lettre collective (anglais, pdf 7p.) à la Commission européenne pour demander la levée de l’interdiction du tabac oral, ou «snus» dans vingt-sept pays de l’UE. Selon ces scientifiques, cette mesure nuit à la santé des citoyens de l'Union européenne, protège le commerce de cigarettes traditionnelles et viole les principes-clés des traités ainsi que les objectifs de l'Union européenne pour une meilleure réglementation. (06/2017)

La nicotine : un remède contre la schizophrénie: L’administration de nicotine pourrait représenter une stratégie thérapeutique pour le traitement de la schizophrénie, selon une étude "Nicotine reverses hypofrontaly in animal models of addiction and schizophrenia" publiée récemment dans la revue Nature Medicine. (02/2017)

La lutte antitabac permet d’économiser des milliards de dollars et de sauver des millions de vies: Les politiques de lutte contre la consommation du tabac, notamment les taxes et l’augmentation des prix, peuvent générer des recettes publiques importantes pour la santé et le développement, selon un nouveau rapport mondial de l’Organisation mondiale de la Santé et du National Cancer Institute des États Unis d’Amérique intitulé "The economics of tobacco and tobacco control". Sans contrôle, l’industrie du tabac et l’impact mortel des produits qu’elle fabrique coûtent aux économies plus de 1000 milliards de dollars (US $) par an à l’échelle mondiale en dépenses de santé et en perte de productivité. Résumé de l’étude (anglais, 52p.) et communiqué de l’OMS. Au sujet des coûts de santé engendrés par le tabagisme au niveau mondial, voir également la revue de presse d’AddictAide et l’article "Global economic cost of smoking-attributable diseases" (pdf, 7p.) paru dans BMJ Journals. (02/2017)

Un paquet de cigarettes par jour induit 150 mutations des cellules pulmonaires par an: Fumer un paquet par jour entraîne l’apparition d’en moyenne 150 mutations par an dans chaque cellule pulmonaire, selon une étude internationale publiée dans la revue Science datée du vendredi 4 novembre. Un chiffre frappant qui permet de mieux comprendre le risque élevé qu’ont les adeptes de la cigarette de développer un cancer bronchique au cours de leur vie, quand s’accumulent ces transformations. Article en anglais dans la revue Science et article sur le sujet dans Le Monde. (11/2016)

Europe – Enquête comparative sur les prix du tabac et des boissons alcoolisées: Eurostat a mené en 2015 une enquête avec 38 pays européens, dont la Suisse, sur les prix des boissons alcoolisées et du tabac qui représentent en moyenne, respectivement 2% et 3% des dépenses des ménages. Les prix d’autres produits, tels que la nourriture et les boissons non alcoolisées ont également été passés sous revue. Les résultats sont exprimés en indices de niveau de prix (INP) et permettent de comparer les niveaux de prix des pays par rapport à la moyenne européenne. Sur les 38 pays pris en compte, La Norvège a les prix les plus élevés pour l’alcool et le tabac, alors que la Macédoine pratique les prix les plus bas. La Suisse se situe au 9ème rang des pays les plus chers pour l’alcool et au 5ème rang pour le tabac. Informations complémentaires en anglais sur le site d’Eurocare, résultats (en anglais) et communiqué de presse du 15 juin 2016 d’Eurostat sur le niveau des prix à la consommation en 2015. (06/2016)

Fumer durant la grossesse modifie chimiquement l’ADN du fœtus: Fumer pendant la grossesse modifie chimiquement l'ADN du fœtus avec des effets néfastes durables sur l'enfant confirme une étude internationale publiée le 31 mars aux Etats-Unis, l'une des plus vastes effectuée à ce jour sur le sujet. Cette étude, parue dans la revue American Journal of Human Genetics, suggère une explication possible pour le lien observé entre le tabagisme de la mère pendant qu'elle était enceinte et des problèmes de santé de son enfant. Les modifications chimiques de l'ADN fœtal sont similaires à celles observées chez des fumeurs adultes. Or, environ la moitié de l'ADN affecté par le tabagisme est lié à des gènes jouant un rôle dans le développement des poumons et du système nerveux ainsi que dans des cancers résultant du tabagisme ou encore dans des défauts de naissance comme le bec-de-lièvre. (04/2016)

France - Alcool, tabac et cannabis en 2014, durant les «années collège»: Publié par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), le numéro n° 106 (pdf, 6p.) de Tendances présente les résultats du volet français de l'enquête européenne HBSC 2014: l'alcool fait l'objet d'un moindre engouement; le tabac, dont l'expérimentation au collège reste largement moins répandue que celle de l'alcool, est la substance la moins sexuellement différenciée; l'expérimentation de cannabis est restée stable par rapport à 2010; si elle demeure très rare parmi les plus jeunes (11-13 ans), elle progresse, néanmoins, toujours aussi fortement au fil du collège pour concerner près d'un élève de 3ème sur quatre en 2014. Voir également le communiqué du 20 janvier 2016. (01/2016)

France - 25 ans de la loi Evin - Alcool, tabac et jeux d'argent, comment repenser la régulation?: À l'occasion des 25 ans de la loi Evin et d'une nouvelle banalisation/affaiblissement de sa protection, la Fédération Addiction questionne les conditions d'une régulation efficace des produits et services qui présentent un risque addictif et donc des dangers en terme de santé publique. Ces derniers nécessitent une réglementation de leur usage, accès et diffusion, de manière à assurer la protection des personnes, usager et entourage. Le récent débat autour de la loi Evin illustre la difficulté à poser des bases solides pour éviter que les enjeux économiques ne priment sur la santé des personnes. (01/2016)