Revues et lettres d'information

AT-Information
L'Information de l'AT paraît quatre fois par an.

Bulletin du programme national d’arrêt du tabagisme
Le bulletin du Programme national d'arrêt du tabagisme est publié quatre fois par an en allemand et en français.

Newsletter du Fonds de prévention du tabagisme (FPT)
Office fédéral de la santé publique (OFSP)
La newsletter FPT, qui paraît trois fois par an, et en trois langues, rend compte des derniers projets financés par le Fonds de prévention du tabagisme, des enseignements tirés des projets terminés et d’autres actualités concernant le Fonds.

Publications

Voir également nos pages Politique addictions > Tabac - Suisse 

La Suisse appelée à ratifier la Convention anti-tabac: Plus de 100 ONG internationales demandent à la Suisse de ratifier «sans délai» la Convention pour le contrôle du tabac. Elles ont lancé mercredi à Genève, où a lieu la réunion des Etats parties, une lettre ouverte au président de la Confédération Alain Berset. 13 pays ne l'ont pas ratifiée. Les ONG s'en prennent également au message de l'avant-projet sur la loi sur les produits du tabac. Selon elles, celui-ci ne fixe pas comme objectif une baisse réelle de prévalence de la fumée en Suisse d'ici 2060. Article sur Arc Info. (10/2018)

Tabagisme et obésité: le parlement sous influence des lobbies?: En Suisse, le tabac tue une personne chaque heure. Un enfant sur cinq souffre de surpoids ou d’obésité à cause de la Junk Food. Ces deux fléaux coûtent 20 milliards de francs chaque année. Les mesures pour les combattre sont connues, mais la Suisse est la lanterne rouge de la prévention en Europe. Pourquoi ? La réponse est facile : parce que les parlementaires fédéraux sont sous influence. L’émission «Temps Présent» du 6 septembre 2018 révèle comment la prévention contre le tabagisme et la malbouffe a été étouffée au profit d’intérêts privés, grâce aux opérations de lobbyisme sous la coupole des multinationales de l’agroalimentaire et du tabac. (09/2018)

Le snus, tabac à sucer qui séduit et inquiète: Encore inconnu il y a vingt ans, le snus conquiert du terrain auprès des jeunes suisses. D’apparence moins néfaste que la cigarette, le tabac à sucer suédois crée une forte dépendance. Alors qu’il sera autorisé à la vente en 2022, les milieux de la prévention s’interrogent. Article dans Le Temps. (04/2018)

Envoyés à l’hôpital à cause de la fumée de la chicha: La chicha s’est désormais imposée dans nos contrées. Les jeunes sont particulièrement friands de cette manière de consommer le tabac, conviviale et empreinte d’exotisme. Mais cette tendance n’est pas sans conséquence. Notamment parce que lorsqu’on fume la chicha, une quantité importante de monoxyde de carbone (CO) se dégage par la combustion de charbon. Or, la pipe à eau est souvent utilisée dans des lieux clos, sous-sols ou espaces fumeurs plus ou moins bien aérées, ce qui peut conduire à de graves intoxications. Article dans 20 Minutes. (02/2018)

Les CFF étendent leurs zones non-fumeurs aux quais: Fumer une dernière cigarette avant de monter dans le train? Ce geste sera bientôt proscrit dans plusieurs gares. Dès le 1er février, les CFF étendent leurs zones non-fumeurs pour une phase test. Six gares de taille différente ont été sélectionnées pour ce test pratique, Bâle, Bellinzone, Coire, Neuchâtel, Nyon et Zurich Stadelhofen. Article sur RTS Info et article dans 20 Minutes. (01/2018)

Les personnes qui fument sous-estiment le risque de maladie: Le message « Parmi les victimes d’un infarctus ayant moins de 50 ans, 75 % fument », de la nouvelle vague de la campagne SmokeFree, explique que les personnes qui fument sont plus exposées aux maladies cardio-vasculaires que la moyenne de la population. Deux tiers des fumeurs sont bien conscients des dangers généraux liés à la consommation de tabac. Il n’empêche qu’ils sous-estiment leur propre risque de maladie. Communiqué de l’OFSP et spots TV de la campagne SmokeFree. (10/2017)

«Safer smoking»?: Les bienfaits de la réduction des risques pour lutter contre les maladies transmissibles dans le domaine des drogues et réduire les cas de décès chez les toxicomanes sont incontestés. Mais comment appliquer cette approche aux addictions à des substances légales? Les bienfaits de la réduction des risques pour lutter contre les maladies transmissibles dans le domaine des drogues et réduire les cas de décès chez les toxicomanes sont incontestés. Mais comment appliquer cette approche aux addictions à des substances légales? Les atouts et dangers de la réduction des risques dans le domaine de la dépendance à la nicotine sont examinés dans cet article de Spectra online. (09/2017)

Dépistage du cancer du poumon: l’incertitude demeure: Le cancer du poumon est une maladie répandue : on estime qu’il y a par an plus de 4000 nouveaux cas diagnostiqués et plus de 3000 décès, 85% des personnes concernées sont ou étaient des gros fumeurs. Les symptômes ne se manifestent que rarement aux premiers stades de la maladie. Elle est donc souvent diagnostiquée tard, ce qui réduit les chances de guérison. Une récente étude américaine (National Lung Screening Trial) a démontré l’utilité du dépistage du cancer du poumon à l’aide d’une tomodensitométrie à faible dose. Cependant, en Suisse une incertitude majeure existe dans ce domaine. En effet, Il n’existe pas encore de standards de qualité uniformisés en matière de dépistage précoce du cancer du poumon. Il n’en reste pas moins que l’arrêt du tabagisme peut réduire les risques liés à cette maladie. Un communiqué de la Ligue pulmonaire suisse. (08/2017)

Comment la Suisse abandonne ses enfants à l’industrie du tabac: Grâce à la prévention, le nombre de fumeurs diminue en Suisse, sauf chez les jeunes. L’industrie du tabac met le paquet pour séduire cette classe d’âge stratégique. En marge de la journée mondiale sans tabac, l’émission 36,9° de la RTS du 31 mai 9017 a braqué ses projecteurs sur le tabagisme chez les jeunes. (06/2017)

Plus d’élèves stressés: Près d’un tiers des élèves de 15 ans se sentent sous pression. Parmi eux, la consommation de tabac est plus fréquente. Le stress lié au travail scolaire est plus répandu qu'il y a seize ans et les élèves concernés se sentent souvent moins bien. Ces résultats proviennent de la dernière enquête nationale auprès des écolières et écoliers réalisée par Addiction Suisse sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique. Ils sont résumés dans une nouvelle feuille-info (pdf, 4p.) qui se penche sur le stress scolaire chez les jeunes et son évolution au fil du temps. Communiqué d’Addiction Suisse. (04/2017)

Le cancer du poumon plombe les femmes: Les taux de mortalité par cancer sont en diminution dans l'Union européenne (UE). La baisse est toutefois moins rapide chez les femmes, selon une étude de l'Université de Milan, à laquelle des chercheurs du CHUV ont participé. Pour l'heure, le cancer du sein est encore la principale cause de mortalité oncologique chez la femme dans l'UE, mais il devrait être dépassé dès cette année par le cancer du poumon, selon ces travaux publiés dans Annals of Oncology. (03/2017)

La Confédération interdit la vente et l’import de snus: L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) a décidé d'empêcher la vente et l'import des produits du tabac à usage oral comme le snus. Tous les dérivés contenant des succédanés de tabac, souvent désignés comme «tabac à mâcher», sont concernés. Article dans la Tribune de Genève. (08/2016)

Prévention du tabagisme: rétrospective et défis futurs: Le Programme national tabac (PNT) s’achèvera à la fin de cette année. La 5ème et dernière plateforme des partenaires pour la prévention du tabagisme s’est tenue le 13 juin 2016. Elle a réuni plus de 100 partenaires, qui ont dressé un bilan commun et échangé des idées pour l’avenir. Article sur Spectra online. (06/2016)

Consommation d'alcool, de tabac et de cannabis chez les jeunes: les parents ont un rôle à jouer: Dans leur revue de littérature, Sandra et Emmanuel Kuntsche, chercheurs à Addiction Suisse, ont évalué de façon systématique les études existantes sur des programmes et projets de prévention des addictions axée sur les parents. Les programmes les plus efficaces pour retarder l’entrée en consommation de substances (alcool, tabac et cannabis) ou réduire la consommation des adolescents soutiennent et sensibilisent les parents mettent l’accent sur différents facteurs qui ont été répertoriés par les chercheurs. Communiqué d'Addiction Suisse. (05/2016)

CIPRET-Vaud - «Tabac et alcool»: matériel d'information: La consommation d'alcool et celle de tabac vont souvent de pair et plus de la moitié des patients en traitement pour une dépendance à l'alcool décèdent de maladies liées au tabagisme. Or, l'arrêt du tabac lors d'un traitement pour problème d'alcool est possible et pourrait même aider à rester abstinent à l'alcool. Le CIPRET-Vaud, en collaboration avec la Fondation les Oliviers, a développé un guide pour les professionnels en alcoologie (pdf, 7p.). Ce document explique les liens entre la consommation d'alcool et de tabac, les risques pour la santé liés à cette co-consommation et les possibilités d'arrêt du tabac lors d'un sevrage d'alcool. Un schéma illustre également la manière d'aborder la question du tabagisme dans sa pratique professionnelle. (01/2016)

Réglementation du tabac - Première série des mises en garde: L'ordonnance du Département fédéral de l'intérieur prévoit trois séries de 14 illustrations. Ces mises en garde combinées font partie de la première série et seront utilisées du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2017. (12/2015)

Étude d'impact de l'interdiction de fumer à Genève sur les hospitalisations et l'exposition de la population à la fumée passive: Rapport (pdf, 27p.) de J-P. Humair, N. Garin, E. Gerstel, S. Carballo, D. Carballo, P-F Keller, I. Guessous, Services de médecine de premier recours, Médecine interne générale et cardiologie, Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), Unité de prévention communautaire, Institut universitaire de médecine sociale et préventive, Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV). (05/2011)

Où en est la Suisse en matière de prévention du tabagisme?: Tel est le titre d'un article (pdf, 2p.) de Thomas Beutler, Nicolas Broccard et Verena El Fehri paru dans le n° 21/2011 du Bulletin des médecins suisses. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a choisi la convention-cadre internationale pour la lutte anti-tabac comme thème de la Journée mondiale sans tabac 2011. La Suisse a signé cette convention en 2004, mais ne l'a toujours pas ratifiée. L'absence d'interdiction de la publicité, de la promotion et du sponsoring pour les produits du tabac dans notre pays est l'obstacle principal à une ratification. (05/2011)

Rapport sur Séminaire national 2010 «Femmes et tabac»: Le séminaire 2010 avait abordé la question de l'approche des genres dans la prévention du tabagisme. La consommation de tabac diffère-t-elle entre femmes et hommes? Les femmes ont-elles besoin d'un autre type de soutien au moment d'arrêter de fumer? Edition spéciale (pdf, 7p.) d'AT information intitulée «Femmes et tabac». (03/2011)

Évaluation du projet pilote national «Prévention du tabagisme au niveau communal»: Quinze communes des cantons de Berne, Fribourg, Vaud et Zurich ont exploré de nouvelles voies dans la prévention du tabagisme dans le cadre de ce projet de RADIX. Les structures, les processus et les premiers résultats ont été évalués aux niveaux national, cantonal et communal par Interface. Les résultats (pdf, 43p.) sont très encourageants. La forme innovante d'implantation du projet pilote au niveau communal s'avère être une contribution utile à la prévention du tabagisme. (06/2010)

Interdiction de vente de produits du tabac aux mineurs dans le canton de Vaud - évaluation de l’application de la loi relative aux commerces de détail par la technique du client «mystère»: Rapport (pdf, 57p.) de Hervé Kuendig, Angélick Schweizer, Gerhard Gmel, ISPA, Lausanne. (02/2008)

Determinants of smoking and cessation in older women: Des idées inexactes sur la consommation de cigarettes sont les raisons principales qui empêchent les fumeuses d'un certain âge d'arrêter de fumer. Telle est la principale constatation faite par une équipe de recherche de l'Institut de médecine sociale et préventive de l'Université de Lausanne sur la base d'une enquête conduite auprès de 372 femmes. Résumé en anglais paru dans la revue Age and Ageing 2007; 36: 53-57. (01/2007)