Actualités

Afrique du sud : le cannabis décriminalisé

Les citoyens d'Afrique du Sud peuvent désormais cultiver et consommer de la marijuana à domicile, à condition que le produit ne soit destiné qu'à un usage personnel, a décidé la Cour constitutionnelle d'Afrique du Sud. Selon les observateurs, les voisins de ce pays pourraient y voir un signal pour capitaliser sur une industrie du cannabis en pleine croissance en Afrique australe. Article sur Express.live.

Vaud – Films d’animation autour de la réduction des risques

Depuis février 2016, l'équipe du Rel'aids (Fondation Le Relais), accompagnée d'un graphiste, a animé plusieurs ateliers de cinéma d'animation autour de la réduction des risques avec des consommateurs ou des personnes proches. Les six films qui ont été réalisés dans ce cadre ont progressivement été diffusés sur une chaîne Youtube dédiée. Intitulé «Ouvrez l’œil» le sixième et dernier film concerne le rôle du système dans le processus d'exclusion des personnes consommatrices.

MonAM – système de monitorage des addictions et des maladies non transmissibles

Le MonAM se compose de 135 indicateurs relatifs aux addictions et aux maladies non transmissibles (MNT). Les données sont recueillies à partir de différentes sources et présentées de manière regroupée. Le système permet d’observer les comportements addictifs et l’évolution des MNT au sein de la population et de mettre en place des mesures adéquates. Lancé le 9 octobre 2018, le système est en phase de test. Pour l’instant, 27 indicateurs ont été mis en ligne; les autres seront ajoutés au fur et à mesure.
www.monam.ch

Légalisation du cannabis au Canada

Le Canada devient ce mercredi le deuxième pays après l'Uruguay à légaliser le cannabis à des fins récréatives. La légalisation du cannabis récréatif vise à assécher le marché illégal et à contrôler la qualité des produits. Cette petite révolution suscite encore des inquiétudes autour de la santé des jeunes et de la sécurité routière, notamment de la part de l’association médicale canadienne. Article dans Le journal de Montréal. Les géants de l'alcool s'inquiètent eux aussi de la légalisation de la marijuana, craignant pour leurs intérêts économiques. Avec cette question: les jeunes vont-ils se détourner de leurs boissons, au profit du cannabis? Article sur RTS Info. A consulter également, le document (pdf, 25p) publié par l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies au sujet de la légalisation du cannabis au Canada. Cette synthèse décrit le processus de réforme, les objectifs de la nouvelle législation et les modalités de régulation du marché mises en place, avant de conclure sur les points de vigilance à suivre.

Prévenir les décès par surdose en Europe

Plus de 9’000 vies auraient été perdues à la suite de surdoses de drogues en Europe (28 États membres de l'UE, Turquie et Norvège) en 2016, la dernière année de référence, ce qui est une sous-estimation. La réduction des décès liés à la drogue reste donc un défi majeur pour la politique de santé publique. Publiée par l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies dans le cadre de la série Perspective on drugs, cette analyse décrit certains des facteurs qui augmentent le risque de surdoses mortelles et non mortelles et un certain nombre d'interventions élaborées pour prévenir ces événements.

Jeunes placés en institution et réseaux sociaux

L’étude JAMES (2016) conduite en Suisse a démontré que les jeunes sont des utilisateurs assidus des réseaux sociaux tels Facebook, Twitter ou Snapchat. En utilisant ces plateformes, ils s’exposent également à des risques non-négligeables: abus de données, contenus problématiques, cyberharcèlement, usage excessif d’internet, etc. Afin d’éviter les dangers des réseaux virtuels, une éducation aux médias est disponible dans les écoles. Qu’en est-il pour les jeunes placés dans des foyers? Une enquête a été menée auprès de six institutions fribourgeoises. Article paru dans la revue REISO.

Plus de deux heures d'écran par jour nuit aux capacités intellectuelles des enfants

Les enfants qui passent plus de deux heures par jour sur les écrans ont de moins bonnes capacités cognitives que ceux dont l'exposition est plus limitée, constate une étude publiée jeudi 27 septembre 2018 dans la revue britannique Lancet Child and Adolescent Health. L'étude conduite par des chercheurs canadiens (Institut CHEO / Université d'Ottawa / Carleton University) a porté sur 4.520 enfants de 8 à 11 ans sur 20 sites à travers les Etats-Unis. Pédagogues et scientifiques mettent de plus en plus en garde contre les écrans à haute dose, pointant des effets qui vont des difficultés de concentration à l'addiction. Article sur Sciences et Avenir.

La consommation d'alcool chez les jeunes dans l'UE

Intitulé Adolescent alcohol-related behaviours: trends and inequalities in the WHO European Region, 2002-2014, ce nouveau rapport de l’OMS permet d’extraire de nouvelles informations à partir de données recueillies pendant 12 ans concernant la consommation d’alcool chez les adolescents. Ce rapport révèle que la consommation d’alcool a diminué chez les adolescents européens. Mais en dépit de ce recul, les niveaux de consommation restent dangereusement élevés, ce qui demeure un problème majeur de santé publique. Communiqué.

Consommation d’alcool – recommandations de la CFAL sur la communication

La communication autour de la consommation d’alcool est particulière du fait de la multiplicité des acteurs. Cela peut susciter une certaine confusion au sein des groupes cibles. En émettant ces recommandations (pdf, 2p), la Commission fédérale pour les problèmes liés à l’alcool (CFAL) contribue à clarifier la terminologie. L’objectif consiste, pour les organisations impliquées dans la prévention, la promotion de la santé, le conseil, la thérapie et la réduction des risques, à communiquer clairement et sans équivoque sur les différentes formes de consommation.

Certificat de formation complémentaire en médecine de l’addiction

La Société Suisse de Médecine de l'Addiction (SSAM) offre aux médecins la possibilité d'obtenir un certificat de formation complémentaire (CFC) en médecine de l'addiction. Le CFC a pour objectif de renforcer les compétences en médecine de l’addiction dans toutes les disciplines médicales qui y sont confrontées. Il vise à créer, au sein de chaque discipline concernée, un petit groupe de spécialistes en médecine de l’addiction porteurs du CFC qui renforceront les compétences de l’ensemble de la spécialité. Renseignements complémentaires.

 

 

Événements

1er et 8 novembre 2018 - Cours de tabacologie de base

Le but de cette formation de deux matinées organisée par le CIPRET-Genève est de connaître la dépendance tabagique, le processus d’arrêt du tabac et les différentes offres d’aide au sevrage, de définir quel rôle jouer dans l’aide à l’arrêt du tabac, de savoir comment aborder le tabagisme dans son activité professionnelle et d’identifier et comprendre les mesures de santé publique de prévention du tabagisme. La participation est gratuite et ouverte à tous. Informations complémentaires et inscription

Lieu: Carrefour addictionS, 45 rue Agasse, Genève

5 novembre 2018 - Introduction à l'IGT/ASI (indice de gravité de la toxicomanie/addiction severity index)

Ce cours proposé par le GREA permettra d’acquérir des connaissances sur l’outil d’évaluation IGT/ASI conçu dans les années 1980 par une équipe de chercheurs de Philadelphie et adapté à la francophonie par le RISQ au Québec. L’évaluation de la gravité s’appuie sur l’analyse de 7 domaines allant de la définition de la consommation à la situation judiciaire de la personne, en passant par l’emploi et la famille. Informations complémentaires et inscription

Lieu: GREA, Lausanne

6 novembre 2018 – 2ème Congrès national sur l’entraide

Cette manifestation se déroulera sur le thème de «L’entraide autogérée: plus forte et plus durable à l’avenir!». Renseignements complémentaires sur le site d’Info-Entraide Suisse.

Lieu: Palais des Congrès, Bienne

14 au 16 novembre 2018 - Alcoologie de base

Cette formation de trois jours porte sur les différentes formes de consommation problématique d’alcool en partant de données historiques, culturelles, médicales et sociales. Elle aborde les démarches de repérage, d’évaluation et de réponses thérapeutiques, de la consommation contrôlée à l’abstinence. Un concept d’accompagnement socio-thérapeutique et ses outils sera présenté au cours de la formation et les participants auront l’occasion de rencontrer un membre des AA. Informations complémentaires et inscription sur le site du GREA

Lieu: GREA, Lausanne

19 et 26 novembre 2018 - Alcool, drogues et psychotropes au travail

Suite au succès rencontré les années précédentes, Addiction Suisse propose à nouveau une formation de 2 jours pour renforcer les compétences des cadres (ou de tout autre personne pouvant être confrontée à de telles situations dans le monde du travail) dans l’approche, l’accompagnement et la gestion des problèmes liés à la consommation d'alcool ou de drogues illégales. Programme et inscription sur le site d’Addiction Suisse

Lieu: Hôtel Mirabeau, Av. de la Gare 31, Lausanne

20 et 21 novembre 2018 - Jeux d'argent et hyperconnectivité : pistes d'intervention

La multiplication des espaces de jeux de hasard et d’argent et des jeux en ligne à travers le monde sont propices au développement des addictions comportementales. Ce phénomène est abordé au travers des enjeux psychosociaux et des repères pratiques cliniques. Des pistes d’accompagnement sont travaillées, pour les personnes et leurs proches. Informations complémentaires et inscription sur le site du GREA

Lieu: GREA, Lausanne

21 au 23 novembre 2018 – 4th European Harm Reduction Conference

En 2018, la conférence sera organisée par Corrélation, le réseau européen de réduction des risques, en collaboration avec des partenaires roumains et différents réseaux et partenaires européens, notamment Infodrog.
www.harmreductionconference.eu

Lieu: Bucarest, Roumanie

27 au 30 novembre 2018 - Prévention de la rechute basée sur la pleine conscience (MBRP I et II)

Le programme d’Alan Marlatt de prévention de la rechute basée sur la pleine conscience dans le traitement des addictions prend en compte les envies de consommation et les émotions des personnes concernées sans les juger et hors des réactions automatiques. Ce programme, s’inspire de celui utilisé depuis 30 ans pour la réduction du stress (MBSR). Informations complémentaires et inscription sur le site du GREA

Lieu: GREA, Lausanne

29 novembre 2018 - L’addictologie en 5G: la connectivité au centre

La Journée CoRoMA 2018, en association avec la 21ème Journée genevoise d’addictologie des Hôpitaux Universitaires de Genève et le réseau Nord Vaudois du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois, se déclinera autour de la question de la connectivité. Programme et inscription sur le site d'ADDICTOHUG

Lieu: Y-PARC, Yverdon-les-bains

5 décembre 2018 - Vapotage

Le cours décrit les effets sanitaires et sociaux du vapotage. Le rapport des utilisateurs au vapotage et la place de celui-ci sont explorés. Un projet de vapotage en institution est également présenté́ et discuté comme élément de réduction des risques. Informations complémentaires et inscription sur le site du GREA

Lieu: GREA, Lausanne